Ramadan : des élèves musulmans dispensés de sport parce qu’ils ne « peuvent » pas boire !

Journaliste à Présent, Caroline Parmentier est aussi une mère de famille. Elle livre, sur sa page Facebook, un témoignage :

Je sais que le ramadan a commencé quand ma fille m’annonce que plusieurs élèves de sa classe sont dispensés de sport parce qu’ils n’ont pas le droit de boire. Essayez d’empêcher vos enfants de boire par 30 degrés au soleil si vous êtes catholique ou témoin de Jéhovah, et vous serez dénoncé comme appartenant à une secte maltraitante. Essayez de sécher le cours de sport si vous n’êtes pas musulman et il vous faudra non pas seulement un motif religieux ou un mot des parents, mais un certificat médical certifiant votre incapacité après une visite chez un médecin.

Source: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=936907726472763&set=a.744747935688744.1073741828.100004606337905&type=3&theater

Un petit exemple de la préférence islamique que l’on accorde bien volontiers aux Mahométans.

Leur revendication de laisser des enfants s’assécher au soleil serait légitime. En réalité, il ne s’agit que d’une énième tentative islamique de s’imposer sur notre sol. En effet, le ramadan n’a pas besoin d’être suivi à la lettre par les enfants. S’il fait chaud et sec, ils sont autorisés à boire un peu. Ces écoliers pourraient donc tout à fait aller au sport, et se désaltérer de temps en temps. Mais cela ferait rentrer les disciples d’Allah dans le giron de l’ordre républicain. Ce qui est tout bonnement inacceptable pour les islamiques.

Il apparaît clairement que de telles revendications seraient non seulement refusées, mais encore dénoncées si elles étaient justifiées par le catholicisme ou toute autre forme de croyance. Les bouffeurs d’identité française que sont Mélenchon, Plenel ou autres Alexis Corbière lanceraient leurs cris d’orfraie à l’entorse à la laïcité.

Mais, soumis au diktat islamique, les professeurs, élus et autres magistrats se terrent comme des larves. Ils font passer comme une « nécessité de vivre-ensemble » et un « droit à la liberté religieuse » le régime spécial et la ségrégation que demandent les musulmans.

Et vous, avez-vous d’autres témoignages à livrer sur ce grignotage de nos lois, de nos principes et de notre société par l’islam, en cette période maudite de ramadan?

Montage photo: Jean-Louis Chollet

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

L’avocat Bourdon veut que nous ayons pour voisines les femmes djihadistes

CHRONIQUES QUOTIDIENNES DE L’ISLAMISATION N°24

Des ténors du Barreau en France prennent fait et cause pour la défense des islamistes. C’est le cas de Frank Berton qui fut l’avocat de Salah Abdeslam au lendemain des attentats du Bataclan. C’est également le cas de Eric Dupond-Moretti, avocat de renom qui a transformé la salle d’audience en grande messe médiatique lors du procès du frère de Mohamed Mérah.

Depuis l’annonce du retour des djihadistes en France par le Président Macron et son gouvernement, d’autres avocats rejoignent le mouvement pour prendre la défense de ces individus « égarés ». C’est le cas de William Bourdon qui, dans une récente interview donnée sur TF1 a tenu des propos hallucinants sur les femmes djihadistes affirmant que « ces Françaises qui ont fait l’erreur absolue de rejoindre Daesh ont vocation à être demain nos voisines sur le territoire français. ». Selon cet avocat, le fait de laisser ces personnes être jugées en Syrie reviendrait à rompre avec nos traditions républicaines françaises et à envoyer un message catastrophique à ces jeunes radicalisés.

Vidéo :

En réalité, tous ces avocats pro-islam contribuent, aux côtés des juges de la République, à donner une image désastreuse de la justice française, considérée à la fois comme trop laxiste et permissive à l’égard des menaces que représente l’islam en France. Des tribunaux français qui semblent craindre tous ces caïds islamiques, à tel point qu’une rupture de confiance s’installe progressivement parmi le peuple français vis-à-vis de la justice de notre pays. Des procès ubuesques qui acquittent ou réduisent les peines d’emprisonnement à l’égard d’individus dangereux et multirécidivistes, ce qui laisse à penser qu’il s’agit déjà de tribunaux islamistes, de tribunaux de charia avec un véritable djihad qui sévit au sein de nos juridictions françaises.

Si vous souhaitez exprimer, courtoisement et poliment, votre mécontentement à l’égard de la prise de position de Maître William Bourdon en faveur du retour des djihadistes en France, voici ses coordonnées :

Maître William Bourdon

Avocat à la Cour

156, rue de Rivoli 75001 Paris

Tel : 01 42 60 32 60

Email : w.bourdon@bourdon-associes.com

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Des musulmans chantent la Marseillaise en finissant par « Allah Ouakbar », les bobos applaudissent

Scène délirante en plein Paris. Signe inéluctable que les musulmans sont en train de gagner sur les deux fronts : le front physique (égorgements, mitraille) et le front psychologique (acceptation de l’islam comme partie intégrante de l’identité française).

Des islamistes en kami entonnent une Marseillaise. A la fin du premier refrain, concluant logiquement l’extrait généralement repris dans toute cérémonie officielle, le « meneur » termine par un retentissant « Allah Ouakbar ».

Sans oublier de souhaiter, comme une marque de condescendance, que « vive la France ».

Que vive la France, sauf que, sous domination islamique, la France n’est autre que l’antithèse d’elle-même.

L’islam est un système de soumission, d’aliénation et presque d’esclavage moderne. Système dont les principes s’opposent frontalement à ceux qui présidaient à la République.

En islam, point de liberté individuelle. Cette dernière est pourtant le pilier de nos sociétés occidentales.

En islam, point de séparation entre le spirituel et le temporel. Là encore, contradiction nette avec les principes qui animent toute société d’ascendance judéo-chrétienne.

En islam, ségrégation volontaire entre musulmans et non-musulmans. Donc, inadéquation totale avec la République une et indivisible.

La sortie très artistique de ces messieurs n’a donc aucun fondement idéologique sur lequel s’appuyer. Elle n’est qu’une démonstration supplémentaire de l’outrecuidance de l’islam sur notre territoire.

Quatre jours seulement après une énième attaque d’un soldat d’Allah contre notre pays, des groupes de fanatiques tentent encore de faire croire que l’islam, c’est la France. Ce serait son passé, son présent et surtout son avenir.

Les bobos qui applaudissent, sans même s’en rendre compte, chient sur la tête des plus de 250 victimes qu’a fait l’islam en France depuis trois ans.

On suppose que les spectateurs n’auraient pas craché sur un thé à la menthe après ce fabuleux concert. C’est sûr, la pilule islamique passe mieux avec un peu de sucre.

Je me demande ce qui doit le plus nous choquer dans leur attitude : leur lâcheté face à l’envahisseur ou leur total mépris des principes républicains, chaque jour bafoués sur notre sol par la peste islamique.

Mais à bien y réfléchir, l’un peut aller sans l’autre ?

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Laurent Solly, Directeur Général de Facebook France, a-t-il fermé la page de Résistance républicaine ?

CHRONIQUES QUOTIDIENNES DE L’ISLAMISATION N°23

Il y a près d’un mois, la page Facebook de Résistance Républicaine fut soudainement fermée après plusieurs épisodes de suspension temporaire notamment suite à une plainte du rappeur musulman Ramous concernant un article de Résistance Républicaine dans lequel était reproduite une vidéo de ce jeune homme menaçant d’uriner sur la Bible.

Ce mois de mai 2018, la page Facebook de Génération Identitaire fut également fermée suite à la mission « Defend Europe » au Col de l’Échelle dans les Alpes françaises. Une vague de censures qui fait suite à de précédentes fermetures de pages Facebook ou de comptes Twitter comme pour Britain First ou Tommy Robinson en Grande Bretagne.

Pour la France, le censeur Facebook est Laurent Solly, un homme proche de Nicolas Sarkozy, ancien Préfet, devenu Directeur Général de Facebook France en 2013 dans une stratégie d’apaisement de la législation fiscale à l’égard de cette entreprise. Laurent Solly est à l’initiative de la censure de la page Facebook de Génération Identitaire et certainement de celle de Résistance Républicaine.

Alors que des pages Facebook qui alimentant la haine, l’islamisme et le racisme anti-blancs ne sont toujours pas fermées par le gouvernement comme celles de « La Ligue de Défense Noire Africaine », « Les Indigènes de la République », de certaines mosquées radicales comme la « Mosquée Omar » ou encore les pages de militants pro-islam comme  Houria Bouteldja, Aya Ramadan, ou encore celle de la chanteuse Elli Medeiros.

Une censure à géométrie variable qui condamne tous ceux qui osent critiquer l’islam, l’immigration et la submersion migratoire en France et en Europe. Et qui laisse la parole à des extrémistes islamiques qui se sentent intouchables et qui redoublent de virulence dans leurs publications Facebook au lendemain de chaque attentat perpétré sur notre territoire français au nom de l’islam.

Portrait de Laurent Solly :

[embedded content]

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Avril 2018, souvenirs de voyage d’un ménage tchèque, de retour de Paris, Paris envahi…

Avril (2018) à Paris

Photos et commentaires, souvenirs de voyage d’un ménage tchèque, de retour de Paris, Paris envahi…

(Voici un document qui circule aux États-Unis, sur le Paris d’aujourd’hui… Je l’ai reçu récemment d’un ami américain, accompagné d’un petit mot de nostalgie… Je l’ai intitulé « Avril (2018) à Paris », en souvenir d’une chanson reprise par de nombreux artistes américains, amoureux de Paris, du Paris d’avant : « April in Paris »…)

La capitale moderne de la France n’est plus celle que vous avez connue .

« Nous nous y sommes rendus il y a peu de temps, pendant un week-end seulement. Le prix des billets était inhabituellement bas, mais nous n’étions pas allés à Paris depuis au moins 10 ans. Nous voulions rafraîchir nos impressions, respirer de nouveau la romance française. Le fait est que le prix attrayant offert par Air France nous avait un peu alerté, mais absolument pas à ce point ».

« Le vol fut parfait, puis nous avons pris un train pour nous rendre au centre de la ville, et c’est là que nous avons eu notre premier choc : non seulement la Gare du Nord était elle jonchée de débris, mais aucun Français blanc n’était visible ! Cela nous a choqué jusqu’au plus profond de nous-mêmes ».

« Nous nous sommes hâtés vers le Sacré Cœur, où la situation était encore pire. Nous sommes descendus dans le métro… pour avoir le droit à d’autres attractions, et pour nous rendre compte, soudainement, que dans notre wagon ma femme et moi étions les seuls blancs. C’était un vendredi après-midi, à environ 14 heures ! »

« Le Louvre, habituellement toujours bondé de visiteurs et de touristes, était pratiquement désert, à part des patrouilles armées jusqu’aux dents. Ces hommes en uniforme nous regardaient d’un œil soupçonneux sans retirer le doigt de la gachette. Et il ne s’agissait pas de policiers ordinaires, mais de réels soldats en tenue de combat ! En fait, depuis quelque temps Paris vit en état absolu d’urgence… »

« Des rues sont envahies de migrants, avec boutiques assorties, tenues par des réfugiés. D’où peuvent-ils venir en si grand nombre ? À la Tour Eiffel – une vision : une musulmane couverte de la tête aux doigts de pied. Une sélectivité de Français. Des bornes entourent la Tour, avec des revendeurs, joueurs, mendiants africains, arabes, et de partout dans le monde, sans oublier les pickpockets ».

« 

« Quelle expérience épouvantable ! Je peux imaginer ce qu’il advient de Marseille et de Calais où les migrants imposent désormais leurs propres règles. En France, une guerre civile est en train de chauffer, c’est ce que je pense. Qui plus est, je ne vous recommande pas d’y aller – Adieu, France bien-aimée ! »

(Paris, MON Paris, c’était plutôt quelque chose comme ça, au son de cette vieille rengaine chantée ici par Tierney Sutton, vidéo choisie à cause des photos de notre Paris. Cette chanson a été interprétée par un grand nombre d’autres artistes tels que, par exemple, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, Frank Sinatra, Billie Holiday, Doris Day, Louis Armstrong en duo avec Ella Fitzgerald, etc… En espérant que le truc des « droits d’auteurs » ne vous privera pas de ces quelques minutes de nostalgie)

[embedded content]

I never knew the charm of spring
I never met it face to face
I never new my heart could sing
I never missed a warm embrace

Till April in Paris, chestnuts in blossom
Holiday tables under the trees
April in Paris, this is a feeling
That no one can ever reprise

I never knew the charm of spring
I never…

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Une boucherie halal ouvre au coeur d’un village millénaire

Vers l’an mil, le village de Saint-Laurent-du-Var était un lieu de passage réputé pour ses gueyeurs, qui prenaient les voyageurs sur leur dos pour leur faire traverser le Var.

Aujourd’hui, c’est devenu un lieu de villégiature cosmopolite qui accueille, tolérance oblige, une boucherie halal.

Si le commerce en question n’était qu’une vague enseigne quelque peu exotique, l’anecdote pourrait simplement prêter à sourire, ne constituant qu’une démonstration supplémentaire de la mondialisation aveugle qui frappe nos territoires.

Mais nul n’ignore que le halal, au-delà de sous-tendre une pratique barbare d’égorgement systématique des bêtes, est un véritable business. Evalué (probablement au rabais) à plus de six milliards d’euros par an en France.

De l’argent dont les circuits islamiques se nourrissent allègrement. Il ne fait aucun doute qu’une partie de cet argent sert à l’« effort de guerre », en France ou ailleurs. On ignore simplement en quelles conditions et proportions.

Ajoutons à cela que certains abattoirs abusent de la dérogation à l’étourdissement pour gagner du temps et des postes d’abattage, que les parties « impures » de la bête sont reversées dans le circuit traditionnel sans étiquetage, de même que le surplus de production halal… Bref, c’est un peu la grosse ratatouille, tout ça.

Le confinement autour d’une consommation qualifiée de « licite » est l’un des piliers de la communautarisation et de la ségrégation imposée par l’islam à ses suiveurs. C’est à la fois une marque d’identité et d’hostilité envers le non-musulman.

Une boucherie halal en plein cœur d’un village historique français, c’est donc un peu une statue de Charles Martel à La Mecque.

Le Front national local est vent debout contre cette implantation. Il accuse le maire de la commune de « trahison ». Ce dernier aurait promis aux habitants, il y a quelque temps, que jamais une boucherie halal n’ouvrirait dans le village.

http://www.nicematin.com/vie-locale/polemique-autour-de-louverture-dune-boucherie-halal-au-coeur-du-vieux-village-de-saint-laurent-du-var-229297

Mais les promesses n’engagent que les votants !

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Mobilisons-nous contre la barbarie de l’Aïd, la fête musulmane de l’égorgement

CHRONIQUES QUOTIDIENNES DE L’ISLAMISATION N°20

Au mois d’août 2018, au nom de principes moyenâgeux, des centaines de milliers d’animaux vont être égorgés en France selon le rite islamique de l’abattage halal pour la fête musulmane de l’Aïd.

L’abattage halal représente une véritable cruauté envers les animaux, un risque sanitaire pour notre société et une source de financement occulte au profit des mosquées. Ce rituel islamique est contraire aux règles françaises et européennes qui prévoient un étourdissement préalable de l’animal au sein des abattoirs.

Certains grands abattoirs musulmans situés notamment en Ile de France se réjouissent déjà de l’arrivée de cette fête de l’Aïd qui représentera une manne financière, une des plus grosses sources annuelles de revenus pour ces abattoirs.

A l’exemple de l’abattoir de Bondy (93) ou de l’abattoir de Gennevilliers (92) qui proposent déjà de réserver son mouton en ligne et qui confirment que les animaux sont abattus sans procéder à l’électronarcose (étourdissement afin d’anesthésie). Si vous souhaitez manifester votre désaccord avec les pratiques barbares de ces abattoirs, voici leurs coordonnées :

 

1)      Abattoir de Bondy :

5, Chemin Latéral, 93140 Bondy

Tél : 01 48 02 41 23

Email : contact@abattoirdebondy.com

https://www.abattoirdebondy.com/

 

2)      Abattoir Dajaj-Hallal de Gennevilliers :

13, Rue de l’Industrie, 92230 Gennevilliers

Tel : 01 47 98 03 02

 

Brigitte Bardot s’est déjà indignée à de nombreuses reprises contre ces pratiques de l’abattage rituel, notamment dans une magnifique lettre intitulée « Miséricorde » et publiée en 2017.

L’Association Vigilance Halal milite également pour une charte consommateurs en faveur de nos bouchers traditionnels à travers le réseau « Suivez Le Coq » : https://www.suivezlecoq.fr/

Les français ne doivent plus rester silencieux face à la barbarie de l’abattage halal, nous devons sensibiliser nos parlementaires, nos élus, nos syndicats alimentaires, nos supermarchés, nos bouchers de proximité et tous les citoyens pour que la législation française interdise définitivement ce massacre envers les bêtes.

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Hospitalisée suite aux attentats du 13 novembre, les psychiatres me demandent de me réconcilier avec l’islam (17)

CHRONIQUES QUOTIDIENNES DE L’ISLAMISATION N°17

 

Le 13 novembre 2015, j’ai été confrontée à une personne décédée à proximité du Bataclan et à des scènes de chaos sur les trottoirs avec les cris des blessés et des mares de sang. Les jours qui ont suivi, les témoins de ces évènements ont été pris en charge par les services d’urgence et orientés vers des associations de victimes. C’est ainsi que je me suis retrouvée dans un groupe de parole au sein d’une association de victimes mais les échanges ne pouvaient porter sur l’islam, la psychologue en charge d’animer ces discussions étant de confession musulmane.

Au lendemain des attentats, les personnes présentes sur les lieux du drame peuvent avoir le sentiment de maîtriser la situation et d’avoir la force de passer à autre chose. Mais comme le confirme ce psychiatre, les symptômes post-traumatiques peuvent resurgir ultérieurement après une période de latence et d’accalmie :

[embedded content]

C’est ce phénomène de retardement que j’ai vécu personnellement avec une réapparition ultérieure du traumatisme quelques mois après le 13 novembre 2015, mon état nécessitant une hospitalisation aux côtés d’autres victimes de ces évènements. Hospitalisée dans une unité de soins spécialisés, j’ai été suivie par plusieurs psychiatres pendant mon séjour à l’hôpital. D’une grande compétence, ces médecins nous ont apporté écoute et réconfort pendant ce temps de convalescence. Toutefois, sur la question de l’islam, l’omerta reste importante dans le milieu hospitalier, le personnel étant soumis à une obligation de neutralité vis-à-vis des patients. Confrontée à des moments d’angoisse avec la prégnance des images des attentats, j’ai tout de même fait part aux psychiatres de mon rejet de l’islam depuis ces évènements, la signature islamique étant une évidence dans ces attaques sanglantes. C’est alors que l’équipe médicale est venue me voir quotidiennement pour s’assurer que ma phobie sur l’islam disparaissait progressivement, en me conseillant de me réconcilier avec la communauté musulmane au nom du vivre ensemble et du respect de l’autre. Comment guérir, physiquement et psychologiquement, s’il est interdit de désigner l’ennemi qui vous a meurtri, comment honorer la mémoire des personnes décédées s’il est interdit d’identifier le mal qui est à la source de cette barbarie ?

Même au sein des établissements hospitaliers français, la propagande du « politiquement correct » reste de mise et il est impossible de dénoncer l’idéologie qui a frappé tant de victimes dans les attentats. Ma position anti-islam a même été inscrite dans mon dossier médical personnel, des données qui pourraient un jour ne pas rester confidentielles et être transmises aux autorités françaises…

Voir les précédentes chroniques de l’islamisation parues ici 

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Les chiffres des viols et harcèlements explosent, la faute à Weinstein ou…

Selon Le Figaro, qui a obtenu copie des statistiques de la police pour le premier trimestre 2018, la France a subi une augmentation du nombre de viols et de cas de harcèlement de 15% sur le plan national. Le phénomène touche particulièrement Paris.

Les statistiques des violences sexuelles envoyées par la préfecture de Paris aux maires d’arrondissement, inquiètent. Dans la capitale, les viols et les cas de harcèlement sexuel ont en effet connu une hausse de 29% durant le premier trimestre 2018, selon Le Figaro, qui a pu obtenir le détail des chiffres. En trois mois, près de 608 infractions ont été constatées, contre 471 pour la même période en 2017.

Sur l’ensemble du territoire français, une augmentation moyenne de 15% des violences sexuelles a été recensée, ce qui représente près de 170 affaires de ce type par jour. Pour le premier trimestre de 2018, les faits de viols sont quant à eux passés de 4 264 à 4 805, soit une hausse d’environ 12% par rapport à la même période en 2017.

Contacté par le quotidien, Christophe Soullez, de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) estime qu’après l’affaire Weinstein ou #BalanceTonPorc, il y a désormais «des comportements moins acceptés qu’avant et donc plus souvent dénoncés». L’ONDRP estime par ailleurs que ces chiffres élevés sont le fait d’«une plus grande précision du logiciel de rédaction des procédures de la police nationale (LRPPN) qui permet de mieux définir dans quelle rubrique reporter l’infraction».

Néanmoins, au-delà de ces critères, un phénomène est bel et bien en hausse, selon Le Figaro, qui s’appuie sur les témoignages de professionnels de la sécurité : la banalisation de la violence sexuelle, «particulièrement dans certains quartiers où le statut de la femme reste un sujet épineux». Le quotidien ajoute notamment que «les experts de la sécurité publique ont alerté sur l’augmentation des viols, harcèlements et autres atteintes sexuelles dans le département de la Seine-Saint-Denis».

Source: https://francais.rt.com/france/50244-flambee-viols-et-harcelement-sexuel-france-paris

Bien sûr, le climat actuel (Weinstein, etc.) a pu donner confiance à quelques femmes (ou homme). Ajoutons qu’un signalement de violences sexuelles ou harcèlement est pris de manière de plus en plus attentive dans les gendarmeries, les commissariats.

Néanmoins, on ne peut s’empêcher de penser que la cause de la montée en puissance du nombre d’agressions « vient d’ailleurs ».

Comment interpréter, sinon, la certitude du Figaro au sujet de la « banalisation de la violence sexuelle dans certains quartiers »?

Comment ne pas faire le lien entre la concentration de ce phénomène à Paris, et les récentes affaires de la rue Pajol, des camps de migrants à La Chapelle?

Et encore, il faut nous considérer heureux: sans le climat actuel, ce phénomène n’aurait peut-être pas fait l’objet d’une enquête dan un quotidien national.

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Paris : pourchassés et interdits par l’islam, des musulmans ouvrent une mosquée réservée aux homos (chronique 16)

Chroniques Quotidiennes de l’islamisation N°16

 

En 2012, dans la maison d’un moine bouddhiste située en banlieue parisienne, s’est tenue la première prière pour homosexuels musulmans. La salle d’une superficie de dix mètres carrés est la première mosquée ultra-progressiste d’Europe, un espace « gay-friendly » où sont accueillis homosexuels, transgenres et transsexuels.

Ludovic-Mohamed Zahed, un franco-algérien de 35 ans et homosexuel musulman, est à l’initiative de ce projet. Son association, « Homosexuels Musulmans de France », compte aujourd’hui plus de 300 membres et a été créée en 2010 avec un petit groupe de six personnes. Il entend offrir un havre de paix à tous ceux qui pourraient ne pas se sentir à l’aise dans des lieux de culte traditionnels. Ce projet n’a reçu le soutien d’aucune institution musulmane, de nombreux imams et personnalités de l’islam de France y voyant un projet contraire à la religion.

Pour le Président de l’Observatoire des actes islamophobes, sous l’autorité du Conseil français du culte musulman (CFCM) : « Il y a des musulmans homosexuels mais ouvrir une mosquée, c’est une aberration « . Et selon Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris : « Nous ne culpabilisons pas les homosexuels, mais nous ne pouvons pas donner une place à cette pratique au point qu’elle devienne un aspect de la société. »

Marié à un Sud-Africain depuis 2010, Ludovic-Mohamed Zahed est aujourd’hui menacé car il souhaite réformer et promouvoir un islam inclusif de valeurs progressistes.

Dans une interview donnée à BFM TV en 2012, Ludovic-Mohamed Zahed rappelle que les musulmans homosexuels sont stigmatisés et vite repérés au sein des mosquées traditionnelles. Il veut pouvoir offrir un espace sécurisé à ceux qui se sentent rejetés par la communauté musulmane.

[embedded content]

Dans une vidéo datant de 2017, un homme de confession musulmane condamne sévèrement l’initiative de Ludovic-Mohamed Zahed, l’homosexualité étant considérée comme une abomination en islam. Cet homme rappelle que les versets du Coran interdisent les pratiques homosexuelles et il exige que cette mosquée gay soit fermée dans les meilleurs délais. Des critiques virulentes sont portées à l’encontre de Ludovic-Mohamed Zahed qui est comparé tour à tour à un terroriste, un sioniste, un sataniste, un drogué et à d’autres qualificatifs abjects.

[embedded content]

Voir les précédentes chroniques de l’islamisation parues ici 

Note de Christine Tasin

Comment peut-on être homo et musulman ?

Comment peut-on respecter un système totalitaire qui voue les homos à l’enfer sur terre et au-delà, ce qui explique que les mollahs iraniens les pendent quand les djihadistes les balancent du haut d’immeubles de 4 étages ?

Vous me direz, comment peut-on être femme et musulmane ? Comment peut-on être femme et accepter un système qui vous condamne à l’enfermement, à hériter de la moitié de la part de votre frère, à la polygamie et aux joies du mariage forcé, entre autres horreurs ?

Vous me direz aussi, comment peut-on être homme et musulman ? Comment peut-on être un homme et accepter de voir son enfant voué à mourir pour les beaux yeux du pédophile mahomet, voué à ne jamais être libre, voué à ne vivre que d’interdits et d’obligations ?

Finalement, comment peut-on être Homme et musulman ?

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture