Tag Archive

L’État condamné à verser 15.000 euros aux parents d’une mineure partie en Syrie

Published on avril 26, 2017 By lionel

La jeune fille âgée de 17 ans, inscrite sur le fichier des personnes recherchées, a quitté la France en novembre 2013 pour rejoindre l’État islamique. Le Conseil d’État pointe une défaillance du contrôle aux frontières de l’aéroport d’Orly.

Le Conseil d’État a condamné l’État à verser 15.000 euros, « en réparation du préjudice moral subi », aux parents de la jeune fille qui, à 17 ans, en novembre 2013, avait quitté la France alors qu’elle était inscrite sur le fichier des personnes recherchées après avoir quitté le domicile de ses parents le 5 juin 2013. Elle avait pu embarquer sur un vol à destination d’Istanbul d’où elle a rejoint la Syrie.

Le CE ordonne l’indemnisation des parents d’une jeune femme mineure ayant quitté la France pour la Syrie : https://t.co/ezOVzvSbCa pic.twitter.com/7Z2kG1SefO

— Conseil d’État (@Conseil_Etat) 26 avril 2017

(…) Le Figaro

PARTAGEZ ! ...

Toulouse (31) : un gang jugé pour braquages sur fond de voyage en Syrie

Published on avril 25, 2017 By Tom

Cinq jeunes gens de 22 à 30 ans sont jugés pour association de malfaiteurs, accusés d’une série de braquages dans des supérettes toulousaines, courant 2013, et d’une tentative de vol à main armée le 21 décembre 2013 dans un Simply Market, à Launaguet. Cinq faits et une tentative entre mai et décembre 2013, à Toulouse, Colomiers et Launaguet. Impassibles dans leur box, faisant bonne figure et même pressés de s’excuser auprès des victimes, quatre de ces hommes ne reconnaissent que la tentative de braquage de décembre 2013. Le cinquième, Yoann D., 30 ans, est mis en examen pour vol à main armée dans un Carrefour City le 19 juin 2013, avenue de Fronton, à Toulouse.

Hier, à la barre, experts psychiatres et enquêteurs de personnalité ont dressé un parcours presque banal de ces hommes, «dont l’intelligence aurait pu les emmener plus loin dans leur scolarité ou leur vie professionnelle». Malgré des études écourtées, tous sont insérés, sans antécédent judiciaire et en passe de devenir pères de famille. Entre missions d’intérim et petits boulots, ils cherchent de l’argent, «des motivations purement utilitaires», précise l’expert psychiatre. «La perte de la figure paternelle», pour Mounir D., 22 ans, ou la phobie de la mort obsédante pour Yoann D., a peut-être joué les détonateurs dans cette dérive difficilement compréhensible au regard d’une trajectoire d’adolescents flirtant avec la «normalité». Mais des personnalités dont l’immaturité est frappante. Un mois avant de passer son Bac pro, Rodrigue K., décide de partir en vacances avec ses copains en Tunisie. «Il le regrette aujourd’hui amèrement», affirme l’enquêteur de personnalité. Un voyage en Tunisie qui se poursuit jusqu’en Syrie pour lui et Mounir D. Ce duo, interpellé le 21 décembre lors de la tentative de braquage à Launaguet, avec Mustapha K. et Zied A.,intrigue le président Huet. Lors des perquisitions effectuées par les enquêteurs du SRPJ de Toulouse, on y voit ces deux garçons en tenue militaire, âgés alors de 18 et 20 ans, brandir des fusils d’assaut derrière des drapeaux noirs d’organisations terroristes. Rodrigue K. est photographié en train de porter à bout de bras une tête sanguinolente décapitée. Des documents qui feront l’objet d’une enquête par le parquet antiterroriste. L’instruction n’a pas permis d’établir un financement du jihad par les braquages commis à Toulouse. Mais ce périple syrien, pour le moins gênant pour la défense, s’immisce sournoisement au cours des premiers débats. La présence du Raid, dans les arrière-salles de la cour d’assises sécurise les interruptions de séance. Derrière cette «normalité» évoquée plus tôt, il reste les faits. Pour les victimes, difficile de les oublier. Lors du braquage d’un restaurant Quick, le 5 août 2013 (préjudice 16 000 €) l’un des braqueurs contraint une employée à une relation sexuelle avec son petit ami, lui aussi employé et présent sur les lieux. Aujourd’hui, enquêteurs du SRPJ et experts sont attendus à la barre. Les six faits seront évoqués dès demain. Verdict attendu mercredi 3 mai.

La Dépêche

PARTAGEZ ! ...

Une mendiante se fait passer pour une Syrienne en faisant la manche

Published on avril 20, 2017 By Francois

Une mendiante se fait passer pour une Syrienne en faisant la manche – Fdesouche


Accueil / Insolite / Une mendiante se fait passer pour une Syrienne en faisant la manche


Par le 20/04/2017

Merci à LaurentB

Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Merci de nous signaler les messages litigieux en appuyant sur
le petit drapeau en haut de chaque commentaire.

Veuillez activer JavaScript pour voir les commentaires
Disqus.

PARTAGEZ ! ...

Benoit Rayski : « Très Saint Père, quand allez-vous béatifier Angela Merkel ? »

Published on avril 17, 2017 By perubu

Le journaliste et essayiste Benoit Rayski demande au pape François de béatifier Angela Merkel.

Très Saint Père je vous écris une lettre que vous lirez peut-être. J’ai entendu les paroles que vous avez prononcés à la Basilique St Pierre. Et je n’en ai raté aucune. Car ce sont elles qui m’autorisent, avec tout le respect et la considération que je vous dois, à m’adresser à vous. Les voici.

Très Saint Père je ne suis pas catholique. Et chaque fois que je vous entends –vous êtes intarissable sur les migrants- je me félicite de ne pas l’être. Vous décrivez l’Europe et ses peuples comme étant un océan d’égoïsme. Il ne vous aura pas échappé que dans cette vallée de larmes subsiste un ilot de bonté et de charité : l’Allemagne ! Sa chancelière au grand cœur a accueilli près d’un million de migrants. Vous devriez, Votre Sainteté, la béatifier d’urgence. Mais on me dit qu’Angela Merkel n’est pas catholique. Zut alors ! […]

Il me semble, Très Saint Père, que votre cœur est si gros de la souffrance des migrants qu’il n’a plus de place pour héberger celle des chrétiens d’Orient. Savez-vous qu’ils sont des centaines de milliers à être persécutés et martyrisés en Irak et en Syrie ? […]

De ça vous ne parlez pas trop, Très Saint Père. On vous comprend. Nommer les assassinés vous contraindrait à désigner les assassins : et ça ce serait gênant. […]

atlantico via yahoo

PARTAGEZ ! ...

Alep (Syrie) : plus de cent morts dans un attentat visant des personnes évacuées de localités « pro-régime »

Published on avril 16, 2017 By perubu

Au moins 100 personnes ont été tuées, samedi 15 avril en Syrie, dans un attentat à la voiture piégée contre des bus d’évacuation près d’Alep, ont rapporté les Casques blancs, une organisation syrienne de défense civile. Un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une ONG sise à Londres et disposant d’informateurs sur le terrain, fait état de 112 morts dimanche. Les bus transportaient des chiites évacués de localités loyalistes.

Il s’agit de l’un des attentats les plus sanglants depuis le début de la guerre en Syrie il y a plus de six ans.«Parmi les morts figurent 98 personnes évacuées de Foua et Kafraya», a précisé Rami Abdel Rahmane, le directeur de l’OSDH. Les autres personnes tuées sont des travailleurs humanitaires locaux ou des rebelles, a-t-il précisé. Le bilan risque encore de s’alourdir en raison de blessés grièvement atteints. […]

«Le kamikaze conduisait une camionnette transportant de l’aide alimentaire et l’a fait exploser près des 75 bus» stationnés à Rachidine, secteur rebelle à l’ouest de la métropole, selon l’OSDH. La télévision d’Etat a imputé aux «groupes terroristes» — terme utilisé par le régime pour désigner rebelles et terroristes — la responsabilité de cet «attentat à la voiture piégée». […]

Le Monde ; Euronews ; Le Temps

PARTAGEZ ! ...

Rakhmat Akilov, le terroriste de Stockholm, avait tenté de rejoindre la Syrie

Published on avril 12, 2017 By Gaston

Rakhmat Akilov, qui a avoué être l’auteur de l’attentat au camion bélier à Stockholm, avait tenté de rejoindre l’organisation Etat islamique en Syrie via la Turquie, a indiqué jeudi une source policière ouzbèke citée par les agences de presse russes.

Selon cette source, Akilov, Ouzbek mais de la minorité tadjike, avait tenté de passer en 2015 la frontière entre la Turquie et la Syrie mais avait été arrêté puis renvoyé en Suède, où il vivait.

La même source a ajouté que les autorités ouzbèkes avaient émis en février un mandat d’arrêt international contre Rakhmat Akilov après l’ouverture d’une information judiciaire pour « extrémisme religieux ».

[…]

Il avait déposé une demande de permis de séjour en 2014, pour laquelle il avait été débouté en juin 2016. En décembre 2016, l’Office des migrations l’avait informé qu’il avait quatre semaines pour quitter le pays.

Source

PARTAGEZ ! ...