Lille (59) : dans le parc de la Citadelle, des groupes de « jeunes » sont « en chasse de joggeurs ou cyclistes isolés »

Des messages de vigilance sont apparus sur les réseaux sociaux en milieu de semaine. Des adolescents intimideraient les joggeurs qui courent seuls, en fin de journée, au parc de la Citadelle à Lille.

« Attention info sécurité. Des jeunes à vélos sont en chasse de joggeurs ou cyclistes isolés le long de la Deûle après l’écluse de Saint-André », peut-on lire depuis mercredi sur plusieurs groupes Facebook dédiés aux coureurs. Le message d’alerte a été posté par Fred, qui s’est fait accoster, dit-il, par « six à huit personnes, des adolescents mais aussi des plus jeunes », alors qu’il courait seul à la citadelle en sortant du travail.

(…)

La Voix du Nord

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Lille (59) : 18 mois de prison dont 9 ferme pour Youssef C., un fiché S qui a tabassé trois policiers de la BAC samedi dernier

Un homme de 28 ans, fiché S, a été condamné aujourd’hui à 18 mois de prison, dont neuf ferme, par le tribunal correctionnel de Lille pour avoir agressé trois policiers samedi à La Madeleine, commune jouxtant la métropole du Nord. Vers 23H00, trois policiers de la BAC voient deux hommes garés dans une voiture qui se dissimulent à leur passage.

Au moment de son contrôle d’identité, Youssef C. « donne un coup de boule au collègue, sans raison apparente », explique à l’audience un des policiers, le visage amoché. D’après le PV lu par le président du tribunal Marc Trévidic, le 2e policier « intervient et donne des coups de matraque, sans que ça ne suffise pour le neutraliser » et est à son tour blessé. « Ce qui m’a le plus choqué, c’est qu’il a séché moi et mon collègue, et qu’au lieu de fuir, il s’en va vers le 3e » et le frappe à son tour.

(…) M. Trévidic a estimé que le prévenu avait de la « chance » d’être en France où les policiers savent « garder leur sang froid ». Aux Etats-unis « vous auriez probablement fini avec une balle dans la tête ». Lors de l’audience, il a été peu question des raisons pour lesquelles ce natif d’Arras était fiché. (…)

« C’est une peine que les policiers considèrent comme extrêmement légère eu égard à la gravité des blessures subies, il y a trois blessés coup sur coup par un seul homme» », a estimé Me Emmanuel Riglaire, avocat des trois fonctionnaires.

Le Figaro / Le Progrès

Merci à Dobsky

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Lille : Il profitait des gains de ses petites amies prostituées, trois ans de prison

Cinq très jeunes femmes dont une mineure vendaient leur corps essentiellement dans des chambres d’hôtels de zones commerciales, dans la métropole lilloise. Des proies affichées par petites annonces sur internet (…).

À toutes, Nadir Khelif a servi de chauffeur, de protecteur voire de banquier. Toutes étaient déjà prostituées, il les a choisies pour ça, expliquera-t-il au tribunal. La procureure Emmanuelle Laudic-Baron demande quatre ans d’emprisonnement. À 22 ans, c’est sa deuxième condamnation pour proxénétisme.

Après une semaine de délibéré, le tribunal vient de rendre sa décision. Me Tiffany Dhueige en défense a permis de raccourcir la peine requise. Nadir Khelif est condamné à trois ans de prison dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve. Avec lui dans le box, Mehdi M., 21 ans, a aussi été condamné. À la demande de Nadir Khelif, il avait « surveillé » une prostituée à Valenciennes. Il est condamné à six mois de prison dont trois avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans.

LaVDN

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Lille (59) : un jeune homme de 23 ans tabassé à mort à coups de crosse à son domicile et devant sa mère

Le jeune homme a été enterré, vendredi. La police enquête sur le meurtre d’un Lillois de 23 ans, lundi, à son domicile, dans le quartier de l’Epine, à Lille-Hellemmes, rapporte La Voix du Nord. Jason, surnommé Doui, a été frappé à mort par plusieurs individus qui se sont introduits chez lui.

Selon les premiers témoignages, les agresseurs sont arrivés armés et masqués dans l’appartement que la victime occupait avec sa mère. Cette dernière a été tenue en joue par certains, tandis que les autres s’acharnaient sur Jason à coups de crosse. Le jeune homme est décédé peu de temps après, des suites de ses blessures.

20minutes.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

« Notre message prêtait à confusion » : à Lille, le Conseil de la jeunesse retire sa campagne contre le harcèlement de rue

L’intention était bonne, mais le message maladroit. Le Conseil lillois de la jeunesse a diffusé, vendredi 1er juin, quatre visuels sur son compte Twitter pour lutter contre le harcèlement de rue. Mais ces affiches ont été vivement critiquées par la plupart des utilisateurs du réseau social. Ce qui a poussé les responsables du CLJ, composé de jeunes citoyens âgés de 16 à 25 ans chargés de mettre en place des projets avec les élus municipaux, à les retirer.

L’un de ces visuels a particulièrement été dénoncé. Sur celui-ci, on y voit un jeune homme assis sur le haut d’un banc public, avec la phrase suivante : « Lucas a 20 ans. Lucas aime draguer. Il dit ‘t’es belle’ au lieu de ‘t’es bonne’. Il est respectueux. Sois comme Lucas. »

www.francetvinfo.fr

twitt suprimé, mais presque dispo 🙂 https://t.co/hvfGDyPQ35 cc @clj_lille pic.twitter.com/3csK1z2Cll

— ? ? ? (@Alinaute) June 1, 2018

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Un policier blessé au cours d’un rodéo à Lille

Afin d’endiguer le phénomène des rodéos urbains à Lille (Nord), plusieurs opérations de police ont été mises en place les 26 et 27 mai 2018. L’une d’elles a mal tourné, un policier a été blessé.

Tout avait commencé du côté du faubourg des Postes. Lorsque plusieurs motards de la police nationale arrivent sur place dimanche 27 mai, ils constatent la présence d’un individu conduisant dangereusement une motocross. (…)

actu.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Violences dans un parc à Lille : un père de famille lynché devant ses enfants par une vingtaine de « jeunes » pour s’être opposé à un rodéo, une femme tabassée, d’autres familles volées ou agressées

On en sait plus sur les graves événements de dimanche, aux Bois-Blancs, plaine des Vachers. Parce que des habitants se sont opposés à un violent rodéo, une vingtaine de jeunes ont débarqué au milieu des familles. Ils ont frappé à tout-va et volé des téléphones portables. Un père de famille a été roué de coups.

Stéphane (prénom modifié) a assisté à un déferlement de violences, dimanche. La scène se passe plaine des Vachers. Vers 19 h, du monde profite encore de cette chaude journée. Une quiétude rompue par l’irruption d’une moto-cross pilotée par un jeune.

« Il passait au milieu des enfants. Un père s’est interposé et s’est pris aussitôt une droite au visage. Sa femme est venue l’aider : elle a reçu deux coups de poing en pleine figure. » Une dizaine de témoins se lèvent pour calmer l’excité. Celui-ci les menace et s’en va.

« Trois minutes plus tard, il a débarqué avec une vingtaine d’autres jeunes, avec des voitures et des deux-roues. Ils ont frappé directement tout ce qu’ils pouvaient. » Un père de famille, en train de téléphoner, se fait plus spécifiquement démolir. « Ils ont sans doute pensé qu’il appelait la police. Cinq à six jeunes l’ont roué de coups, devant ses enfants. Il baignait dans son sang. »

Les badauds qui filment ou photographient sont eux aussi attaqués : « ils se sont fait voler leur portable. »

La bande repart au bout de quelques minutes. « C’était la stupeur, les enfants étaient paniqués ! » La police intervient. Quatre plaintes ont pour l’instant été déposées. « C’est peu, les gens ont peur. » Une enquête est en cours. Personne n’a été interpellé pour l’instant.

La Voix du Nord

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Une horde de jeunes en motos et scooters attaque la braderie de Lille-Fives : « vous allez crever »

Dimanche, le traditionnel marché de la rue Pierre-Legrand à Lille-Fives s’est achevé par une quasi-scène d’émeute. Des passants se sont heurtés à des jeunes à moto et scooters qui faisaient du rodéo au milieu des familles. Selon un témoin, les motards ont foncé dans le marché en criant « vous allez crever ». Au moins deux personnes ont été blessées. La ville réagit.

Dimanche après-midi, vers 16 h 30, le marché du quartier de Fives se déroule entre les rues de Lannoy et Pierre-Legrand. Des jeunes en scooters et motos sont là également et s’amusent à rouler au milieu des piétons.

Entre cinq et dix motos et scooters

Ces intrusions finissent par exaspérer les riverains qui interviennent. «  Au bout d’un moment, des passants se sont mis au milieu de la route pour bloquer les motards, en leur disant de s’arrêter. » La tension monte rapidement. «  Au départ, il y avait deux scooters montés chacun par deux jeunes. Ils ont été rejoints par d’autres, pour former un groupe de cinq à dix motos et scooters, et quinze à vingt jeunes. Et ça a très vite dégénéré en bagarre.  »

« Ils se sont mis à attaquer les gens comme une meute »

Selon le témoin, les deux-roues se mettent à foncer dans la foule. Au milieu, un père de famille tente d’intervenir.«  Ils l’ont tabassé, ainsi qu’un autre qui essayait de filmer, et a fini par s’enfuir. Les gens couraient partout.  » Les deux-roues ont pris la fuite ensuite, laissant une braderie «  saccagée  » et deux blessés légers. Une enquête de police a été ouverte et un suspect a été interpellé dimanche soir par les forces de l’ordre. Le quartier de Fives est régulièrement touché par des rodéos sauvages. En 2017, la pression policière s’était pourtant accentuée dans ce secteur.

La Voix du Nord

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Lille : un mingrant mineur disant avoir 14 ans arrêté pour des vols avec violence

(…) Le suspect, un mineur étranger isolé âgé de 14 ans, est placé en garde à vue et entendu au lever du jour par la brigade de répression des actions violentes de la Sûreté de Lille. Il explique ne pas se souvenir de la nuit à cause de sa consommation de vodka, ni savoir d’où proviennent la chaîne et le téléphone. Concernant ce dernier, les enquêteurs lancent une recherche et finissent par retrouver son propriétaire : une femme âgée de 28 ans. Elle indique avoir été agressée ce même mercredi vers 0 h 30 rue Gambetta par deux individus. L’un d’eux l’a fait tomber en lui arrachant son portable. Elle reconnaît également le suspect comme étant le voleur.

(…) Nord Eclair

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture