Moutons et loups, par Yves Tarantik

A propos de l’entrisme pratiqué du monde musulman dans la Société occidentale :

03. Moutons et Loups

Une fois l’habitude établie, l’état de servitude ne se perçoit même plus. Platon

Ô la noble vertu que l’hospitalité !
En vérité, il nous faudrait l’encourager ;
Mais j’en connais qui aujourd’hui,
Vous introduisent des loups dans la Bergerie.
« Monsieur, vous dira-t-on, le cœur à ses raisons… »
- Assurément… et il est simple d’être bon,
Quand un aveugle sert de guide à la Raison !
[Certains cœurs ont parfois un peu trop d’ambition.]
Il ne s’agit nullement de vivre en ermite,
Mais ayons du bon sens, le reste vient ensuite.
Oyez encor ceci : Certain mouton,
Docile compagnon de route
Que n’effleurait jamais le doute,
Prétendait unir la race des Loups
À la gent ovine : «Bêêê» soyons accueillants !
Bêlait-il, tout suintant de bons sentiments :
La République des moutons
En fera de loyaux citoyens comme nous,
Vive l’union !
Vive les loups !»
Et moutons sans frémir, d’approuver gravement.
Lors du fond de l’étable un vieux bélier, ayant
Au fil des ans acquit quelque bon sens,
Lui dit : «En tout être la Nature est l’essence ;
C’est son alpha et c’est son oméga.
Or, et souviens-toi de cela :
Jamais Loup ne fut notre coreligionnaire,
Et pour te satisfaire,
Il ne changera pas ses mœurs alimentaires.
Il se moque de ton credo :
Il a le goût du sang plus que celui de l’eau !
Tu te crois très habile ?
Tu mets le cheptel en péril !
Comment espères-tu changer l’ordre du monde
Quand tu n’es même plus très sûr
De ta propre nature ?
Fi de cette sotte faconde :
Qui introduit le loup chez soi,
Finira dans son estomac !»

Ainsi va le peuple Mouton.
Aujourd’hui comme hier 1
Il aime à garder ses œillères,
Quitte à finir en salaison !

Yves Tarantik

 

1. L’anticipation ne semble pas le fort de nos édiles. La France des années trente a connu le pacifisme bêlant, qui s’est soldé par la débâcle de 1940… Avant de se rendre compte que, de surcroît, nos généraux étaient pour la plupart en retard d’une guerre.

Tags: , , , , ,

Leave a Comment