Dossier langues minoritaires et régionales

Vous avez le droit d’appeler votre enfant M’jid mais pas Fañch ou Martí

Posted by on septembre 13, 2017 at 3:30

M’jid el Guerrab, l’homme armé d’un casque,  est né à Aurillac, selon wikipédia, de nationalité franco-marocaine. Son prénom a donc été enregistré à l’état civil sans difficulté semble-t-il, dans les années 1980.   Nous apprenons pas la presse que les parents du petit Fañch, né en 2017, se heurtent à un refus d’enregistrement du prénom […]

PARTAGEZ ! ...

Les Espagnols invités à retirer leur argent des banques catalanes avant le premier octobre

Posted by on septembre 9, 2017 at 5:00

Ça s’excite en Espagne à cause le la fièvre indépendantiste catalane. On ne peut s’empêcher malgré tout de remarquer que les alertes au loup sont pourtant les mêmes que celles qui sont lancées en ce qui concerne les eurosceptiques Oui ! C’est étrange parce que l’Espagne comme la majorité des pays européens est pro-UE, mais […]

PARTAGEZ ! ...

Barcelone :13 morts parmi les Catalans qui préfèrent être maures plutôt qu’Espagnols

Posted by on août 17, 2017 at 5:22

Récit en direct de l’attentat, ce jour, à Barcelone. Pourquoi nous y intéressons-nous particulièrement, en sus de la compassion que nous éprouvons pour les victimes, en sus de la différence de traitement de l’information, en sus de ce qu’il révèle du djihad en marche contre l’Europe ? C’est qu’il y a à peine trois jours […]

PARTAGEZ ! ...

A Bayonne, ils veulent passer le bac en basque !

Posted by on juillet 7, 2017 at 6:31

A Bayonne, des parents d’élèves ont manifesté pour que le bac puisse être passé en langue basque : http://www.20minutes.fr/bordeaux/2086319-20170614-pays-basque-parents-lyceens-veulent-retour-bac-basque Cette démarche m’a choqué. En effet, s’il devient possible de composer en basque, il faudra que le correcteur comprenne lui-même cette langue. Cela conduira à devoir recruter un correcteur issu de la communauté qui parle la […]

PARTAGEZ ! ...

Coup de chapeau à la liste bleu marine d’Ajaccio qui refuse la Charte des langues régionales et minoritaires

Posted by on mars 21, 2014 at 5:30

Ajaccio-20130407-00004Voilà des Corses intelligents, et, pourtant, plus Corses qu’eux on ne trouve pas. Je le sais, j’en ai rencontré quelques-uns lors de mon voyage en Corse de février dernier.

Ils n’ont que LA COOORSE à la bouche. Ils n’ont que la fierté de leurs racines corses et de leurs ancêtres à la bouche.

Et pourtant ils refusent de faire le jeu de Bruxelles et de nos élites qui voudraient leur faire prendre des vessies pour des lanternes et leur vendre laCharte des langues régionales et minoritaires. Les Corses ne veulent pas d’une Corse sans la France et sans le français.

Ils savent que la Corse sans la France ce serait une catastrophe, économique et humaine. D’ailleurs, n’ont-ils pas, déjà, mis à mal le pernicieux projet de Jospin le 6 juillet 2003 ? On se souvient que le dépeçage de notre pays qui avait été prévu a été bloqué par les Corses qui, comme un seul homme, ont dit non au referendum qui leur était proposé. Non, les Corses ne voulaient pas d’un statut à part. Non les Corses ne voulaient pas devenir une espèce de Territoire d’Outre Mer supplémentaire. Non, les Corses ne voulaient pas que l’Assemblée de Corse ait des pouvoirs législatifs spécifiques. Non, les Corses ne voulaient pas de la fusion des deux départements (et, depuis, les Alsaciens, eux aussi, ne se sont pas laissé prendre et ont dit non au referendum attrape-idiot qu’on leur proposait à leur tour ; on lira pour mémoire le communiqué de Résistance républicaine avant le vote).

Ils savent aussi que la Corse cessant de parler français dans les tribunaux ou dans les administrations ce serait, également, une catastrophe absolue, et ils le disent très bien dans le Journal de Campagne de la liste Ajaccio Bleu Marine.

Je vous invite à lire attentivement les explications, limpides, des candidats de la liste RBM pour dire pourquoi ils sont opposés à la Charte européenne des langues régionales et minoritaires. Il s’agit là d’un élément complémentaire que nous versons à notre dossier sur le sujet.

Ajaccio-bleu-marine-charte-europ-langues

Nous sommes heureux de retrouver sous la plume des candidats du RBM les arguments que nous nous évertuons à répéter depuis que Hollande a annoncé, pendant la campagne présidentielle, son intention de ratifier la Charte infâme. Rien n’empêche, actuellement, chacun, d’apprendre et pratiquer le corse, le breton, le catalan, le basque… en famille, entre amis ; à quoi bon ratifier une Charte qui ferait, de fait, disparaître le français et empêcherait que l’on se comprenne d’un bout de la France à l’autre ?

Il faut avoir une haine viscérale de la France et le désir  de tuer la mère pour rêver de la ratification de cette Charte, arme privilégiée par Bruxelles pour faire disparaître l’Etat nation et ce qui peut encore résister au rouleau compresseur de la mondialisation.

Les Corses de la liste Bleu Marine à Ajaccio ne sont de ces idiots utiles, ce sont nos frères d’armes. Puissent-ils  remporter les élections et apporter à Ajaccio la voix de la raison.

PARTAGEZ ! ...

MPT : les salauds ! Par Philippe Bescond-Garrec

Posted by on février 3, 2014 at 2:27

banderole 2 MPTMerci infiniment Christine pour ce billet qui traduit exactement ce que j’ai ressenti à la vue de ces images. Je ne porterai plus jamais le même regard sur les manifestations contre le mariage homosexuel, alors que je n’y étais moi-même pas favorable, ni sur ses organisateurs et ses participants.

Tout d’abord cette banderole bilingue: impensable pour moi de manifester en France en affichant des slogans écrits dans une langue étrangère, pour l’heure (!), illisibles (pour l’heure) par une majorité de nos compatriotes.

D’ailleurs, j’aimerais bien qu’un arabophone me la décrypte. Immédiatement, m’est venue à l’esprit l’idée d’un mot manquant sur cette banderole: celui de « mariage ». Et d’ailleurs s’il y figure malgré tout en toute lettre calligraphiée, je ne peux m’empêcher de penser, taqqya et détestation des homosexuels aidant, qu’ils la comprennent ainsi:

« LES FRANÇAIS MUSULMANS DISENT NON AUX HOMOSEXUELS! »

Autant je n’ai jamais perçu des homophobes acharnés dans la multitude de manifestants hostiles à ce mariage, acceptation du « péché » comme inhérent à la nature humaine, possibilité de rédemption et du pardon aidant, autant je connais la haine viscérale de la « déviance » chez ces sectaires possiblement violents, presque toujours hostiles.

J’ai honte pour eux tous ! Pour moi, les initiateurs de la Manif pour Tous sont passés de l’autre côté de la barrière. Du côté de mes adversaires qui, s’ils persistent à inviter à se joindre à eux les adeptes de cette doctrine, signant ainsi du sceau de l’infamie leur compromission inexcusable et lourde de conséquences, deviendront des ennemis.

Dégoût et sentiment de trahison, c’était hier pour moi JOUR DE COLÈRE et elle n’est pas prêt de retomber.

Philippe Bescond-Garrec 

PARTAGEZ ! ...