étranger

Christian Delahaye : «’Honte’ aux évêques qui n’appellent pas à voter contre Marine Le Pen»

Posted by on avril 26, 2017 at 5:10

Tribune de Christian Delahaye (Chargé d’enseignement au Theologicum, faculté de théologie de l’ICP, professeur au centre d’études théologiques de Caen).

Les évêques ont donc confirmé leur renoncement à combattre le Front national en laissant nombre de leurs ouailles libres de voter et de faire voter Le Pen. Leur choix est d’autant plus remarquable qu’ils sont les seuls responsables confessionnels français à ne pas appeler à voter contre la candidate FN.

[…]

Dès avant le premier tour, le Conseil national de l’Eglise protestante unie de France alertait « contre la catastrophe en train de se nouer avec le discours national et xénophobe de l’extrême droite » ; depuis dimanche 23 avril, toutes les confessions sont à l’unisson de cette alerte religieuse anti-FN : le CFCM (Conseil français du culte musulman), qui dénonce « les démarches d’exclusion » et appelle à un vote Macron « large », la Grande Mosquée de Paris et la Fédération nationale musulmane, qui appellent à voter « massivement » Macron, le grand rabbin de France, qui appelle « tous ceux qui croient et espèrent en la France à voter Macron, qui porte l’espérance de fraternité », le CRIF, l’UEJE et toutes les organisations juives de France, qui appellent à « faire barrage au FN ».

Les évêques sont seuls à faire honte aux fondamentaux de l’Evangile, l’accueil de l’étranger et la fraternité. Dans une société plurireligieuse où le catholicisme reste de loin la première tradition, si Marine Le Pen accède à l’Elysée, elle pourra leur dire un grand merci. Cathos gratias !

Le Monde

PARTAGEZ ! ...

Aucune affiche Marine Le Pen dans les bureaux de vote à l’étranger (MàJ : Elles n’auraient pas été livrées à temps par le FN)

Posted by on avril 22, 2017 at 5:42

Les affiches de Marine Le Pen n’ont pas pu être affichées dans les bureaux de vote à l’étranger, faute d’avoir été fournies dans les délais légaux, selon le gouvernement. « Les affiches sont imprimées par les candidats eux-mêmes et il leur revient de les déposer auprès de la commission électorale avant la date limite », dans ce cas le lundi 10 avril, a-t-on expliqué au ministère des Affaires étrangères. […]

Europe 1


@mathieuhdn @cedricfaiche @MLP_officiel @BFMTV Bonjour. Le candidat n’a pas imprimé et transmis d’affiche réglementaire. Impossible donc d’afficher un document que nous n’avons pas reçu.

— French Consulate NY (@ConsulFranceNYC) April 22, 2017

Bureau de vote Guadalajara (Mexique), toutes les affiches sauf celle de Marine, un simple oubli ? pic.twitter.com/Vcl35sT6aP

— Patriotisme (@ClaudeDIEGO1) April 22, 2017

??? #France : #ElectionPresidentielle2017 aucunes affiches du #FN à Rio pic.twitter.com/zpqOXvrmgn

— ¶ – T – A (@PorteTonAme) April 22, 2017

Aucune affiche de @MLP_officiel dans les bureaux de vote PARTOUT À L’ÉTRANGER, faute d’affiche conforme. #Presidentielle2017 #LePen pic.twitter.com/wDEzQpA0oe

— Cédric Faiche (@cedricfaiche) April 22, 2017

L’affiche de #Marine #LePen est la seule qui manque au bureau de #vote de #BuenosAires #France #Elections2017 #ElectionPresidentielle2017 pic.twitter.com/CAKN0pMEv3

— Kamilia Lahrichi (@KamiliaLahrichi) April 22, 2017

Dans plusieurs bureaux de votes à l’étranger, notamment ici à #Mexico au lycée français, le #FN n’a livré ses affiches. pic.twitter.com/KoLnHLuRlR

— Charles-Henry Boudet (@MisterCHCH) April 22, 2017

À noter que tous les candidats ont une affiche, sauf @MLP_officiel. #Lausanne #Presidentielle2017 pic.twitter.com/KwlpTJMyy2

— Guillaume Legueret (@GuillaumeLegt) April 22, 2017

bureau de vote à DALLAS, pas d’affiche @MLP_officiel on m’a dit que le FN n’avait pas fourni les affiches? je suis surpris #jevotefillon

— LUPI Jean-Claude (@jcslupi) April 22, 2017

Bravo @MLP_officiel de ne pas avoir livré d’affiche à l’ambassade de Santiago du Chili ! #Élections2017 pic.twitter.com/h1Foi9z3At

— Jérémy Gonzva (@JeremyGonzva) April 22, 2017

Mépris total: @MLP_officiel n’envoie pas d’affiche de campagne à l’Ambassade de France de Riyadh. @lemondefr @libe pic.twitter.com/AVRllbn5zw

— Andreas Ashjian (@AndreasAshjian) April 21, 2017

PARTAGEZ ! ...

Philippe Martinez : «Les idées d’extrême droite traversent aussi les syndiqués de la CGT»

Posted by on avril 22, 2017 at 11:56

A l’avant-veille du premier tour de l’élection présidentielle, Philippe Martinez dresse un « bilan négatif » du quinquennat de François Hollande. Le secrétaire général de la CGT rappelle «l’opposition résolue» de sa centrale au Front national (FN) tout en reconnaissant que «les idées d’extrême droite traversent aussi les syndiqués» cégétistes.

[…]

On arrive à la fin du quinquennat de François Hollande. A vos yeux, son bilan est-il toujours globalement négatif ?

Il est négatif. On peut même enlever le « globalement ». […] Quand on est fier de son bilan, et qu’on le juge positif, on n’a pas peur d’aller devant les électeurs.

N’y a-t-il aucun point positif ?

Il a eu le courage d’affronter quelques questions sociétales. Je pense au mariage pour tous. Mais la mise en débat de la déchéance de nationalité a montré que, y compris sur des enjeux sociétaux, le bilan est plus contrasté. Un certain nombre de valeurs de la gauche se sont écroulées durant ce quinquennat.

Vous avez confirmé que vous ne donnerez pas de consigne de vote pour l’élection présidentielle sauf pour faire barrage au FN. Si Marine Le Pen est au second tour, appellerez-vous à voter pour le candidat qui sera en face d’elle ?

On est en réflexion. Personne ne peut contester l’opposition résolue de la CGT au FN. Mais il ne faut pas exonérer les politiques, surtout quand ils chassent sur ses terres, par exemple en stigmatisant l’étranger, de leurs responsabilités dans la montée du parti frontiste. […]

Le Monde

PARTAGEZ ! ...

Karim Cheurfi ne respectait pas son contrôle judiciaire et s’est rendu plusieurs fois à l’étranger

Posted by on avril 21, 2017 at 11:34

[Info @TF1/@LCI] Karim C.s’est rendu plusieurs fois à l’étranger pendant sa période probatoire (2015-17) alors qu’il n’en avait pas le droit

— Flore Galaud (@floregalaud) April 21, 2017


Son parcours judiciaire avait commencé bien plus tôt, dès 2001. Sa dernière condamnation remonte à juillet 2014, quand il a été condamné pour vols aggravés. Depuis, il bénéficiait d’une mesure de sursis avec mise à l’épreuve dans le cadre de cette affaire. Karim Cheurfi était également suivi par un juge d’application des peines. Selon nos informations, il ne se soumettait plus à ses obligations auprès du juge et ne se rendait plus aux rendez-vous.

Le Parisien

PARTAGEZ ! ...

Pays Basque : 13 Sahraouis se faisaient passer pour des réfugiés afin de toucher des allocations

Posted by on mars 19, 2017 at 11:47

Hier, un Sahraoui a écopé de dix ans d’interdiction du territoire et deux mois de prison pour avoir perçu une allocation due aux réfugiés politiques .

[…] La présidente de l’audience correctionnelle, Emmanuelle Adoul, s’adresse au prévenu El Mahjoub Lafghir : « Pourquoi avez-vous demandé l’asile ? Des compatriotes lui ont conseillé de faire comme ça. Pourquoi ? Quel est le but ? L’interprète : En France, il peut avoir des aides. Qu’est-ce que vous pensez de cette pratique consistant à avoir une aide destinée aux réfugiés alors que vous êtes retourné régulièrement chez vous ?  […]

L’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) délivre à El Mahjoub Lafghir un récépissé qui permet de bénéficier d’une allocation mensuelle de 320 euros, et d’empocher, mois après mois, 5 346 euros, dont il envoie une partie à sa famille, et de bénéficier de la couverture maladie universelle. […]

Mais le prévenu est le treizième Saharoui arrêté par la PAF au Pays basque français depuis janvier, et bénéficiant d’allocations au titre de demandeur du statut de réfugié politique […] « Au-delà du cas personnel, c’est un phénomène. La 13e interpellation depuis le début de l’année. Il n’est pas question de stigmatiser une communauté. Mais treize coïncidences, cela n’existe pas. Le préjudice total est de 30 000 euros. Donc je pense qu’il y a une organisation derrière », assure le procureur. […]

Sud Ouest

PARTAGEZ ! ...

Cazeneuve entre en campagne contre Marine Le Pen, « option mortifère »

Posted by on février 26, 2017 at 8:11

Bernard Cazeneuve a la ferme intention de s’engager dans la bataille présidentielle… mais avant tout contre Marine Le Pen.


« Voter pour ce parti, c’est s’exposer à des conséquences irréparables, désastreuses d’abord pour les plus fragiles de nos concitoyens. C’est renoncer à ce qui fait la France, à la solidarité, aux valeurs qui fondent notre pacte républicain ».

Dans les prochaines semaines, plusieurs déplacements ont été programmés dans des zones de force du FN. La semaine du 6 mars, le chef du gouvernement annoncera ainsi «une série de mesures de revitalisation du territoire» , sur le logement et l’emploi, dans les bassins miniers du Pas- de- Calais, puis de Lorraine. À la mi- mars, il se rendra à Amiens. Puis à Vitrolles, ex- municipalité frontiste, «avec l’idée de souligner les dégâts causés par le FN» , selon son entourage. Sont également programmés des déplacements sur le thème de la lutte contre la pauvreté, puis sur l’indépendance de la justice, mise en cause par les déclarations de Le Pen.

Avant tout cela, il lancera un programme d’accueil de chercheurs internationaux, jeudi au Collège de France, où il s’exprimera sur « l’accueil de talents étrangers » … «Ma responsabilité est de tout faire pour démontrer aux Français que les propositions du FN sont des impasses dissimulées derrière des mensonges, explique le Premier ministre au JDD. En matière de lutte contre le terrorisme, le FN s’est opposé à toutes les dispositions que nous avons prises pour protéger notre pays, qu’il s’agisse des lois antiterroristes, de la loi sur le renseignement ou de la mise en place d’un registre européen des passagers aériens [ PNR]. […]»

Le chef du gouvernement va aussi utiliser son agenda européen : le 2 mars, il réunira à Matignon plusieurs ministres européens des Affaires sociales. Le message : « Face au populisme qui monte, si l’Europe veut continuer à vivre, elle doit démontrer sa capacité de protection. » Anticipant les critiques, Bernard Cazeneuve assure ne pas délaisser pour autant les affaires du pays : «C’est en gouvernant jusqu’à la dernière seconde que nous démontrerons par les actes que le FN est une option mortifère. Ce que nous faisons pour renforcer l’Europe, pour la sécurité des Français, pour revitaliser les territoires : voilà les réponses à apporter au projet de rétrécissement du FN.» […]

Le JDD

PARTAGEZ ! ...