djihad

Philippines : des militants islamistes décapitent un chef local de la police

Posted by on mai 24, 2017 at 12:03

Des combattants islamistes semant le chaos dans une ville du sud des Philippines ont décapité un chef de la police locale, a affirmé mercredi le président philippin Rodrigo Duterte.

« Le chef de la police de Malabang a été stoppé alors qu’il rentrait chez lui à un point de contrôle opéré par des terroristes et je crois qu’ils l’ont décapité sur place directement », a déclaré le président pour justifier la loi martiale imposée dans le sud des Philippines.

L’Orient le Jour

PARTAGEZ ! ...

Mossoul (Irak) : un sniper abat un terroriste de l’État islamique à 2,4 km de distance

Posted by on mai 23, 2017 at 1:01

Selon le Daily Mail, un sniper de l’armée britannique a utilisé « le fusil le plus puissant du monde » pour tuer un djihadiste à 2,4 km de distance du côté de Mossoul.

Les faits remontent à il y a deux semaines. Mais les médias britanniques, dont le Daily Mail, ont relayé l’information depuis ce week-end. Un soldat de la « Special Air Service » (SAS) – une unité de forces spéciales des forces armées britanniques – a abattu un djihadiste à 2,4 km de distance à Mossoul (Irak). Trois secondes: c’est le temps qu’il a mis pour appuyer sur la gâchette et atteindre la gorge de sa cible.

Toujours selon le Daily Mail, ce sniper a utilisé un CheyTac M200, une arme fabriquée en Caroline du Sud. C’est actuellement « le fusil le plus puissant du monde ». Il coûte plus de 12.000 euros et est capable de toucher un organe humain à plus de 2,5 km de distance.

(..)

7sur7.be

Merci à Kim Jong Deux

PARTAGEZ ! ...

Torcy (77) : suspension confirmée pour l’imam/prof de maths qui légitimait le djihad armé

Posted by on mai 19, 2017 at 6:12

Le tribunal administratif de Melun a confirmé mardi 16 mai la suspension de quatre mois d’Abdelali Bouhnik, professeur de mathématiques au lycée Jean-Moulin de la ville et soupçonné de prosélytisme auprès de ses élèves par le ministère de l’Intérieur. Il est également l’imam de la mosquée de Torcy fermée le 11 avril sur arrêté du préfet de Seine-et-Marne pour « avoir légitimé le djihad armé ».

« Notre client est découragé de voir qu’il n’est pas entendu et qu’on sacralise une note blanche qui est le seul élément de preuve fourni par l’administration, regrette son avocat Me Brengarth. C’est une décision insatisfaisante et on devrait faire appel. »

Abdelali Bouhnik est suspendu par le rectorat depuis le 13 avril.

Le Parisien

PARTAGEZ ! ...

Europe : l’Onu craint un retour prochain de djihadistes d’Irak et de Syrie

Posted by on mai 19, 2017 at 1:09

Le directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies a dit jeudi craindre un retour prochain en Europe des combattants étrangers du groupe État islamique (EI), qui ne cesse de perdre du terrain en Syrie et en Irak.

« Dans l’ensemble, ces gens sont plus déterminés, plus expérimentés et plus chevronnés ». « Ces gens », ce sont les djihadistes de l’EI. Et, pour Jean-Paul Laborde, directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies, il y a des risques réels qu’ils reviennent en Europe dans un avenir proche.

« En dépit des restrictions de voyage… il y aura toujours un certain nombre de combattants étrangers qui passeront probablement la frontière et qui reviendront, qui retourneront dans ces pays, surtout avec des réseaux de passeurs », a indiqué Jean-Paul Laborde. […] Le nombre de combattants de retour de zones de guerre avait augmenté d’un tiers au cours des 12 derniers mois, selon les estimations de plusieurs pays européens.

D’après les estimations des Nations unies, basées sur des données issues des gouvernements, sur les 30.000 combattants étrangers engagés dans les rangs de l’EI – tous ne viennent pas d’Europe – 40 % à 50 % d’entre eux ont déjà quitté les territoires sous contrôle de l’EI.

Ouest France

PARTAGEZ ! ...

L’Obs : « 7 figures de l’antiterrorisme alertent : Le Pen fait le jeu des djihadistes »

Posted by on mai 4, 2017 at 10:03

Dans un texte commun que publie « l’Obs », sept personnalités de l’anti-terrorisme français, au premier rang desquelles l’ancien juge Jean-Louis Bruguière, estiment que « les surenchères sécuritaires font le jeu de Daech ». Ils apportent leur soutien à Macron.

Sept magistrats, préfets, policiers et diplomates qui ont exercé de hautes responsabilités dans la lutte contre le terrorisme sortent du silence ce jeudi pour dénoncer les dangers du programme de la candidate du Front national et, en conclusion, appeler explicitement à voter Emmanuel Macron.

Ils signent ensemble un texte, rédigé la semaine dernière, pour mettre en avant leurs craintes politiques à un moment où « Daech et les autres organisations djihadistes cherchent à ébranler notre société ». Leur cauchemar, exposé sèchement, est celui d’un pacte civil rompu, des Français qui s’opposent les uns aux autres, s’en prennent aux étrangers et finissent par « détruire la démocratie ». Selon eux, « en cédant aux sirènes de l’exception et de la démesure, le risque est grand de violer sans vergogne nos valeurs fondamentales et d’alimenter la propagande de Daech » :
« Cette ligne rouge ne doit pas être franchie. En la franchissant, Madame Le Pen entre dans le jeu des organisations djihadistes, et c’est notre pays qu’elle met ainsi en péril ! »

[…]

L’Obs

PARTAGEZ ! ...

Halim Mahmoudi : « Le FN promeut un patriotisme extrémiste radical, comme un ‘djihad bleu, blanc et rouge' »

Posted by on mai 4, 2017 at 4:57

Pour Halim Mahmoudi, dessinateur de presse et de BD, voter blanc ou s’abstenir ce dimanche est un choix de personne privilégiée.

A cause d’une poignée d’extrémistes religieux, nous payons tous. Imaginez un instant que nous traitions tous les Français de fascistes, parce qu’une poignée d’entre eux (majoritairement blancs) votent Front national ? Je ne sais pas ce qui nous retient de le faire.

Depuis que je suis petit, je sais que le FN promeut un patriotisme extrémiste radical, comme un « djihad bleu, blanc et rouge », une sorte de « guerre sainte » au nom de la préférence nationale aux racines blanches et chrétiennes.

Comme il y a 15 ans, l’élection présidentielle de 2017 nous met face à la menace bien réelle du Front national au second tour. Mais cette fois-ci, des millions de Français s’apprêtent à voter Marine Le Pen. Par choix. Des millions d’autres, quant à eux, ne peuvent se résoudre à voter pour Emmanuel Macron. Un luxe que j’aurais adoré connaitre, mais que je ne peux me permettre. Je ne peux pas m’offrir le privilège de croire qu’en France mon vote peut être aussi blanc que les autres… […]

En dépit des alternances politiques, les Arabes et Noirs de France ont depuis toujours été des citoyens de seconde zone. Des indésirables. Nous habitons pour la plupart hors des périphéries des villes, où nous culminons, depuis toujours, à plus 40% de chômage.

« Entre 2002 et 2017, nos visages et nos noms de familles ont été synonymes de délinquance, puis du terrorisme. » »Entre 2002 et 2017, nos visages et nos noms de familles ont été synonymes de délinquance, puis du terrorisme. »Halim Mahmoudi

Notre pauvreté est le fait de discriminations qui nous condamnent presque tous à l’invisibilité, à l’échec scolaire, aux aides sociales, aux voies de garage, aux CDD et autres missions d’intérim, aux répressions policières et aux exclusions systémiques. Le plafond de verre entre les Blancs et nous, nous pousse dans l’économie parallèle, l’illégalité.

Nous remplissons les prisons françaises à 77%. Que la France soit en crise ou non, ce plafond de verre est si omniprésent qu’on le croirait inscrit dans le marbre de la Constitution française, comme un héritage.

[…]

news.yahoo

PARTAGEZ ! ...