BRI

Rosny-sous-bois (93) : un automobiliste fonce sur des policiers, ils ripostent en tirant

Posted by on mars 20, 2017 at 8:45

Des coups de feu ont été entendus à Rosny-sous-bois ce lundi 20 mars. Les policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) enquêtaient sur un trafic de véhicules volés en bande organisée. C’est en fin d’après-midi que les enquêteurs de cette unité de la police judiciaire ont lancé une opération d’interpellation dans une des rues de cette commune de Seine-Saint-Denis.

Problème, l’homme recherché se trouvait en voiture à ce moment-là, et ne s’est pas laissé faire. Refusant de s’arrêter, il a foncé sur les policiers de la BRI, qui n’ont eu d’autre choix que de faire usage de leurs armes. Plusieurs coups de feu ont été tirés, mais personne n’a été blessé. Le forcené a tout de même réussi à prendre la fuite. Les enquêteurs sont actuellement à sa recherche.
RTL

PARTAGEZ ! ...

Saint-Denis (93) : que sont devenus les habitants sinistrés par l’opération anti-terroriste ?

Posted by on mars 7, 2017 at 7:13

Le cerveau présumé des attentats du 13 novembre 2015, Abdelamid Abaoud, se cachait à Saint-Denis, en banlieue parisienne. Le 18 novembre, à l’aube, il a été abattu par les forces de police dans l’appartement où il se logeait. Mais l’assaut du RAID et de la BRI a dévasté l’immeuble. Depuis, les voisins qui vivaient là luttent pour que l’État reconnaissent leur statut de victime du terrorisme. Ils se sentent délaissés par les autorités et certains n’ont toujours pas retrouvé de logement pérenne.

[embedded content]

PARTAGEZ ! ...

Paris : sept personnes retenues en otages (Màj : le braqueur armé en fuite)

Posted by on décembre 2, 2016 at 7:00

Les personnes retenues ce soir dans une agence de voyage de Paris par un braqueur muni d’une arme de poing sont ressorties saines et sauves de la boutique alors que le braqueur a pris la fuite avant l’intervention des forces de l’ordre, ont révélé des sources policières.

« Vol à main armée boulevard Masséna à Paris: intervention terminée de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI). Six personnes sorties. Le braqueur n’était pas dans les lieux« , a tweeté la préfecture de police. […]

Le Figaro


Sept personnes sont retenues ce soir dans une agence de voyages de Paris par un braqueur muni d’une arme de poing, a appris l’AFP de sources policières.

« Intervention en cours pour un vol à main armée, automobilistes contournez la zone » du boulevard Massena, dans le sud de la capitale près de la porte d’Italie (13e arrondissement, ndlr), a tweeté la préfecture de police.

Le Figaro

Merci à Stormisbrewing

PARTAGEZ ! ...

Où en est la réorganisation des forces de police d’élite ?

Posted by on novembre 8, 2016 at 8:40

En avril dernier, le ministre de l’Intérieur français a présenté un nouveau « schéma d’intervention » pour réagir face à un attentat de masse. Les unités d’élite, la brigade anti-criminalité (BAC) et la brigade rapide d’intervention (BRI) sont désormais appelées à travailler ensemble sur les situations à risque. Nos reporters ont exceptionnellement pu suivre leur entraînement.

[embedded content]

PARTAGEZ ! ...

Attentat islamiste du Bataclan : des hommes de la BRI témoignent

Posted by on octobre 17, 2016 at 12:21

Vendredi 13 novembre 2015, 22h15. La Brigade de recherche et d’intervention (BRI) arrive devant le Bataclan (Paris), où des dizaines de personnes ont été tuées par des terroristes. Près d’un an après, le documentaire « Les unités d’élite face aux attentats » fait témoigner ces hommes de la BRI qui ont été aux avant-postes durant cette soirée tragique.

[embedded content]

PARTAGEZ ! ...

Terrorisme : comment se préparer face à la menace ?

Posted by on octobre 15, 2016 at 2:01

Depuis les attentats, nombre de citoyens sont animés par la même urgence: apprendre les réflexes qui sauvent dans une situation à risque. Pour beaucoup, la peur des attentats continue à les hanter, à l’image de Vanessa Suied qui ne peut plus prendre le métro et évite les manifestations. Cette avocate suit une formation d’une demi-journée qui s’adresse à un large public.

Des exercices pratiques sont réalisés, avec à l’appui une vidéosurveillance tournée lors des attentats du 13 novembre au restaurant le Casa Nostra. Autre exercice : la mise en situation en cas d’attaque qui permet d’acquérir les réflexes qui sauvent. Les formateurs sont des membres du GIGN, de la BRI ou de la sûreté aérienne. Et selon eux, 50% des vies peuvent être sauvées si les bons automatismes sont intégrés.

PARTAGEZ ! ...