Tag Archive

Immigration/Terrorisme : « Paris n’est plus Paris » déclare Donald Trump

Published on février 24, 2017 By Koba

INTERNATIONAL – « Paris n’est plus Paris »: le président américain Donald Trump a cité ce vendredi 24 février Jim, « un ami » qui ne met plus les pieds dans la capitale française, pour défendre sa politique migratoire. Il a pris la France, à nouveau la Suède et l’Europe en général comme contre-exemples.

asd-632573

« La sécurité nationale commence par la sécurité aux frontières. Les terroristes étrangers ne pourront pas frapper l’Amérique s’ils ne peuvent entrer dans notre pays », a-t-il lancé lors de la grande conférence annuelle des conservateurs CPAC.

« Regardez ce qui se passe en Europe! Regardez ce qui passe en Europe! », a-t-il martelé, défendant une nouvelle fois ses propos controversés sur la Suède liant l’immigration à une présumée poussée de violence. « J’adore la Suède mais les gens là-bas comprennent que j’ai raison ».

S’il a déjà utilisé à de nombreuses reprises en campagne cette référence aux attentats perpétrés en France pour justifier sa politique sur l’immigration, le président républicain s’est attardé plus longuement cette fois-ci sur la capitale française.

« J’ai un ami, c’est quelqu’un de très très important. Il adore la Ville lumière. Pendant des années, tous les étés, il allait à Paris, avec sa femme et sa famille », a-t-il raconté comme vous pouvez l’entendre ci-dessous:

« Je ne l’avais pas vu depuis longtemps et j’ai dit ‘Jim, comment va Paris ?’; ‘Je n’y vais plus. Paris n’est plus Paris’ », a-t-il poursuivi. « Il n’aurait jamais raté une occasion. Aujourd’hui, il n’envisage même plus d’y aller », a encore raconté le 45e président des Etats-Unis.

Le Huff Post

PARTAGEZ ! ...

Nancy (54) : À 16 ans, il neutralise le cambrioleur de sa grand-mère

Published on février 24, 2017 By Koba

La tentative s’est produite ce jeudi après-midi, en plein centre de Nancy. Un homme de 48 ans casse la vitre d’un appartement du rez-de-chaussée avec une pierre. En le voyant faire, des passants se mettent à crier. Ce qui alerte l’occupant de l’appartement du dessus, qui se met à la fenêtre et aperçoit l’homme prendre la fuite.

photo-d-illustration-1487954147

Le jeune homme, âgé de 16 ans, descend aussitôt pour se lancer à la poursuite du cambrioleur qu’il parvient à « bloquer » dans une rue avoisinante… Jusqu’à l’arrivée rapide de la police ! Précision : l’adolescent du dessus est le petit-fils de la victime du dessous.

En garde à vue, le cambrioleur présumé avoue ses intentions et passe dès le lendemain devant le tribunal correctionnel de Nancy dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate. Refusant d’être jugé afin de préparer sa défense, il passera à nouveau devant le tribunal le 16 mars prochain. En attendant, le tribunal a prononcé son maintien en détention provisoire. L’homme, multirécidiviste, était sorti de prison il y a un mois pour des « faits similaires ».

Source

Merci à Charly

PARTAGEZ ! ...

Denain (59) : « La difficile cohabitation avec les Roms » (Le Monde)

Published on février 24, 2017 By perubu

Reportage de Laurie Moniez , correspondant du Monde à Denain (Nord), sur la difficile cohabitation de la population avec les Roms. Aux élections régionales, Marine Le Pen était arrivée en tête à Denain avec 47,68 % au premier tour.

Depuis 2014, le sentiment d’insécurité s’est ajouté à la misère. La députée et maire socialiste Anne-Lise Dufour-Tonini estime à un millier le nombre de Roms installés parmi les 20 500 habitants. Le fichage ethnique étant interdit, ce chiffre se base sur les recoupements des services de la ville.

A Denain (Nord), le facteur du centre-ville est un véritable baromètre des humeurs ambiantes. Il faut dire qu’Olivier Tavernier discute avec tout le monde. Dès qu’il croise quelqu’un, il lance un sonore « salut, chef !». Aujour­d’hui, le facteur sent monter les tensions. «Les seniors me racontent combien ils ont peur. Des fois, quand vous êtes dans les corons, les Roms sautent sur vous. » Ce n’est pas méchant, dit-il. Lui, ça le ferait plutôt sourire. Mais son collègue n’a plus envie de rire. Agressé sur sa tournée, ce grand gaillard de 1,90 mètre, aux allures de rugbyman, est en arrêt-maladie. «Un sacré coup au moral, soupire Olivier Tavernier. C’est vrai qu’on n’arrive pas à dialoguer avec les Roms. On a toujours l’impression qu’il va y avoir un conflit.»

A écouter une partie des élus et des habitants, l’ancienne capitale nationale de la fonte et de l’acier serait sur le point d’imploser. Après avoir prospéré, la commune ouvrière s’est retrouvée à genoux à la suite de la fermeture de l’usine sidérurgique Usinor, dans les années 1980. Denain est passée de 30 000 à 18 000 habitants entre les années 1970 et les années 1980. Le tissu urbain s’est dégradé. Depuis, tous les voyants sont au rouge : un taux de pauvreté à 42,6 %, un taux de chômage des 18-25 ans à près de 60 %, un revenu moyen annuel à 6 700 euros et une espérance de vie nettement plus faible que la moyenne nationale, selon la maire. […]

Ici, pas de bidonvilles, pourtant. Le prix des maisons a tellement chuté depuis le départ de l’industrie métallurgique qu’Anne-Lise Dufour-Tonini annonce détenir un autre triste record : le prix de l’immobilier le plus bas de France. La mairie a préempté pour 20 millions d’euros, mais cela n’a pas suffi. Des marchands de sommeil, essentiellement venus de Seine-Saint-Denis et de Roubaix, selon la députée-maire, ont racheté des pans de rues entiers. Des logements privés ont été bradés 30 000 euros et loués à des Roms. […]

Souvent, de violentes bagarres entre Roms éclatent sans qu’il y ait de dépôt de plainte. « Un type s’est pris un coup de hache dans le dos, pas loin de l’école maternelle Victor-Hugo», raconte Corinne Laisne, une habitante, qui laisse désormais une batte de base-ball derrière sa porte d’entrée. Devant Anne-Lise Dufour-Tonini, à qui elle claque la bise, elle confie : « Je suis calme, mais je suis prête à glisser un bulletin de vote FN la prochaine fois. »

Bénédicte Cayez n’ira pas jusque-là. Malgré la peur. […]

Le Monde

Merci à Athéthique

PARTAGEZ ! ...

La Rochelle (17) : À 13 ans, il attaque un bus à main armée

Published on février 24, 2017 By €ric

[unable to retrieve full-text content]

Un adolescent de 13 ans, soupçonné d’avoir menacé un chauffeur de bus de La Rochelle avec une arme de poing pour lui voler sa recette, a été mis en examen hier pour vol avec arme. Le Figaro

Cet article La Rochelle (17) : À 13 ans, il attaque un bus à main armée est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

Crise migratoire : des Afghans déboutés par l’Allemagne ont échappé aux autorités

Published on février 24, 2017 By MARCELLUS

Hebergeur d'image

La moitié des Afghans qui devaient être expulsés cette semaine ont réussi à échapper aux forces de l’ordre.

Le gouvernement allemand a admis vendredi que 32 des 50 Afghans qu’il voulait expulser cette semaine par avion ont réussi à échapper aux autorités, si bien que seules 18 personnes ont été renvoyées vers Kaboul.

Le vol charter d’expulsion «était prévu pour 50 ressortissants afghans, et ils étaient moins nombreux que prévu. Dans les faits, 18 ont pris le vol», a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Tobias Plate, lors d’un point presse.

Selon lui, si trois Afghans ont vu leur ordre de reconduite annulé par la justice, les autres ont disparu, se sont réfugiés dans des églises pour échapper à l’administration allemande ou ont mis en avant un problème de santé de dernière minute.

Coût de 100.000 euros

De son côté, le quotidien Bild a qualifié la situation de «désastre», la «majorité» des 32 Afghans ayant réussi à fausser compagnie à la police, et cinq d’entre eux étant parvenus à se réfugier dans des églises. (…)

L’Allemagne a vu arriver quelque 900.000 demandeurs d’asile en 2015, dont environ 150.000 Afghans. A l’heure actuelle, 12.000 ressortissants afghans sont considérés comme devant être expulsés.

L’asile dans des églises se situe dans une zone grise au regard de la loi, celui-ci ne figurant pas dans la législation allemande. Son usage, à la discrétion de chaque prêtre ou pasteur, irrite les autorités qui rechignent à aller chercher de force les migrants dans des églises. Plusieurs centaines de cas de ce type sont recensés dans le pays.

Source

Merci à livercingetorix

PARTAGEZ ! ...

Grenoble (38) : elles mettent le feu à ses cheveux pour lui voler son téléphone

Published on février 24, 2017 By MARCELLUS

Hebergeur d'imageUne bande de filles, apparemment très jeunes et assurément mal intentionnées, a sévi jeudi après-midi dans le centre-ville de Grenoble, multipliant les vols à l’étalage et agressant les passants pour tenter de les dépouiller.

Elles se sont notamment regroupées autour d’une jeune femme qu’elles ont bousculée et menacée jusqu’à ce qu’elle le remette son téléphone portable, allant même jusqu’à mettre volontairement le feu à ses cheveux. Feu que la victime a pu éteindre rapidement.

Les délinquantes ont ensuite tenté de partir en tramway mais les policiers grenoblois ont pu interpeller trois suspectes, dont une était en possession du téléphone. (…)

Source

PARTAGEZ ! ...