conversion

« Les prisons sont devenues des fabriques à djihadistes »

Posted by on octobre 11, 2017 at 5:06

Cet article « Les prisons sont devenues des fabriques à djihadistes » est apparu en premier sur Fdesouche.

Quelques jours après qu’un attentat, fomenté depuis la prison de Fresnes, a été déjoué, les surveillants pénitentiaires alertent sur le phénomène de radicalisation, omniprésent dans le système carcéral. « Les détenus ont tous des téléphones 4G et suivent, sur Youtube, les événements, les décapitations. On saisit régulièrement, dans les détentions, des clés USB avec des scènes […]

Cet article « Les prisons sont devenues des fabriques à djihadistes » est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

Hommage aux deux soldats russes capturés par l’EI, exécutés pour avoir refusé de se convertir à l’islam

Posted by on octobre 9, 2017 at 8:17

Chrétiens jusqu’au bout! Et vous? Roman Vasilievich Zabolotny, 39 ans, et Grigory Mikhailovich Surkanov, 38 ans, combattants volontaires russes en Syrie, ont été capturés par l’état islamique. Il leur a été demandé de lire une déclaration devant une caméra, déclarant qu’ils renoncent à leur religion et se convertissent à l’islam, renient leur pays, et rejoignent […]

PARTAGEZ ! ...

Egypte : très hostile aux chrétiens, une musulmane se convertit et doit d’enfuir en Europe

Posted by on août 29, 2017 at 10:06

Cet article Egypte : très hostile aux chrétiens, une musulmane se convertit et doit d’enfuir en Europe est apparu en premier sur Fdesouche.

Originaire d’une famille musulmane, l’Égyptienne Nahed Mahmoud Metwalli persécute les chrétiens de l’école dans laquelle elle travaille. Jusqu’au jour où elle a la grâce d’une une vision de la Vierge Marie, puis de Jésus. Nahed Mahmoud Metwalli est issue d’une famille musulmane influente, farouchement hostile au christianisme et aux chrétiens. Directrice adjointe du principal établissement […]

Cet article Egypte : très hostile aux chrétiens, une musulmane se convertit et doit d’enfuir en Europe est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

Pour l’ex-otage Stephen McGown l’islam est un remède au capitalisme !

Posted by on août 12, 2017 at 7:44

McGown avec sa femme  et son père. Ils sont accompagnés de la voilée de service… Ils ont l’uniforme (le tee-shirt) de l’association musulmane Gift of the Givers. Même la femme et le père, qui, a priori, ne sont pas (encore ? ) convertis. C’est beau la liberté due  à l’islam, non ?  Vous préférez quoi, […]

PARTAGEZ ! ...

Ces chrétiens que Daech assassine : « Mon petit garçon criait ‘ne me laisse pas' »

Posted by on juin 5, 2017 at 8:41

Au fur et à mesure que Daesh perd des territoires, les chrétiens, qui ont croisé le chemin de ces fanatiques, commencent à raconter leur histoire. Elle est terrifiante.

Qaraqosh (Irak), où vivaient plus de 50.000 chrétiens et quelques centaines de musulmans, est tombée dans les mains de l’Etat islamique le 6 août 2014. Ce matin-là, Milad, 9 ans, et David, 4 ans, sortis pour puiser de l’eau dans un champ, sont déchiquetés par un obus. Dès qu’ils ont enterrés les enfants dans le petit cimetière, les habitants abandonnent la ville pour fuir en direction d’Erbil, la capitale du Kurdistan irakien. Lorsque, à la tombée de la nuit, les djihadistes pénètrent dans la ville fantôme, ils ne capturent que 93 âmes. Mais, à celles-ci, ils réservent un été en enfer.

La famille de Christina, 3 ans, reste terrée chez elle. Le 22 août, la porte est fracassée par les soldats de Daesh : « Soit vous vous convertissez, soit vous quittez la ville« . Dans le préfabriqué de tôle ondulée où vit aujourd’hui la famille à Erbil, Aida raconte : « J’ai saisi Christina dans mes bras et j’ai guidé Khodr, mon mari qui est aveugle, vers la sortie de la ville. Au dernier checkpoint, un bus nous attendait. Là, Fadel, un musulman de Qaraqosh, s’est dirigé vers moi« . L’homme caresse les cheveux roux de la petite fille. Comme elle est mignonne. Il sourit. « Elle est pour moi« , dit-il, en arrachant l’enfant […].

Le Nouvel Obs

PARTAGEZ ! ...

Quand les évangéliques s’emploient à convertir les musulmans

Posted by on mai 22, 2017 at 11:34

(…)Dans les banlieues, terres de mission, les évangéliques disent engranger les conversions.

« Chez les protestants évangéliques, dès qu’on est baptisé, on doit à son tour convertir », souligne le sociologue des religions Jean-Paul Willaime. Aujourd’hui, l’évangélisation se fait davantage par le biais d’actions sociales et humanitaires (boutique de commerce équitable, soutien scolaire, alphabétisation, lutte contre la drogue et l’alcoolisme…), et par les réseaux personnels : voisins, amis, famille. Sans oublier une recette à succès, empruntée aux catholiques charismatiques : la multiplication des cultes du soir, rapides et festifs, à destination des jeunes actifs.

Car évangéliser l’Hexagone reste une priorité. En commençant par… les musulmans. Un sujet délicat, mais un projet explicite. Les quartiers populaires et les banlieues sont clairement identifiés comme des terres de mission. « Mais il ne faut pas les brusquer, avance-t-on au CNEF, dont la prochaine assemblée générale, à la fin du mois, sera consacrée, pour la première fois, à l’islam. Il faut avancer avec prudence. »(…)

Prudence aussi pour ceux qui ont déjà franchi le pas. Les musulmans convertis au protestantisme évangélique se font souvent discrets. A l’église franco-kabyle de Pantin, en Seine-Saint-Denis, les fidèles préfèrent l’anonymat. « Pour éviter les ennuis avec leur entourage, beaucoup se convertissent en cachette », affirme le pasteur Belkacem Guermouche, qui a également monté un groupe de musique baptisé Alleluia North Africa (ANA). Ce qui ne les empêche pas de participer aux quelques sorties organisées par l’église sur les marchés fréquentés par la communauté musulmane ou aux événements interreligieux. Sabrina, 40 ans, convertie il y a plus de dix ans, veut aller plus loin : « Nous sommes en train de constituer des équipes, notamment avec une association de femmes, susceptibles d’intervenir auprès des “cas sociaux” notamment. »(…)

Personne cependant ne se risque à donner des chiffres concernant le nombre de musulmans convertis au protestantisme évangélique. « Ce n’est pas le moment de narguer l’islam, cela pourrait être pris pour une provocation, explique un pasteur. Personne ne veut porter la responsabilité de déchaîner les extrêmes, d’un côté comme de l’autre. »

(…)

Le Monde

Merci à valdorf

PARTAGEZ ! ...