Les pays musulmans sont les meilleurs… dans l’ignominie et la barbarie !

La présente liste des performances des pays de l’O.C.I. est loin d’être exhaustive, ni n’a la prétention d’éclairer les lecteurs sur l’état de sous-développement désastreux des pays musulmans, elle se veut comme un simple état des lieux, un constat sur la corrélation entre l’islam et le paupérisme.

Plutôt que de crier au racisme anti-musulman, histoire de noyer le piranha qui les dévore intérieurement, les musulmans devraient se poser eux-mêmes la vraie question si l’islam n’est pas la cause de tous leurs tourments et de leur largage par le train de l’histoire au vu du classement des pays musulmans dans la compétition mondiale du bien-être humain. Savent-ils qu’ils excellent là où ils sont les derniers de la classe ?

LA CHARIA APPLIQUEE AUX FEMMES

Premier pays producteur de cannabis au monde : le Maroc conservateur et puritain.

Premier pays producteur du pavot : l’Afghanistan ultra rigoriste et ultra conservateur.

Premiers pays pédophiles au monde : le Yémen et l’Arabie Saoudite, terre sacrée de l’islam.

Premiers pays au monde à frapper de mort leurs citoyens qui exercent leur liberté de conscience.

Premiers pays au monde qui criminalisent l’homosexualité.

Premiers pays au monde à criminaliser les atteintes au sacré.

Premier pays au monde importateur de poupées gonflables made in China : l’Arabie Saoudite, le pays cher au cœur des musulmans.

Premiers pays au monde en état de guerre de religions entre chiites et sunnites, permanente depuis 1400 ans.

Premiers pays au monde de violence faite aux femmes : le Pakistan et l’Arabie Saoudite.

Premiers pays au monde d’atteintes aux droits de l’homme : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde de violence faite aux enfants : tous les pays musulmans.

Premiers pays corrompus au monde : tous les pays musulmans.

Premier pays exportateur de terroristes au monde : la Tunisie.

Premiers pays exportateurs au monde de main d’œuvre sexuelle : ex-æquo la Tunisie et le Maroc.

Premiers pays au monde d’atteintes aux droits des femmes : tous les pays musulmans.

Premier pays génocidaire au monde : le Soudan.

Premiers pays au monde en matière de mortalité infantile : le Soudan et le Pakistan.

Premiers pays au monde dont la part du PIB pour l’éducation, la justice et la santé est la plus faible : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde des enfants de la rue : la Turquie, l’Egypte, le Soudan, le Maroc etc.

Premiers pays au monde où l’on préfère construire des lieux de culte que des maisons de jeunes et des écoles : tous les pays musulmans.

Premiers pays les plus sous-développés au monde : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde importateurs d’armes : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde d’oligarchie politique : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde les plus despotiques : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde gouvernés par des momies : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde les plus inégalitaires : tous les pays musulmans.

Premiers pays au monde à s’entretuer entre eux.

Premiers pays exciseurs au monde : le Mali, le Sénégal, l’Égypte, le Soudan, le Nord du Nigeria.

Premier pays le plus violent au monde : l’Irak.

Premiers pays au monde des femmes abandonnées : les pays musulmans.

Premiers pays lapidateurs au monde : l’Iran et l’Arabie Saoudite.

Premiers pays au monde esclavagistes : le Qatar et l’Arabie Saoudite.

Premiers pays les plus racistes et antisémites au monde : tous les pays musulmans.

Premiers pays qui connaissent le plus fort taux d’analphabétisme au monde : tous les pays musulmans.

Premiers pays des crimes au monde des crimes d’honneur : la Turquie, l’Afghanistan et le Pakistan.

Premiers pays au monde de travail des enfants : la Turquie, le Pakistan, l’Égypte.

Premiers pays au monde d’intolérance religieuse : tous les pays musulmans.

Premiers pays les plus miséreux au monde : tous les pays musulmans.

Premiers pays les plus injustes, inhumanistes et cruels au monde : tous les pays musulmans.

Il n’y a que les musulmans qui refusent d’admettre que l’islam est bien le symbole de la barbarie humaine. Là où l’islam prospère, c’est la misère noire pour les hommes.

A part ça, ils continuent à fantasmer sur leur âge d’or. Un âge d’or où les livres étaient brûlés, où le savoir scientifique était assimilé à un blasphème, où les savants étaient réprimés. Sans l’Occident chrétien qui aurait entendu parler d’Ibn Roschd et d’Ibn Sina ? Qu’ont-ils apporté de si remarquable en matière des droits sociaux et des droits de la femme et de la petite enfance pour prétendre jouer dans la cour des grandes civilisations, quand on sait tout ce qu’ils doivent aux autres civilisations ? Eux qui sont connus pour semer le sel plutôt que planter des semences.

Il n’y a pas d’héritage dilapidé, ils sont les témoins vivants de l’immobilisme de leur religion qui prohibe l’innovation et la recherche qui n’a pas un but religieux; Il ne peut y avoir de civilisation sans droits humains et libertés publiques.

L’islam n’a jamais « fécondé » de civilisation, sinon il aurait commencé par sa terre natale infâme.

Salem Benammar

PARTAGEZ ! ...
5 commentaires
  1. Bonjour Meryem Manar, votre question est bien légitime. Heureusement, de nos jours quiconque peut aller sur internet, et, pour chaque sujet, vérifier les publications scientifiques. Il est préférable, plutôt que de mettre des liens vers des pages internet qui pourraient être réalisées par des amis ou des personnes convaincues de nos propos, et donc possiblement sélectives et partiales, de vous laisser faire les recherches vous-mêmes, pour que vous constatiez, sur les sites auxquels VOUS faites confiance (en espérant qu'ils soient impartiaux) que les résultats pour tous les domaines énoncés dans les pays musulmans sont, hélas pour eux, très médiocres et bien réels. A vous de vous faire votre propre avis, sans aucune discrimination, sans aucune volonté de partialité subjective et orientée, mais donc alors objective sur les résultats effectifs des avancées civiques et scientifiques des pays musulmans. Dans l'intérêt des musulmans, de leur bien-être, et de leur intégration dans le monde moderne (s'ils le désirent), ouvrons les yeux. On ne peut résoudre un problème si on se refuse à le "voir". Bien cordialement …

  2. condamner le savoir scientifique pour cause de blasphème ? c'est marrant, je crois avoir appris que l'Eglise en faisait autant . Critiquez les hommes, les cultures, les pratiques, PAS les religions.

  3. condamner le savoir scientifique pour cause de blasphème ? c'est marrant, je crois avoir appris que l'Eglise en faisait autant . Critiquez les hommes, les cultures, les pratiques, PAS les religions.

Les commentaires sont fermés.