Éducation nationale : la crise du recrutement ne s’arrange pas

Les premiers résultats des admissibles aux concours externe de professeur des écoles et au capes externe laissent présager que la crise du recrutement dont souffre l’Education nationale se prolonge. En ce qui concerne le premier degré, les premiers résultats sont sans appel. Les résultats des épreuves d’admissibilité disent dès maintenant que dans les académies de Créteil et Versailles on n’aura pas un nombre d’enseignants permettant de couvrir le nombre de postes offerts. Le déficit final pourrait être de 700 postes. Dans le second degré, malgré la forte réduction du nombre de postes proposés cette année, les résultats de l’admissibilité annoncent près de 400 postes non couverts en lettres (modernes et surtout classiques), allemand et maths. Les résultats de l’anglais, une autre discipline en déficit l’année dernière, ne sont pas encore connus.

Dans le premier degré, les résultats des épreuves d’admissibilité au concours externe de professeur des écoles mettent en lumière l’aggravation de la crise du recrutement dans les académies de Versailles et de Créteil.

A Créteil, 1379 candidats ont été déclarés admissibles. Or 1450 postes sont offerts cette année au concours. Même en ayant diminué de 150 places le nombre de postes cette année, il est clair que tous les postes ne seront pas couverts. Le déficit devrait dépasser 71 postes. En reprenant le ration admis / admissibles de l’an dernier (80% d’admis) on obtiendrait environ 1100 admis soit un déficit d’environ 350 postes. L’année dernière 489 places n’avaient trouvé preneur.

Sur Versailles la situation est bien pire. On compte 1657 admissibles pour 1700 postes proposés. Il est clair que 43 postes ne seront pas couverts. Mais en reprenant le ration d’admis de 2017 (85%) on obtiendrait 1408 admis. Dans cette hypothèse ce sont environ 300 postes qui en seront pas couverts. L’année dernière le déficit n’a été que de 74 postes. […]

Faute d’une vraie politique de recrutement le ministère n’est pas arrivé à atteindre les créations de postes qu’il avait jugé nécessaires. Le ministre promet de favoriser les pré recrutements prochainement. C’est une bonne idée . Mais il a aussi annoncé vouloir distinguer entre réussite au concours et recrutement. Appliquer cette idée serait-il sans effet sur l’attractivité du métier enseignant ?

Café Pédagogique

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Grande-Bretagne : un syndicat d’enseignants fustige les parents « racistes » qui refusent l’enseignement de l’islam pour leurs enfants

Un syndicat d’enseignants prétend que les parents qui retirent leurs enfants des cours d’éducation religieuse parce qu’ils ne veulent pas qu’ils apprennent l’islam sont « racistes ».

Des inquiétudes ont été soulevées au sujet des mères et des pères qui abuseraient de leur droit de retirer leurs enfants des cours à l’école, empêchant ainsi leur capacité à explorer de grandes questions et une pensée critique.

Lors de la conférence annuelle de l’Association of Teachers and Lecturers, il a été déclaré que cela allait à l’encontre des tentatives des écoles de préparer les jeunes à la société moderne au Royaume-Uni.

Le syndicat exhorte le gouvernement à prendre des mesures pour s’assurer que les parents n’empêchent pas sélectivement leurs enfants d’apprendre certaines religions, rapporte The Telegraph.

(…)

Richard Griffiths, de la section locale d’Inner London, a déclaré que la motion visait à assurer que ce droit ne soit pas abusé, dans les cas où les parents peuvent avoir «des préjugés incluant l’islamophobie et l’antisémitisme».

(…)

La vice-présidente du syndicat, Kim Knappett, a ajouté qu’elle avait vu une lettre d’un parent demandant que son enfant soit retiré des études religieuses.

Selon les rapports, la lettre était si «vicieuse» qu’elle pensait que les autorités avaient besoin d’être informées.

Mirror.co.uk / Lesobervateurs.ch

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Une Britannique élue « meilleure enseignante du monde » a appris 35 langues pour mieux communiquer avec ses élèves

hostpic

Sur les 30 000 candidats de toutes nationalités qui s’étaient présentés au concours, ils étaient 10 finalistes, dimanche, à se disputer le titre de meilleur enseignant du monde. Le trophée est allé à une institutrice de Londres, qui enseigne dans un quartier pauvre et multiethnique du nord de la capitale, à l’école communautaire Alperton.

« Félicitations à Andria Zafirakou pour avoir remporté le titre de meilleur enseignant du monde, le plus beau métier du monde », a tweeté cheikh Mohammad ben Rached Al-Maktoum, souverain de Dubaï, après avoir remis le prix à la lauréate.

Andria Zafirakou a appris les bases de la plupart des 35 langues parlées dans son école, et peut ainsi communiquer avec ses élèves et leurs parents, qui comptent de nombreux réfugiés. Elle a également imposé une refonte du programme scolaire pour le rendre plus proche de la vie de ses élèves. […]

Le Parisien/AFP

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Macron veut doubler le nombre d’élèves dans les lycées français à l’étranger d’ici à 2025

Actuellement, les 500 lycées français présents à travers le monde accueillent près de 350.000 jeunes. Emmanuel Macron, qui considère que ces établissements sont « la colonne vertébrale » de l’enseignement du français, voudrait voir doubler le nombre de lycéens qui y sont inscrits « d’ici à 2025 ». […] Lors d’un discours à l’Académie française, Emmanuel Macron a notamment […]

L’article Macron veut doubler le nombre d’élèves dans les lycées français à l’étranger d’ici à 2025 est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Belgique. Port du foulard autorisé à l’école : l’enseignement officiel flamand va en appel

« GO! Onderwijs », le pouvoir organisateur de l’enseignement officiel en Flandre, va interjeter appel contre la décision rendue la semaine passée par le tribunal correctionnel de Tongres quant au port de signes confessionnels à l’école, a-t-il annoncé vendredi. Le tribunal avait donné raison à onze élèves dont les parents avaient saisi la justice contre l’interdiction du […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Coup de chapeau à Alain Cartron, maire de Nuits-Saint-Georges : pas de salle pour des cours d’arabe

http://www.bienpublic.com/edition-cote-de-nuits/2017/12/15/polemique-sur-les-cours-d-arabe-a-nuits-saint-georges Les islamo-collabos pleurent, hurlent, argumentent pour essayer de défendre l’indéfendable.  » Nous sommes choqués et indignés par la décision du maire de Nuits-Saint-Georges de refuser de mettre une salle à disposition de l’Éducation nationale pour des cours d’arabe ELCO (Enseignement dans la Langue et Culture d’Origine) destinés aux enfants dont les familles le souhaitent. […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Geoffroy Lejeune : «Il est urgent de supprimer l’éducation sexuelle à l’école qui sert à lire, écrire et compter»

Geoffroy Lejeune (Valeurs Actuelles) : «Il est urgent de supprimer l’éducation sexuelle à l’école qui sert à lire, écrire, compter. C’est aux parents d’éduquer (…) Les mêmes qui voulaient imposer les ABCD de l’Egalité sont en train de revenir avec les mêmes théories pour en venir à enseigner le genre.» – LCI, 20 novembre 2017, […]

L’article Geoffroy Lejeune : «Il est urgent de supprimer l’éducation sexuelle à l’école qui sert à lire, écrire et compter» est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Grande-Bretagne : prof suspendu pour avoir appelé « fille » un-e élève se considérant comme garçon

‎Un enseignant a été suspendu et pourrait être congédié après avoir «par inadvertance» appelé en classe « fille » un-e élève transgenre alors que l’élève s’identifie comme garçon.‎ ‎Joshua Sutcliffe, 27 ans, qui enseigne les mathématiques dans un lycée d’État dans l’Oxfordshire, a dit «Bravo, les filles» à l’ado et à une amie lorsqu’il a remarqué qu’elles […]

L’article Grande-Bretagne : prof suspendu pour avoir appelé « fille » un-e élève se considérant comme garçon est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture