bfm

L’analyste financier Olivier Delamarche écarté de BFM

Posted by on mai 19, 2017 at 8:45

« Je suis viré de BFM Business » : Olivier Delamarche, analyste financier du groupe Platinium Gestion, a annoncé avoir été écarté de l’antenne où il intervenait tous les lundis depuis 2009.

[embedded content]

Selon Soumier, Delamarche s’en est pris à l’éditorialiste maison Emmanuel Lechypre, en le qualifiant d’incompétent, mais aussi au modèle économétrique mis en place par BFM Business pour évaluer le programme économique des candidats à la présidentielle. Sur Twitter, quand BFM Business a publié les projections en cas de victoire de Marine Le Pen (à savoir -5% de croissance, +5% d’inflation, +3% de chômeurs), Delamarche a demandé s’ils n’avaient pas non plus les résultats du Loto.

« Je m’en fous comme de ma première chemise, dit-il, et je ne suis pas fâché de ne plus avoir à faire 400 kilomètres pour me rendre à Paris le lundi« . L’analyste, qui vit dans le Jura, estime cela dit que son discours dérange car il n’est pas dans la ligne de BFM Business.

Arrêt sur images

Merci à T M

PARTAGEZ ! ...

Seulement quelques centaines de personnes pour le meeting de Macron samedi. « Plusieurs milliers » d’après BFM…

Posted by on février 26, 2017 at 1:36

Florian Philippot était l’invité de BFM Tv samedi soir. la journaliste lui dit à la 13 ème minute que son adversaire Macron avait lui tenu meeting l’après midi (à Saint-Priest-Taurion) devant plusieurs milliers de personnes. Seule problème, la salle ( qui semblerait être un gymnase ? ) n’a qu’une contenance de 600 personnes.

13’52 : On va parler d’un autre candidat à présent Emmanuel Macron qui était en meeting près de Limoges cet après-midi. Il a défendu ses mesures économiques devant plusieurs milliers de personnes…

Les explications et vidéo ici sur France 3 Limousin

L’article de France 3

Et la vidéo de France 3 :

Ambiance meeting Macron

Meeting #Macron #Haute-Vienne avant 14h30, 250 personnes attendent déjà devant pic.twitter.com/0qNxkC07SB

— Cécile Descubes (@CecileDescubes) 25 février 2017

PARTAGEZ ! ...

Violences à Bobigny et Argenteuil: plusieurs médias portent plainte

Posted by on février 13, 2017 at 3:31

Paris – RTL a porté plainte pour l’incendie d’un de ses véhicules samedi à Bobigny en marge des manifestations de soutien à Théo, et BFM Paris va faire de même après l’agression d’un journaliste dimanche à Argenteuil, ont indiqué les deux médias lundi à l’AFP.

Un journaliste de BFM Paris a été agressé dimanche alors qu’il quittait Argenteuil après avoir terminé son reportage, et il va porter plainte ainsi que la chaîne, a précisé une porte-parole de BFM Paris.

Des heurts se sont produits dans cette ville du Val-d’Oise entre jeunes et forces de l’ordre, « sans doute » liés à l’affaire Théo, un jeune homme victime d’un viol présumé par un policier lors de son interpellation en Seine-Saint-Denis le 2 février.

La veille, de violents incidents avaient éclaté à Bobigny en marge d’un rassemblement de 2.000 personnes réclamant « justice pour Théo ».

RTL a déposé plainte après avoir perdu un véhicule technique, incendié parmi d’autres voitures à Bobigny. La radio a indiqué que son équipe sur place avait été « choquée mais pas blessée ». Elle a condamné « cet acte de violence », assurant « qu’elle ne cédera à aucune forme d’intimidation ».

Samedi également, une camionnette aux couleurs d’Europe 1 a été la cible d’un pavé qui a brisé une vitre et un journaliste de l’AFP s’est fait arracher sa caméra alors qu’il filmait les incidents. Le journaliste a déposé plainte pour vol.

L’Expansion

PARTAGEZ ! ...

La statistique sur la charia « attise la haine », selon une journaliste de la Voix du Nord

Posted by on septembre 19, 2016 at 11:44

« Musulmans de France: pour 29%, la charia est plus importante que la loi de la République ». A la publication de cette statistique, Sabrina Khelil, journaliste à la Voix du Nord, interpelle BFMTV :

Vous savez qu’en publiant ce type d’infos, de cette manière, vous allez attiser la haine et les amalgames. C’est irresponsable.

D’après sa bio Twitter, Sabrina Khelil a été formée au journalisme à l’ESJ de Lille.

PARTAGEZ ! ...

Trump et le bébé : BFM TV en flagrant délit de manipulation

Posted by on août 2, 2016 at 10:24


 


 

PARTAGEZ ! ...

BFMTV et Le Monde ne diffuseront plus de photos d’auteurs d’attentat (MàJ : Europe 1 et La Croix non plus)

Posted by on juillet 27, 2016 at 11:48

Communiqué : Fdesouche continuera à diffuser les photos et le nom des djihadistes sans fausse-pudeur…

— Pierre S. (@FrDesouche) July 27, 2016


@_DavidThomson Idem pour La Croix qui ne publiera que le prénom et l’initiale du nom, sans photo (via AFP)

— Alexandre Boudet (@Alex_Boudet) July 27, 2016


Notre radio @Europe1 ne citera plus les noms des terroristes à l’antenne.

— david doukhan (@daviddoukhan) July 27, 2016


.Alors que les attentats se multiplient en France, le débat sur une éventuelle « glorification » des terroristes est relancé dans les médias français. BFMTV et Le Monde ont décidé de ne plus diffuser les photos d’auteurs d’attentat. Elements de réflexion.

Urgence d’un « grand accord » entre les médias: ne plus donner ni le nom, ni la photo, ni l’itinéraire et la vie des assassins djihadistes.

— Bernard-Henri Lévy (@BHL) July 26, 2016

La médiatisation de l’image d’auteurs d’attentats peut-elle influencer les candidats au jihad, et les pousser à passer à l’acte? Après les attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray, le débat est relancé dans les médias français, et notamment par Jérôme Fenoglio, directeur de la rédaction du Monde, qui publie ce matin un édito en ce sens.

« A la suite de l’attentat de Nice, nous ne publierons plus de photographies des auteurs de tueries, pour éviter d’éventuels effets de glorification posthume » explique le journaliste qui en appelle à un « certain nombre d’introspections » dans les médias français.
Une position partagée et adoptée par BFMTV sur tous ses supports. Suite à l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, la chaîne a décidé de ne pas publier la photographie d’Adel Kermiche, auteur présumé du meurtre du père Hamel.

« Face à l’accumulation des attentats en France, nous ne voulons pas créer un trombinoscope des terroristes. Nous arrêtons donc de publier leur photo, ce qui n’empêche pas un travail d’enquête et de fond sur leur profil et leur parcours. La seule exception à ce principe, ce sont les avis de recherche diffusés par les forces de l’ordre et qui peuvent aider les enquêteurs » précise Alexis Delahousse, directeur adjoint de la rédaction de BFMTV.
Rapidement après l’attentat du 14-Juillet à Nice, une pétition a même été lancée pour demander officiellement au CSA de contrôler la diffusion de telles images. Si cette pétition a déjà 70.000 signataires, le débat n’est pourtant pas nouveau.

Des photos qui font scandale

En 2012 déjà, nombre de lecteurs et de téléspectateurs s’étaient émus de la diffusion de photographies de Mohamed Merah, auteur des tueries de Toulouse et Montauban, où l’on voyait le terroriste rire aux éclats au volant de sa voiture.

Des réactions similaires avaient été observées au lendemain de l’attentat du 14-Juillet à Nice, au cours du quel 84 personnes sont tuées par un camion lancé à pleine vitesse sur la promenades des Anglais. La presse diffuse alors plusieurs photos « avantageuses » de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, auteur de la tuerie. On y voit l’homme poser sur la plage et exhiber ses muscles, dans une pose conquérante.

Pour autant, la décision de ne plus diffuser les photographies d’auteurs d’attentat pose plusieurs questions de fonds. Plusieurs spécialistes de la question jihadiste doutent ainsi de l’efficacité d’une telle mesure dans la lutte contre la radicalisation. Ainsi David Thomson, journaliste pour RFI et auteur d’un livre sur le parcours de plusieurs jihadistes français (Les Français jihadistes, ed. Les Arènes), ne croit pas à une diminution du fait terroriste.

Une opinion renforcée par le fait que depuis plusieurs années, Daesh opère sa propagande avec ses propres canaux médiatiques. Sur les réseaux sociaux ou via son agence Amaq, l’organisation terroriste diffuse elle-même, à chaque attentat ou presque, les photo des auteurs, rendant caduque toute tentative pour les médias traditionnels de les « occulter ».

(…) BFM


Merci @lemondefr d’avoir mis en œuvre ma proposition d’anonymiser les terroristes. Allons même jusqu’à la fin de leur identité médiatique!

— Geoffroy Didier (@GeoffroyDidier) July 27, 2016

PARTAGEZ ! ...