Un manifeste «contre le nouvel antisémitisme» demande l’abrogation des versets du Coran appelant au meurtre des juifs, des chrétiens et des incroyants

Ce manifeste, rédigé par Philippe Val et que publie « Le Parisien-Aujourd’hui en France Dimanche », réunit plus de 250 signataires. Parmi eux, trois anciens Premiers ministres, des élus, des intellectuels, des artistes…

Un manifeste qu’« Aujourd’hui en France Dimanche » a décidé de publier. Elle grandit depuis la mort de Sarah Halimi, Parisienne de 65 ans défenestrée après avoir été rouée de coups le 4 avril 2017. […]

Il s’agit d’une épuration ethnique à bas bruit au pays d’Émile Zola et de Clemenceau.

Pourquoi ce silence ? Parce que la radicalisation islamiste – et l’antisémitisme qu’il véhicule – est considérée exclusivement par une partie des élites françaises comme l’expression d’une révolte sociale, alors que le même phénomène s’observe dans des sociétés aussi différentes que le Danemark, l’Afghanistan, le Mali ou l’Allemagne… Parce qu’au vieil antisémitisme de l’extrême droite, s’ajoute l’antisémitisme d’une partie de la gauche radicale qui a trouvé dans l’antisionisme l’alibi pour transformer les bourreaux des Juifs en victimes de la société. Parce que la bassesse électorale calcule que le vote musulman est dix fois supérieur au vote juif. […]

En conséquence, nous demandons que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés d’obsolescence par les autorités théologiques , comme le furent les incohérences de la Bible et l’antisémite catholique aboli par Vatican II, afin qu’aucun croyant ne puisse s’appuyer sur un texte sacré pour commettre un crime.

Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie. […]

Le Parisien

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Allemagne : un Libyen multirécidiviste menace les policiers et les traite de « cochons de chrétiens »

Bautzen [Saxe] – […] Ali H., 35 ans, s’est retrouvé à nouveau devant le juge d’instance […]

Ce Libyen aux 15 condamnations avait cette fois à répondre de résistance aux représentants de la loi et d’injures.

En mai 2017, deux policiers sont venus chercher Ali H. à la prison pour l’emmener au service d’identification. Ce fut déjà toute une histoire . « Il a fallu six fonctionnaires de justice pour le traîner jusqu’à la voiture de police […] », se souvient l’un des policiers.

Au commissariat, on devait prendre les empreintes digitales et faire des photos du délinquant qui purgeait une peine pour vol. « Il a dit qu’il ne nous donnerait rien. Il était musulman, il nous était supérieur et il faisait sans cesse des grimaces sur les photos. On ne peut évidemment pas les utiliser… » […]

Cet homme, qui vit ici depuis 2009 avec une autorisation provisoire de séjour; s’est également montré injurieux sur le chemin du retour à la prison : « Bande de cochons de chrétiens, vous allez tous y passer cette année« , a rapporté le policier.

[…] Ali H. a été condamné pour injures à six mois ferme.

« Que se passerait-il si, en Libye, quelqu’un injuriait Allah ou Mahomet ? » a demandé le juge à l’accusé. Et il l’a réprimandé en ces termes : « Tout votre comportement exprime le mépris de notre société. » […]

(Traduction Fdesouche)

Tag 24

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Pakistan : deux chrétiens tués devant une église (revendication de l’EI)

Deux chrétiens ont été tués et trois autres blessés dimanche devant une église de Quetta, dans le sud du Pakistan, par des tirs à partir de motos, la deuxième attaque de ce type dans cette région depuis le début du mois.

La branche locale du groupe EI a revendiqué cette attaque dans la capitale du Balouchistan, selon SITE, une organisation spécialisée dans la surveillance des sites jihadistes. « Quatre hommes sur deux motos ont ouvert le feu de manière non ciblée » sur un groupe de chrétiens, « tuant deux personnes et en blessant trois autres« , a dit à l’AFP un responsable de la police locale, Abdul Razzaq Cheema. […]

Le Figaro

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Le pape : l’islam authentique et la lecture appropriée du Coran sont opposés à toute forme de violence

Menteur délibéré, inculte ou manipulateur, à votre avis ? Ou carrément Frère musulman infiltré au Vatican ?

Christine Tasin

Pour le pape, les chrétiens devraient avoir honte de la lutte générale qu’ils mènent…

Non pas les musulmans, mais bien les chrétiens !

2 avril 2018 par Robert Spencer

https://www.frontpagemag.com/fpm/269768/pope-christians-should-feel-shame-global-strife-robert-spencer

Comme le rapporte le Herald Tribune de l’Amérique latine, le pape François ne manque jamais une occasion d’embrouiller, de décevoir et de démoraliser les fidèles catholiques : « Les chrétiens doivent avoir honte des actions de ceux qui laissent aux générations futures un monde fracturé par les divisions et les guerres».

Parlant à Jésus, le pape a dit que : « notre regard sur toi est plein de honte, de repentance et d’espoir. Devant ton amour suprême, la honte nous envahit pour t’avoir laissé seul souffrir pour nos péchés … honte d’avoir choisi Barabbas et non toi, la puissance et non toi, l’apparence et non toi, le dieu de l’argent et non toi, la mondanité et non l’éternité».

Il a ajouté que les chrétiens devraient aussi avoir honte de ceux qui « se laissent séduire par l’ambition et la vaine gloire, perdant de vue leur dignité et leur premier amour», laissant derrière eux un monde « fracturé par les divisions et les guerres»et « consommé par l’égoïsme».

En parlant de ceux qui ont quitté le monde « fracturé par les divisions et les guerres», le pape François ne semble pas avoir dit un mot de la religion qui en fait enseigne que les croyants doivent faire la guerre aux incroyants et les subjuguer. Mais évidemment, à propos de cette religion, il a dit: « L’islam authentique et la lecture appropriée du Coran sont opposés à toute forme de violence».

Ce sont donc les chrétiens qui devraient ressentir de la honte pour les conflits dans le monde, personne d’autre.

En fait, rien de nouveau. En septembre dernier, le pape François a rencontréau Vatican le docteur Muhammad Bin Abdel Karim Al-Issa, le secrétaire général de la Ligue mondiale musulmane (LMM), groupe lié au financement de la terreur djihadiste. Au cours de la réunion, Muhammad Al-Issaa remercié le papepour ses « positions justes» sur ce qu’il a appelé « les fausses allégations qui lient l’extrémisme et la violence à l’islam».

En d’autres termes, Muhammad Al-Issa a remercié le pape d’avoir dissimulé l’idéologie motrice du terrorisme djihadiste, que son groupe avait été accusé de financer, et de diffamer d’autres religions dans le but de blanchir l’islam.

Ce n’était d’ailleurs pas la première fois qu’un dirigeant musulman remerciait ce pape d’être si utile. En juillet dernier, Ahmed al-Tayeb, le Grand imam d’Al-Azhar, au Caire, l’avait remerciépour sa « défense de l’islam contre l’accusation de violence et de terrorisme».

Y a-t-il jamais eu un autre pape de Rome dans l’histoire du christianisme qui ait été proclamé « défenseur de l’islam »? Dans mon prochain livre, The History of Jihad From Muhammad to ISIS, (L’histoire du djihad de Mohamet à l’ISIS), je détaille les siècles d’efforts que les guerriers du djihad ont consacrés à conquérir et subjuguer les chrétiens d’Europe, et le rôle central que l’Église catholique a joué dans la résistance au djihad. Le pape François, contrairement à ses prédécesseurs, n’aurait pas appelé à se défendre contre les djihadistes, mais leur aurait ouvert les portes.

Après tout, François n’est pas seulement un défenseur de l’islam, mais également un défenseur de la peine de mort prévue par la charia pour cause de blasphème : après que les djihadistes islamiques aient assassiné les dessinateurs de Charlie Hebdo qui avaient caricaturé Mohamet, le pape a indirectement justifié les assassins en disant que « c’est vrai qu’on ne doit pas réagir violemment, mais bien que nous soyons de bons amis, si quelqu’un dit du mal de ma mère, il peut s’attendre à un coup de poing de ma part, c’est normal. Vous ne pouvez pas vous moquer des religions des autres. Ces gens provoquent et alors quelque chose peut arriver. Il y a des limites à la liberté d’expression».

On peut donc dire que pour le pape, assassiner des gens pour avoir violé les lois de la charia, c’est « normal », et ce n’est pas du terrorisme car « le terrorisme chrétien n’existe pas, le terrorisme juif n’existe pas et le terrorisme musulman n’existe pas. Ils n’existent pas», at-il déclaré dans un discoursen février dernier. « Il y a des individus fondamentalistes et violents dans tous les peuples et religions ; et avec des généralisations intolérantes, ils deviennent plus résolus parce qu’ils se nourrissent de haine et de xénophobie ».

Il n’y a donc pas de terrorisme islamique, mais si vous vous engagez dans des « généralisations intolérantes», vous pouvez vous « attendre à un coup de poing». Le pape, comme l’Organisation de la coopération islamique, pense apparemment que le problème n’est pas la terreur djihadiste mais les non-musulmans parlant de terreur djihadiste ; les musulmans seraient pacifiques si les non-musulmans se censuraient eux-mêmes et s’imposaient eux-mêmes des restrictions du blasphème de la charia quand ils critiquent l’islam.

Le pape François n’a aucune patienceavec ceux qui discutent de ces questions : « Je n’aime pas parler de la violence islamique, parce que chaque jour, quand je lis le journal, je vois la violence», a-t-il dit. Selon le journal Crux: « quand il lit le journal, il lit un article sur un Italien qui a tué sa fiancée ou sa belle-mère». Le pontife ajoute : « Ce sont des catholiques baptisés. Ce sont des catholiques violents ». Il a dit que s’il parlait de « violence islamique», il devrait aussi parler de « violence catholique».

Cette comparaison n’a aucun sens, car les catholiques italiens qui ont tué leur fiancée ou leur belle-mère n’agissaient pas en accord avec les enseignements de leur religion, alors que le Coran et l’enseignement islamique contiennent de nombreuses exhortations à la violence.

Mais le pape François, défenseur de l’islam, ne peut se préoccuper de telles minuties. Il ne semble pas non plus particulièrement préoccupé par le fait que toutes ses fausses déclarations sur l’idéologie motrice de la persécution massive des chrétiens par les musulmans au cours des dernières années ne font qu’accentuer cette persécution, car si cette idéologie n’est pas identifiée et confrontée, elle continuera à prospérer.

Le pape de Rome, que les catholiques considèrent comme le chef terrestre de l’Église, devrait être un défenseur du christianisme, non un défenseur de l’islam, la religion qui combat le christianisme et la civilisation judéo-chrétienne depuis ses débuts. Le fait qu’un chef chrétien soit qualifié de « défenseur de l’islam» par quiconque ne fait que mettre en relief l’absurdité de notre époque et la faiblesse du monde libre. L’idolâtrie rampante de la papauté qui sévit dans l’église catholique d’aujourd’hui, avec trop de catholiques traitant chaque mot du pontife comme un oracle divin, ne fait qu’empirer les choses.

Pourriez-vous imaginer un seul instant qu’un leader musulman soit jamais appelé un « défenseur du christianisme»? Bien sûr que non ; les dirigeants musulmans sont bien plus conscients que leur défenseur du Vatican que l’Islam impose la guerre contre les incroyants, et non la défense de leurs vues théologiques.

Le pape François n’a pas seulement désastreusement tort sur un fait évident qui est renforcé par les évènements de tous les jours, il déçoit et trompe son peuple sur une question de la plus haute importance et les garde ignorants et complaisants face à une menace croissante et conquérante. Oui, les chrétiens devraient ressentir de la honte, de la honte que cet homme soit pape.

 « Laissez-les, ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles ; et si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse». (Matthieu 15:14)

Traduction pour Résistance républicaine par Jack

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Loi anti-circoncision en Islande : deux organisations chrétiennes solidaires des musulmans et juifs

Alors que l’interdiction de la circoncision en Islande est en débat depuis février, deux grandes organisations chrétiennes d’Europe ont joint leurs voix, jeudi 15 mars, à celles des organisations juives et musulmanes pour condamner toute atteinte à la liberté de culte. L’Islande deviendra-t-il le premier pays européen à interdire explicitement la circoncision à but non-médical […]

L’article Loi anti-circoncision en Islande : deux organisations chrétiennes solidaires des musulmans et juifs est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Il y a 10 ans, le Maroc expulsait les chrétiens pour éviter les conflits religieux : t’en dis quoi, Macron ?

22 mai 2010 : « Le Maroc expulse une centaines de chrétiens en deux mois ». Le ministre des Affaires islamiques justifie la mesure par la ****nécessité d’empêcher les conflits religieux.**** – Le gouvernement du Maroc a expulsé une centaine de chrétiens, les accusant de pratiquer le prosélytisme parmi les musulmans dans le pays. Le ministre avait […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Allemagne : un archevêque dénonce les violence des islamistes envers les chrétiens et rappelle que « certains migrants » sont des terroristes

L’archevêque allemand Ludwig Schick a condamné la violence des islamistes envers les chrétiens, affirmant que « la plus haute vigilance » était requise. Ludwig Schick a fait ces remarques après qu’un nouveau rapport publié par le gouvernement allemand a montré que 100 chrétiens, y compris un converti qui a été assassiné, ont été victimes de violences motivées […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

L’Espagne d’al-Andalus : l‘islamisation du territoire

Article de Darío Fernández Morera, professeur à la Northwestern University., sur l’Andalousie muslulmane (2/8). Le système répressif et marginalisant mis en place par les autorités musulmanes dès leur arrivée dans la péninsule ibérique au VIIIe siècle a favorisé l’islamisation des terres conquises. Un des traits de ce système était la dhimma, ou contrat de «protection». […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

France : « L’islam est désormais perçu comme une menace par une frange importante des chrétiens »

Avec À la droite de Dieu, Jérôme Fourquet décrit le grand retour des catholiques à la politique. Manif Pour Tous, primaires de la droite, chrétiens d’Orient… le directeur du Département opinion et stratégies d’entreprise de l’IFOP nous plonge au cœur de la «cathosphère». Dans votre livre, vous décrivez une «érosion démographique» des catholiques. Comment l’expliquer […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Jérôme Fourquet : « L’islam est désormais perçu comme une menace par une frange importante des chrétiens »

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN – Avec À la droite de Dieu, Jérôme Fourquet décrit le grand retour des catholiques à la politique. Manif Pour Tous, primaires de la droite, chrétiens d’Orient… le directeur du Département opinion et stratégies d’entreprise de l’IFOP nous plonge au cœur de la «cathosphère». Vous estimez également qu’il y a eu un changement […]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture