«Jambon-beurre» contre «thon-mayonnaise» : la ville de Roubaix accusée de racisme

Un statut Facebook de la ville de Roubaix, jugé maladroit, a déclenché une série de commentaires outrés sur les réseaux sociaux. Évoquant un pique-nique organisé au parc de Barbieux, la municipalité avait lancé les paris sur le sandwich appelé à être le plus représenté : thon-mayo ou jambon-beurre ?(…)

Dès dimanche matin, les hostilités ont été lancées sur Twitter par le président de la Société civile roubaisienne, David Guilbert, et l’Union commerciale des métiers orientaux de Roubaix (Ucmor). Sur la page Facebook de la ville de Roubaix, les commentaires négatifs n’ont pas tardé à affluer : « Est-il possible de connaître les critères », selon lesquels la ville de Roubaix se représente ses administrés, en tant que jambon-beurre ou thon-mayonnaise ? », a ainsi interrogé Phenix Rbx. « La fracture est annoncée, les masques sont tombés, et certains devront s’expliquer face à cet humour de beauf ! », a enchéri Yamina Pandora, alias Yamina Zouari, vice-présidente de l’Ucmor. Nanou Wahrania est même allé plus loin, accusant ce post d’« attiser la haine ».

En réponse, la municipalité a d’abord tenté d’éteindre le feu : « Il n’y a aucun mal dans nos propos ! Nous avons simplement choisi deux des sandwichs les plus courants ! ».

Puis a choisi de carrément s’excuser auprès de ceux qui auraient « mal interprété » ce post, qui n’a pas été supprimé : « Nous faisions des pronostics sur le pique-nique et avons choisi deux sandwichs parmi les plus courants. Pour rappel, cette inauguration était suivie d’un pique-nique. En aucun cas, nous ne parlons des Roubaisiens. » (…)

La Voix du Nord

Merci à cathyB

Tags: , , , , , ,

Leave a Comment