enfants

Grèce : une fillette de 4 ans violée dans un camp de réfugiés

Posted by on avril 23, 2017 at 3:09

Les enfants désespérés recourent à la vente de «sexe de survie» pour l’abri et l’argent et pour s’échapper

(…)

Ce sont les mots de l’un des nombreux enfants réfugiés contraints à vendre du sexe pour survivre en Grèce , où une fille de quatre ans est décédée dans des camps censés leur permettre de se protéger.

Une étude de l’Université Harvard met en garde contre une «épidémie croissante» d’exploitation et d’abus sexuels dans le pays, qui abrite 62 000 demandeurs d’asile bloqués par l’ accord UE-Turquie et les fermetures de frontières à travers l’Europe.

« Nous avons eu le cas d’une fille de quatre ans qui a été violée », dans un camp d’Athènes, a déclaré un psychologue à des chercheurs.

(…)

The Independent

Merci à lesaumonrugit

PARTAGEZ ! ...

Roubaix (59) : un médecin suspendu pour des circoncisions dangereuses

Posted by on avril 16, 2017 at 8:34

Un médecin exerçant à Roubaix(Nord, le Dr Rachid Bouferkas, vient d’être suspendu 18 mois pour avoir pratiqué des circoncisions douteuses à Toulouse. Des enfants s’étaient retrouvés aux urgences. Il fait appel de cette décision. Des circoncisions rituelles, jusqu’à plusieurs dizaines en un week-end, et de jeunes patients admis aux urgences pour des «complications sérieuses».

Déjà condamné en 2015 à une peine avec sursis, le médecin a continué ses voyages mensuels vers Toulouse. Après avoir pratiqué les circoncisions dans le salon d’un appartement, il «exerçait», ces derniers temps, dans le cabinet médical d’une de ses consœurs dans le quartier du grand Mirail. Selon la décision rendue publique, non content de n’être pas qualifié pour exercer cette spécialité, il aurait pratiqué ces actes dans des conditions d’hygiène mettant en cause «la sécurité même des jeunes patients» dont il ne pouvait assurer le suivi puisque, une fois son week-end achevé, il repartait pour le Nord. Plusieurs enfants se sont ainsi retrouvés aux urgences. […]

Le Dr Jean Thévenot, président du conseil de l’ordre des médecins de Haute-Garonne a accueilli avec satisfaction la décision. Il rappelle : «[…] Ce médecin continue à venir un week-end par mois au cours duquel il effectue une quarantaine de circoncisions facturées 250 € chacune (contre 70 € en hôpital ou clinique), c’est lucratif pour lui. Nous avons écrit au procureur de la République l’été dernier pour l’alerter». […]

La décision a été rendue publique. Le 27 janvier dernier, le Conseil régional de l’ordre des médecins a prononcé la suspension du Dr. Rachid Bouferkas pour une durée de 18 mois, dont 6 avec sursis.

Son avocat, Me Vincent Potié, a indiqué qu’il avait fait appel de cette décision. Or, concernant les décisions de l’ordre des médecins, tous les appels sont suspensifs, c’est-à-dire qu’en attendant la prochaine audience, le médecin a le droit de continuer à exercer. […]

La Dépêche ; francetvinfo

Merci à Ladouceur Angevine

PARTAGEZ ! ...

Hamon en meeting : « Si vous aimez vos enfants, vous ne pouvez pas voter Marine Le Pen » (MàJ vidéo)

Posted by on avril 11, 2017 at 9:25

Le candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon a mis en garde aujourd’hui les électeurs de Marine Le Pen contre l’avenir « sinistre » qu’elle prépare, affirmant que s’ils « aim(ent) (leurs) enfants » ils ne peuvent « pas voter Marine Le Pen« .

« Celles et ceux qui au Front national aiment autant leurs enfants que moi, je leur dis: (…) réfléchissez au monde que vous voulez laisser à vos enfants (…) si vous installez Marine Le Pen au pouvoir, sachez que vous prenez le risque de ne jamais retrouver un jour le pouvoir« , a déclaré M. Hamon au cours d’un meeting à Villeurbanne (Rhône).

« Elle est bien incapable d’apporter la moindre solution aux problèmes concrets (…) qui conduisent à un moment à vouloir se débarrasser de ceux qui étaient là pour mettre en place Marine Le Pen. La réalité aujourd’hui, c’est que nous, nous savons qu’elle ne promet rien de meilleur et qu’il n’y a derrière qu’un futur sinistre (…) si vous aimez vos enfants, vous ne pouvez pas voter Marine Le Pen « , a poursuivi l’ancien ministre de l’Education.

« Dans le monde entier, à chaque fois que les peuples ont porté par les urnes l’extrême droite au pouvoir (…) eh bien rarement l’extrême droite a rendu le pouvoir au peuple. Il a fallu passer par d’autres moyens que la démocratie (pour) extirper l’extrême droite. C’est ‘one shot’«  , a-t-il encore affirmé.

Le Figaro

PARTAGEZ ! ...

Pour le magazine pour enfants Okapi, si tu votes à gauche, tu es Luke Skywalker et si tu votes à droite, tu deviens Dark Vador

Posted by on avril 10, 2017 at 8:45

Pour le magazine pour enfants Okapi, si tu votes à gauche, tu es Luke Skywalker et si tu votes à droite, tu deviens Dark Vador – Fdesouche


Accueil / Insolite / Pour le magazine pour enfants Okapi, si tu votes à gauche, tu es Luke Skywalker et si tu votes à droite, tu deviens Dark Vador


Par le 10/04/2017

Okapi – Avril 2017

(Merci à Lilli)

Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Merci de nous signaler les messages litigieux en appuyant sur
le petit drapeau en haut de chaque commentaire.

Veuillez activer JavaScript pour voir les commentaires
Disqus.

PARTAGEZ ! ...

Alsace: Cagoulés dans une camionnette, deux hommes menacent les enfants à la sortie de l’école

Posted by on avril 6, 2017 at 5:10

Hebergeur d'imageEn attente du bus scolaire mardi, des enfants ont vu débarquer à la sortie de l’école de Berstheim deux hommes cagoulés qui, de leur camionnette, auraient simulé des tirs en leur demandant de se coucher à terre…

Berstheim est une petite commune de 417 habitants du nord du Bas-Rhin, proche de Haguenau. Mais mardi, l’école du village a connu un événement effrayant. (…)

L’un des deux hommes pourrait avoir tenu une arme à la main

A l’arrêt devant la cour de l’établissement, ils auraient crié aux écoliers de coucher au sol, en simulant des tirs en leur direction. D’après certains témoins, l’un des deux hommes avait même une arme à la main. (…)

Source

PARTAGEZ ! ...

A Bologne, la Foire du livre jeunesse explique les migrants aux enfants

Posted by on avril 6, 2017 at 2:50

Comment expliquer les migrants aux enfants? C’est l’une des questions phares abordées à la Foire du livre jeunesse de Bologne, la plus importante du genre en Europe, qui accueille cette année 1.300 exposants venus de 75 pays.

« Le défi c’est de toucher le coeur des enfants avant de parler à leur tête et pour y parvenir il faut prendre ses distances avec le fait divers, pour aller vers un histoire romancée et bien documentée »

Cette 54e édition, qui s’achève ce jeudi, célèbre aussi le mariage du papier et du numérique, via le « livre augmenté ».

– Le thème des migrants –

Il y a un mot d’origine orientale, « abracadabra, dont on pense qu’il a été inventé pour que les enfants jouent au magicien. En réalité, il signifie +En parlant je crée+ », explique à l’AFP l’écrivain italien Antonio Ferrara.
« Pour l’auteur que je suis, cela veut dire qu’une chose qui n’existe pas, comme la confiance dans l’autre ou la volonté d’accueillir l’étranger, peut se réaliser si on la raconte bien ».

Son dernier ouvrage, « Casa Lampedusa » (Ed. Einaudi), présenté à Bologne, se déroule sur la petite île de Méditerranée où ont longtemps débarqué des dizaines de milliers de migrants sur des embarcations de fortune.

Il raconte, à travers les yeux d’un garçon de 13 ans, comment les habitants de ce morceau de terre vont, au gré des arrivées, peu à peu se transformer en héros du quotidien.

« Le livre débute par une phrase de Bono, le chanteur du groupe U2, qui dit l’avoir entendu de la bouche d’un migrant: +Je ne suis pas un danger, je suis en danger+ », raconte Antonio Ferrara.

« Le défi c’est de toucher le coeur des enfants avant de parler à leur tête et pour y parvenir il faut prendre ses distances avec le fait divers, pour aller vers un histoire romancée et bien documentée »,
explique-t-il.

Également présent à Bologne, l’éditeur français Actes Sud aborde le même sujet mais sous un angle différent avec « Planète Migrants », signé Sophie Lamoureux (textes) et Amélie Fontaine (illustrations). Le livre a été primé dans la catégorie « non fiction ». […]

Le Parisien

PARTAGEZ ! ...