Ménard : «J’ai vu que Rokhaya Diallo regrette que les compresses des sparadraps soient blanches. Honnêtement, on devient fous !»

Robert Ménard : «J’ai vu que Rokhaya Diallo qui se présente comme “Afro-Féministe” a regretté que les compresses des sparadraps soient blanches. Honnêtement, on devient fous ! On devient jo-bar (…) D’ailleurs on ne devrait plus dire “Carte Blanche” mais “Carte Colorée”.»
– LCI, 4 mai 2018, 19h39

La Ligue islamique mondiale affirme vouloir lutter contre «les ultrarigoristes et les extrémistes»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.