13

Marseille (13) : un militant antifasciste attaqué au couteau

Posted by on mars 24, 2017 at 4:59

Qui pouvait en vouloir au militant antifasciste au point de mener une expédition nocturne à son domicile et de lui porter plusieurs coups de matraque et même de couteau ?

C’est la question posée aux policiers de la Division centre, saisis de l’enquête, après la violente attaque à l’arme blanche dont a été victime, dans la nuit de lundi à mardi, Hazem M., 32 ans, domicilié à La Plaine. Gérant d’un café-concert très fréquenté dans ce quartier marseillais, le trentenaire est connu pour son activisme au sein d’associations antifascistes et d’aide aux migrants…

« Il a alors sorti un couteau et m’a planté à deux reprises au ventre »

Le scénario de l’agression ? Rentré d’une soirée vers 1 h, l’homme ne s’est pas franchement méfié en entendant taper à sa porte. « Mais quand j’ai entrouvert, je suis tombé nez à nez avec deux individus casqués et cagoulés », a-t-il expliqué en déposant plainte au commissariat Noailles, après sa sortie de l’hôpital. « J’en ai repoussé un pour me défendre mais l’autre m’a asséné plusieurs coups sur la tête avec ce qui semblait être une matraque télescopique, a-t-il poursuivi. C’est là que j’ai entendu l’un des deux dire à l’autre : ‘Vas-y ! Vas-y !’ Il a alors sorti un couteau et m’a planté à deux reprises au ventre, dans le bras et le flanc. » Des blessures heureusement peu profondes, qui lui ont toutefois occasionné un court séjour à l’hôpital et la pose de 17 points de suture. « Tout s’est passé très vite, raconte encore la victime, qui a conservé un tee-shirt tâché de sang. C’est finalement quand j’ai crié et que mon colocataire a déboulé qu’ils ont pris la fuite. »

(…) La Provence

PARTAGEZ ! ...

Salon-de-Provence (13) : Affrontement entre dealers et policiers

Posted by on mars 22, 2017 at 3:25

Ce mardi, des policiers surveillent un point de vente de drogue dans la cité Les Canourgues, à Salon-de-Provence. Il est environ 21 heures lorsqu’un des policiers en civil (Brigade Anti-Criminalité) monte dans l’escalier de l’immeuble et se poste sur un palier.

Le Policier monte dans les étages. C’est une pratique courante pour stopper la fuite des dealers, qui s’enfuient par la cage d’escalier lorsqu’ils sont contrôlés par les autres policiers, au rez-de-chaussée.

Là, le policier interpelle un vendeur de drogue. Mais un autre individu tente de libérer ce vendeur, en donnant des coups au policier et en tentant de l’étrangler. Un second policier intervient pour couper court à l’affrontement. Cinq individus sont interpellés. L’un d’entre eux porte sur lui une centaine de barettes de cannabis, une vingtaine de pochons d’herbe, 4 bonbonnes de cocaïne et 500 euros en liquide.

Le policier est blessé, son Incapacité Temporaire de Travail a été évaluée à 3 jours. Le jeune qui l’a frappé est âgé de 18 ans.
France 3 PACA

PARTAGEZ ! ...

Marseille : un détenu tué aux Baumettes par un autre détenu

Posted by on mars 18, 2017 at 8:25

Un détenu de 64 ans a été mortellement poignardé, la nuit dernière, aux Baumettes. Les faits se sont déroulés peu après 23h, au quatrième étage du bâtiment D. Selon nos informations, le mis en cause aurait appris que son codétenu était un violeur d’enfant. Il aurait demandé en vain à plusieurs reprises son changement de cellule. L’administration ne faisant pas droit à sa requête, il aurait décidé de passer à l’acte. L’auteur a été placé en garde à vue.

(…)
La Provence

Merci à Lilib

PARTAGEZ ! ...

Un jeune homme tué par balle à Marseille

Posted by on mars 18, 2017 at 3:29

Un homme d’une vingtaine d’années a été tué par balle samedi après-midi dans une cité des quartiers nord de Marseille. Le jeune homme a été tué dans la cité des Lauriers, dans le 13e arrondissement de la ville. Les marins-pompiers, intervenus peu après 15H00 pour une blessure par arme à feu, ont trouvé ce jeune homme décédé à leur arrivée, près d’un hall d’immeuble.

(…) Le Figaro

PARTAGEZ ! ...

Marseille : les marins-pompiers injuriés abandonnent Yasim leur patient

Posted by on mars 15, 2017 at 4:03
328_1437213190988

C’est vrai qu’il l’a cherché, Yasim, 36 ans. C’est vrai qu’il a juste oublié que les marins-pompiers étaient surtout là pour lui sauver la vie. Le 25 mai dernier, sa femme appelle les secours pour la deuxième fois de la soirée. Il vient de faire une nouvelle crise d’épilepsie. Mais dans le camion qui le conduit à La Timone, l’ambiance se fait électrique. Hanan, la femme du patient, est au bord de l’hystérie. Yasim demande de l’eau. Les pompiers refusent, au prétexte que cela va fausser les examens à venir. Il exige d’être détaché.

328_1437213190988

Puis bondit du fourgon, crache sur les pompiers et porte un coup aux testicules de l’un d’eux, tout en les traitant de « bâtards ». Finalement, après accord de leur hiérarchie, les secours abandonneront le patient boulevard Baille (Marseille 5e). Une situation rare qu’ils sont venus évoquer hier devant le tribunal correctionnel de Marseille.

(…) La Provence

PARTAGEZ ! ...

Ensuès-la-Redonne (13) : une école maternelle saccagée

Posted by on mars 13, 2017 at 1:37

L’école maternelle Arc-en-ciel d’Ensuès-la-Redonne est restée fermée, lundi 13 mars. Elle a été vandalisée au cours du week-end, et retrouvée dans un piteux état par une institutrice. Les salles de classe ont été saccagées, les meubles détruits, les rideaux arrachés, de la peinture a été projetée sur les murs, des dégradations aussi dans la salle de gym… « C’est vraiment minable », a déclaré sur France Bleu Provence Michel Illac, le maire d’Ensuès-la-Redonne, qui a porté plainte.

« Tout comme les enseignants, je suis ému de voir que le travail qui est réalisé par l’équipe enseignante et les enfants soit ainsi traité… C’est impensable », a décrit le maire de la commune. Les dessins des enfants ont aussi été déchirés et jetés par terre. Un symbole qui écœure Michel Illac. […]

France Bleu

PARTAGEZ ! ...