Paris : la «Colline au crack» de la porte de la Chapelle

Les riverains du quartier de porte de la Chapelle font face à une forte augmentation du nombre de toxicomanes. Ils sont principalement installés dans un bidonville sur la bretelle d’accès au périphérique. « Ils viennent mendier au feux rouges, à la station service parfois de manière agressive et ils utilisent la cabine de toilettes publiques pour consommer » témoigne un commerçant dont la clientèle a considérablement baissé depuis quelques semaines.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

La présentatrice Maitena Biraben surprise de croiser une enfant de 8 ans voilée à Belleville

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire


Solution 2 : S’abonner avec paypal

Option A : paiement mensuel

Option B : paiement hedomadaire


Solution 3 : Faire un don par chèque

Chèque à l’ordre d’Esprit de Clocher

Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France


Solution 4 : Faire un don en Bitcoin

Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4


PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Paris : Rue des Petites Écuries, un individu déclarant être armé d’une bombe et d’une arme de poing retient deux personnes en otages, dont une femme enceinte (MàJ)

#ruedespetitesécuries#75010#prise d’otages #BRI sur place au moins 3 retenus un blessé par outils le preneur d’otage souhaite entrer en contact avec l’ambassade d’Iran

— aziz zemouri (@azizzemouri1) June 12, 2018

le preneur d’otage est à l’adresse de la société mixicom agence de pub et hebergeur de youtubbeur

— aziz zemouri (@azizzemouri1) June 12, 2018

Rue des Petites Écuries, un individu déclarant être armé d’une bombe et d’une arme de poing retient deux personnes en otages, dont une femme enceinte https://t.co/9mRyaeaB4L pic.twitter.com/F4Y3S7lhaP

— Le Parisien | Paris (@LeParisien_75) June 12, 2018

DIRECT – Paris 10e – Un homme armé retiendrait 2 personnes en otage. Pompiers et BRI sur place pic.twitter.com/AsLuu7tj6W

— Yahoo Actualités (@YahooActuFR) June 12, 2018

Paris – Prise d’otage(s) en cours dans le 10eme arrondissement de Paris, BRI sur place. pic.twitter.com/PTms9wklZV

— Remy Buisine (@RemyBuisine) June 12, 2018

Prise d’otage en cours à #Paris Xeme, rue des petites écuries. pic.twitter.com/QKxQrM4PYq

— Isnogood (@YGC70) June 12, 2018

Prise d’otage rue des petites écuries le quartier est bloqué #prisedotage pic.twitter.com/OwvIwr53KG

— Joy (@Fou2Joie) June 12, 2018

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Paris : Bagarre à coups de bâtons Porte de la Chapelle

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire


Solution 2 : S’abonner avec paypal

Option A : paiement mensuel

Option B : paiement hedomadaire


Solution 3 : Faire un don par chèque

Chèque à l’ordre d’Esprit de Clocher

Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France


Solution 4 : Faire un don en Bitcoin

Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4


PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Paris : Hausse de la délinquance dans le XVe

Les chiffres fournis par le préfet de police soulignent à nouveau une dégradation inquiétante de la sécurité dans le XVe. Pour les trois premiers mois de 1028, le XVe enregistre ainsi une hausse de 14,51% des atteintes volontaires à l’intégrité physique par rapport aux trois premiers mois de 2017, avec 671 faits contre 586.

Dans le détail, ce sont les vols avec violence (+8,89%) et les violences sexuelles (+147,62%) qui sont les plus marquants. Les atteintes aux biens ont, quant à elles, légèrement diminuées (-3,85%) grâce notamment à la diminution de vols de motos et de scooters (-26%) alors que l’on constate une explosion des cambriolages (+20,56%), de même que des vols violents sans arme à feu (+9,24%).

Journal municipal du XVe arrondissement

Merci à Shiba inu

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Paris : le lycée catholique Saint-Jean-de-Passy en proie à des tensions. Des parents et enseignants dénoncent un virage « national-catholique »

Des parents et des enseignants dénoncent un virage «tradi» de la part de la direction du lycée privé catholique parisien, arrivée il y a trois ans. Qui se défend.

Que se passe-t-il derrière les hauts murs de Saint-Jean-de-Passy ? La vie au sein du vénérable lycée du XVIe arrondissement, dont la devise latine est « Labor et Dilectio » (travail et amour), n’est plus un long fleuve tranquille. Les initiatives du chef d’établissement, François-Xavier Clément, suscitent de forts remous en interne.

Si l’Apel, l’association locale des parents d’élèves, loue son action – « Saint-Jean-de-Passy a pris un coup de fouet, parce que François-Xavier Clément sait ce qu’il veut et qu’il avance », selon sa présidente – certains parents et enseignants, sous couvert d’anonymat, décrivent une « inflexion de l’esprit d’ouverture de Passy », craignant une « dérive national catholique » selon l’un des frondeurs.

C’est cette mère, choquée du rythme des confessions beaucoup plus « soutenu » qu’avant, selon elle. C’est ce professeur, qui évoque une collégienne privée des « compliments » à son conseil de classe, il y a un an, au motif qu’elle « passe trop de temps avec des garçons ».

www.leparisien.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Un millier de migrants évacués de deux campements à Paris

Un millier de personnes ont été évacuées lundi matin des deux derniers grands campements insalubres de migrants qui restaient à Paris, cinq jours après une opération du même type dans le nord-est de la capitale.

« 973 personnes qui occupaient plusieurs campements de voie publique situés canal Saint-Martin (10e) et Porte des Poissonniers (18e) ont été mises à l’abri » dont « 58 personnes vulnérables (couples, femmes isolées, familles, mineurs isolés) » a indiqué la préfecture de région dans un communiqué.

L’opération avait débuté dans le calme aux alentours de 06H30 sur le campement du canal Saint-Martin, où environ 550 personnes avaient été recensées avant le week-end, notamment des personnes originaires d’Afghanistan, a constaté une journaliste de l’AFP.

www.lexpress.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Les pompiers de Paris sont-ils espionnés ? Les services de renseignements français ont pris en compte cette menace potentielle

D’après une brève publiée par L’Express, les militaires de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), ont remarqué durant l’année dernière, « le comportement étrange, voire inquiétant, d’individus postés à proximité de certaines casernes de la capitale ».

Le scénario s’est répété plusieurs fois, notamment dans le 16ème arrondissement. Alors que les pompiers se dépêchent pour ce qui se révèle être une fausse alerte, un ou plusieurs guetteurs notent et chronomètrent leur parcours. De même source, les autorités redoutent que, en cas d’attaque, ces repérages ne permettent à des complices d’entraver l’accès aux secours sur lieu de l’intervention, en plaçant des obstacles sur l’itinéraire. Ou, pire encore, de provoquer un « surattentat ».

Les services de renseignements français, ont pris en compte cette menace potentielle. À Paris, quand les pompiers constatent ce genre « d’espions », une main courante est déposée au commissariat le plus proche.

secoursinfo.fr

???INFO – Après des fausses alertes, des individus espionnent les #pompiers de #Paris à la sortie de leur caserne. Ces étranges repérages inquiètent. Les services de renseignement ont pris en compte ces signalements. (L’Express) pic.twitter.com/GIUHxuUXyg

— Brèves de presse (@Brevesdepresse) May 30, 2018

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Mohamed Sifaoui témoigne d’une police des mœurs islamique informelle dans l’espace public parisien

Témoignage édifiant de Mohamed Sifaoui qui confirme la présence d’une milice de la charia en France qui veille activement à ce que les musulmans pratiquent le ramadan. Glaçant. pic.twitter.com/4Sd34aO5h6

— Erik Tegnér (@tegnererik) 29 mai 2018

« (…) deuxième exemple, j’ai un ami personnel qui n’est pas croyant. C’est un Algérien, il vit en Algérie. Chaque ramadan il vient en France pour ne pas faire le ramadan parce qu’en Algérie c’est pas possible.
Il s’est fait agressé à Paris alors qu’il était attablé à une terrasse, un verre de vin à côté. Et il s’est fait agressé par quelqu’un qui est dans une logique d’inquisition.
Alors je vous parle maintenant d’un cas personnel (…) dans le septième arrondissement (…) le médecin m’a dit « allez boire beaucoup d’eau », c’était pendant le ramadan. Donc je suis parti boire un litre d’eau, je suis sorti devant la clinique. Donc j’avais le pansement ici [sur le bras]. Un ambulancier, un salafiste ambulancier, est sorti de sa voiture. Il est venu directement vers moi pour m’injurier en me traitant de mécréant etc… qui ne faisait pas le ramadan. »

Débat complet, début sur le sujet à 34’49:

CNEWS

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture