Tag Archive

Législatives : Macron offrirait à Bayrou 96 investitures pour ses élus MoDem

Published on février 28, 2017 By perubu

Selon les informations de Marianne, un certain nombre de candidats MoDem peuvent espérer être investis par En Marche aux élections législatives : en tout, 96 investitures En Marche ont été réservées aux élus centristes…

Les législatives ou le nerf de la paix électorale. Comme Benoît Hamon et Yannick Jadot, François Bayrou et Emmanuel Macron partiront groupés aux élections législatives dans un certain nombre de circonscriptions. Selon nos informations, pas moins de 96 investitures sous l’étiquette En Marche ont ainsi été promises aux élus centristes, dont une part devraient être des représentants du Mouvement démocrate.

Dans le détail, la moitié des investitures ont été gelées pour des candidats issus de la société civile. Parmi la moitié restante, Emmanuel Macron a demandé à la commission d’investiture d’En Marche de retenir un tiers d’élus PS, un tiers d’élus Les Républicains ou UDI et… un tiers d’élus centristes, ce qui comprend le MoDem, ainsi que des élus PRG, des édiles proches de Jean-Louis Borloo, voire quelques sans étiquette. Et nous amène à ce chiffre approchant de la centaine.
Pour le petit parti de François Bayrou, cette ouverture est particulièrement opportune. Aujourd’hui, la formation politique aux 14.000 militants revendiqués compte dans ses rangs seulement un député, 51 conseillers régionaux et 48 conseillers départementaux, soit… 100 grands élus nationaux et locaux. Autant dire que chaque élu MoDem pourra espérer son investiture, ou presque. […]

marianne

Merci à EXCALIBUR

PARTAGEZ ! ...

Canada : de plus en plus de migrants tentent de rejoindre le pays à pied depuis les États-Unis

Published on février 28, 2017 By €ric

Le climat politique hostile aux réfugiés créé par l’élection de Donald Trump aux États-Unis pousse de nombreuses personnes, notamment des familles, à braver la neige et le froid pour tenter de gagner le Canada en passant par les zones rurales.

Depuis plusieurs semaines, les passages se multiplient à la frontière entre le Canada et les États-Unis. Face à un contexte tendu aux États-Unis vis-à-vis de l’immigration, les groupes de migrants, souvent des familles, sont de plus en plus nombreux à risquer leur vie pour atteindre le sol canadien depuis le nord des États-Unis…

Le Figaro

Merci à patriote

PARTAGEZ ! ...

Seine-Saint-Denis : faute de bénévoles, les Restos du Cœur sont contraints de jeter des centaines de repas

Published on février 28, 2017 By €ric

Les sept camionnettes, qui sillonnent la Seine-Saint-Denis, distribuent 500 repas quotidiens. Il faut au moins deux bénévoles par véhicule, soit 14 personnes. Malheureusement, les nouveaux bénévoles font défaut.

D’emblée, il insiste pour faire publier son numéro de portable* dans le journal. « Ce n’est pas grave si je reçois plein de coups de fil, au contraire, si ça marche, tant mieux ! », souffle Jean-Paul Robin, plus connu sous le surnom de « Jeannot » dans la grande famille des Restos du Cœur. A 76 ans, ce retraité — qui dirige depuis dix ans les équipes des maraudes que l’association effectue chaque soir dans le département — lance un cri d’alarme pour recruter de nouveaux bénévoles. Faute d’effectifs suffisants, ses équipes sont obligées de jeter une partie des repas ou des denrées périssables qu’elles récupèrent auprès d’organismes volontaires.

« Nos sept camionnettes, qui sillonnent la Seine-Saint-Denis, distribuent 500 repas quotidiens à nos bénéficiaires. Il faut au moins deux bénévoles par véhicule, soit 14 personnes. Les soirs où les effectifs sont incomplets, nous sommes obligés d’en laisser une au parking. Cela arrive entre 20 et 50 fois par mois et équivaut à des centaines de repas ou de denrées jetées faute d’être consommées à temps », déplore cet ancien imprimeur, qui travaille gratuitement cinquante heures par semaine pour gérer les maraudes.

Celles-ci sont différentes des distributions de nourritures organisées en journée au sein des locaux de l’association. « Le soir, on donne des repas chauds à tout le monde sans demander aucun justificatif », décrit-il. Les équipes partent à la rencontre des sans-abri sur leur lieu de vie ou stationnent à un endroit stratégique, où elles savent qu’on les attend. « Près de l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis, on accueille environ une centaine de personnes à chaque fois », raconte Jeannot. […]

Le Parisien

Merci à Dominique

PARTAGEZ ! ...

La médecine a un problème avec la diversité

Published on février 28, 2017 By €ric

[…] Un racisme médical qui a déjà été pointé à de nombreuses reprises aux États-Unis où des études ont montré que les médecins blanc avaient tendance a sous estimer la douleur des Noirs. En avril, une étude de l’université de Virginie a même dévoilé qu’un paquet d’étudiants en médecine pensaient réellement que les noirs avaient des particularités biologiques, comme des terminaisons nerveuses plus sensibles ou la peau plus épaisse.

Et quand ce n’est pas la couleur de peau qui pose problème, c’est la langue. «Face à un patient non francophone, les soignants ont la possibilité de faire appel à un service de traduction par téléphone, explique Dorothée Prud’hommes.

Mais avec la course à la rentabilité imposée par les récentes réformes hospitalière, beaucoup de professionnels font le choix de s’en passer pour gagner du temps. Certains m’ont raconté comment ils étaient devenus experts en mime, même si on voit mal comment demander à une femme à quand remontent ses dernières règles juste avec les mains». […]

Slate

Merci à Pythéas

PARTAGEZ ! ...

Prison d’Osny (95) : premier quartier d’évaluation de la radicalisation islamiste

Published on février 28, 2017 By €ric

Cinq premiers détenus sont arrivés jeudi dans ce nouveau quartier, le premier du genre à voir le jour en France. Cinq autres QER devraient bientôt s’ouvrir, pour accueillir 120 personnes au total.

Ils sont arrivés jeudi dernier, en toute discrétion. Les cinq premiers détenus du tout nouveau quartier d’évaluation (QER) de la radicalisation ont été admis ce jeudi à la maison d’arrêt d’Osny (Val d’Oise). Il s’agirait de quatre personnes de retour de Syrie et d’un homme de nationalité tchétchène, qui sont donc les premiers détenus à être admis dans un QER en France. Ils devraient rester quatre mois dans ce quartier de 23 cellules individuelles, le temps d’y être évalués, pour être ensuite dispatchés, en fonction de leur dangerosité, dans différents établissements pénitentiaires sur tout le territoire.

Le Parisien

Merci à Mandarine

PARTAGEZ ! ...

Saint-Lys (31) : il s’amusait à tirer avec des armes dérobées… à la police municipale

Published on février 28, 2017 By €ric

Les gendarmes de la Haute-Garonne ont interpellé samedi un jeune de 18 ans qui tirait des coups de feu. Son arme provenait d’un cambriolage des locaux de la police municipale de Saint-Lys. […]

Il aurait voulu mettre les enquêteurs sur la piste, il ne s’y serait pas mieux pris. Un jeune a été interpellé samedi alors qu’il s’amusait à tirer des coups de feu avec un pistolet près de chez lui, à Saint-Lys, au sud-ouest de Toulouse.

Effrayé, c’est un voisin qui a donné l’alerte après avoir entendu des coups de feu. Arrivés sur place, les gendarmes se sont rendu compte que le jeune homme de 18 ans n’était pas en possession d’une arme de poing, mais de trois, sans compter une cinquantaine de munitions. […]

20 Minutes

Merci à Pythéas

PARTAGEZ ! ...