Après les attentats, un imam craint que les gens lisent et découvrent le contenu du coran

Images-quran-0013

Depuis les attentats de début janvier, les ventes du coran explosent. Appelle-t-il vraiment à tuer les chrétiens et les juifs, c’est la grande question que se posent les gens, inquiets. Et tout le monde ne veut pas qu’ils découvrent la réponse.

Carole Vitura s’occupe du rayon Religions de la librairie « La Procure », à Paris. Au micro d’Eric Chaverou, sur France culture le 25 janvier 2015, elle explique :

« J’ai à peu près doublé mes ventes [du coran] … Les gens ont envie de lire et de comprendre … certaines personnes (mais pas la majorité) expriment une peur : est-ce que vraiment dans le coran il y a une violence contre les chrétiens, contre les juifs … la majorité veulent comprendre par eux-même face à cette violence … »

A la Fnac Saint-Lazare, les rayons liés à l’islam ont été « dévalisés »

La responsable du rayon Sciences Humaines et Religions de la Fnac Saint-Lazare indique avoir été dévalisée dès le lendemain de l’attaque de Charlie Hebdo.

« Et ça continue… Habituellement, le rayon fonctionne bien, mais là, en quelques heures, le rayon était vide, je n’avais plus de Coran. »

« Les gens veulent juste se renseigner », ajoute la responsable.

Même son de cloche à Marseille.

A la Fnac de La Valentine, les ventes portent sur les livres « uniquement liés au terrorisme en France, leurs réseaux, les risques et à la religion » explique un vendeur. Les gens « s’interrogent sur la lecture du Coran », estime-t-il, ajoutant que des personnes « qui ne s’y seraient pas forcément intéressé avant » les attentats les achètent.

Les Français veulent donc savoir. Savoir ce qui est vraiment écrit dans ce coran.

Savoir ce que dit le livre de la seconde religion de France.

Et cet engouement n’est pas sans poser de problème.

Un imam a fait part à BFMTV de son inquiétude.

Il n’est pas sûr de vouloir que les gens découvrent ce qui est écrit…

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Car ils vont découvrir des textes qui n’ont pas grand chose à voir avec une religion d’amour, de paix et de tolérance.

Ils vont découvrir que le mot amour est le grand oublié.

Que l’amour du prochain n’y existe pas,

Que sur les 86721 mots du coran, le mot « amour » n’apparaît que 10 fois:

  • 3 fois pour parler de l’amour d’Allah pour ses fidèles,
  • 2 fois s’agissant de l’amour des fidèles pour Allah,
  • 4 fois pour parler de l’amour des richesses,
  • mais une seule fois pour désigner l’amour d’une femme pour un homme,
  • et jamais pour évoquer de l’amour de l’homme envers son prochain.

Quand aux appels à la violence, à tuer les Chrétiens et les Juifs, ils sont bien là, et c’est ce qui gêne l’imam interrogé par BFMTV :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Tags: ,

» Axe du mal, Islam, Religion, Terrorisme » Vidéo: après les attentats, un imam craint que les gens lisent et découvrent le contenu…

Articles connexes

PARTAGEZ ! ...
2 commentaires Ajoutez les votres
  1. -/ Dans le Coran, le terme « GUERRE » est employé 9 fois
    -/ Celui de «SUPPLICE » 12 fois
    -/ «INFIDÈLE» revient 47 fois
    -/ Le verbe «TUER» et ses conjugaisons 65 fois
    -/ Le terme «FEU» (de l’enfer pour les mécréants) 150 fois
    -/ «MÉCRÉANT» 155 fois
    -/ la palme revient au terme « CHÂTIMENT » avec 354 citations…

    Pas une seule fois le verbe «AIMER» ne figure dans le Coran.

    Et oui !!!!! AIMER n’est pas musulman ……..mais chrétien !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.