violence policière

Abattu parce qu’il donnait 20 coups de couteau à un passant, la gauche le présente comme une victime

Posted by on mars 20, 2017 at 7:56

Dans la liste des exemples de victimes de violences policières on trouve Abdoulaye Camara :

Libération

D’ailleurs, durant la manifestation de dimanche il lui a été rendu hommage :

Témoignage du grand frère d’Abdoulaye Camara tué de 26 balles lors d’un contrôle de police en 2014 #19mars pic.twitter.com/CIDSFGFWGV

— Fel-X (@FelixMubenga) March 19, 2017

Témoignage. Fabien, 33 ans, l’homme qui a été agressé par Abdoulaye Camara, tué par la police le 16 décembre 2014 avenue du Bois-au-Coq au Havre, raconte pour la toute première fois comment il vit aujourd’hui, après les événements.

«J’ai la rage. Il m’a gâché ma vie. J’ai vraiment perdu l’utilité de ma main droite, je ne peux plus bouger mes doigts. Il a vraiment bousillé ma vie », insiste avec fermeté Fabien, victime de l’agression d’Abdoulaye Camara, avenue du Bois-au-Coq, dans le quartier de la Mare-Rouge au Havre, le 16 décembre dernier. Aujourd’hui, Fabien accepte de sortir du silence. Il parle, pour la première fois. Mais pas question de voir son visage.

16 décembre 2014. Ce jour-là, alors qu’Abdoulaye Camara poignardait Fabien à plusieurs reprises, deux policiers interviennent et tirent vingt-trois balles sur l’agresseur. On retrouve dix-huit impacts, dont quatre au niveau thoracique, qui ont tué Abdoulaye Camara. « Je ne le connaissais pas, je ne l’avais jamais vu avant. Quand j’ai vu son visage dans les journaux, je l’ai découvert. C’est à cause de lui que je ne peux plus travailler. Je ne peux plus travailler à vie ! », répète-t-il, en élevant la voix, de colère.

Manutentionnaire intérimaire depuis l’âge de 18 ans, sans l’usage de sa main droite, Fabien, droitier de 33 ans, ne peut donc plus exercer son métier.

Des fils, il en a « plein le corps ». « Mon nez a été coupé en deux, il pendait sur mon menton, vous vous rendez compte… Il m’a aussi sectionné le muscle du bras gauche. » Il a des fils au nez, vingt-deux aux fesses, quinze dans le dos, trois aux mollets, vingt à chaque bras, et une vingtaine à la main droite. « Je ne peux même plus écrire mon prénom », se désole-t-il, désemparé.

(…) Paris Normandie

PARTAGEZ ! ...

Suivre la marche contre le racisme et la brutalité policière à Paris en direct

Posted by on mars 19, 2017 at 1:58
Partager sur Facebook

Suivre la marche contre le racisme et la brutalité policière à Paris en direct – Fdesouche


Accueil / Société / Suivre la marche contre le racisme et la brutalité policière à Paris en direct


Par le 19/03/2017

[embedded content]

Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Merci de nous signaler les messages litigieux en appuyant sur
le petit drapeau en haut de chaque commentaire.

Veuillez activer JavaScript pour voir les commentaires
Disqus.

PARTAGEZ ! ...

« les Misérables » un film anti-policier enthousiasme la bobosphère

Posted by on février 17, 2017 at 7:08

Primé au Festival de Clermont-Ferrand, le court métrage de Ladj Ly fait furieusement écho à l’actualité. A voir absolument en exclusivité sur « l’Obs », pendant 48 heures.

[embedded content]

(…)

Source

Merci à Padamalgam Fopastigmatizé

Le film est réalisé par le collectif Kourtrajmé.

Loin d’être né en banlieue, Kourtrajmé (verlan de « court métrage ») est né dans les beaux quartiers, c’ est une société de production française et un collectif d’artistes œuvrant dans le domaine de l’audiovisuel, qui a vu le jour en 1994 à l’initiative de Kim Chapiron et Romain Gavras (fils du cinéaste Costa Gavras), autour du court-métrage Paradoxe perdu. Aujourd’hui, Kourtrajmé regroupe 135 membres actifs dans plusieurs domaines.

Le collectif Kourtrajmé a le soutien de célébrités telles que Vincent Cassel, grand frère de Rockin’ Squat ou Mathieu Kassovitz qui jouent dans certains courts métrages, et de chanteurs tels qu’Oxmo Puccino qui fait des apparitions dans Sheitan et Les Frères Wanted III : Le Chat de la grand-mère d’Abdel Krim, Teki Latex du groupe TTC qui joue régulièrement en tant qu’acteur ou encore le groupe La Caution qui est notamment apparu dans la bande originale d’Ocean’s Twelve de Steven Soderbergh.

Si aujourd’hui il s’attaque à la police et vise à faire passer les jeunes des cités pour victimes, jusque là, son travail consistait plutôt à filmer et à valoriser leur ultra-violence.

[embedded content]

[embedded content]

[embedded content]

[embedded content]

PARTAGEZ ! ...

Voiture de police incendiée: un sixième suspect arrêté

Posted by on juin 9, 2016 at 8:13

Selon les informations de France Info, ce sixième homme interpellé, âgé de 40 ans, serait suspecté d’être l’auteur de coups contre le policier.

Un sixième suspect a été arrêté mercredi soir à Paris dans l’affaire de la voiture de police incendiée. Selon France Info, cet homme de 40 ans est suspecté d’être l’auteur de coups portés contre le policier qui conduisait le véhicule. Il a été placé en garde à vue.

(…) L’Express

PARTAGEZ ! ...