Daech

Syrie : 80 membres de familles de jihadistes tués dans un raid de la coalition

Posted by on mai 26, 2017 at 1:53

80 membres de familles de jihadistes ont été tués, ce vendredi, dans un nouveau raid de la coalition, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Un nouveau bombardement aérien de la coalition dirigée par Washington a fait, ce vendredi à l’aube, au moins 80 morts, dont 33 enfants, parmi les familles de combattants du groupe jihadiste Daesh dans une ville de l’est de la Syrie.
Selon les sources médicales et civiles de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) dans la ville de Mayadine, « ces familles étaient réfugiées dans le bâtiment de la municipalité » de cette ville contrôlée par Daesh et proche de la frontière irakienne.
« Il s’agit du bilan le plus lourd d’un bombardement ayant touché des familles de jihadistes en Syrie », a affirmé à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH, qui dispose d’un large réseau de sources civiles, médicales et militaires.

(….) Le Télégramme

PARTAGEZ ! ...

Gérard Collomb gaffe et « désespère » les services secrets britanniques

Posted by on mai 24, 2017 at 3:54

En divulguant des informations des services secrets britanniques ce mercredi matin sur RMC/BFMTV, Gérard Collomb aurait « désespéré » les services secrets britanniques selon le journal The Guardian.

[embedded content]

C’est une première polémique dont se serait bien passé Gérard Collomb. Le journal anglais The Guardian rapporte que le nouveau ministre de l’Intérieur a passablement énervé les renseignements britanniques ce mercredi matin. Alors que Amber Rudd, la ministre de l’Intérieur britannique, s’était plainte ce matin des fuites dans les médias américains qui pouvaient compromettre l’enquête sur l’attentat de Manchester qui a fait 22 morts et 59 blessés, Gérard Collomb a déclaré sur BFMTV que Salman Abedi, le terroriste, était « sans doute » passé en Syrie et avait des liens « avérés » avec Daesh. Pour le quotidien, le nouveau ministre de l’Intérieur a dévoilé des éléments de l’enquête sur l’attentat de Manchester que les policiers britanniques souhaitaient garder sous silence.
« L’irritation [des services secrets britanniques] a tourné au désespoir »
Selon le Guardian, « l’irritation [des services secrets britanniques] a tourné au désespoir » après ces propos du maire de Lyon. Le quotidien anglais écrit que la « police et les services de sécurité ont de bonnes raisons de ne pas révéler certaines informations immédiatement. Notamment quand ces informations peuvent aider à enquête sur le réseau familial du suspect, ses collègues et ses amis avant qu’ils ne soient au courant ». Visiblement aussi désespéré que les services secrets britanniques, le Guardian a expliqué que « l’une des règles de base du partage d’informations entre services de renseignement était que les autres agences ne divulguent pas ces informations. Le problème est que les agences américaines ou françaises sont obligées de transmettre les informations au président de la République, au Premier ministre et au ministre respectifs. » « Dans le passé, ces secrets étaient généralement respectés », regrette le journal. La prochaine fois Gérard Collomb tournera 007 fois sa langue dans sa bouche avant de parler.

(…) Lyon Capitale

PARTAGEZ ! ...

Donald Trump ordonne une «campagne d’annihilation» des djihadistes en Irak et en Syrie

Posted by on mai 20, 2017 at 1:24

L’administration Trump a ordonné une « campagne d’annihilation » des jihadistes en Irak et Syrie, pour limiter au maximum le nombre de combattants étrangers rentrant au pays, a indiqué vendredi le secrétaire américain la Défense Jim Mattis.

Cette « campagne d’annihilation » signifie notamment que les forces de la coalition désormais « encerclent » les positions de l’EI avant de les attaquer, pour que les jihadistes ne puissent pas fuir et se regrouper ailleurs, a expliqué le ministre de la Défense lors d’une conférence de presse au Pentagone.
« En résumé, notre intention est que les combattants étrangers ne s’échappent pas », ou au moins que le nombre de ceux qui parviennent à fuir « soit très réduit », a déclaré M. Mattis.
« Les combattants étrangers sont une menace stratégique s’ils reviennent à Tunis, à Kuala Lumpur, à Paris, à Detroit ou ailleurs », a-t-il souligné.
Cette décision tactique d’encercler avant d’attaquer est l’une des deux initiatives prises par Donald Trump suite au plan d’accélération de la campagne contre l’EI qui lui a été remis fin février par le Pentagone, a indiqué le secrétaire à la Défense.
Selon M. Mattis, l’autre décision du président Trump a été de déléguer beaucoup plus les décisions aux chefs militaires commandant les opérations, pour raccourcir les délais de décision.

(…) France Soir

PARTAGEZ ! ...

Alain Finkielkraut « Une fois Daech vaincu, restera Molenbeek »

Posted by on mai 19, 2017 at 8:35

Abonnement mensuel

Abonnement hebdomadaire

PARTAGEZ ! ...

Rouillan et les djihadistes «très courageux» : l’ex-Action directe condamné plus lourdement en appel

Posted by on mai 16, 2017 at 3:09

L’ancien d’Action directe a été condamné une nouvelle fois pour des propos complaisants envers les terroristes du 13 novembre 2015.

Ses propos avaient choqué. «Ils se sont battus courageusement dans les rues de Paris en sachant qu’il y avait près de 3 000 flics autour d’eux», avaient estimé Jean-Marc Rouillan, interrogé par un journal marseillais sur les terroristes du 13-Novembre. L’ancien membre d’Action directe vient d’être condamné en appel à 18 mois de prison, dont 10 mois avec sursis et mise à l’épreuve pour apologie du terrorisme.

(…) Le Parisien

PARTAGEZ ! ...

Attaque du Thalys: un Algérien, « éclaireur » présumé de Daech mis en examen

Posted by on mai 16, 2017 at 9:05

Bilal Chatra, un Algérien de 21 ans, est soupçonné d’avoir aidé le tireur du Thalys et Abdelhamid Abaaoud, acteur-clé des attentats de novembre, à s’infiltrer en Europe.

Un homme soupçonné d’être un « éclaireur » de du groupe Etat islamique a été mis en examen et écroué en France dans le cadre de l’enquête sur l’attentat raté du Thalys en 2015, a-t-on appris ce mardi de source judiciaire. Le suspect est un Algérien soupçonné d’avoir aidé le tireur du Thalys, ainsi que djihadiste Abdelhamid Abaaoud, l’organisateur présumé des attentats du 13 novembre 2015, à s’infiltrer en Europe.

(…) L’Express

PARTAGEZ ! ...