Un imam de Gaza : attaquez, coupez les juifs en morceaux !

J’ai trouvé cette vidéo qui est une vraie pépite…

Cet illuminé de Gaza donne un aperçu des imams « radicalisés » que Macron laisse prospérer chez nous.

A mi-chemin entre la grandiloquence et la gestuelle de Louis de Funès, et la rage enfiévrée d’Adolphe Hitler. Je crois qu’en voyant cela, d’un côté, on comprend mieux à qui Israël doit faire face, de l’autre, on peut avoir (peut-être) un aperçu des mosquées et imams radicalisés que l’Etat français a laissé trop longtemps prospérer sur notre territoire.

[embedded content]

Traduction 

Un prêcheur du Hamas (Sheikh Muhammad Salah Abu Rajab, de la mosquée Al-Abrar sise à Gaza) agite son couteau : vous n’aurez d’autres choix que nos « massacreurs et nos poignardeurs », « la vérité de l’islam arrive … dehors … [nous allons] attaquer. Pendant que l’un d’entre nous retiendra les mains [des juifs], d’autres les poignarderont.».

«Oh juifs, Khaibar ! » (ie : nom du village où les juifs ont été massacrés par l’armée de Mahomet en 628).

« L’armée de Mahomet revient d’Irak, de Syrie, d’Égypte, du Yémen et de l’Arabie Saoudite. Mon frère du côté ouest [NdT : en Israël donc], poignarde ! …

Le paradis est décoré de lances et de dagues…

Les hommes de Gaza [font des tunnels] et franchissent la frontière. Ils prennent leur revanche. Vous, peuple de l’ouest, vous avez pu voir nos soldats en marche. Aujourd’hui, c’est le jour J. Les juifs vivent aujourd’hui sous le régime du couvre-feu. Pour vous, notre terre ne sera que massacre et poignardage. La vérité arrive, la vérité de l’islam [NdT : donc, les massacres de tout ce qui n’est pas musulman]. Vous, du côté ouest, par groupe de trois ou quatre [on vous attaquera]. Certains vous tiendront les mains pendant que d’autres vous [massacreront] à la hache et au hachoir (sic).

Le prédicateur cite les paroles d’une chanson populaire :

Mon ennemi, je viens à toi.

De n’importe quelle maison, banlieue et rue

je viens vers toi, mon ennemi, avec des haches et des couteaux.

De n’importe quelle maison, banlieue et rue…

Par groupe de trois, quatre ou cinq, tous ensemble, attaquez. Coupez les juifs en morceaux.

Vidéo parue sur la chaîne de télé Al-Aqsa le 9 octobre 2015.

Le dernier village ayant été défait par l’armée de Mahomet en 628 était Khaibar. Beaucoup de juifs ont été tués dans cette bataille laquelle a mis fin à la présence juive en Arabie. Certains musulmans voient dans cet évènement le début des guerres contre les juifs. Un slogan [s’inspirant de la défaite du village Khaibar], prévoyant la défaite des juifs, est souvent chanté lors de rassemblements extrémistes.

Traduit de l’anglais par Denis.

===================================

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Israël veut-il vraiment vaincre ?

Illustration : « David et Goliath » par Anton Robert Leinweber

Il me faut faire une différence entre l’action résolue, déterminée et efficace d’Israël contre les ennemis extérieurs et la « timidité », la « retenue » de ses actions lorsqu’il s’agit des « Palestiniens ».

Dans le 1er cas on peut citer la destruction du réacteur Osirak en Irak, d’un réacteur nucléaire en Syrie, la guerre de 1967 ou les récentes destructions des missiles iraniens en Syrie : un sans-fautes dans les décisions et l’exécution…

Dans le 2ème cas j’ai à ce jour 122 exemples de réactions « timides », « hésitantes » ou « restreintes », bref des reculades de la part d’Israël.

Je n’en citerais que quelques-unes, à titre d’exemples :

1) L’affaire des portiques du Mont du Temple

Après le meurtre de deux gardes sur le Mont du Temple, Israël installe des portiques détecteurs à métaux. Les « Palestiniens » manifestent, Israël recule et les enlève, soi-disant pour installer des appareils ultra-sophistiqués qui n’ont jamais vu le jour. Message reçu par les « Palestiniens » : « Lorsque nous hurlons et manifestons les yahoudis reculent. Continuons et nous reprendrons toutes nos terres de Palestine » (Temple Mount metal detectors for Jews only ? – Arutz7 du 11/3/2018)

2) L’affaire des tunnels du Hamas

Israël fournit des dizaines de milliers de tonnes à Gaza pour sa reconstruction. Le Hamas construit avec cela des tunnels de la terreur. Le Ministère de la Défense Israélien dépense alors des milliards de shekels pour développer des moyens de destruction de ces tunnels bâtis avec les matériaux de construction fournis par Israël. De la folie pure ! (Ynet du 13/4/2018)

3) Depuis des semaines des manifestations pour « La marche du retour » ont lieu chaque vendredi alors qu’une incursion militaire suffirait à disperser et détruire les camps de toile et les manifestations.

« L’État hébreu se prépare à des émeutes massives et de violents heurts le long de la frontière avec la bande de Gaza, alors que des manifestations palestiniennes de grande envergure sont attendues lundi. Le Hamas prévoit de faire un massacre en Israël », a ajouté Tsahal. Plus de 100.000 – potentiellement 200.000- émeutiers palestiniens seraient attendus, a rapporté le Times of Israël. (i24news du 14/5/18)

 

Israël ne sait-il plus comment défendre ses frontières et établir un no man’s land ?

 « The question asked by DEBKAfile’s military sources is this: Why does Israel put up with this untenable situation? Why don’t the troops cross into the Gaza Strip and, at the very least, pull down the tent encampments Hamas has set up for mass protesters to cover its terrorist assaults? Why is the Israeli military held back from preempting those assaults while still in preparation, or striking deep at sensitive Hamas military targets? Must the IDF stand guard on the border until mid-May without grabbing the initiative from these Palestinian extremists?
Israel’s military chiefs may be trying to tell Hamas that if it holds back from striking inside Israel, the IDF will respect the same rule with regard to the Gaza Strip. However, the message getting across to the rulers of Gaza is that they can carry on with their campaign of violent pressure on the border, in the certainty that the IDF will not initiate any action to stop it. The Israeli military must therefore take action to correct this impression before the Gaza border duel gets out of hand. » (https://www.debka.com/du 6/3/2018)

 

4) L’Autorité palestinienne continue à payer les terroristes arrêtes ou tués ainsi que leurs familles tandis qu’Israël continue à transférer à cette même autorité les recettes douanières perçues pour elle. Donc, de fait, Israël donne de l’argent qui sert à récompenser des terroristes qui ont tué des Israéliens.

5) Les députés arabes de la Knesset insultent et crachent sur Israël sans être destitués de leurs fonctions et mandats à l’encontre de la loi fondamentale qui les obligent à jurer allégeance à Israël.

« The Basic Law of the Knesset of February 12, 1958, demands a perfect loyalty of Israeli deputies to the Jewish state. Moreover, article 15 of this law makes the obligation of the deputies to pledge allegiance to the State of Israel according to the following formula:  « I pledge myself to bear allegiance to the State of Israel and to faithfully discharge my mandate in the Knesset. »

This declaration of allegiance is fundamental because section 16 of the Act states that the Member can not enjoy his prerogatives until he has made this declaration, to prevent them from engaging in acts disloyal or other infidelities towards the Jewish state.”

Cette loi n’est, non seulement pas appliquée mais de plus elle est violée par la Cour Suprême :

On 18 February 2015, the Israeli Supreme Court overturned the decision of the electoral commission that invalidated the candidacy of Palestinian MP Hanin Zoabi for the parliamentary elections scheduled for 17 March 2015.

By this decision, not only the Israeli Supreme Court violates the texts having constitutional value, but also violates the bases of the Israeli political and democratic system.

J’arrête ici car, ainsi que je l’ai écrit plus haut, j’ai 122 exemples de ce genre.

Je trouve plus utile d’analyser et de répondre à trois questions :

  1. A) Quelle sont les raisons psychologiques sous-jacentes à un tel comportement aberrant ?
  2. B) Pourquoi y a-t-il une telle différence de comportement selon qu’il s’agit d’ennemis extérieurs ou de « Palestiniens » ?
  3. C) Quelles sont les conséquences désastreuses pour Israël ?
  1. A) les raisons psychologiques sous-jacentes à ce comportement aberrant

Je suis psychothérapeute (gestaltthérapie) et je travaille depuis 34 ans avec le plus grand institut européen de développement de la personnalité. Je conduis des séminaires sur les aspects positifs et évolutionnaires de l’agression : « Umarme deinen Tiger : aggression als Lebensenergie » (Traduction : « Embrasse ton Tigre : l’agression en tant qu’Energie Vitale »).

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la plupart des personnes freinent ou bloquent leur agression ce qui a des conséquences néfastes : agression indirecte (un véritable poison dans les relations), auto-agressions (l’agression retournée contre soi) ou violence explosive (lorsque la coupe est pleine et que les fusibles pètent).

Un des exercices que je propose à mes participants est « La confrontation des forces ». Deux participants s’empoignent aux épaules et chacun essaie de toutes ses forces de repousser l’autre vers le mur opposé. Certains des participants résistent magnifiquement, sont comme des rochers inébranlables, mais ne gagnent pas alors qu’ils en auraient la force. Cette attitude inconsciente, résister SANS vaincre, a sa source dans un interdit inconscient : « je n’ai pas le droit de dominer l’autre, de l’humilier, de le vaincre…Cela ne se fait pas ! » D’où une résistance forte sans toutefois VOULOIR LA VICTOIRE.

Cette attitude me fait penser à Israël et à toutes les guerres avec le Hamas où nous nous sommes arrêtés chaque fois AVANT que de l’écraser complètement. Et qu’on ne vienne pas me dire que c’était dû à la pression des pays occidentaux. Cette pression était la bienvenue car elle correspondait à notre attitude mentale intérieure : « je résiste mais je ne vaincs pas. » 

Israël n’a pas la mentalité du vainqueur, n’a pas l’orgueil du vainqueur, ne veut pas être un vainqueur.

Comme je l’ai écrit à plusieurs reprises je pense que des millénaires d’exil et de ghetto ont façonné notre mentalité inconsciente : résister et survivre mais surtout ne pas vaincre : que diraient de nous les Goyims ???

  1. B) Mais, me dira-t-on, nous AVONS vaincu, à maintes reprises

En 1948, en 1967, en 1973…Des victoires éclatantes, superbes, écrasantes…Et la destruction d’Osirak ? Du réacteur syrien ? Des missiles iraniens ? Comment expliquer cela avec la mentalité du ghetto ?

Justement la révolte du ghetto de Varsovie nous donne la réponse : quand les Juifs ont compris que la passivité ne les sauverait pas, que l’ennemi allait les exterminer de toutes façons, quel que soit leur attitude, quel que soit leur soumission…Alors mourir pour mourir autant mourir debout. Ils se sont levés et se sont battus comme des lions. Kol Hakavod !!!

Dans les exemples de victoires citées plus haut il s’agissait également de risques d’extermination. Résister seulement ne suffisait plus. Il fallait vaincre pour survivre. A la différence des guerres avec le Hamas où nous n’avons jamais craint d’être exterminés et où nous nous sommes TOUJOURS arrêtés AVANT d’avoir achevé le travail, AVANT d’avoir vaincu l’ennemi.

Bref c’est lorsque nous nous sentons menacés dans notre existence même, en tant que peuple, que nous trouvons la force de rejeter notre mentalité de ghetto, que nous nous levons et écrasons l’ennemi.

  1. C) Quelles sont les conséquences désastreuses de refuser de vaincre tant que la survie d’Israël n’est pas en jeu ?

Les conséquences désastreuses sont un état de guerre perpétuel, une vie avec la permanence du terrorisme, avec leurs jours de rage, leurs « marches du retour », leurs attentats aux couteaux, leurs voitures-béliers, leurs jets de rochers, leurs cocktails-Molotov, leurs incendies, leurs destructions agricoles…

Pire encore nous encourageons le terrorisme !

Là encore je fais appel à ma spécialité : la psychologie.

Les « Palestiniens » n’ont jamais accepté leurs défaites, ils rêvent toujours de rentrer « chez eux » et de nous en chasser, ils conservent pieusement leurs clés rouillées pour « leur maison » qui n’existe plus depuis longtemps… Comme ils n’ont jamais appris à se confronter avec la réalité (encouragés en cela par l’Europe qui porte là une lourde responsabilité), ils se raccrochent à tous les fétus de paille possibles ou imaginaires pour pouvoir continuer à fantasmer sur leur retour et leur victoire finale sur les « yahoudis ». En psychologie on appelle cela la dissonance cognitive : Le refus d’accepter les faits qui contredisent nos croyances. C’est une forme de maladie mentale.

Le problème est que toute hésitation israélienne, tout recul israélien (voir les portiques du Mont du Temple), toute insulte impunie des députés arabes (Hanin Zoabi), tout non-écrasement définitif du Hamas, tout lancement non-puni de rochers… sera interprété comme une victoire sur l’ennemi sioniste et entretiendra leur espoir « de revenir sur leur terre » et de nous en chasser.

 Il faut tenir compte de la capacité à s’illusionner et à fantasmer des « Palestiniens » !

Il faut avoir vu la foule « palestinienne » en liesse, riant, chantant et dansant parce qu’un petit drone israélien s’est écrasé à Gaza. Le moindre fétu de paille est accueilli avec enthousiasme car il leur permet de conserver leurs espoirs illusoires et leurs phantasmes.

https://infos-israel.news/%F0%9F%94%B4-video-une-foule-de-palestiniens-en-liesse-apres-avoir-detruit-un-petit-drone-de-tsahal-tombe-a-gaza/

Autrement dit : nos hésitations, nos freins inconscients, notre refus de vaincre entretiennent l’espoir des « Palestiniens » de nous lasser et de nous faire partir, les encouragent à augmenter la pression sur nous et, de ce fait, ENTRETIENNENT LE TERRORISME ET UN ÉTAT DE GUERRE QUASI- PERMANENTS

http://out.easycounter.com/external/malaassot.over-blog.com (Mordchai Kedar: Israël entretien l’état de guerre)

http://www.danielpipes.org/docuhments/17110.pdf (Daniel Pipes : A new Strategy for Victory)

QUE FAIRE ? UN SOUHAIT ET UNE PROPOSITION

Le souhait : Netanyahou a démontré qu’il est un grand joueur d’échecs, un brillant diplomate et un excellent homme d´État. Ce qu’il a fait pour Israël est extraordinaire. Mais ce n’est pas un chef de guerre. Ce que je souhaite est qu’il ait, à côté de lui, un alter-ego, un chef de guerre qui désire, aime et VEUT la victoire. Ni Lieberman, ni Eisenkot ne remplisse ces conditions. Bibi et son chef de guerre, en tandem, pourraient alors amener la paix sur Israël

La proposition : je suis prêt à mettre au service d’Israël ce que je sais faire de mieux : des séminaires de groupes sur l’agression positive et la volonté de vaincre. Ces séminaires, je les propose aux dirigeants israéliens, ministres, députés, hauts fonctionnaires afin d’encourager une mentalité de vainqueurs afin que le légitime désir de paix ne soit plus satisfait par des concessions mais par la victoire complète et définitive d’Israël. Trump est là pour quelques années encore. A nous d’en profiter, car qui sait ce qui adviendra après.

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

L’enfant « palestinien » mort en réalité car en phase terminale d’un cancer ?

Un tweet évoque une video de la mère qui aurait confessé avoir menti pour recevoir l’argent promis aux martyrs. L’enfant ne serait pas mort d’un gazage ( que faisait un bébé de 8 mois avec des parents passant une frontière interdite ? ).  

Merci à mon dentiste pour ce résumé de la situation à #Gaza… S’il fallait attendre des journalistes qu’il fasse leur boulot… #Israel #Pallywood #Hamas @JJBourdin_RMC @GWGoldnadel @GG_RMC #E1Matin @benoithamon pic.twitter.com/lemefNKd5t

— Jonathan-S. Sellem (@JSSellem) 16 mai 2018

On n’a pas cette video, cela paraît vraiment énorme. Invention ? Réalité ? On attendra d’en savoir plus (merci à nos lecteurs s’ils trouvent des traces de cette affaire, on mettra l’article à jour ).

Le problème c’est que l’on est tentés d’y croire quand on connaît la liste impressionnante des manipulations du Hamas pour faire croire n’importe quoi à l’opinion internationale. On se souvient de l’affaire Enderlin-Karsenty, on se souvient des montages montrant des morts se relever…

On se souvient qu’en 2014 une video était sortie qui montrait les morts « palestiniens » dans leurs linceuls bouger, se gratter le nez…

[embedded content]

Et les soi-disant « civils » innocents qui se font tuer en masse ?

Hier  un responsable du Hamas avouait :  sur les 60 « palestiniens » morts 50 étaient membres du Hamas ( autant dire de l’EI ).

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/05/16/97001-20180516FILWWW00263-gaza-50-palestiniens-tues-appartenaient-au-hamas.php   On les a prévenus, on leur a expliqué, on leur a dit. Rien n’y a fait. Quand on veut tuer son chien, on l’accuse de la rage. Quand on veut tuer Israël, on l’accuse de tous les maux. Et il y en a encore qui font confiance aux « palestiniens » et à la presse internationale ?  

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Erdogan est bien placé pour parler de génocide à propos de Gaza !

Enorme éclat de rire… Mais on pourrait en pleurer.

Erdogan rappelle son ambassadeur à cause du « génocide » à Gaza. On appréciera, venant de quelqu’un qui ne veut pas entendre parler du génocide arménien, plus qu’authentique, celui-ci.

Il avait même, un temps, essayé de faire interdire un concert dédié au génocide arménien à Dresde….

http://resistancerepublicaine.eu/2016/05/03/erdogan-a-essaye-de-faire-interdire-un-concert-dedie-au-genocide-armenien-a-dresde/

Questions de Béotien…

Les soldats israéliens ont-ils  agité des morceaux de pain devant des enfants Gazaouis affamés ?

Les soldats israéliens ont-ils longuement torturé les Gazaouis avant de les exécuter ?

Les soldats israéliens ont-ils crucifié les femmes de Gaza ?

?

Les soldats israéliens ont-ils empalé les habitants de Gaza et leur ont-ils crevé les yeux avant de les pendre ?

Pour en savoir plus sur le génocide arménien :

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/24/24-avril-debut-du-genocide-armenien-perpetre-par-les-turcs-il-y-a-101-ans/

http://resistancerepublicaine.eu/2015/03/12/les-victimes-des-turcs-ecorchees-vives-empalees-les-yeux-creves-suppliaient-leurs-bourreaux-de-les-achever-par-eva/

http://resistancerepublicaine.eu/2015/03/24/javais-dix-ans-les-turcs-planifierent-notre-extermination-par-la-famine-par-eva/

Quand on voit la patience des Israéliens et les concessions qu’ils font depuis des lustres aux « palestiniens », et que l’on  compare avec les oeuvres des Turcs et notamment d’Erdogan, il y a de quoi se mettre en colère.

On rappellera, juste pour exemple, que le quartier juif de Jérusalem Est, conquis par l’armée jordanienne en 1948, avait été rasé entièrement… Reconstruit depuis 1976 il voisine avec le quartier chrétien, le quartier musulman, intacts… Pas de ruines, pas d’interdit… On entend même l’appel du muezzin ! Alors, parler de génocide, quel scandale !

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

L’Autorité palestinienne a versé 347 millions aux terroristes en 2017 : la Cnesset dit « stop »

Source des informations en anglais :   le Jerusalem post et le Taylor force act  ( équivalent américain à la loi que la Cnesset est en train de voter )

https://www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/Palestinian-Authority-to-pay-Salomon-family-murderer-35-million-553667

https://www.jpost.com/American-Politics/Palestinians-slam-Congresss-passage-of-Taylor-Force-Act-546958

Les citations dans les encadrés sont tirées de ces journaux avec la traduction google.

Le shekel ( NIS ) est la monnaie israélienne, pour avoir l’équivalent en euro on divise les shekels par 4. Dans les exemples ci-dessous, l’assassin des 3 membres de la famille Salomon recevra en tout un peu plus de 3 millions d’euros et ceux du couple Henkin recevront chacun entre 2,5 millions et 3 millions d’euros.

L’Autorité palestinienne devrait payer au terroriste qui a massacré trois membres de la famille Salomon plus de 12,6 millions de shekels. (3.48m. $) Au cours de sa vie.

Omar al-Abed a assassiné Yosef Salomon et deux de ses enfants adultes, Elad et Chaya, et blessé la femme de Yosef, Tovah, alors qu’ils célébraient la naissance d’un petit-fils chez eux l’année dernière. La femme d’Elad a caché ses enfants dans une pièce voisine de la maison, où ils ont entendu le massacre. Abed a reçu quatre condamnations à perpétuité.

Les trois terroristes qui ont abattu Naama et Eitam Henkin en 2015 alors qu’ils rentraient à la maison avec leurs quatre enfants dans la voiture recevront un 10m NIS. et 11,23 millions de NIS. (2,77 M $ – 3,1 M $) au cours de leur vie.

L’estimation de la durée de vie des paiements du terrorisme est calculée en fonction de leur âge de 80 ans.

Les forces de sécurité ont arrêté Abed al-Karim Adel Asi, le terroriste arabe israélien qui a assassiné le rabbin Itamar Ben-Gal devant la colonie d’Ariel, le 18 mars, et il a déjà reçu son premier versement mensuel de 1 400 NIS. Il devrait recevoir plus de 12,6 millions de NIS. (3.48m.) Pendant sa vie.

Le revenu moyen d’un Palestinien qui travaille en Cisjordanie est de 2 092 NIS (580 dollars) par mois, selon le ministère de la Défense, qui est ce que l’Autorité palestinienne paie aux terroristes condamnés à trois à cinq ans de prison.

L’Autorité Palestinienne paie des terroristes qui sont condamnés à 20 ans de prison ou plus – en d’autres termes, ceux qui ont commis des crimes plus graves et ont probablement tué des Israéliens – cinq fois ce montant chaque mois pour le reste de leur vie.

Les terroristes israéliens reçoivent une prime de 523 NIS (145 dollars) qui, ajoutée au montant payé par l’Autorité palestinienne pour les crimes les plus graves, s’élève à plus de 10 461 shekels (2 900 dollars) par mois, soit plus que le revenu israélien moyen de 9 740 NIS (2 700 dollars). Il y a aussi des augmentations de salaire pour être marié et pour chaque enfant qu’un terroriste a.

Si un terroriste est libéré de prison ou décède en prison, lui ou sa famille peuvent continuer à recevoir un salaire mensuel sans limite de temps sur la durée des paiements

Les premiers, les Etats-Unis de Trump ont dit stop, en déduisant tout simplement les millions versés aux terroristes de la manne versée par le Trésor américain à l’Autorité palestinienne au motif que les Américains ne financent pas le terrorisme.

Le Taylor Force Act, du nom d’un vétéran de l’armée américaine assassiné par un Palestinien à Jaffa en 2016, a été promulgué vendredi par le président Donald Trump, dans le cadre d’un paquet de dépenses omnibus adopté par le Congrès la veille.

Le projet de loi a été présenté à l’origine par le sénateur républicain Lindsey Graham de Caroline du Sud, avec l’appui exclusif du GOP. Mais la législation a obtenu le soutien des démocrates après que les négociations du Congrès aient dilué certaines de ses dispositions les plus fortes.

La loi exige l’arrêt de l’aide financière américaine à l’AP si elle refuse de mettre fin au système d’indemnisation «martyr», qui récompense les familles des terroristes assassinés et des terroristes et meurtriers condamnés avec des allocations mensuelles proportionnées à leur peine de prison. Pourtant, la loi conserve l’aide à l’Autorité palestinienne allouée à la coopération en matière de sécurité, et une certaine aide humanitaire.

La Cnesset leur emboîte le pas en affirmant qu’il serait immoral de laisser les autres faire du ménage en refusant de financer la mort de Juifs tandis qu’Israël verserait sans rien retenir la somme habituelle des taxes et tarifs perçus et à rétrocéder à l’Autorité palestinienne.

En Israël, le projet de loi est passé en première lecture à la CNESSET et la loi devrait être votée au cours de l’été si les adversaires – et ils sont nombreux – ne sont pas écoutés. Ils crient déjà au scandale, au vol… expliquant que le problème n’est pas le financement du terrorisme mais « l’occupation » par Israël…

On ne sait trop si le gouvernement israélien osera appliquer intégralement la loi au cas où elle serait votée, puisqu’elle prévoit des aménagements selon la situation :

À la fin de chaque année, le ministre de la Défense présentera un rapport au cabinet de sécurité sur combien l’Autorité palestinienne a payé des terroristes cette année-là. Le rapport sera classé à moins que le ministre décide de le libérer ou des parties de celui-ci.

Le cabinet de sécurité peut voter pour ne pas déduire les fonds ou pour ne retenir qu’une partie du montant, « pour des raisons spéciales de sécurité nationale et de relations extérieures de l’Etat », indique le projet de loi. C’est une clause controversée, opposée à plusieurs députés de la commission des affaires étrangères et de la défense.

Les fonds déduits seront investis dans un fonds pour payer des dommages aux victimes de la terreur, entre autres domaines.

Pendant ce temps, l’UE – et donc la France – finance allègrement Gaza et le Hamas assassin….

Pendant ce temps, le ramadan bat son plein en France, au nez des héritiers de Voltaire. Cherchez l’erreur.

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Eric Zemmour : Israël applique la maxime de Theodor Herzl : la force prime le droit

16 Mai 2018Conflit de civilisation, Guerre, International


Eric Zemmour : Israël applique la maxime de Theodor Herzl : la force prime le droit

Ecouter Eric Zemmour . Il rappelle fort à propos cet axiome  de Theodor Herzl,  l’inventeur du sionisme : la force prime le droit. Et, pour Israël, il n’y a pas le choix, question de survie.

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin
Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

100 000 dollars à qui détruira l’ambassade américaine ! Pierre et Christine en Israël (4)

Une organisation iranienne a promis 100 000 dollars à qui détruirait l’ambassade américaine… Qui dit organisation iranienne, dans cette dictature islamique, dit que le gouvernement iranien n’est pas loin… Et il y en a encore pour défendre l’Iran, Macron ?

C’était hier l’inauguration de la dite ambassade.  Nous n’y avons pas assisté, les invitations pour participer à l’évènement étant réservées aux happy few. Mais nous voulions voir ce qui se passerait dans le quartier.

Le lieu qui abrite l’ambassade est assez excentré, au sud de Jérusalem, sur la ligne de cessez-le-feu de 1967, dans le quartier « Arnona ». Et l’ambassade elle-même

est en retrait dans la route, sans doute pour des raisons stratégiques, la facilité , dans un lieu facile à défendre.

100 000 dollars promis par une organisation iranienne pour détruire ambassade, sans parler des terroristes de Gaza et autre Cisjordanie, cela signifie que la surveillance sera permanente et les moyens militaires de protection énormes. Mais on n’a rien sans rien… Et je crois que le jeu vaut la chandelle.

Je rappelle ici l’importance du transfert de l’ambassade américaine. En 1948 l’armée jordanienne a conquis la Judée-Samarie et a envahi Jérusalem est, en ont chassé les Juifs, ont détruit les synagogues… ( toujours cette obsession du territoire Judenrein dans les territoires « palestiniens ») , et n’ont pas compris ni pardonné que, pendant la guerre des six-jours de 1967, destinée à chasser les Juifs des territoires leur restant encore, les Israéliens aient récupéré leur bien et procédé à la réunification de Jérusalem, en sus de gagner la guerre.

En 1981, les pays musulmans, lors de la Conférence du Sommet islamique de La Mecque,  ont donc lancé une fatwa pour interdire, par TOUS les moyens, aux Occidentaux de reconnaître, de fait,  Jérusalem comme la capitale israélienne en y installant leur ambassade

Dans un document fort long et détaillé ( voir notre article donné en lien sous le mot fatwa ci-dessus) , il est rappelé que la « cause palestinienne  » est la cause suprême de la oumma et qu’il faut refuser une quelconque solution au conflit arabo-sioniste. Bref, une lutte à mort a été annoncée en 1981 et les Macron, Mélenchon et compagnie voudraient que les Israéliens acceptent l’arrivée massive de gens qui s’autoprésentent comme des martyrs sur leur sol ?

Dans ce document il est encore question du chantage au pétrole que devront faire les Etats arabes pour imposer un Etat palestinien sur le sol  israélien, du lobbying à faire au niveau international, et même auprès du pape, du boycott pétrolier et politique des Etats qui établiraient leurs ambassades à Jérusalem, et l’interdiction formelle qui est faite à tous les Etats de signer quoi que ce soit à Jérusalem, d’y effectuer toute visite officielle ; tout ceci accompagné d’encouragements à boycotter Israël et ses produits.

Nous avons donc rejoint tour à tour le camp des pro-ambassade dont nous faisons partie et, brièvement, pour « voir », celui des anti-ambassade.

Il n’y avait pas une mobilisation exceptionnelle, c’est le moins que l’on puisse dire. Quelques centaines de personnes de chaque côté. Sans doute que  l’Israélien moyen se ne sent pas trop concerné par les histoires d’ambassade…

Peu de monde, mais du beau monde, souriant, enthousiaste :

[embedded content]

[embedded content]

[embedded content]

[embedded content]

Beaucoup de forces de police présentes et, le clou du spectacle, l’arrestation d’un anti-ambassade, saluée comme il convient :

[embedded content]

Sifflé à nouveau quand il est reparti menotté :

La confiscation  de drapeaux et banderoles pris à l’ennemi a eu aussi un beau succès :

[embedded content]

Le camp d’en face était moins joyeux. On y trouvait, à côté de la voilée de service et du « Palestinien » en colère, les dhimmis et autres bobos gauchistes israéliens…

[embedded content]

[embedded content]

[embedded content]

[embedded content]

Rien de nouveau… Des forces de police impressionnantes déployées mais une grande impression de liberté. Personne ne nous a posé de question, personne ne nous a empêché d’aller voir les pro et les anti…

Une belle journée, une belle avancée pour la paix. Parce que, si Israël n’était pas soutenue par les USA ce serait terrible… Pour Israël, pour l’Occident, pour la lutte contre l’islam.

Voir également notre article sur les évènements de Gaza :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/15/a-gaza-ils-crient-allah-akbar-a-chaque-palestinien-touche-temoignage-dun-officier-israelien/

Pour voir les autres articles consacré à notre Carnet de voyage en Israël :

http://resistancerepublicaine.eu/search/Pierre%20et%20Christine%20en%20Israël

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

A Gaza, ils crient Allah Akbar à chaque « Palestinien » touché : témoignage d’un officier israélien

Nous étions invités hier soir à une conférence faite par un officier israélien devant des responsables associatifs américains venus pour l’inauguration de l’ambassade américaine.

Il nous a raconté ce qui se passait, les énormes précautions prises par les Israélien pour ne tuer que contraints et forcés et la lâcheté du Hamas qui envoie à la mort, délibérément, des femmes et des adolescents, entre autres. Les snipers israéliens sont en contact permanent avec leurs officiers qui décident s’ils doivent tirer ou pas…

Cet officier a accès à tous les films tournés par les Israéliens – ils filment en permanence, tout – à Gaza comme à Hébron. On y voit certes les pierres balancées de très haut sur la tête des soldats mais aussi les adolescents « palestiniens » qui, parce que les soldats ont ordre de ne tirer que sous les genoux quand il s’agit d’ados … se mettent à genoux pour devenir des martyrs. Ça rapporte d’être blessé ou tué, une rente à vie versée par le Hamas (on reviendra dans un autre article sur le scandale des rentes versées par l’Autorité palestinienne ) ; un adolescent blessé reçoit immédiatement 250 dollars…

On peut voir sur les videos les techniques de guerre ne respectant pas, c’est le moins que l’on puisse dire, le protocole de Genève, mais ça ne dérange pas grand-monde au niveau international, n’est-ce-pas.

-Quid des pneus brûlés qui, puisque le vent arrive de l’est ( Méditerranée ) forment un barrage de feu, un grand écran de fumée destiné à interdire aux Israéliens de voir leurs ennemis avancer ? On peut penser que l’enfant mort a été asphyxié par ces fumées et non par des gaz lacrymogènes comme les medias complaisants l’affirment doctement.

-Quid des femmes envoyées en avant ? Jamais il n’y en a eu autant, selon notre informateur. On savait que le Hamas utilisait les populations civiles, lançant ses missiles depuis des hôpitaux et écoles, ils utilisent aussi les femmes, sous-êtres pour l’islam, connaissant l’éducation occidentale qui répugne à s’y attaquer. Quelle lâcheté…. Quelles pourritures….

-Quid des cerfs-volants poussés par le vent qui portent des bombes incendiaires destinées à brûler des récoltes du grenier à céréales d’Israël ( beaucoup de champs ont été brûlés hier ) , quand ils ne portent pas des bombes tout court ?

-Quid des cris Allah Akbar à chaque « Palestinien » touché ?

Bref,  on assiste une fois de plus, en France et ailleurs à une gigantesque opération de manipulation pro-palestinienne et anti-israélienne, conformément au document signé en 1981 par tous les pays musulmans à la Mecque…

En 1981, les pays musulmans, lors de la Conférence du Sommet islamique de La Mecque, ont lancé une fatwa pour interdire, par TOUS les moyens, aux Occidentaux de reconnaître, de fait,  Jérusalem comme la capitale israélienne en y installant leur ambassade

Dans un document fort long et détaillé ( voir notre article donné en lien sous le mot fatwa ci-dessus) , il est rappelé que la « cause palestinienne  » est la cause suprême de la oumma et qu’il faut refuser une quelconque solution au conflit arabo-sioniste. Bref, une lutte à mort a été annoncée en 1981 et les Macron, Mélenchon et compagnie voudraient que les Israéliens acceptent l’arrivée massive de gens qui s’autoprésentent comme des martyrs sur leur sol ?

Dans ce document il est encore question du chantage au pétrole que devront faire les Etats arabes pour imposer un Etat palestinien sur le sol  israélien, du lobbying à faire au niveau international, et même auprès du pape, du boycott pétrolier et politique des Etats qui établiraient leurs ambassades à Jérusalem, et l’interdiction formelle qui est faite à tous les Etats de signer quoi que ce soit à Jérusalem, d’y effectuer toute visite officielle ; tout ceci accompagné d’encouragements à boycotter Israël et ses produits. Sans parler du rôle des « martyrs » pour victimiser les « Palestiniens » et pousser la communauté internationale à faire pression sur Israël.

Voir notre article http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/04/trump-reconnait-jerusalem-comme-capitale-de-letat-juif-et-dit-merde-a-une-fatwa-vieille-de-36-ans/

Tout l’opération qui a coûté la vie à 53 volontaires pour mourir et aux centaines ( milliers ? ) de blessés ne sert qu’à cela : victimiser les Palestiniens et pousser le reste du monde à condamner Israël. On est contents d’avoir Trump à la Maison Blanche en ce moment… C’est mieux pour Israël et l’Occident.

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

La stratégie de victimisation de l’islam en Asie du Sud-Est …

C’est que je souhaiterais porter à la connaissance des amis de R.R, ce que j’ai pu observer ces dernières années et qui d’après moi semble de façon insidieuse gagner l’Europe.

Je veux parler de cette manière parfaitement rôdée qu’ont à présent les Soldats d’Allah d’utiliser et d’exploiter sans le moindre état d’âme des enfants musulmans et de les transformer en fausses victimes

Et le plus détestable dans cette pratique odieuse, est de d’avoir à constater que les élites, les ONG, les artistes et les médias en plus de s’y associer, nous l’impose à présent.

Un tribunal “antiterroriste” (ATC) de Lahore, au Pakistan, a finalement acquitté samedi 24 mars 2018, 20 hommes soupçonnés d’avoir participé au meurtre d’un couple chrétien après qu’ils aient été faussement accusés d’avoir mis le feu à quelques pages d’un Coran.

https://www.worldwatchmonitor.org/2014/11/pakistani-christian-couple-brutally-killed-by-mob-for-alleged-blasphemy/

 Sous les cris d’une foule en colère de plus de 600 musulmans, Shahzad Masih, 26 ans, et sa femme Shama Bibi, 24 ans et enceinte de cinq mois, ont été battus pour un pseudo acte « blasphématoire », dans un village Pakistan.

Le couple a ensuite été jeté dans le grand four où ils travaillaient comme travailleurs asservis, où ils ont fini par périr brûlés vif.

Cela s’est passé le 4 novembre 2014 .

Je mets ici en exergue les souffrances de la communauté chrétienne au Pakistan, mais celles des hindous* n’est pas en reste croyez-moi.

Tout comme Jean Sobieski (sur Riposte Laïque) je pourrais vous dresser la liste quotidienne (et interminable) de ce qui se passe au jour le jour sur le continent indien.

Des chiffres et des témoignages à vous donner le vertige et la nausée.

Depuis ces dernières années, cela a pris de telles proportions dans le sous-continent (auxquels se sont ajoutés entretemps les nombreux problèmes liés au phénomène croissant d’immigration massive et qui nous a été imposé par l’ONU) qu’ils en viennent à présent (les musulmans pakistanais, indiens, bangladeshis, etc. et leurs nombreux soutiens politiques et djihadistes – locaux et internationaux de tous bords) à faire accuser des hindous innocents de viol et de meurtre d’enfant musulmane.

Tout ça pour attirer l’attention (et la pitié) de l’opinion publique internationale et exiger d’eux la condamnation sans appel de l’Inde (et à travers elle, le BJP, Narendra Modi et le peuple hindou).

Car depuis l’avènement des réseaux sociaux, les Soldats d’Allah disposent à présent d’une arme puissante et redoutable; à savoir l’art de fomenter un complot, de hurler à l’injustice et de rameuter les médias et les politiques locaux, et une fois “la sauce prise”, de prendre le monde entier à témoin afin de les rallier unanimement à leur cause.

A coup de mensonges et de propagande.

En jouant sur la corde sensible; où tout être normalement constitué ne pourrait se sentir qu’écoeuré et révolté.

Vous pensez que j’exagère?

Rappelez-vous simplement de ce qui s’est passé avec Aung San Suu Kyi au Myanmar et cette plaie purulente que sont les Royhingyas (où ils sévissent dans toute la région: Myanmar, Cachemire, Inde, Chine, etc.)
Observez comment la dirigeante birmane se retrouve aujourd’hui complètement isolée sur l’échiquier politique mondial (en dehors de ses 2 seuls soutiens que sont l’Inde et de la Chine).
Honnie de toutes parts et vouée aux gémonies.

Rappelez-vous comment Omar Sy et sa #Love Army (avec la bénédiction de l’Etat français et de toute l’intelligentsia, le Pape François, l’ONU, Amnesty International – pour ne pas les citer) s’est emparé de la “cause à défendre à tout prix” en un temps trois mouvements; n’hésitant pas une seconde à servir indirectement les intérêts premiers du groupe terroriste ARSA (Arakan Rohingya Salvation Army).

http://www.abc.net.au/news/2017-09-14/al-qaeda-urges-muslims-globally-to-aid-rohingya-in-myanmar/8946390

Ce groupuscule pourtant responsable de nombreux attentats sanglants sur le continent indien et mouillé jusqu’au cou dans les affaires de disparition mystérieuse et la mort et la mutilation de milliers de bouddhistes et d’hindous (voir les récents charniers découverts en 2017).

En tant que lanceuse d’alerte où j’essaie avec les seuls moyens dont je dispose (ma voix) de faire comprendre aux Occidentaux que ce qui nous arrive de pire à nous les hindous, les bouddhistes, les chrétiens, etc. sur le continent indien, peut très bien au vu de ce qui se passe aujourd’hui chez vous avec l’accueil à tout-va des migrants, l’ouverture des frontières et la politique du droit d’asile, pourrait très bien vous arriver demain.

Terminé l’époque des rassurants: “ Rien à f- – – – – . Que les Hindous et les Musulmans se tapent sur la g- – – – depuis des siècles.

C’est leur problème et tout ça ne me concerne pas”* “

Traduction: ‘’aucune chance que toutes ces histoires crasseuses et moyenâgeuses arrivent jusqu’à nous”.

Aussi, c’est la raison pour laquelle, j’espère avoir un jour l’occasion de pouvoir revenir** sur cette parfaite mise en scène et monstrueuse fausse histoire d’enlèvement, de séquestration, de viol collectif, de torture et de mise à mort par 8 hindous sur une fillette musulmane de 8 ans dans la région du Cachemire (Jamu & Kashmir) et que j’avais évoquée brièvement dans un précédent article.

Car de la manière dont je vois les choses se profiler, je ne serais pas étonnée qu’un jour vous ne vous soyez vous aussi touchés par une affaire de cette ampleur.

Capables de s’adapter à toutes les situations et à toutes les époques, ces pourris ne reculent devant rien dès lors qu’il s’agit pour eux d’arriver à leurs fins.

Aussi, utiliser sans vergogne (tel un vulgaire appât) l’image d’un enfant innocent est devenu en plus de représenter un filon, l’occasion rêvée dont ils ne se privent plus.

Vous pensez toujours que j’exagère?

Je vous demanderai alors de simplement vous rappeler de l’affaire Théo.

Que serait-il advenu de ces malheureux et innocents policiers (jetés en pâture à la vindicte populaire) si aucune vidéo n’était venue contredire totalement la version du-dit Théo?

Tout comme dans l’affaire de cette fillette au Cachemire, l’affaire Théo en France s’est transformée en un temps record en complot du siècle.

Avant de retomber comme un soufflé.

Mais trop tard, le mal était fait.

Car traîtée de la façon la plus malhonnête qui soit par le pouvoir en place.***

Pour d’obscures raisons.

Essentiellement politiques et électoralistes.

Notes

* C’est ce que beaucoup (je ne connaissais pas encore l’existence de la Patriosphère) m’ont fait comprendre, jusqu’à ce que l’Europe soit elle-même prise pour cible par les Soldats d’Allah.

** Pour l’instant, je ressens en moi tellement de colère, d’amertume et de tristesse que je n’arrive pas à trouver le recul nécessaire que pour vous en parler de manière calme et pondérée.

*** Tout comme furent exploités en son temps et à dessein le cas du petit Alyan « retrouvé » mort sur la plage ainsi que les prétendues jeunes victimes de l’attaque chimique de Douma en Syrie.

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Fabuleuse fête de Jérusalem… Pierre et Christine en Israël (3)

Nous vous l’avions annoncée, nous avons eu le privilège de participer à la fête annuelle de Jérusalem, dite « fête des drapeaux » ( vous comprendrez pourquoi en regardant les videos *). Ce fut une journée d’éblouissement, de tendresse, d’émotion, d’admiration… d’envie. Comment ne pas comparer le patriotisme et l’amour des Israéliens, notamment des plus jeunes pour leur pays et comparer avec la soumission, la tristesse crasse, la haine contre la France de nombre de « nos » jeunes, gauchistes violents ou dégénérés… Comment ? Impossible.

Les Israéliens ont réussi quelque chose d’inouï qu’on ne trouve que dans les pays de l’Est et en Asie, transmettre à leurs enfants l’amour de leur patrie, le désir de se sacrifier s’il le faut pour elle et… une joie de vivre exceptionnelle. Pourtant le pays est en guerre…

Hier, dès le début de l’après-midi…

Avec un petit clin d’oeil à Trump et au jour extraordinaire qui voit aujourd’hui 14 mai l’ambassade américaine s’installer à Jérusalem malgré le veto arabe. Jouissif !

Pour comprendre les enjeux relire l’article de Bat Ye’Or :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/04/trump-reconnait-jerusalem-comme-capitale-de-letat-juif-et-dit-merde-a-une-fatwa-vieille-de-36-ans/

De partout des groupes de jeunes gens ont commencé à converger vers plusieurs endroits de réunion de la ville, et notamment un parc public, pour, ensuite se retrouver au Mur des Lamentations où ont lieu, à la nuit, les discours officiels et un concert. La ville entière était en liesse, on chantait et dansait dans les rues, on mangeait, pique-niquait, riait…. Et cela a duré du début de l’après-midi à minuit et plus.

[embedded content]

Tout le monde est mélangé, jeunes et vieux, hommes et femmes ( beaucoup de familles avec 3 ou 4 jeunes enfants, il semble que la natalité se porte bien chez les Israéliens, leur laissant espérer ne pas être submergés à terme par celle des musulmans vivant en Israël). Mais les groupes de jeunes avec drapeaux sont la plupart du temps unisexe, et ils arrivent au Mur des lamentations par deux entrées différentes.

[embedded content]

[embedded content]

[embedded content]

Ils ont chanté toute la journée des hymnes à Jérusalem et à Israël

[embedded content]

Nous avons suivi plusieurs groupes différents au cours de l’après-midi et sommes arrivés dans l’esplanade devant le Mur des lamentations avec les jeunes garçons.

[embedded content]

[embedded content]

Ci-dessous un passage où les jeunes gens étaient survoltés et hurlaient des propos incompréhensibles pour nous, levant la tête ( et parfois le poing ) vers la mosquée nous surplombant. Nous avons cru deviner qu’il s’agissait de défier la dite mosquée et ce qu’elle représentait. Une façon de dire aux anciens possesseurs du lieu, maintenant on est chez nous. Ce que j’ai traduit pas « maintenant on vous emmerde », un Israélien parlant français devant nous a confirmé en souriant que j’avais à peu près tout compris…

[embedded content]

Il nous a expliqué le sens du tee-shirt porté par certains ( et par lui )

Il s’agit de la demande ( sans illusions ) d’un certain nombre d’Israéliens de voir détruite la mosquée qui se trouve sur le Mont du Temple, au-dessus des vestiges du Premier Temple de Jérusalem, afin qu’elle soit remplacée par un nouveau Temple….

[embedded content]

Devant le Mur des Lamentations, une fourmilière….

[embedded content]

[embedded content]

Nous n’avons pas attendu le concert, nous sommes rentrés avant qu’il ne fasse nuit afin de ne pas nous perdre dans le grand Jérusalem 😉 Au retour nous avons croisé une longue file de jeunes qui se dirigeaient vers le Mur, sans doute que ceux qui y restent un moment finissent par partir pour laisser la place à d’autres…

[embedded content]

Bref, une journée absolument inoubliable. Tant de beauté, de ferveur, de joie de vivre… Et un extraordinaire sentiment de sécurité dans ce pays en guerre. Toutes les forces de police étaient là, même à cheval, discrètes mais partout et en nombre et on pouvait supposer que les armes étaient prêtes, au cas où…

* J’ai compris que le format des videos posait problème, je les ai donc toutes mises sur youtube…

Dès que je pourrai, aujourd’hui ou plus sûrement demain, je mettrai aussi celles parues sur les deux premières parties de notre  Carnet de voyage.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/11/saint-jean-dacre-lappel-du-muezzin-a-cote-de-la-citadelle-christine-et-pierre-en-israel-1/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/13/inoubliable-fin-de-shabbat-a-jerusalem-pierre-et-christine-en-israel-2/

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture