présidentielle 2017

Fiasco du meeting de Macron à La Réunion : « Les spectateurs partent par grappes »

Posted by on mars 25, 2017 at 6:45

Il va falloir que #Macron arrête ses questions réponses avec le public sinon il va finir tout seul… les spectateurs partent par grappes… pic.twitter.com/QWZd9SfWrK

— Mariana Grépinet (@MarianaGrepinet) March 25, 2017

Emmanuel Macron a fait monter un enfant de six ans qui a demandé au candidat comment il fallait faire « pour devenir président de la République ». Une séquence inédite qui cachait un certain malaise. Cette nouvelle forme de meeting, totalement improvisée, n’a pas séduit les participants qui ont quitté la salle par vague tout au long du rendez-vous. (source)

PARTAGEZ ! ...

Emmanuel Macron est-il la cible de la « fachosphère » ? Réponse de Mounir Mahjoubi

Posted by on mars 25, 2017 at 9:39

Macron serait-il la nouvelle cible de pirates répondant aux ordres du Kremlin? « Il y a un danger à ce que notre message ne soit pas audible« , confirme Mounir Mahjoubi, responsable de la campagne numérique d’Emmanuel Macron, tout en refusant de pointer du doigt la Russie.

[embedded content]

Mais au-delà des cyberattaques, le vrai danger, selon lui, réside dans la propagation de rumeurs sur les réseaux sociaux émanant de la « fachosphère », bien décidée à polluer le discours de Macron.

PARTAGEZ ! ...

Chez Goldman Sachs on prévient : Oui Marine Le Pen peut gagner en France

Posted by on mars 25, 2017 at 9:34

Dans l’entourage de Wall Street le consensus consiste à dire que Marine Le Pen ne sera pas la prochaine présidente de France. Mais néanmoins pas tout le monde n’est totalement d’accord sur cette certitude.

Un analyste stratégique de Goldman Sachs affirme que le marché financier est un peu trop confiant dans ses certitudes concernant cette prochaine élection de la deuxième plus importante économie de l’eurozone en ayant prévenu ses clients par mail « l’hypothèse de base consistant à affirmer qu’elle ne sera pas présidente est au mieux naïve et au pire négligente ».

Bobby Vedral, le responsable mondial du groupe Goldman’s MarketStrats, a en effet envoyé une note à ses clients cette semaine avec une analyse précise démontrant que la populiste Marine Le Pen peut parfaitement obtenir 50 % des votes au second tour de cette élection.

« La rectitude politique conduit les gens à mentir dans les sondages. Vedral soupçonne beaucoup de personnes de ne pas admettre qu’ils vont voter Le Pen qui est intransigeante contre l’immigration et en particulier contre l’immigration musulmane. Les candidats dits « populistes » bénéficient donc d’un « vote timide ».

Le résultat de l’élection pourrait se répercuter bien au-delà de la France: Le Pen a appelé le pays à quitter l’Union européenne. Une telle mesure pourrait s’avérer fatale pour le bloc, qui a déjà été ébranlé par le vote britannique l’été dernier de quitter l’UE.

Si deux tiers des indécis reportent leur vote sur Le Pen dit Vedral, elle sera alors très proche de la victoire. Alors que la moyenne de participation est de l’ordre de 80 %, Marine Le Pen bénéficie d’un socle électoral indéfectible de 85 %. Si Macron n’a lui au contraire qu’un socle de 75 %, Marine Le Pen pourrait alors devenir la prochaine Présidente de France.

Les sondages politiques se sont montrés très inexacts ces récentes années notamment aux Etats-Unis et au Royaume-Uni (ndlr : 10 points de retard pour le « Leave » la veille des élections)

Traduction FDS de CNBC

PARTAGEZ ! ...

Cabinet Noir à l’Elysée ? Le démenti de la co-auteure du livre laisse sceptique

Posted by on mars 24, 2017 at 7:07

[unable to retrieve full-text content]

Cabinet Noir à l’Elysée ? Le démenti d’Olivia Recasens, co-auteure du livre sur Hollande, laisse sceptiques les journalistes en plateau et François d’Orcival, journaliste à Valeurs Actuelles, qui lui lit des extraits.

Cet article Cabinet Noir à l’Elysée ? Le démenti de la co-auteure du livre laisse sceptique est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

La CGT alerte contre le Front national à un mois du scrutin

Posted by on mars 24, 2017 at 5:46

La CGT « alerte » vendredi les travailleurs contre le Front national, à un mois du premier tour de l’élection présidentielle.

Le syndicat, qui demande une hausse des salaires, l’abaissement à 32 heures de la durée légale du travail, des moyens pour les services publics et une Europe sociale, se félicite dans un communiqué que « pour une part, ces propositions soient reprises par certains candidats ».

« Nous alertons le monde du travail contre ceux, à l’extrême droite, dont le FN est l’un des porte-drapeaux, qui prônent la division des travailleurs du fait de leur origine, leur statut ou leur situation sociale », poursuit la CGT.

Elle ajoute que « ceux qui veulent faire porter au syndicalisme la responsabilité des problèmes de notre pays, jouent à un jeu dangereux ».

« Restreindre le rôle et la place du syndicalisme en imposant de nouvelles règles de démocratie sociale, en favorisant la création de pseudo syndicats ou d’associations pour accompagner les décisions patronales ou gouvernementales, ce n’est pas un signe de modernité et cela dessert l’intérêt des salariés », poursuit la CGT. « Nous refusons d’avoir le choix entre le pire et le moins pire. Nous voulons le meilleur. »

Reuters.com

Merci à Dura Lex

PARTAGEZ ! ...

Marine Le Pen a rencontré Poutine à Moscou (màj sujet de la télé russe, sous-titré en Français)

Posted by on mars 24, 2017 at 11:13

La chaîne russe RT (Russia Today) évoque la rencontre entre Marine Le Pen et Vladimir Poutine.
– RT, 24 mars 2017, 16h
[embedded content]

Sujet de France 24 :

VIDEO : Marine Le Pen après sa rencontre avec Vladimir #Poutine : «J’ai toujours pris position contre les sanctions contre le #Russie» pic.twitter.com/5uZr1NgkXM

— fandetv ن (@fandetv) 24 mars 2017

Rencontre en VO :
[embedded content]

PARTAGEZ ! ...