Y aura t-il un autre scandale de Telford, mais cette fois ci en France?

La procureure générale de la cour d’appel de Paris Catherine Champrenault alerte sur l’augmentation des faits de « proxénétisme des cités », touchant de jeunes femmes, parfois mineures, et appelle à la « vigilance » notamment des parents, dans une tribunepubliée ce dimanche.

« Depuis quelques années, aux côtés des réseaux criminels étrangers de traite d’êtres humains, les affaires portant sur des faits de proxénétisme des cités se multiplient », écrit Catherine Champrenault dans cette tribune publiée dans le Parisien-Aujourd’hui en France.

« L’Office central pour la répression de la traite des êtres humains (OCRTEH) a noté de très fortes augmentations de la prostitution des mineurs depuis 2014 », poursuit la procureure générale. « Elle procède à la fois d’une avidité pour l’argent et d’une banalisation à l’extrême de l’acte sexuel exacerbée par l’explosion de la pornographie« , analyse-t-elle.

Ces jeunes filles, droguées à la cocaïne, enchaînaient à leur profit jusqu’à 300 passes par mois dans des hôtels d’Ile-de-France. L’une des jeunes victimes a déclaré rapporter jusqu’à 48 000 euros par mois. 

 » Descente aux enfers »

« L’activité, considérée comme lucrative et peu complexe, attire des jeunes qui entretiennent des situations d’ambiguïtés amoureuses laissant aux jeunes filles l’illusion de croire qu’elles ne sont pas des prostituées et aux garçons, qu’ils ne sont pas leurs proxénètes », rapporte Mme Champrenault.

« Les cadences se font plus pressantes et l’entreprise, initialement consensuelle, se transforme en un rapport d’asservissement pervers », décrit la procureure générale, qui évoque une « descente aux enfers ».

Les plaintes sont rares

Pourtant, « les bancs des parties civiles sont clairsemés », les plaintes des victimes étant rares. « Le parquet endosse la responsabilité de poursuivre les délinquants sans que la plainte de la victime ne soit indispensable, même si elle est préférable », explique la procureure générale.

Elle insiste sur l’importance de « l’accompagnement personnalisé des victimes » et appelle à « la vigilance de tous, et notamment des parents ».

Un des défis est de « déconstruire auprès des jeunes filles l’image d’une prostitution anodine« .

A Paris, « où plusieurs dossiers de proxénétisme de cité ont déjà prospéré, une information judiciaire vient d’être ouverte contre un site de petites annonces », souligne la procureure générale. 

Le parquet a ouvert une information judiciaire contre X pour « proxénétisme aggravé » après une enquête préliminaire sur des soupçons de prostitution déguisée dans les petites annonces du site internet Vivastreet.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

France : les bandits autochtones ont pratiquement disparu, remplacés par des Maghrébins

« En France métropolitaine, les bandits autochtones ont pratiquement disparu. Actuellement ils sont remplacés par des Magrébins d’origine nord-africaine. »

Le criminologue Xavier Raufer a décrypté pour la revue L’Incorrect un document passionnant et explosif du Service Central du Renseignement criminel de la Gendarmerie nationale. C’est un rapport de 80 pages, « rapport annuel de la criminalité organisée en 2017 ». Ce document « confidentiel » le restera, bien sûr, mais le secret de Polichinelle de la criminalité étrangère est éventé !

La gendarmerie nationale a publié, en février 2018, son rapport concernant la criminalité organisée.

L’expert de l’IPJ, le criminologue Xavier Raufer, a pris connaissance de ce rapport et l’a résumé dans le magazine « L’Incorrect » en date du 15 mars 2018.

(Source : Institut pour la Justice)

Selon lui, il s’agit d’un document révélant une criminalité en très importante progression car il permet de constater l’origine des criminels, et les crimes qu’ils commettent, répertoriés par territoires, métropoles, couronnes et périphéries.

Il le résume ainsi : « En France métropolitaine, les bandits autochtones ont pratiquement disparu. Actuellement ils sont remplacés par des Magrébins d’origine nord-africaine. »

Dans ce rapport, la délinquance est totalement répertoriée : cambriolages des résidences principales et secondaires, garages, exploitations agricoles, pillage de carburant, vols de véhicules, vols à la roulette, vols avec violences ou à main armée, dans les commerces, les bijouteries, trafic de drogue, d’êtres humains, de faux-documents, etc.

Voici la liste des auteurs, relevée dans ce rapport, par Xavier Raufer :

*Groupes criminels issus des cités dont les membres sont des « immigrés » maghrébins ou africains.

*Groupes criminels issus des pays de l’Est.

*Gens du voyage.

Les crimes sont classés par spécialités :

*Guyanais et Surinamiens : Trafic de stupéfiants.

*Iraniens et Irano-Kurdes : Trafic de migrants.

*Géorgiens et Arméniens : Vols en masse.

*Equatoriens, Paraguayens, Dominicains, Brésiliens et africains : proxénétisme.

*Lettons : Dark Web et stupéfiants.

*Maliens : escroqueries.

*Lituaniens : Vols à la commande.

*Chiliens et Colombiens : Vols de bijoux, montres et objets de luxe.

Xavier Raufer constate que le caractère laxiste de notre système pénal est connu au-delà de nos frontières et qu’il attire la délinquance étrangère.

Ses carences amènent de plus en plus de délinquants étrangers chez nous.

Ils sont renseignés sur le manque de place dans nos prisons : 69.596 détenus pour 59.848 cellules.

La France compte 15.000 détenus en surnombre et cela malgré les promesses du candidat Emmanuel macron, de construire 15.000 places de prison durant son quinquennat.

Or, il vient de s’exprimer, devant l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire, réduisant sa promesse électorale à 7000 places…en 5 ans.

Le secrétaire général adjoint, du syndicat Unité Magistrats,  Marc Lifchitz, estime que 41% des peines d’emprisonnement ferme concernent des récidivistes et des réitérant que la justice connaît parfaitement, en tenant compte que, nombre d’individus condamnés pour la première fois, ont déjà, en réalité, plusieurs délits ou crimes à leur actif.

Les criminologues l’ont constaté depuis longtemps, 50% des crimes et délits sont commis par environ 5% des délinquants et, bien évidemment, ils sont d’accord pour affirmer que la prison est bien le dernier recours de la justice.

« Faire ainsi marche arrière sur la construction des places de prison c’est envoyer un message d’encouragement pour tous les délinquants attirés par le système laxiste de la justice française. »

Ce rapport de la Gendarmerie (qui restera confidentiel, bien sûr) fait savoir ce qui se passe réellement dans les quartiers nord de Marseille, la périphérie parisienne et lyonnaise, la campagne champenoise ou même les villages bretons.

Il est grand temps que notre justice s’oblige à « faire peur » aux délinquants et criminels des autres pays avant qu’ils ne se multiplient davantage sur notre sol et fassent de la France la médaille d’Or européenne de la criminalité.

Manuel Gomez

http://magoturf.over-blog.com/2018/03/gendarmerie-nationale-rapport-confidentiel-sur-la-criminalite.html

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Mouans-Sartoux : accueillez donc un migrant chez vous !

Elle n’est pas mignonne la famille d’accueil qui entoure le nouvel enfant de la famille, clandestin devenu migrant, puis baptisé demandeur d’asile ?

Ô les douces soirées au coin du feu de la tablette en perspective pour découvrir les photos du pauvre démuni de tout, découvrir son pays, sa culture, son histoire…

Cela touche, et ce n’est pas un hasard, les gens de ma génération, les jeunes retraités qui ont lu Sans famille d’Hector Malot dans leur enfance et ont pleuré sur le sort des gosses qui n’ont rien ou qui ont tout perdu. Suffisamment à l’aise pour pouvoir accueillir un hôte, suffisamment disponibles pour s’en occuper, ils ont des enfants adultes qui vont être ravis de revenir à la maison partager papa et maman avec le clandestin le demandeur d’asile. On remarquera la proximité physique de la jeune fille de la maison avec l’Africain, évocatrice d’histoires possibles et heureusement multiculturelles…

Naturellement, le clandestin ne doit pas apparaître trop bien habillé, trop occidentalisé… Il faut quelques éléments discordants dans le décor : le short long quand les autres sont en pantalon ( même les femmes, pas de jupes courtes, pas de décolletés… et ce n’est pas un hasard, il ne faut pas choquer petit clandestin  ), et une espèce de bavoir jaune censé sans doute rappeler le gilet de sauvetage… Signal de détresse déclenchant un réflexe pavlovien : tendre la main….

Du joli travail. Ils en ont de l’argent à Mouans-Sartoux ( près de Grasse), pour payer le graphiste qui a fait ce sale boulot.  L’argent du Qatar, bien sûr. Voir en fin d’article.

Quel est leur problème à Mouans-Sartoux ? Pas assez de logements libres, d’anciennes maisons de retraite, de manoirs ou châteaux libre pour loger leur quota de clandestins ? Sans doute que dans ces endroits très prisés, il n’y a pas de logement libre. Il faut donc en appeler à la bonne volonté des habitants… Peut-être, mais il est bien plus probable qu’il s’agit d’une initiative du Maire-de la Mairie.

Vous savez ce qui se passe à Mouans-Sartoux ? Résistance républicaine a déjà consacré quelques articles à cette commune. Et si nous en avons parlé c’est que l’islam y a une place considérable. Jugez-en :

Il y a là-bas un festival du Livre  qui, en 2013,  s’intéressait beaucoup aux migrations, au racisme, aux extrémismes…. 

Le festival de Mouans-Sartoux (Alpes maritimes)  a pour dénominateur commun un mot d’ordre qui introduit parfaitement le reste « Même pas peur » et une présentation sans équivoque de l’adjointe à la culture :

Cette belle expression, les enfants l’emploient lorsqu’ils veulent se prouver à eux-mêmes qu’ils n’ont pas peur. Alors qu’ils ont un peu peur, mais qu’ils veulent la surmonter et se donner du courage.

Nous en sommes là aujourd’hui. Guerres, changements climatiques, inégalités criantes, famines, violences faites aux femmes, migrations forcées,génocides, extrémismes, racismes, chômage… (On appréciera cet inventaire à la Prévert qui n’a qu’un but, mettre sur le même plan racisme et migrations toutes présentées comme forcées et liées à des situations dramatiques. NDLR)

Et la peur gagne sur la solidarité. Alors, même pas peur !

Les capacités humaines de réactivité, d’innovation, de courage, d’audace sont immenses. Les activer n’est pas un jeu d’enfant, certes. Mais n’est-ce pas indispensable pour sortir de cette crise générale qui n’est pas seulement économique ?

Avoir de l’imagination, ouvrir en grand l’horizon, regarder ses voisins, non comme des ennemis, mais comme des alliés et amis.

Marie-Louise Gourdon, Commissaire du Festival, Maire adjointe à la Culture

Lire l’ensemble de l’article ici :

http://resistancerepublicaine.eu/2013/09/26/quand-le-festival-du-livre-de-mouans-sartoux-pue-sa-taubira-et-son-emir-du-qatar/

C’était sous le mandat du vert André Aschieri, qui a démissionné en 2015.

Depuis c’est son filsPierre Aschieri qui est maire, sans étiquette mais il semble que l’intérêt pour les migrants se soit transmis de père en fils…

C’est encore Mouans-Sartoux qui est à l’honneur quand le Qatar ( excusez du peu ), en 2016 ( donc sous le Maire actuel ) offre un million d’euros à la commune où l’ancien émir  a une petite bicoque ( 7 villas, 30 hectares…  ) qui lui sert de résidence secondaire. 

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/17/le-qatar-offre-1-million-deuros-a-mouans-sartoux-surnomme-le-nid-secret-des-qataris-en-ete/

En tout cas on peut féliciter le Qatar. Une municipalité qui utilise l’argent du dit Qatar pour accueillir encore plus de musulmans sur notre territoire et nous islamiser, c’est très fort.

C’est pourquoi on ne peut s’étonner de voir Mouans-Sartoux lancer une campagne pour l’accueil des pauvres « demandeurs d’asile »…

Vous avez le droit de protester, courtoisement, auprès de la Mairie :

http://www.mouans-sartoux.net/contact

04 92 92 47 00

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Un journaliste s’en prend au porte-parole de la Commission européenne sur la question des migrants : «Si vous refusez de nous répondre, qu’est-ce vous foutez ici, alors ?»

En plein point presse de la Commission européenne, un journaliste s’en prend au porte-parole sur la question des migrants : «Si vous refusez de nous répondre, qu’est-ce vous foutez ici, alors ?»
– 15 juin 2018

[embedded content]

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Coupe du monde : aucun copte dans l’équipe égyptienne, vous avez dit discrimination ?

Ils disent quoi ceux qui, en Egypte comme en France, affirment sans rire que les Français seraient racistes ?

Equipe de France

Equipe d’Egypte

Pas un copte…

Après 30 ans d’absence, les Pharaons sont enfin sélectionnés pour la Coupe du monde. Avec leur attaquant superstar, Mohamed Salah, les 100 millions d’Egyptiens se prennent même à rêver de victoire. Mais sur cette affiche prometteuse, la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient semble exclue. Aucun joueur copte ne figure parmi les joueurs de l’équipe nationale attendue en Russie. Le football n’échappe pas aux discriminations qui frappent les coptes dans le pays. […]

lalibre.be

Là-bas comme chez nous, la partition obligatoire :

Un jeune Copte a, de ce fait, créé son centre de formation, afin que les Coptes, eux aussi, puissent jouer au foot !

Des projecteurs blancs sont braqués sur une cinquantaine de garçons qui trottinent autour d’un petit terrain de foot. Sur les maillots de toutes les couleurs, on repère autant de prénoms chrétiens, comme Mina, que de Salah, patronyme du footballeur égyptien le plus vénéré du moment.
L’entraînement vient de commencer à l’académie « Je suis », installée à quelques encablures de la mer Méditerranée, à Alexandrie, la ville la plus francophone d’Égypte. » […]

Le Point

Mais évidemment aucune chance, jamais, pour les Coptes, d’être sélectionnés dans l’équipe nationale.

Les Français qui trouvent normal d’avoir une équipe black blanc beur savent-ils que que dans quelques années il leur sera interdit, à eux aussi, de jouer au foot et de prétendre faire partie d’une équipe nationale ? Le savent-ils ?

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Le Ministre de l’Intérieur allemand veut renvoyer les demandeurs d’asile s’ils ont été enregistrés dans un autre pays européen

«La crise migratoire pourrait menacer la coalition gouvernementale en Allemagne. Les alliés bavarois de Merkel réclament une politique plus ferme. Le Ministre de l’Intérieur notamment veut renvoyer les demandeurs d’#asile s’ils ont été enregistrés dans un autre pays européen.»
– France 24, 15 juin 2018, 11h05

[embedded content]

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

A Limoges, la Licra pleure  » Caramba, encore raté ! » Les 3 élus FN ont gagné

Nous sommes ravis pour Vincent Gérard et ses amis, authentiques patriotes et amoureux de la France que nous avons eu le plaisir de rencontrer quelques fois à Limoges. Même si la victoire est une question de procédure et que le fond n’a pas été jugé. Ce qui laisse penser que la Licra aurait pu avoir raison de traîner 3 élus RN au tribunal pour avoir simplement dénoncé l’attitude inacceptable envers les femmes d’un nouveau venu.

Quand ce n’est pas la LDH, c’est le Mrap, quand ce n’est pas le Mrap c’est le CCIF, quand ce n’est pas le CCIF c’est SOS Racisme, quand ce n’est pas SOS Racisme c’est la Licra… Bref, la délation, ça marche fort et ça rapporte gros à toutes ces officines grassement subventionnées par le contribuable pour faire leur  sale boulot, l’islamisation de la France.

Si les sites et associations patriotes sont dans l’oeil de Moscou, ils ne sont pas les seuls. Les militants et élus FN sont dans le collimateur. Il faut tuer dans l’oeuf la divergence, la dissidence, la parole vraie. Surtout interdire de dire le vrai.

Les faits ?

Les urgences de Limoges, un jour comme hélas tous les autres ont reçu un CPF (Chance Pour la France)  qui trouvait que les choses n’allaient pas assez vite et a insulté le personnel, féminin, et lui a craché dessus…

Action… Réaction. La norme dans un monde normal

En janvier 2017, le magazine municipal « Vivre à Limoges » publie une tribune libre signée des trois élus FN de la ville, intitulée  « Retour vers le futur au CHU », tribune qui a été, selon l’un d’entre eux, Vincent Gérard, écrite par lui seul.

Rien que du bon sens, me direz-vous ? Aux yeux de Résistance républicaine, certes, mais pas aux yeux de la Licra.

Pensez, écrire que « Les femmes qui pour nos invités ne seraient culturellement pas respectables et donc pas respectées » et  » devrait-on préparer nos épouses et nos filles à subir, comme à Cologne et dans d’autres villes allemandes, les viols collectifs, les humiliations et les violences sous couvert d’une France « terre d’accueil  ?»  ça serait-y pas de l’incitation à la haine, Madame Michu ?  Voire carrément de la haine raciale  ?

En tout cas, pour la Licra il n’y a aucun doute, et hop une plainte à instruire, histoire d’occuper le tout nouveau Président local de la Licra, Philippe Merlier, que l’on imagine scrutant désespérément la prose des patriotes limougeauds, afin de se faire repérer et espérer ainsi une belle montée en grade dans la féodalité gauchiste… Histoire, aussi, d’occuper nos vaillants juges et policiers désoeuvrés, comme chacun sait.

Bref, la police est chargée d’aller enquêter aux urgences, histoire de vérifier si l’histoire racontée par nos trois élus FN ne serait pas une invention….

Je n’ai aucune crainte, nous connaissons tous la réponse, les témoignages de personnels des urgences régulièrement agressés par des Chances Pour la France fleurissent, même en plein hiver.

Mais même si l’incident est véridique, même si Vincent Gérard a été à juste titre scandalisé et a crié son ras-le-bol… emporté par son élan, il a fait, selon les critères de la Licra, une ENORME faute, il a évoqué le statut de la femme en terre musulmane, les viols de Cologne, bref, il a suggéré que le vivre ensemble ne coulait pas de source pour des immigrés issus d’une culture profondément misogyne, pour ne pas dire violente avec les femmes.  Même Pascal Hilout, né au Maroc, élevé d’une mère voilée, éduqué dans une école coranique et… devenu apostat de l’islam le disait. Mais il a été condamné pour cela. Et c’était déjà la Licra, qui avec 4 autres associations, menait la danse, il y a 6 ans à Paris.

Pourtant…

Pourtant, Vincent Gérard aurait pu parler des Yezidies vendues comme esclaves sexuelles, il aurait pu parler des malheureuses gamines enlevées par Boko Haram, violées, frappées, tuées, vendues, épousées pour un soir… Il aurait pu parler de Katia Bengana, assassinée à 17 ans  pour avoir refusé de porter le voile en Algérie, il aurait pu parler de ces femmes brûlées vives, comme Sohane Benziane, immolée pour avoir refusé les avances d’un musulman…

Il aurait pu citer le coran :

« Les hommes sont les responsables des femmes (ont autorité sur elles), à cause de l’excellence d’entre eux qu’Allah a accordé, ainsi que de la dépense qu’ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont celles qui sont dévotes, qui protègent, même ce qui est caché, ce qu’Allah a protégé. Et quant à celles dont vous craignez l’infidélité, exhortez-les, abandonnez-les dans leurs lits, et battez-les. Si elles viennent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles. Allah demeure, Haut, Grand, vraiment! »

Il aurait pu, même, encore plus simplement, rappeler l’article   de la Déclaration des droits de l’homme en islam, Déclaration du Caire, signée par les 57 pays musulmans, qui date de 1990, et dont l’article 6 est explicite. En islam, il n’y a d’égalité entre homme et femme qu’au plan de la dignité humaine :

Il aurait pu, enfin, rappeler l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’homme de 2001, confirmé en appel en 2003 qui confirme le statut inférieur de la femme en islam :

 » Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses. »

Bien évidemment Vincent Gérard n’avait pas la place d’ajouter tout ceci, et en sus il ne pouvait pas deviner que l’inénarrable et incontournable Licra, par la grâce de son nouveau Président désireux de faire du zèle, Philippe Merlier,  ouvrirait sa grande gueule pour chercher midi à 14 heures.

Espérons que le procureur appliquera la loi, rien que la loi, et classera l’affaire. La montagne qui accouche d’une souris…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/06/limoges-le-fn-dit-ce-qui-se-passe-aux-urgences-la-licra-depose-plainte/

Caramba, encore raté !(1) Glapissent  Philippe Merlier et ses amis de la Licra…

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Les milices libyennes préviennent Salvini :  » nous vous envoyons 52.000 migrants « 

Les milices libyennes préviennent Salvini :  » Nous vous envoyons 52.000 immigrants « .

En Libye, plus de 52.000 migrants sont prêts à partir. Le voyage de Salvini à Tripoli devrait conjurer le boom de départs prévus pour la saison estivale.

Claudio Cartaldo.  14/06/2O18.

L’été arrive et les migrants sont prêts à appareiller pour arriver en Italie. Ils seraient au moins 52.000.

Une ondée de personnes qui pour le moment sont la proie de trafiquants d’être humains qui agissent sur les côtes septentrionales de l’Afrique et qui, si Rome ne bouge pas, pourraient bientôt prendre la mer.

Le fait est que le gouvernement central , les milices libyennes,  semblent vouloir la confirmation des accords passés avec Miniti.

Traduction : l’Italie doit confirmer le soutien économique ( et pas seulement ) pour arrêter l’afflux de migrants.

Et ce n’est pas un hasard, Salvini a annoncé qu’il fait tout pour porter à terme les préparatifs qui devraient le conduire à Tripoli.

Le ministre de l’intérieur devrait rencontrer tant Haftar que Al Serraj pour confirmer ou améliorer, si demande il y a, les accords pris en leur temps par l’ex-chef du Viminale.  » comme vous le savez , rapporte Il Quotidiano Nazionale , un intermédiaire libyen a dit aux nôtres, que dans les camps de Libye il y a 52.031 potentiels requérants d’asile provenant de Syrie, Soudan, Palestine et Erythrée .

« S’ils partent, vous devez les prendre et les garder tous. Il vaudrait mieux qu’ils ne partent pas  » .

Au sujet des ports fermés pour l’Aquarius, Salvini a reçu le soutien de la Marine Libyenne.  » Grâce à Dieu, l’Italie s’est finalement réveillée. Nous sommes très contents de cette décision  » a dit hier le porte-parole de la marine libyenne Ayob Amr Ghasem.

A la fin, l’Italie s’est réveillée après avoir été un centre de déversement de migrants du monde.

Voilà pourquoi notre ambassadeur à Tripoli a rencontré le ministre des Affaires Etrangères Mohammed Siyala. l’Ambassadeur Giuseppe Perrone a fait savoir que le motif de la visite était de   »  souligner l’importance du dossier libyen pour le nouveau gouvernement italien » et   » faire le point sur le désir commun de relancer la coopération bilatérale à tous les niveaux y compris la lutte aux trafics illicites » .

Dimanche , Perrone avait rencontré aussi Al Serraj pour parler entre autre chose , de comment arrêter le flux d’immigrants  » attendu pour la saison estivale « .

http://www.ilgiornale.it/news/cronache/milizie-libiche-avvertono-salvini-pronti-partire-52mila-1540806.html

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Crise en Allemagne entre Merkel et ses alliés sur l’immigration : « Nous devons nous soucier de la population autochtone » déclare le président de la Bavière

La dispute opposant Angela Merkel à ses alliés de droite sur la politique migratoire allemande s’est aggravée jeudi après l’échec de négociations internes, posant désormais la question de l’avenir politique de la chancelière.

Tension à Berlin où les députés CDU-CSU se réunissent séparément – symbole très fort ! Sous pression de la CSU et de la droite de la CDU pour durcir comme jamais sa politique migratoire, Merkel veut gagner du temps en se donnant comme horizon le conseil européen de fin juin.

— Thomas Wieder (@ThomasWieder) June 14, 2018

Fait rare, la chambre basse du Parlement allemand, le Bundestag, a suspendu sa séance à la mi-journée pour permettre des réunions de crise des groupes parlementaires conservateurs, la CDU d’Angela Merkel d’un côté et la CSU bavaroise du ministre de l’Intérieur Horst Seehofer de l’autre.

En cause, la décision dimanche de la chancelière de bloquer un vaste projet de refonte de la politique d’asile, présenté comme un « masterplan » en 63 points, de son ministre de l’Intérieur.

Ce dernier veut refouler les migrants arrivés en Allemagne mais précédemment enregistrés dans un autre pays de l’Union européenne. Des négociations ont échoué mercredi soir.

Angela Merkel refuse cette mesure drastique au nom du droit et des principes de solidarité européens qu’elle défend. (…)

« Nous devons mettre en oeuvre rapidement la réglementation pour le refoulement aux frontières (…) Nous devons nous soucier de la population autochtone, pas seulement et en permanence de toute l’Europe », a martelé jeudi matin le chef de l’exécutif de la puissante Bavière, Markus Söder.

RTS.ch

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture