Maldives : une victime de viol de 15 ans condamnée à 100 coups de fouet pour fornication

Les Maldives sont membres du Conseil des droits de l’homme.

Amnesty International affirme que la loi islamique est contraire au droit international interdisant la torture et les châtiments cruels, inhumains et dégradants. Qu’est-ce qui doit prévaloir ? Les lois d’allah ou les lois des hommes ?

Bastonnade-femme
Image : Bastonnade en Indonésie

Lire aussi :

Maldives : la flagellation des adultères est un principe fondamental de l’islam (ministre)

Maldives : d’une société matriarcale à un enfer islamique misogyne

___________________________

Une victime de viol de 15 ans originaire de l’île de Feydhoo dans l’atoll de Shaviyani a été reconnue coupable de rapports sexuels hors mariage au Tribunal de la jeunesse aujourd’hui et condamnée à 100 coups de fouet et huit mois d’assignation à résidence.

En juin 2012, la jeune fille a donné naissance à un bébé qui a été découvert enterré à l’extérieur de sa maison. Son beau-père a été accusé d’abus sexuel sur mineure, de possession de matériel pornographique et de meurtre prémédité. Sa mère a été inculpée pour dissimulation d’un crime et défaut de signaler aux autorités l’abus sexuel sur sa fille.

Un fonctionnaire du bureau du Procureur général a déclaré à Minivan News en janvier dernier que l’inculpation de la jeune fille mineure pour fornication se rapportait à un délit distinct de relations sexuelles hors mariage découvert au cours de l’enquête policière. Les accusations ont été déposées le 25 novembre 2012.

Dans son verdict rendu aujourd’hui, le Tribunal de la jeunesse a ordonné à l’État de transférer la jeune fille dans un foyer pour enfants à Villigili en exécution de la peine de huit mois de résidence surveillée, rapportent les médias locaux. La jeune fille aurait avoué lors du procès avoir eu des relations sexuelles consensuelles hors mariage.

Le châtiment du fouet prescrit par la charia sera administré lorsque la jeune fille aura 18 ans. La châtiment pourra cependant être administré plus tôt si la jeune fille en fait la demande, a expliqué un fonctionnaire du Tribunal aux médias locaux.

Amnesty International a critiqué l’inculpation d’une mineure le mois dernier : « C’est absolument scandaleux, quels que soient les motifs de l’inculpation. Les victimes de viol et d’autres formes d’abus sexuels doivent recevoir du counselling et du soutien, elles ne doivent pas être mises en accusation», a déclaré Abbas Faiz, chercheur d’Amnesty International aux Maldives.

«La flagellation est une violation de l’interdiction absolue de la torture et des autres traitements cruels, inhumains et dégradants. Les autorités des Maldives doivent immédiatement mettre fin à son application en toutes circonstances. Le fait que dans le présent cas, une jeune fille de 15 ans ayant terriblement souffert risque le fouet est d’autant plus condamnable », a déclaré Faiz.

Selon les statistiques du ministère de l’Administration judiciaire, près de 90 pour cent des personnes reconnues coupables de fornication en 2011 étaient des femmes.

Source :  Under-age rape victim convicted of fornication, sentenced to 100 lashes, par Ahmed Naish, Minivan News, 25 février 2013. Traduction par Poste de veille

AnyBlog – @2013

Tags: , , , , ,

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.