Quand Marwan Muhammad (ex-CCIF) défendait l’action du djihadiste Adrien Guihal, prof de théologie chez Daesh

?? Triste semaine pour Marwan MUHAMMAD et le CCIF ! Leur frere Adrien Guihal de l’ Etat Islamique a été capturé. Encore une fois l ‘ islamophobie vient de faire une victime, c est dégueu hein Marwan ? https://t.co/aDhc2iAvhw pic.twitter.com/kg3Hfntt2d

— salima parsovaci (@parsovaci) May 31, 2018

Quel est le lien entre @_MarwanMuhammad (l’ancien directeur @ccif qui propose une « consultation des Français musulmans » et dont @lemondefr a publié la tribune) et Adrien Guihal, le djihadiste de l’État Islamique récemment arrêté par les forces kurdes en #Syrie ?

A dérouler ? pic.twitter.com/JHNmdfHR93

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

En 2012, Adrien Guihal est condamné pour avoir fomenté un attentat ciblant les locaux des renseignements généraux à Paris. pic.twitter.com/uNEVdrCJqF

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

Lorsqu’il est sorti de prison, cet islamiste endurci est devenu la référence théologique de l’association musulmane Ana Muslim. pic.twitter.com/jLU95P2jNn

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

En 2014, l’État intervient et gèle les avoirs de l’association, justifiant cette décision par des apologies du terrorisme islamiste. pic.twitter.com/gGN6aGNYE8

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

Aussitôt, et malgré des éléments accablants @_MarwanMuhammad va justifier l’injustifiable et notamment estimer que les membres d’Ana Muslim ont « tenu une parole de vérité ou de justice » alors que c’était l’idéologie djihadiste qui était enseignée ouvertement dans l’association. pic.twitter.com/F10UWkKguJ

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

Peu de temps après, Adrien Guihal est parti en #Syrie rejoindre l’État Islamique (quelle surprise…) où il est devenu le premier occidental à donner des cours de théologie islamique sur une des radios officielle de l’État Islamique : #AlBayan pic.twitter.com/2DCQQc3TeO

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

En 2016, Adrien Guihal a revendiqué via Internet le double assassinat de policiers à #Magnanville, le meurtre du prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray et l’attentat de #Nice06 sur la Promenade des Anglais (86 morts et 458 blessés pour mémoire). pic.twitter.com/8Wj9wOdyzO

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

Sympa, non ? Je résume donc : @_MarwanMuhammad avait défendu l’association dont Adrien Guihal, future voix de l’État Islamique, était la référence, et aujdhui certains médias lui offrent une tribune pour exposer ses idées sur l’organisation de l’islam en #France. Tout va bien. pic.twitter.com/1vSJ1fbtr0

— Philippe Vardon (@P_Vardon) May 30, 2018

Merci à kostantinopoulis

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Etats-Unis: arrestation d’un adolescent ayant prêté allégeance à l’état islamique et planifiant l’attaque d’un temple hindou

Les autorités ont arrêté un lycéen de 17 ans qui aurait planifié une fusillade de masse dans un centre commercial du Texas. Matin Azizi-Yarand a été arrêté et accusé de terrorisme pour avoir comploté une attaque au centre Stonebriar à Frisco. La fusillade aurait eu lieu au mois de mai.

Azizi-Yarand aurait dépensé 1 400 $ en armes et matériel tactique pour son attaque.

Des agents ont obtenu le « manifeste » de l’élève du lycée de Plano, dans lequel il aurait prêté allégeance à l’état islamique. Les autorités ont déclaré qu’Azizi-Yarand essayait également de solliciter d’autres personnes pour qu’elles se joignent à lui dans la fusillade de masse, bien que des rapports suggèrent qu’il ait souhaité être un « loup solitaire ».

« Le FBI n’a pas connaissance de menaces supplémentaires liées à cette arrestation « , a expliqué l’agent spécial du FBI Eric K. Jackson. « Le peuple américain peut se consoler en sachant que nous continuons à travailler avec diligence pour protéger et défendre les États-Unis et assurer la sécurité des communautés que nous servons.

Selon un rapport, l’affaire aurait commencé en décembre 2017 lorsque Azizi-Yarand a commencé à communiquer avec une source du FBI dans une application de messagerie mobile. C’est là qu’Azizi-Yarand aurait exprimé son désir de commettre une attaque, ajoutant qu’il avait lu les guides de l’état islamique pour « effectuer des opérations et fabriquer des bombes ».

Azizi-Yarand aurait également passé en revue un guide sur la fabrication de bombes à pipes, rédigé par Eric Harris, l’un des agresseurs lors de la fusillade de 1999 à l’école secondaire Columbine High School.

« Cette affaire illustre l’étendue de la portée des groupes terroristes par le biais des médias sociaux et d’autres moyens « , a déclaré le chef Gregory Rushin du service de police de Plano,  » pour radicaliser les autres dans les communautés à travers notre pays « .

Dans ses premières conversations avec la source du FBI, Azizi-Yarand aurait dit : « Il ne s’agit pas de savoir combien de morts, mais combien d’argent vous ferez dépenser dans la sécurité de ces pays juste pour une simple attaque…. bien qu’avoir un nombre élevé attirera leur attention ».

« Je veux mettre l’Amérique dans l’état dans lequel se trouve l’Europe, qui doit avoir des soldats déployés dans les rues », a ajouté M. Azizi-Yarand, selon un raport. « Quelque chose qui leur coûtera cher financièrement aussi. »

#Breaking more excerpts from affidavits obtained exclusively by CBS 11 News detailing conversations a Plano ISD student had with an undercover FBI agent while planning a mass shooting at Frisco’s Stonebriar Mall in May pic.twitter.com/MCAq2ayq7f

— J.D. Miles (@jdmiles11) 2 mai 2018

« Nous avons de la chance que les courageux hommes et femmes des forces de l’ordre locales et fédérales travaillent jour et nuit pour prévenir les actes de terrorisme et les fusillades de masse », a déclaré Greg Willis, procureur du comté de Collin.

Lors de multiples conversations avec la source du FBI, Azizi-Yarand aurait dit qu’il espérait se rendre au Pakistan, puis traverser la frontière afghane pour rejoindre officiellement l’état islamique. Il aurait également déclaré qu’il utiliserait l’application de messagerie mobile pour trouver d’autres personnes qui pourraient l’aider en cas d’attaque.

Azizi-Yarand a invité la source du FBI à Dallas à la fin de l’année dernière. « Il y a un temple hindou que je veux cartonner », aurait dit le suspect en demandant de l’aide. « Prendre une voiture merdique et la jeter à un endroit. Le temps de réaction de la police est vraiment lent. » Il a dit attendre d’avoir obtenu un « bon fusil » pour commettre cette tuerie.

Le suspect a alors commencé à parler avec un agent infiltré du FBI en janvier 2018. Azizi-Yarand aurait dit à l’agent et à la source du FBI qu’il avait deux autres hommes qui étaient « sérieux à ce sujet », mais qu’il attendait d’avoir 18 ans pour pouvoir acheter des armes à feu. L’anniversaire d’Azizi-Yarand est en novembre.

Lors de conversations ultérieures, l’adolescent a essayé d’amener la source du FBI à acheter des armes pour l’attaque, Azizi-Yarand lui envoyant de l’argent par le biais de cartes prépayées envoyées dans une boîte postale.

Azizi-Yarand aurait été en contact avec un membre de l’état islamique, qui lui a dit : « les armes à feu c’est facile, il suffit d’ouvrir le feu » lorsque le suspect s’est dit préoccupé par le fait qu’il n’était pas entraîné. « Ça ne doit pas être si dur d’arroser une foule de gens ? Las Vegas le mec tirait au pif. Et il en a eu 100. »

En examinant les cibles potentielles, Azizi-Yarand aurait également considéré une école. « L’école est l’endroit parfait pour une attaque. Beaucoup de monde dans un petit espace, dit-il. « Même un aveugle pourrait en descendre 10 facilement. « Suffit de tirer là où on entend des cris. »

CBS DFW

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Financement du terrorisme: 416 donateurs de l’EI identifiés en France

Paris – Un total de 416 donateurs ayant participé au financement du groupe État islamique (EI) ont été identifiés en France, a indiqué jeudi le procureur de Paris François Molins, qui s’alarme d’un « micro-financement » du terrorisme alimenté par des sommes « modiques mais en nombre important ».

Interrogé sur Franceinfo sur le coût des attaques jihadistes de 2015 en France, le magistrat a par ailleurs estimé que « les terroristes ont eu besoin de 25.000 euros pour organiser les attentats de janvier 2015 (contre Charlie Hebdo, et l’Hyper Cacher) et 80.000 pour ceux du 13 novembre » à Paris et Saint-Denis.

www.lexpress.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison en Belgique

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire


Solution 2 : S’abonner avec paypal

Option A : paiement mensuel

Option B : paiement hedomadaire


Solution 3 : Faire un don par chèque

Chèque à l’ordre d’Esprit de Clocher

Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France


Solution 4 : Faire un don en Bitcoin

Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4


PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Comment les membres du « quatrième commando » des attentats du 13-Novembre ont utilisé le flux de migrants

Les attentats du 13-Novembre auraient-ils pu être encore plus meurtriers ? Les témoignages de deux migrants, interpellés pour possession de faux documents en Autriche, en décembre 2015, le laissent penser. Selon les retranscriptions de leurs auditions face aux enquêteurs autrichiens, que nos confrères de « la Libre Belgique » ont pu consulter, les deux hommes s’apprêtaient bel et bien à commettre un attentat suicide en France. (…)

Après avoir récupéré de faux passeports, le quatuor rejoint un passeur en Turquie qui les conduits par la mer à Leros en Grèce. Avant de partir, Abou Ahmed donne son numéro de téléphone aux quatre hommes… le même numéro qui sera retrouvé sur un bout de papier dans la poche d’un des kamikazes du Stade de France.

Une fois arrivés sur l’île grecque, Muhammad Usman et Adel Haddadi sont retenus et leurs portables et leur argent sont confisqués. A l’inverse des deux Irakiens dont les faux passeports ne sont pas détectés.

(…) Leur dernier échange aurait eu lieu en décembre 2015, une fois les deux hommes arrivés en Autriche… où ils seront finalement arrêtés. Au lendemain des attentats du 13-Novembre, le groupe Etat islamique revendique les attaques du Stade de France, du Bataclan, du 10e, 11e et plus curieusement du 18e arrondissement… qui n’a pas été touché. Etait-ce la cible des deux derniers terroristes ?

www.nouvelobs.com

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

La guerre secrète des services français pour neutraliser les djihadistes de l’État islamique

RÉCIT – Depuis 2015, les services français mènent une guerre secrète sans merci pour éliminer de l’État islamique les djihadistes francophones qui continuent de constituer une menace, même après la chute de Mossoul et de Raqqa. Une politique de «neutralisation» assumée par le président Macron, comme son prédécesseur, et appliquée discrètement avec l’aide de forces alliées, américaines, irakiennes et kurdes.  (…)

www.lefigaro.fr

(Merci à valdorf)

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Royaume-Uni: trois frères et leur sœur dénoncent leurs parents qui les obligeaient à regarder des vidéos de décapitations de l’état islamique

Trois frères et leur sœur ont été pris en charge après avoir dénoncé leurs parents aux autorités pour avoir supposément soutenu Isis et les avoir forcés à regarder une vidéo sur la décapitation.

Parmi les enfants, il y a un garçon de 10 ans ayant des difficultés d’apprentissage qui a été tellement traumatisé par la supposée « violence physique et émotionnelle » qu’il est incapable de parler, selon les documents du tribunal.

La police est intervenue après que la sœur aînée, une adolescente, contacta Childline pour dire qu’ils « étaient gardés à la maison, n’allaient pas à l’école et étaient isolés socialement, n’étant autorisés à sortir qu’une fois toutes les trois semaines ».

(…)

The Sunday Times

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

La police traque les radicalisés dans ses rangs mais est soupçonnée de minimiser les faits pour ne pas être accusée de discrimination

Combien sont-ils, ces policiers et ces gendarmes prêts à trahir la République au nom du califat?(…) Le 16 janvier, les services de renseignement ont peut-être déjoué le premier attentat de l’année 2018. L’homme de 23 ans arrêté ce jour-là à Bagnols-sur-Cèze (Gard) a prêté allégeance au groupe Etat islamique (EI) dans une vidéo tournée, à l’automne dernier, devant un drapeau noir. Sur Internet, il aurait manifesté sa volonté d’acheter d’une […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture