Un acteur de Black Panther accusé d’avoir tourné une vidéo porno gay : dans son pays l’homosexualité est illégale

Patrick Shumba Mutukwa, un acteur Zambien qui a figuré dans Black Panther a publié des excuses après qu’une vidéo “embarrassante” s’est propagée sur les réseaux.

L’acteur, Patrick Shumba Mutukwa, a exprimé son embarras après que des images de lui ont fait surface sur les réseaux.

“Récemment, il y avait une vidéo peu recommandable de Shumba Mutukwa révélé au public zambien”, a déclaré son publiciste Larrissa Long

Le Lusaka Times rapporte;

Patrick Shumba, un acteur zambien qui est récemment devenu un héros national après avoir figuré dans le hit du box-office Black Panther a publié des excuses émotionnelles après qu’il est apparu qu’il est un acteur porno gay. Au cours du week-end, des images et des vidéos X de Shumba ont fait surface sur Internet, de nombreux Zambiens exprimant leur déception et leur dégoût face à cette découverte.

L’acteur basé à Atlanta, qui a visité le mois dernier son pays d’origine, la Zambie, et a reçu un accueil VIP du gouvernement zambien, a dit qu’il était désolé pour ses actions qui, selon lui, ont eu lieu lorsqu’il était “jeune homme”. Dans une déclaration publiée par son publiciste Larissa Long de BlueRed Communications, Shumba a dit qu’il a grandi et appris de son passé comme “nous le faisons tous”.

“Bien qu’il reconnaisse sa décision erronée, il reconnaît le comportement immature de son passé.”

Cependant, elle a dit que les affirmations que Mutukwa était acteur porno gay étaient inexactes. Long a déclaré a BBC qu’il aurait fait la vidéo pour son ancienne petite amie.

La Zambie est intolérante à l’homosexualité comme beaucoup d’autres pays Africains et il est illégal de pratiquer l’homosexualité dans le pays.  (..)

www.blackpeoplemag.com

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Déboutés en Allemagne, ils veulent se rendre en Italie : des migrants africains bloquent la gare de Donauwörth

Par des températures légèrement négatives, l’atmosphère est par moments surchauffée. « Nazis, nazis », scandent sans cesse les hommes. Quelques-uns d’entre eux brandissent une couverture avec l’inscription « Justice we want » (« Nous voulons la justice »). Environ 150 Africains – il s’agit en grande partie de Gambiens […] – tiennent la police en haleine pendant des heures en ce […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Augsbourg (All.) : un bar de gauche « en a ras-le-bol » des réfugiés gambiens

La patronne se trouve devant un dilemme. Tatjana Dogan dit d’elle-même et de son bar « Kreuzweise » […] : « Nous sommes de gauche. » […] Mais après les incidents du week-end, elle ne peut plus continuer comme avant, explique Tatjana Dogan. Parce que des réfugiés de Gambie s’étaient comportés de façon agressive et s’attaquaient les uns les […]

L’article Augsbourg (All.) : un bar de gauche « en a ras-le-bol » des réfugiés gambiens est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Migration : des Gambiens créent une association pour décourager les migrants de venir en Europe

Cet article Migration : des Gambiens créent une association pour décourager les migrants de venir en Europe est apparu en premier sur Fdesouche.

Deux migrants rapatriés après des années de calvaire sur le continent ont créé une association pour sensibiliser les jeunes et réclamer des emplois. Après avoir été dépouillé de ses vêtements, battu, réduit en esclavage et finalement renvoyé en Gambie, Karamo Keïta est sûr d’une chose : aucun jeune ne devrait vivre l’enfer qu’il a connu […]

Cet article Migration : des Gambiens créent une association pour décourager les migrants de venir en Europe est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Berlin : un réfugié gambien musulman échappe à la prison après avoir torturé atrocement sa belle-fille

Un réfugié gambien vivant à Berlin a échappé à une peine d’emprisonnement, en dépit d’être reconnu coupable d’avoir torturé sa belle-fille de 5 ans dans des rituels religieux violents. Mamadou G, 37 ans, a admis avoir abusé de sa belle-fille dans un rituel religieux appelé « Juju » parce qu’il croyait qu’elle était un diable. L’individu la […]

Cet article Berlin : un réfugié gambien musulman échappe à la prison après avoir torturé atrocement sa belle-fille est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Seine-et-Marne (77) : les voitures volées étaient envoyées en Gambie

Deux hommes ont été placés en détention provisoire après avoir été mis en examen par un juge d’instruction de Meaux, pour vol en bande organisée.

La Sûreté départementale de Seine-et-Marne vient de mettre fin à une petite affaire très lucrative, mise en place par un habitant de Lagny-sur-Marne. Celui-ci dort en prison depuis jeudi soir, tout comme son complice présumé.

Les deux hommes ont été mis en examen par un juge d’instruction du tribunal de Meaux, pour vol en bande organisée et recel. Le Latygnacien de 41 ans est soupçonné d’avoir expédié une vingtaine de voitures volées en Gambie, transportées dans des conteneurs qui partaient du port d’Anvers (Belgique).

Pour ce faire, il passait commande auprès de voleurs et notamment auprès d’un habitant d’Eragny (Val-d’Oise) de 22 ans, passé maître en la matière. Grâce à des clés réencodées permettant d’ouvrir et de démarrer les véhicules, le jeune homme dérobait toutes sortes de voitures mais essentiellement des Peugeot 508 et des Peugeot 3008, stationnées sur la voie publique.

L’enquête a démarré après la découverte dans un parking souterrain de Lagny-sur-Marne, en novembre dernier, de deux Range Rover volés quelques jours plus tôt à Paris.

Relevé d’empreintes sur les voitures, écoutes téléphoniques, surveillances physiques : au terme de plusieurs mois d’enquête, les policiers ont interpellé les deux hommes mardi, à leur domicile. A Lagny-sur-Marne, non loin de chez le commanditaire, ils ont retrouvé quatre des véhicules, en attente d’expédition : une BMW série 1, une Audi A1, une Citroën C4 et une Peugeot 308.

Chez le voleur présumé d’Eragny, les enquêteurs – qui travaillaient conjointement avec le Groupe d’intervention régional (GIR) de Seine-et-Marne- ont découvert 10 000 euros en espèces. Ils ont également saisi 33 000 euros, qui avaient été placés sur deux comptes bancaires. Le jeune homme est soupçonné d’avoir volé, dans toute la région parisienne, 14 voitures pour le compte du commanditaire et d’en avoir dérobé 16 autres.

Le Parisien

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Suisse : arrestation d’un ex-ministre gambien soupçonné de torture et requérant d’asile

Il était midi jeudi lorsque la nouvelle est venue soulager les inquiétudes des ONG: ancien ministre de l’intérieur de Gambie de 2006 à 2016, Ousman Sonko a été arrêté dans le canton de Berne. Il est soupçonné d’avoir participé aux répressions attribuées au régime du président en exil Yayah Jammeh, alors qu’il était le bras droit de ce dernier. Arrestations arbitraires, assassinats et tortures: les opposants au régime aujourd’hui renversé formulent de lourds griefs à son encontre.

Les circonstances de l’arrestation d’Ousman Sonko sont particulières. Mercredi, l’émission de la SRF Rundschau révélait que l’ex-ministre a déposé une demande d’asile en Suisse. Le 14 novembre dernier, il a été attribué par la Confédération au canton de Berne. Il était hébergé depuis dans le centre d’accueil de requérants de Lyss (BE). Dans la foulée de ces révélations médiatiques, l’ONG Trial International basée à Genève a déposé une plainte pénale auprès du Ministère public bernois.

(…)

Le Temps

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Foggia (Italie) : un migrant gambien met le feu à une crèche dans une église

Un migrant musulman qui « cherchait à détruire des symboles chrétiens » a été arrêté après qu’il a mis le feu à une crèche.

Le sans-abri a été pris en flagrant délit par le prêtre de l’église, qui a informé les autorités.

Ils se sont précipités sur les lieux et se sont battus pour contenir l’homme, qui souffrait d’une « crise psychophysique visible ».

Selon des informations locales,

le Gambien de 25 ans a déclaré à la police qu’il était musulman et qu’il voulait détruire des symboles chrétiens.

En plus de mettre le feu à la crèche, il a détruit une statue de Marie.

(…)

L’homme, titulaire d’un permis de résidence légale, vit en Italie depuis deux ans.

(…)

Express.co

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture