mosquée

La grande mosquée de Paris appelle à voter «massivement» Macron

Posted by on avril 24, 2017 at 11:05

Dans un communiqué, « la grande mosquée de Paris et sa fédération nationale appellent les musulmans de France à voter massivement pour le candidat Emmanuel Macron qui, dans le respect des valeurs républicaines et de l’application stricte des principes de la laïcité, incarne la voie de l’espoir et de la confiance dans les forces spirituelles et citoyennes de la Nation ».

Le Conseil français du culte musulman, à laquelle appartient la grande mosquée de Paris, pourrait aussi s’exprimer dans l’entre-deux-tours « au vu de la situation exceptionnelle », a indiqué à l’AFP son président Anouar Kbibech.

Le FIgaro

PARTAGEZ ! ...

En dépit de l’attentat, prière de rue en cours à Clichy (92) (vidéo en direct)

Posted by on avril 21, 2017 at 11:55
Partager sur Facebook

En dépit de l’attentat, prière de rue en cours à Clichy (92) (vidéo en direct) – Fdesouche


Accueil / Société / En dépit de l’attentat, prière de rue en cours à Clichy (92) (vidéo en direct)


Par le 21/04/2017

Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Merci de nous signaler les messages litigieux en appuyant sur
le petit drapeau en haut de chaque commentaire.

Veuillez activer JavaScript pour voir les commentaires
Disqus.

PARTAGEZ ! ...

Fréjus : la mairie FN se pourvoit en cassation et demande la démolition de la mosquée illégale

Posted by on avril 18, 2017 at 8:20

La Ville FN de Fréjus, dans le Var, qui demande la démolition d’une mosquée ouverte en janvier 2016, se pourvoit en cassation contre l’arrêt de la cour d’appel d’Aix-en-Provence, rendu fin mars, qui se prononçait contre sa destruction, a annoncé son maire David Rachline mardi.

La mairie attaque la validité des permis de construire. « L’illégalité de la Mosquée de Fréjus, depuis la délivrance et l’obtention des permis de construire jusqu’aux conditions de construction est un constat flagrant, tour à tour dénoncé, poursuivi et condamné à ce titre par les autorités administratives comme judiciaires », a estimé le maire de Fréjus et directeur de campagne de Marine Le Pen dans un communiqué. La mairie FN attaque la validité des permis de construire accordés par l’ancien maire (LR) Élie Brun, dans des conditions contestées. Fin mars, la cour d’appel avait écarté toutes les infractions liées à ces permis et évacué les accusations de fraude, qui avaient valu 18 mois de prison avec sursis et 100.000 euros d’amende à l’ex-édile en première instance à Draguignan.

Les juges ont simplement estimé que la construction de la mosquée n’avait pas respecté les obligations du plan de protection des risques d’inondation (PPRI), mais qu’il n’était pas nécessaire pour autant de détruire le bâtiment. Cet arrêt de la cour d’appel « vient en effet à la fois contredire le jugement du Tribunal Correctionnel de Draguignan mais aussi le jugement rendu par le Tribunal Administratif de Toulon », a soutenu David Rachline. […]

Europe 1

PARTAGEZ ! ...

Torcy (77) : Après la fermeture de la mosquée, les musulmans prient sur le parking

Posted by on avril 16, 2017 at 4:39

La mosquée de Torcy (Seine-et-Marne), fréquentée par des membres d’une cellule djihadiste démantelée en 2012 et bientôt jugés, a été fermée mardi dans le cadre de l’état d’urgence, notamment pour des prêches «légitimant le jihad armé».

C’est sur le parking de la mosquée Rahma que les musulmans de Torcy (Seine-et-Marne) ont dû prier, ce vendredi, à 13h40. Le lieu de culte a été fermé mardi dernier, suite à un arrêté préfectoral. Les serrures des salles de prières perquisitionnées, sises dans des préfabriqués au 16 de l’avenue de Lingenfeld, ont été changées, mais le portail du parking, est, pour le moment, resté ouvert.

(…) Le Parisien

PARTAGEZ ! ...

Montfermeil (93) : prière sur le trottoir après la fermeture d’une mosquée

Posted by on avril 14, 2017 at 5:18

Plus de 300 musulmans ont prié aujourd’hui à la mi-journée sur le trottoir devant la mosquée de Montfermeil, fermée cette semaine au terme de cinq ans de bras de fer judiciaire avec la mairie dirigée par Xavier Lemoine (LR).

En ce jour de grande prière, les fidèles étaient installés sur des bâches en plastique posées à même le trottoir, devant le portail fermé du pavillon qui leur servait jusque-là de mosquée. « Non à la fermeture de la mosquée, 1.500 fidèles sans lieu de culte« , pouvait-on lire sur une banderole accrochée au pavillon.

L’association cultuelle des musulmans de Montfermeil avait annoncé hier devoir fermer la mosquée après la remise par un huissier d’un jugement daté du 29 mars, demandant l’application d’une décision interdisant l’accueil du public dans ce pavillon qui recevait jusqu’à 1.000 fidèles. […]

«  On est forcé de faire ça. Aujourd’hui, on n’a que la route pour prier « , regrettait vendredi Souhil, 24 ans, pour qui le maire de Montfermeil est en «  guerre  » contre les musulmans «  depuis des années « . «  C’est pas notre intérêt de prier dans la rue, de créer du trouble à l’ordre public « , ajoutait Karim Azizi, 44 ans, tandis que les forces de l’ordre veillaient à ce que les fidèles ne débordent pas sur la route. «  Mais si on ne montre pas qu’on existe, si on reste chez nous, on sera oubliés « , estimait cet habitant de la commune. […]

Le Figaro

Merci à Lilib

PARTAGEZ ! ...

Feu vert pour la première mosquée de 2200 m2 construite à Grenoble

Posted by on avril 13, 2017 at 4:51

Un projet de construction de mosquée à Grenoble, attendu depuis 20 ans, a été acté mardi pour la première fois par la municipalité.

Le conseil municipal de Grenoble a adopté une délibération permettant pour la première fois la construction d’une mosquée dans un quartier populaire de la ville, qui pourrait ouvrir ses portes fin 2019, a indiqué mardi la municipalité. Grenoble compte actuellement six lieux de culte musulman, dont plusieurs mosquées, tous installés dans des bâtiments existants. Le projet, attendu depuis plus de 20 ans et porté par l’Association des musulmans unis (AMU), vise à construire une mosquée neuve, non loin de l’actuelle, trop petite pour accueillir ses 400 fidèles.

Vendre un terrain de la Ville. Pour ce faire, il fallait un espace que la municipalité accepte de libérer. Cette cession du terrain – attenant à un stade et vendu au prix fixé par France Domaines – était l’objet de la délibération organisée lundi soir. La majorité EELV-PG-Citoyens ainsi que presque tout le PS (opposition) ont voté pour, Les Républicains et l’UDI n’ont pas pris part au vote étant « d’accord sur le principe » mais « attendant des éléments complémentaires », de même que le FN, pourtant hostile au projet. « Le projet était mûr; nous avons la volonté politique : c’est le bon moment pour permettre au projet d’avancer », a déclaré le maire Eric Piolle (EELV).

(…)

Europe 1

Merci à MarcelVincent

PARTAGEZ ! ...