Tag Archive

Islington (Londres) : une voiture folle fonce sur des piétons, 4 blessés

Published on mars 26, 2017 By Francois

[unable to retrieve full-text content]

BREAKING: At least four injured as car ploughs through pedestrians in #Islington, London https://t.co/FUVPnVwXpX pic.twitter.com/YDcp2zx2KT — Daily Express (@Daily_Express) March 26, 2017

Cet article Islington (Londres) : une voiture folle fonce sur des piétons, 4 blessés est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...

Un Montréalais, Wassim Boughadou, arrêté en Turquie: «Je suis quelqu’un de violent»

Published on mars 25, 2017 By Zebulon

La police turque vient d’arrêter un Montréalais soupçonné de terrorisme qui était dans le viseur de la GRC depuis cinq ans. Les autorités turques considèrent Wassim Boughadou comme un membre influent du groupe État islamique. Le Canada le soupçonne d’avoir, avec d’autres Montréalais, participé à une prise d’otages en Syrie en 2013. Avant son départ du pays, la GRC le considérait comme une « menace » et craignait qu’il ne tue des policiers, révèle un résumé d’enquête obtenu par La Presse, dont nous révélons les détails pour la première fois.

« Je ne suis pas 100 % violent, mais je suis violent. C’est vrai, je suis quelqu’un de violent. »

Cette confidence de Wassim Boughadou à son frère de 17 ans a frappé les policiers. En juin 2012, l’Équipe intégrée de la sécurité nationale (EISN) de la GRC espionne le Montréalais, membre d’un groupe de jeunes radicalisés qui s’entraînent dans un champ de tir. Son téléphone est sur écoute. Un micro a été camouflé dans son appartement de Côte-des-Neiges.

« Plusieurs événements laissaient croire que cet individu était une menace pour autrui », a expliqué l’enquêteur Tim McGarr dans un témoignage livré à la cour la même année et dont La Presse a obtenu copie la semaine dernière. Le document audio révèle aussi qu’il avait un comportement dangereux avec ses armes à feu et qu’il menaçait de tuer des policiers.

Cinq ans plus tard, ce même Wassim Boughadou vient d’être arrêté pour terrorisme par les autorités turques. Des images captées par les médias locaux dans les jours suivant son arrestation, le 10 mars – à l’aéroport d’Adana, près de la frontière syrienne -, le montrent menotté, la tête basse, encadré par deux agents.

La Presse a pu confirmer que l’homme de 25 ans faisait face à des chefs d’accusation liés au terrorisme. La presse turque raconte que Boughadou est considéré là-bas comme un formateur en maniement d’armes pour le groupe armé État islamique (EI), un recruteur et un membre important du groupe.(…)

La Presse Ca.

PARTAGEZ ! ...

Toulon : une fille de 13 ans violemment agressée, la mâchoire brisée

Published on mars 25, 2017 By Horatius

Un adolescent âgé de 15 ans a été interpellé ce jeudi au domicile familial, dans le quartier sans histoire de La Serinette à Toulon. Il est soupçonné d’avoir agressé une collégienne de deux ans sa cadette.

Les faits remontent au dimanche 12 mars, quand un groupe d’adolescentes reçoit des insultes alors qu’elles se trouvent à un arrêt de bus à Toulon. « Bande de putes! », aurait la lancé le suspect, accompagné d’un copain. Et l’une des jeune fille de rétorquer, en substance: « La pute c’est ta mère! »

En réaction, la collégienne, âgée de 13 ans, a reçu un coup de pied « balayette » et trois ou quatre coups de poing. La victime a eu la mâchoire fracturée (15 jours d’ITT). […]

Nice Matin

PARTAGEZ ! ...

Arras (62) : il se félicite des attentats, « Si dans les 87 victimes il y a deux-trois racistes c’est bien »

Published on mars 25, 2017 By Horatius

« Avec l’alcool, j’ai pas réfléchi. Je sais pas ce qui s’est passé dans ma tête ». C. B., 59 ans, n’en menait pas large, jeudi, au tribunal correctionnel d’Arras. Face aux juges, ce grand gaillard, crâne rasé et petite moustache, blouson cuir sur le dos, peine à expliquer pourquoi il a fait l’apologie d’actes de terrorisme, en l’occurrence les attentats de Paris et de Charlie Hebdo.

Les faits remontent au 25 novembre 2015. Douze jours après l’attaque du Bataclan et les attentats en terrasse à Paris, C. B. est convoqué au service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) à Arras. À peine arrivé dans les locaux, le quinquagénaire, suivi par la justice et résidant Frévent, se montre provocateur. Ivre, il se met à invoquer les attentats et lâche « je ne suis pas un terroriste mais je tiens avec eux ». Puis il parle des racistes. C. B n’aime pas les racistes et assume sa proximité avec les personnes d’origine maghrébine, au point de planter des drapeaux de pays du Maghreb sur sa caravane. À propos des racistes donc, il dit : « Si dans les 87 victimes il y a deux-trois racistes c’est bien ».

Concernant les attentats qui ont dévasté la rédaction de Charlie Hebdo, il dit : « Ils ont eu ce qu’ils méritaient ces racistes ! » Ç’en est trop. La police est appelée. L’homme est interpellé. […]

Jugement : 30 jours amende à 7 €, soit 210 €. Le substitut du procureur avait requis quatre mois de prison avec sursis.« On se revoit lundi non ? » a conclu la présidente d’audience, Élise Hibon. C. B. est en effet convoqué au tribunal pour des violences commises sur son épouse, dont il est séparé, et ses enfants entre 2014 et 2016.

La Voix du Nord

PARTAGEZ ! ...

Montbéliard (25) : « Sales blancs ! Vous les flics, il faudrait vous crever un par un. Daech a raison »

Published on mars 25, 2017 By Horatius

Lors de sa présentation aux magistrats pour évasion, le 22 novembre, un homme avait insulté son escorte. Condamné également pour apologie publique du terrorisme, le multirécidiviste a parlé d’une provocation.

[…] Collier de barbe, coudes appuyés sur la rambarde du box, le prévenu guilleret minimise : « Je ne soutiens pas le terrorisme. J’ai dit ça pour provoquer les policiers. » Ce refrain, les juges l’entendent de plus en plus souvent. […] Le 22 novembre. Mathieu Arnoux, 27 ans, a cru bon de lancer à l’escorte, lors d’un défèrement pour évasion : « Sales blancs ! Branleurs ! Connards ! Vous les flics, il faudrait vous crever un par un. Daech a raison de vous crever. Je n’ai qu’une seule voix, celle d’Allah. » […]

[..] Il souffrirait d’un dédoublement de personnalité : « La maladie a été détectée par le docteur Claden [N.D.L.R. : expert psychiatre] », assure le multirécidiviste. Quant aux 32 condamnations qui figurent à son casier, c’est la faute à la justice : « On me met toujours du rab. »

[…] Le Doubien a été condamné à dix-huit mois de prison ferme. […]

L’Est Républicain

PARTAGEZ ! ...

Saint-Brieuc (22) : « Vous êtes les rats de l’État », « Je vous prends un par un », « Daech va vous exploser »

Published on mars 25, 2017 By Horatius

Marvin est un jeune papa dont l’enfant est déjà placé. La mère, elle, est mineure. Il a d’ailleurs déjà été condamné pour des violences envers elle. Jeudi soir, vers 20 h 50, rue François-Menez, dans le quartier de Robien, le couple est en pleine dispute. Un riverain, inquiet, appelle la police.

Le contrôle débute plutôt bien, Marvin s’explique. Puis il s’écarte des policiers. Il devient de plus en plus agité puis se lance dans un flot d’injures envers les fonctionnaires : « Je suis pas ton chien », « Vous êtes les rats de l’État », « Je vous prends un par un ». Parfois même à la limite de l’apologie du terrorisme : « Daech va vous exploser. »

L’interpellation est musclée. Mais elle ne va pas freiner les ardeurs de Marvin. Refusant de se soumettre à l’éthylotest, il est transporté à l’hôpital. Il y fait une scène. Dans l’enceinte d’Yves-Le Foll, le garçon est plaqué à terre. […]

La procureure, elle, fait remarquer au tribunal que le garçon s’était déjà montré menaçant envers les éducateurs de son foyer, en septembre dernier. Il avait menacé de tout brûler.

[…] 18 mois de prison dont 6 ferme. Avec la révocation d’un précédent sursis, il passera en tout dix mois à la maison d’arrêt. […]

Ouest France

PARTAGEZ ! ...