Tag Archive

En plein JT, Pernaut s’étonne qu’une opération de police vise le FN si près de la présidentielle

Published on février 24, 2017 By MARCELLUS

Hebergeur d'image«On est à juste 60 jours du premier tour de l’élection présidentielle donc, c’est imminent l’élection présidentielle et, pourtant, ce matin, encore une opération de police contre le front national», a dit Jean-Pierre Pernaut pendant son journal télévisé du mercredi 22 février. (…)

Quand @pernautjp s’étonne plein d’ironie du calendrier qui concerne les attaques judiciaires « contre le Front National »… pic.twitter.com/WKpbV47m0g

— Avec Marine

PARTAGEZ ! ...

Denain (59) : « La difficile cohabitation avec les Roms » (Le Monde)

Published on février 24, 2017 By perubu

Reportage de Laurie Moniez , correspondant du Monde à Denain (Nord), sur la difficile cohabitation de la population avec les Roms. Aux élections régionales, Marine Le Pen était arrivée en tête à Denain avec 47,68 % au premier tour.

Depuis 2014, le sentiment d’insécurité s’est ajouté à la misère. La députée et maire socialiste Anne-Lise Dufour-Tonini estime à un millier le nombre de Roms installés parmi les 20 500 habitants. Le fichage ethnique étant interdit, ce chiffre se base sur les recoupements des services de la ville.

A Denain (Nord), le facteur du centre-ville est un véritable baromètre des humeurs ambiantes. Il faut dire qu’Olivier Tavernier discute avec tout le monde. Dès qu’il croise quelqu’un, il lance un sonore « salut, chef !». Aujour­d’hui, le facteur sent monter les tensions. «Les seniors me racontent combien ils ont peur. Des fois, quand vous êtes dans les corons, les Roms sautent sur vous. » Ce n’est pas méchant, dit-il. Lui, ça le ferait plutôt sourire. Mais son collègue n’a plus envie de rire. Agressé sur sa tournée, ce grand gaillard de 1,90 mètre, aux allures de rugbyman, est en arrêt-maladie. «Un sacré coup au moral, soupire Olivier Tavernier. C’est vrai qu’on n’arrive pas à dialoguer avec les Roms. On a toujours l’impression qu’il va y avoir un conflit.»

A écouter une partie des élus et des habitants, l’ancienne capitale nationale de la fonte et de l’acier serait sur le point d’imploser. Après avoir prospéré, la commune ouvrière s’est retrouvée à genoux à la suite de la fermeture de l’usine sidérurgique Usinor, dans les années 1980. Denain est passée de 30 000 à 18 000 habitants entre les années 1970 et les années 1980. Le tissu urbain s’est dégradé. Depuis, tous les voyants sont au rouge : un taux de pauvreté à 42,6 %, un taux de chômage des 18-25 ans à près de 60 %, un revenu moyen annuel à 6 700 euros et une espérance de vie nettement plus faible que la moyenne nationale, selon la maire. […]

Ici, pas de bidonvilles, pourtant. Le prix des maisons a tellement chuté depuis le départ de l’industrie métallurgique qu’Anne-Lise Dufour-Tonini annonce détenir un autre triste record : le prix de l’immobilier le plus bas de France. La mairie a préempté pour 20 millions d’euros, mais cela n’a pas suffi. Des marchands de sommeil, essentiellement venus de Seine-Saint-Denis et de Roubaix, selon la députée-maire, ont racheté des pans de rues entiers. Des logements privés ont été bradés 30 000 euros et loués à des Roms. […]

Souvent, de violentes bagarres entre Roms éclatent sans qu’il y ait de dépôt de plainte. « Un type s’est pris un coup de hache dans le dos, pas loin de l’école maternelle Victor-Hugo», raconte Corinne Laisne, une habitante, qui laisse désormais une batte de base-ball derrière sa porte d’entrée. Devant Anne-Lise Dufour-Tonini, à qui elle claque la bise, elle confie : « Je suis calme, mais je suis prête à glisser un bulletin de vote FN la prochaine fois. »

Bénédicte Cayez n’ira pas jusque-là. Malgré la peur. […]

Le Monde

Merci à Athéthique

PARTAGEZ ! ...

Institut Montaigne : L’économiste du FN remet en place une journaliste de LCI

Published on février 24, 2017 By fandetv

Réaction de Philippe Murer, économiste du Front National, à la diffusion d’un sujet sur le controversé Institut Montaigne hostile au projet du FN de sortie de l’€ : « Moi, je suis le conseiller économique de Marine Le Pen, et j’ai l’honnêteté de le dire, et de dire qui je représente. Ce qui est important, c’est que l’Institut Montaigne a contaminé tout l’espace de la presse, on l’entend partout, mais on ne sait pas qui c’est, d’où il parle. Et ça c’est absolument fondamental de dire qui ils sont, parce que Laurent Bigorgne, c’est… ». Coupant les protestations de la présentatrice Bénédicte le Châtelier : « Non, non, ça c’est fondamental madame, l’honnêteté intellectuelle impose de dire qui est l’Institut Montaigne ! L’Institut Montaigne est financé par des multinationales et a été créé par Claude Bébéard, le patron d’AXA en 2000. Il a été dirigé par Henri de Castries jusqu’en janvier, qui est le candidat de Fillon. Donc, c’est la voix des Puissances d’Argent. Fondamental. »

[embedded content]

Ce n’est pas sans rappeler l’intervention de Marine Le Pen, présidente du parti, la veille sur TF1 (même groupe que LCI). Revoir cette séquence sur FDS : http://www.fdesouche.com/825617-institut-montaigne-marine-le-pen-remet-en-place-lexpert-de-tf1. L’Institut Montaigne a des liens étroits avec Nicolas Sarkozy, François Fillon et Emmanuel Macron. BFM TV a même été sanctionnée par le CSA pour avoir diffusé lors de la présidentielle de 2012 des publicités pro-Sarkozy de cet institut.


Débat intégral :

[embedded content]


Extraits des interventions de Philippe Murer :

LCI (groupe TF1) ressort 24h après, le controversé rapport pro-€ de l’Institut Montaigne. Mise au point de PhilippeMurer

VIDEO: INCROYABLE, #LCI (groupe #TF1) ressort 24h après le controversé rapport pro-€ de l’@I_Montaigne. Mise au point de @PhilippeMurer pic.twitter.com/z4KVof5Ubx

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Le «Débat équilibré» selon LCI : 40min sur l’€ avec 1 Contre (Philippe Murer) et 4 Pour, dont la présentatrice Benédicte Le Chatelier

VIDEO : Le «Débat équilibré» selon #LCI : 40min sur l’€ avec 1 Contre (@PhilippeMurer) et 4 Pour, dont la présentatrice @BenLeChatelier pic.twitter.com/gRqGSqMp81

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Philippe Murer : «La sortie de l’€ peut rapporter 3% de croissance/an à la France et créer 800 000 emplois (étude avec Jacques Sapir)»

VIDEO @PhilippeMurer : «La sortie de l’€ peut rapporter 3% de croissance/an à la France et créer 800 000 emplois (étude avec Jacques Sapir)» pic.twitter.com/WcB41XuuUK

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Philippe Murer : «Avec la sortie de l’€, nous voulons redonner la liberté politique et économique aux Français. Faire de grands projets»

VIDEO @PhilippeMurer «Avec la sortie de l’€, nous voulons redonner la liberté politique et économique aux Français. Faire de grands projets» pic.twitter.com/7JwiPFRU9S

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Philippe Murer explique que la sortie de l’€ n’aura aucun impact sur la dette,rappelant qu’en 2002 elle a simplement été libellée en €

VIDEO:@PhilippeMurer explique que la sortie de l’€ n’aura aucun impact sur la dette,rappelant qu’en 2002 elle a simplement été libellée en € pic.twitter.com/zosTtW1bq2

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Philippe Murer : «Quand l’€ a baissé de 25% par rapport au $, le pouvoir d’achat des Français n’a pas baissé.»

VIDEO @PhilippeMurer : «Quand l’€ a baissé de 25% par rapport au $, le pouvoir d’achat des Français n’a pas baissé.»#Frexit #Brexit #UE pic.twitter.com/5AtBZUequA

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Philippe Murer explique le «Protectionnisme intelligent» que Marine Le Pen veut mettre en place.

VIDEO : @PhilippeMurer explique le «Protectionnisme intelligent» que Marine Le Pen veut mettre en place.#Trump #MarineLePen @MLP_officiel pic.twitter.com/rHxWhR1jYl

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Philippe Murer : «En changeant la loi sur la façon dont la TVA est dispatchée entre la France et l’UE, on récupère 14Mds€.»

VIDEO @PhilippeMurer : «En changeant la loi sur la façon dont la #TVA est dispatchée entre la #France et l’#UE, on récupère 14Mds€.»#Frexit pic.twitter.com/9Ht2iU1q57

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

 
Philippe Murer : «Le Programme de Marine Le Pen s’inspire d’une logique gaulliste, une logique où la France a toujours réussi.»

VIDEO @PhilippeMurer : «Le Programme de #MarineLePen s’inspire d’une logique gaulliste, une logique où la France a toujours réussi.»#Frexit pic.twitter.com/v1HglFj0vm

— fandetv ن (@fandetv) 23 février 2017

PARTAGEZ ! ...

Philippot balance le nom de l’assistant parlementaire PS accusé d’apologie du terrorisme, qui a été tu par l’AFP

Published on février 23, 2017 By fandetv

Florian Philippot (Vice-Président du Front National) était l’invité de News et Compagnie sur BFM TV. Il a réagi à une dépêche AFP faisant état d’un ancien leader du Ku Klux Klan qui soutiendrait Marine Le Pen et a accusé l’agence d’avoir tu les noms de l’Assistant Parlementaire socialiste accusé d’apologie du terrorisme ainsi que du sénateur pour lequel il travaillait, parce que ce dernier est un soutien d’Emmanuel Macron. Florian Philippot a livré les noms face caméra.
– BFM TV, 23 février 2017, 21h22

[embedded content]

Philippot a d’abord réagi à la dépêche AFP qui dit qu’un ancien du Ku Klux Klan (organisation raciste) soutiendrait Marine Le Pen : «C’est une petite crapulerie de l’Agence France Presse qui a fait une dépêche à partir d’un tweet d’un cinglé américain, il paraît qu’il regarde BFM TV et qu’il lit Les Inrocks. Donc peut-être que l’AFP va faire une dépêche contre vous, préparez-vous. C’est une petite crapulerie !»

Il attaque ensuite l’AFP : «Quand on a appris qu’un sénateur socialiste avait un assistant parlementaire soupçonné d’apologie du terrorisme, l’AFP dans sa dépêche n’a JAMAIS DONNÉ le nom de ce sénateur socialiste ni le nom de l’assistant. Alors, moi je le donne ce soir aux téléspectateurs parce que l’AFP n’a pas fait son boulot. L’assistant, c’est monsieur Yacine Chaouat, ancien responsable socialiste à l’intégration. Le sénateur socialiste, c’est monsieur Roger Madec qui est aujourd’hui un soutien d’Emmanuel Macron, c’est peut-être pour ça d’ailleurs qu’on a tu son nom ! C’est bizarre, ils ont fait une dépêche en mettant « Un sénateur socialiste et un assistant » sans jamais mettre le nom ! Les Français ont le droit de savoir. Ils ont le droit de savoir qui est concerné par telle ou telle affaire, surtout quand il s’agit d’apologie du terrorisme islamiste. C’est quelque chose de très grave ! »

Il ajoute : «David Rachline a parlé de malhonnêteté de l’AFP, il a raison.»

PARTAGEZ ! ...

Cazeneuve : «Les dégâts seront immenses et irréparables» si le FN est élu

Published on février 23, 2017 By perubu

Le premier ministre Bernard Cazeneuve déclare ce jeudi dans une interview au « Parisien » que l’élection de Marine Le Pen à la présidentielle frapperait de plein fouet le niveau de vie des Français. Il appelle le candidat PS, Benoît Hamon, à œuvrer au « rassemblement » pour faire « barrage » à la candidate FN.

« Pour moi la priorité c’est le rassemblement pour faire barrage au Front national. Aujourd’hui, Benoît Hamon veut incarner une espérance et défricher pour de nouveaux chemins. Mais il faut articuler espérance et crédibilité », dit-il au Parisien.

Dans cet entretien publié à l’occasion de la dernière journée de son voyage en Chine, où il s’en est déjà pris au « recroquevillement» du protectionnisme incarné selon lui par Mme Le Pen, Bernard Cazeneuve dénonce le «populisme dangereux et mortifère» de la candidate, créditée des meilleures intentions de vote au premier tour par les sondeurs.

«La sortie de l’euro, proposée par le Front national, entraînerait une importante perte de pouvoir d’achat pour nos compatriotes, en frappant de plein fouet leur niveau de vie. Cela doit être dit par souci de vérité», prévient M. Cazeneuve.

«Lorsque les peuples découvriront les mensonges, il sera trop tard. Les dégâts seront immenses et irréparables», poursuit le premier ministre, qui achève jeudi à Wuhan un voyage officiel de trois jours en Chine.

Le Monde

PARTAGEZ ! ...

Sortie du film « Chez nous » : voyage au bout de la fachosphère

Published on février 22, 2017 By Zebulon

Après les polémiques du début de l’année, « Chez nous » sort enfin en salles. Loin d’être qu’un simple « pamphlet anti-FN », comme l’a écrit Florian Philippot sur la seule foi de sa bande-annonce, le film s’apparente davantage à une plongée dans cette nébuleuse d’extrême droite qu’on appelle fachosphère.

Et il décrit bien l’ambiguïté du FN face à la question d’Internet, qui tout en étant le premier parti politique français à avoir eu un site web craint aujourd’hui les débordements de ses candidats sur la Toile (les photomontages dégueulasses sur Christiane Taubira sont encore dans toutes les mémoires), et d’être ainsi assimilé à la fachosphère.

Le pitch : une infirmière à domicile (Emilie Dequenne), sorte de mère courage qui élève seule ses enfants, se retrouve enrôlée pour représenter le Bloc Patriotique aux prochaines élections, dans une ville du Nord de la France qui n’est pas sans rappeler Hénin-Beaumont.

Une séquence nous montre notre infirmière pendant une session de formation réservée aux militants. On lui conseille de livrer bataille sur Internet. Pour le formateur, “si vous envoyez un mail à vingt contacts et si chacun de ces vingt contacts l’envoie à son tour à une vingtaine d’autres contacts, ça fait des milliers de personnes touchées par un seul mail”. Il ajoute qu’ »un mail, ça ne s’enlève pas comme des affiches ».

Il l’invite aussi à jouer les Fdesouche en relatant tous les faits divers qui peuvent apporter de l’eau à leur moulin. (…)

Le Nouvel Obs

PARTAGEZ ! ...