laïcité

IUT de Saint-Denis (93) : « Nous avons gagné la bataille de la laïcité »

Posted by on juillet 2, 2017 at 8:03

Réélu à la direction de l’institut universitaire de technologie de Saint-Denis, Samuel Mayol revient sur le combat qu’il a mené dans son établissement. Il avait destitué Rachid Zouhhad, chef du département «Techniques de commercialisation», pour des milliers d’heures d’enseignement payées mais non effectuées. et avait été accusé d’islamophobie. Il a tout enduré : les menaces […]

Cet article IUT de Saint-Denis (93) : « Nous avons gagné la bataille de la laïcité » est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

Champagne ! Le voile interdit dans les Prépas Grandes écoles et BTS… Le CCIF achète mouchoirs et antidépresseurs

Posted by on juin 28, 2017 at 2:44

Voile interdit au lycée : application aux prépa Grandes écoles et BTS Le 20 juin dernier, la Cour administrative d’appel de Paris a opté pour une interprétation large de l’interdiction du voile dans les établissements éducatifs. https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000034986033&fastReqId=412642432&fastPos=1 L’ENC Bessières (Ecole nationale de commerce de Paris) peut ainsi interdire à une de ses élèves de fréquenter […]

PARTAGEZ ! ...

Comment et pourquoi le camp laïc s’est rendu inaudible sur la question de l’Islam ?

Posted by on juin 23, 2017 at 3:38

comment et pourquoi toute critique de l’Islam est devenue impossible ?

Cet article Comment et pourquoi le camp laïc s’est rendu inaudible sur la question de l’Islam ? est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

La Grande Mosquée de Lyon sous la direction de l’islamiste Kamel Kabtane et avec la collaboration de Gérard Collomb, endoctrine les Musulmans à la haine des femmes, des Chrétiens et des Juifs

Posted by on juin 10, 2017 at 9:38

Arrivée en masse dans la région lyonnaise à partir des années 1970, la communauté musulmane de Lyon a fait émerger en quelque décennies l’installation définitive des coutumes et des moeurs islamiques dans la capitale des Gaules, par l’intermédiaire de la loi du regroupement familial. Pour satisfaire les exigences de la communauté afin qu’elle se sente […]

PARTAGEZ ! ...

Farhad Khosrokhavar et Michel Wieviorka dénoncent les deux fondamentalismes, « islamique » et « laïc »

Posted by on mai 27, 2017 at 3:25

Farhad Khosrokhavar et Michel Wieviorka publient « Les juifs, les musulmans et la République ». Présentation du livre sur Saphirnews.

Farhad Khosrokhavar, sociologue franco-iranien, est directeur de l’Observatoire de la radicalisation à la Maison des sciences de l’homme. Michel Wieviorka , est sociologue, il dirige la Maison de la Fondation des Sciences de l’Homme.

Les sociétés européennes font face à deux crises : celle du «multiculturalisme anglais» et celle du «monoculturalisme français». Dénonçant à la fois « un fondamentalisme islamique » et « un fondamentalisme laïc », les deux sociologues prônent un nouveau modèle de société.

Pour contrer le nationalisme et le terrorisme, les solutions sont à trouver dans «les échanges et une réflexion commune entre juifs et musulmans», qui peuvent dès lors devenir « le modèle d’un dialogue généralisé dans une République plus tolérante, plus ouverte et plus humanisée ». , Les co-auteurs appellent ainsi de leurs vœux à un « néorépublicanisme », à même de conjuguer les valeurs démocratiques et la reconnaissance des particularismes.

Le « coup de cœur » de Daniel Cohn-Bendit :

Les Juifs, les Musulmans et la République : le… par Europe1fr

En France, les juifs sont inquiets, ils constatent que l’antisémitisme dans le pays s’étend et revêt un tour meurtrier. Les musulmans, eux, sont soupçonnés de passivité ou de compréhension pour le jihadisme, leur intégration bute sur le racisme et les discriminations, et leur seule existence sur notre territoire a relancé les passions relatives à la laïcité. Enfin, notre république est en crise, impuissante bien souvent à se conformer à son propre idéal d’égalité et de fraternité.

Il est temps de transformer cette crise en débat et de repenser le vivre-ensemble. C’est ce que propose ce livre, à partir d’une hypothèse originale : les juifs et les musulmans, au-delà de ce qui les sépare, ne sont-ils pas les mieux placés pour réfléchir à l’aggiornamento du modèle républicain français ?

Pour permettre à la France de mieux affronter les grands périls actuels – le terrorisme, le racisme, la haine et l’intolérance – et pour préciser les contours d’un nouveau modèle à même de conjuguer les valeurs démocratiques et le respect ou la reconnaissance des particularismes ? […]

saphirnews

PARTAGEZ ! ...

Les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte invitent le prédicateur tunisien Béchir Ben Hassen, qui incite à la haine et au meurtre des caricaturistes du Prophète Mohamed

Posted by on mai 20, 2017 at 9:52

La pénétration de l’Islam ne se limite pas aux banlieues parisiennes des grandes villes, mais également dans les petites communes et les campagnes françaises.

Pierrelatte est une petite ville française d’environ 13 000 habitants située dans le département de la Drôme (26) en région Auvergne-Rhône-Alpes.
La commune est depuis quelques années infiltrée par l’association islamique locale, une officine idéologique  de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans. L’association dispose d’une Mosquée pour endoctriner la communauté musulmane de Pierrelatte, par l’intermédiaire de ses prédicateurs.

–                                                       Les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte invitent le prédicateur tunisien Béchir Ben Hassen, qui incite à la haine et au meurtre des caricaturistes du Prophète Mohamed dans Politique 986243MosquePierrelatteIESH2

La Mosquée est associée à l’Institut Européen des Sciences Humaines de Paris (IESH), basé à Saint-Denis et à Château-Chinon, qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre qu’une immense madrassah sous le contrôle de l’organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans, une école coranique enseignant le droit islamique, la jurisprudence du Droit (fiqh), des fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la constitution républicaine.
Sur leur page Facebook officielle, les responsables de la Mosquée annasr de Pierrelatte font la publicité de l’IESH (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3)

Les formateurs de l’IESH ainsi que des prédicateurs fondamentalistes, viennent endoctriner les Musulmans de Pierrelatte à l’idéologie des Frères Musulmans, et sèment de manière lente et pernicieuse dans la Oumma, la communauté musulmane, le rejet de la société occidentale.

–                                                     185691MosquePierrelattehypocrisieoccidentale2 Béchir Ben Hassen dans religion

« La réalité que l’Europe refuse d’accepter…Voilà une Noire Africaine qui leur parle en leur langue…leur donne une bonne lecture de leurs hypocrisies….A suivre et à partager. » (hard-copy)

Les responsables de la Mosquée de Pierrelatte ne se considèrent pas comme Européens, en employant le terme « leur », pour les désigner comme « autres », ils dénoncent une soi-disant hypocrisie des Européens, en niant les problèmes liés à l’immigration de masse, et visent à culpabiliser l’Occident des guerres millénaires se déroulant dans les pays du tiers-monde musulman.

–                                      223407MosquePierrelatteBchirBenHassen3 caricaturistes

Le prédicateur des Frères Musulmans Béchir Ben Hassen (à droite sur la photo) vient régulièrement précher à la Mosquée de Pierrelatte, le 9 décembre 2016 (hard-copy), ou encore le 31 mars 2017. (hard-copy)

Les positions politiques de Béchir Ben Hassen sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, le prédicateur tunisien des Frères Musulmans, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
En Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d’après lui, « une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident ».
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.

Béchir Ben Hassen, invité régulier de la Mosquée de Pierrelatte, fait de l’incitation à la haine et au meurtre devant les Fidèles : les caricaturistes du Prophète Mohamed doivent être mis à mort !

Rappelon les textes de lois françaises :
« Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »
article 35 de la loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État)

–                                                 695000MosquePierrelatteMohamedFranois4 charia

–                                                 888222MosquePierrelatteMohamedFranois3 Charlie Hebdo

Image de prévisualisation YouTube

–                                                         262161MosquePierrelatteMohamedFranois3 christianophobie

Mohamed François (photo), un converti imam de la Mosquée de Joué-les-Tours, est invité régulièrement à la Mosquée de Pierrelatte. Ce prédicateur interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année et toutes celles qui se rapportent à la civilisation occidentale : se joindre aux mécréants pendant ces fêtes seraient une infamie, une trahison de la Foi de l’Islam. Est-ce là un message de respect, de tolérance et de vivre-ensemble ?
Cet endoctrinement contribue à la mise en place d’une société parallèle, communautarisée, qui ne s’oriente pas dans la même direction que la communauté nationale française, car elle n’a pas le même patrimoine, cultuel, culturel, ni la même vision historique de la France.

Mohamed François le 11 novembre 2016 à la Mosquée de Pierrelatte, « Les déviances de la jeunesse : causes et remèdes ».

–                                               976916MosquePierrelatteMohamedKhattabi Coran

L’imam radical de la Mosquée de Montpellier Mohamed Khattabi (au centre sur la photo) en conférence à la Mosquée de Pierrelatte le 1er juillet 2012 (hard-copy). Dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, il glorifie le terroriste Oussama Ben Laden, un héros d’après lui, veut l’application de la charia et tient des propos homophobes.

–                                                    669373MosqueSaintDenisAbouAyoub fornication

Sofiane Abou Ayoub (à gauche sur la photo), professeur au Centre Éducatif du Palmier (CEP) à Saint-Denis (93), une école fondamentaliste de l’Islam wahhabite saoudien, est invité par les responsables de la Mosquée de Pierrelatte le 26 février 2017 (hard-copy)

–                                                        586320MosquePierrelatteMoradHamza France

L’imam de la Mosquée d’Arles, le fondamentaliste antioccidental Morad Hamza est invité à la Mosquée de Pierrelatte le 4 février 2017 pour une conférence, « Comment faire du Coran notre mode de vie » (hard-copy)

Image de prévisualisation YouTube

Adepte de la charia islamique, Morad Hamza enseigne à ses fidèles Musulmans la juridiction coranique, en particulier comment et sous quelles conditions délivrer les coups de fouets aux femmes adultères, il nie également l’existence de la fête chrétienne de Noël, pour lui, une perversion. Tout cela dans le but de discréditer devant les Musulmans le Christianisme, une fausse religion selon lui, et mépriser la civilisation occidentale dans sa globalité.
Le but étant d’isoler la communauté musulmane afin qu’elle finisse par suivre uniquement les prescriptions des lois divines d’Allah et de son Messager.

–                                                                         162180MosquePierrelatteMariePierreMouton Frères Musulmans

Le maire LR de Pierrelatte Marie-Pierre Mouton n’a pris aucune mesure contre l’implantation dans sa ville d’une association islamique invitant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux, qui sur le long terme, en endoctrinant la communauté musulmane de la ville, conduiront à générer une fracture de la société civile entre Musulmans et non-Musulmans. La progression de la charia est en marche grâce à l’aveuglement des élus.

PARTAGEZ ! ...