présidentielle

Comment la nouvelle cathosphère s’impose dans le débat public (Le Monde)

Posted by on juin 20, 2017 at 4:01

Article de Marion Rousset, journaliste au Monde, sur la cathosphère. Pour mener à bien son combat culturel et se faire entendre, une jeune génération d’intellectuels croyants a adapté ses méthodes. «Ce qui motive ces bons élèves, c’est la conviction que certaines politiques sont en train de détruire la société française dans son ADN catholique.» précise […]

Cet article Comment la nouvelle cathosphère s’impose dans le débat public (Le Monde) est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

François Bousquet : « S’il y a un hologramme, c’est Macron »

Posted by on mai 13, 2017 at 1:51

Abonnement mensuel

Abonnement hebdomadaire

PARTAGEZ ! ...

Sury-près-Léré (18) : Marine Le pen en tête, ils annulent le repas du 14 Juillet.

Posted by on mai 12, 2017 at 4:10

La candidate FN arrive en tête, le conseil municipal préfère annuler le repas et les animations offerts par la commune le 14 Juillet.

Que ce soit pour le premier tour de la présidentielle 2017 ou le second, les habitants de Sury-près-Léré ont placé la candidate frontiste en tête. Ce qui n’est pas du goût du maire, Pascal Viguié.
« Je suis touché au plus profond de moi-même ». C’est par cette phrase que Pascal Viguié, maire de Sury-Près-Léré, a débuté son discours, jeudi 11 mai, lors d’une réunion du conseil municipal. Un maire touché par le score réalisé par Marine Le Pen dans sa commune lors de l’élection présidentielle.

Déjà, au premier tour, comme dans de nombreuses autres communes du Cher, la candidate était arrivée en tête dans le village avec 51,9 %, largement devant Emmanuel Macron qui avait reçu 18,3 % de voix. Un choix des habitants qui a été confirmé le soir du second tour où Marine Le Pen a décroché 51,9 % des voix devant Emmanuel Macron (48,1%).

Il ne participera pas au banquet du 14-juillet. Le conseil le suit et annule le banquet
Une montée en puissance du FN qui est loin d’enchanter Pascal Viguié qui a décidé, jeudi soir, de ne pas participer, cette année, au banquet républicain du 14-juillet qu’il a lui-même institué. Une décision suivie par le conseil municipal qui, jeudi soir, a décidé, à la majorité (une abstention), d’annuler le repas et les animations offerts par la commune le 14 juillet.

« Le 14-juillet est, et sera toujours, symbole de notre belle république, et a donné naissance à notre devise nationale : Liberté, Égalité, Fraternité », a déclaré la maire. Au nom de cette égalité, le conseil avait d’ailleurs décidé d’instaurer la gratuité et d’offrir le repas et les animations pour ce banquet qui attirait plus de 300 personnes.

« Peut-être suis-je naïf, sûrement d’ailleurs, pour avoir cru que fêter notre liberté, notre égalité et notre fraternité attiraient les gens. Les deux derniers scrutins de l’élection présidentielle à Sury m’ont hélas fait redescendre violemment sur terre. En votant majoritairement pour un parti d’extrême droite, parti anti-liberté, anti-égalité et anti-fraternité, la majorité des Suryçois m’ont montré tout l’inverse, a regretté le maire. Notre devise nationale est devenue désormais le dernier de leurs soucis. Le 14-Juillet, pour moi, doit être l’occasion avant tout de fêter notre République et non simplement de manger, de danser et de s’amuser gratuitement. »

Le Berry

Merci à charles

PARTAGEZ ! ...

Présidentielle : le vote au 2nd tour selon le positionnement des électeurs sur l’échelle gauche-droite

Posted by on mai 12, 2017 at 10:47

Abonnement mensuel

Abonnement hebdomadaire

PARTAGEZ ! ...

Présidentielle : le vote FN est-il concentré dans des zones avec peu d’immigrés ?

Posted by on mai 11, 2017 at 11:45

Voter pour un parti qui veut limiter l’immigration alors qu’il y a peu d’immigrés aux alentours est un paradoxe qui se vérifie pour partie dans les faits.

« Ce sont les départements où l’on vote le plus Front national où l’on trouve le plus faible taux d’immigrés dans la population » : on pourrait résumer ainsi ce paradoxe qui est presque devenu un lieu commun tant il est souvent évoqué.
Il se vérifie pour partie : par exemple, dans la Haute-Marne, où l’on vote dans certains villages à plus de 90 % pour le Front national, notamment par crainte de l’immigration, le taux d’immigrés est de 3,8 %, deux fois moins que la moyenne nationale (8,7 %). L’Insee définit un immigré comme « une personne née étrangère dans un pays étranger et résidant en France ».
Lire aussi : Résultat de la présidentielle 2017 : les communes où Emmanuel Macron et Marine Le Pen battent des records
Mais peut-on établir une réelle corrélation entre vote FN et absence d’immigrés ? Nous avions déjà tenté de répondre à cette question au moment des élections des députés européens, en mai 2014… et trouvé, à tout le moins, une absence de corrélation entre la proportion d’immigrés et le vote FN.
C’est encore le cas avec cette élection. Nous avons calculé le coefficient de corrélation, c’est-à-dire l’intensité de la relation entre le pourcentage d’immigrés et le vote frontiste : celui-ci est de – 0,28 (vous pouvez consulter nos données ici) ; autour de zéro, on peut qualifier la corrélation entre les deux séries de « faible » ; à l’inverse, autour de 1, on estime qu’il y a corrélation (sachant que corrélation ne signifie pas lien de causalité, comme nous l’avions expliqué sur un autre sujet dans cet article).

(…) Le Monde

PARTAGEZ ! ...

Emmanuel Macron – les coulisses d’une victoire

Posted by on mai 9, 2017 at 9:14

De secrétaire général adjoint à l’Elysée à candidat à la présidence de la République, le novice en politique est passé de l’ombre à la lumière en très peu de temps. Durant 200 jours, nos caméras l’ont suivi dans les coulisses de sa campagne et dans son ascension exceptionnelle. Durant huit mois, nous avons été les seuls à être autorisés à suivre le candidat Emmanuel Macron avec notre caméra dans les coulisses de cette campagne exceptionnelle. De l’annonce de sa candidature jusqu’à son élection le 7 mai, nous vous proposons un documentaire exclusif vous permettant de vivre de l’intérieur la campagne d’Emmanuel Macron à la manière d’un thriller politique.

PARTAGEZ ! ...