Romainville (93) : un homme poignardé à mort dans une épicerie, 10 interpellations

Un homme est mort après avoir reçu un coup de couteau « au niveau du coeur » dimanche soir dans une épicerie de Romainville, en Seine-Saint-Denis. Dix personnes ont été interpellées à proximité du lieu de l’agression.

Un coup de couteau au cœur. Peu avant minuit, la victime se trouvait dans l’épicerie « en compagnie d’un ami » lorsqu’une dispute a éclaté avec un groupe de personnes pour un motif encore inconnu, ont indiqué ces sources. « Une personne lui a porté un coup de couteau au niveau du cœur » avant de prendre la fuite, a précisé une source policière, ajoutant que la scène avait été filmée par les caméras de vidéosurveillance du magasin.

Europe 1

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Italie : un migrant gambien agresse une femme qui rentrait chez elle à Fogia

Un migrant gambien de 22 ans a été arrêté par la police à Foggia. L’homme aurait d’abord importuné la victime, une femme qui rentrait chez elle. Une fois la porte de la maison ouverte, il l’aurait attaquée en volant son téléphone portable.

La victime a été immédiatement emmenée au poste de premiers secours des « Hôpitaux Réunis » à Foggia pour des examens médicaux. Pendant ce temps, l’attaquant s’est enfuit, à la vue des forces de l’ordre. Grâce à la description fournie par la femme, les agents ont réussi à le retrouver et à le bloquer dans un passage souterrain. Le jeune homme, sans papiers, a été interpellé et placé à la prison de Foggia.

Ce n’est pas la première fois qu’un épisode similaire se produit dans la capitale des Pouilles. En février dernier, un immigrant guinéen de 19 ans s’en était pris à un homme de 50 ans dans la gare, à l’aube. Dans ce cas, l’homme a été hospitalisé dans un pronostic réservé au service de neurochirurgie pour les nombreuses fractures signalées au crâne et le long du corps et le jeune agresseur a été arrêté pour tentative de meurtre.

Il Giornale

Merci à Jean Baptiste Moquelin

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

On en rêvait… il s’est pris sa branlée !

20 Mai 2018Billets d’humour et d’humeur, Immigration, Légitime défense


On en rêvait… il s’est pris sa branlée !

On en rêvait…

Maarten, n’est pas du genre à s’en laisser conter !
Le petit moricaud, du coup en a tâté…

Il est passé de l’invective

à des vocalises plaintives.
Pour finir aplati, gémissant et dompté…

PACO. Prends ça dans les dents.
18/05/2018.

,

Ça se passe aux Pays-Bas… L’arroseur arrosé.
.

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

Print Friendly, PDF & Email



Paco
Paco

C’est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c’est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l’escopette, ce n’est pas du Verlaine et pas du Marivaux… PACO 2016.

Articles du même thême

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Nantes (44) : 4 interpellations après l’agression gratuite d’un cycliste

Les jeunes gens, dont trois mineurs, ont été repérés par les caméras de vidéosurveillance en train de rouer de coups un cycliste, dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 mai, sur le parvis des Nefs. A priori sans raison.

Derrière leurs écrans du tout nouveau centre de supervision urbain, les agents de la métropole qui assurent la veille des images des caméras de vidéosurveillance installées à Nantes ont repéré un petit groupe de jeunes gens agités, dans la nuit de jeudi à vendredi, entre la grue jaune et le Hangar à bananes, sur l’île de Nantes. […]

Ouest-France

Merci à Augier boward

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Université de Nantes : des membres du personnel administratif agressés par des étudiants et des enseignants

Le président de l’université de Nantes, Olivier Laboux a réagi vendredi après l’agression de sept membres du personnel administratif, par des étudiants et des enseignants sur le campus. Il annonce qu’il va poursuivre les auteurs et dénonce une violence inqualifiable et inexplicable.

Les épreuves organisées depuis le début de la semaine par l’université de Nantes, en Lettres et Sciences Humaines sont quotidiennement perturbées malgré la présence de forces de l’ordre devant les lieux d’examens. Des étudiants opposés à la loi ORE multiplient les actions pour empêcher le déroulement des épreuves. Après les manifestations bruyantes aux abords et à l’intérieur même des salles d’examens et les insultes proférés aux personnels et aux forces de l’ordre, la tension est encore montée d’un cran vendredi matin. Quelques dizaines de perturbateurs, « des étudiants mais aussi des enseignants« , ont poursuivi des personnels administratifs sur le campus : « Ces personnels ont été insultés, harcelés, encerclés, menacés, entravés, bousculés physiquement. Ces personnels sont extrêmement choqués, ils vont avoir des arrêts de travail et ils ont porté plainte. Une cellule psychologique a été mise en place, et je suis déterminé à poursuivre les auteurs de cette agression » précise le président de l’université de Nantes Olivier Laboux. […]

« Nous connaissons des violences depuis plusieurs mois, mais là nous avons passé un cap inexplicable. On ne peut pas avoir dans notre communauté universitaire ce type de comportements. » a déclaré Olivier Laboux.

francebleu

Merci à Claudio

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Nancy (54) : handicapé, Dominique doit être porté pour assister au procès de son agresseur Faouzi B., accusé de tentative d’homicide

La cour d’assises de Nancy où aura lieu l’audience mardi n’est pas accessible en fauteuil. Ce sont des avocats qui vont porter la victime à bout de bras.

Le système D. Faute d’aménagement adéquat, c’est la seule solution qui reste à Me Karine Laprevotte pour permettre à son client handicapé d’assister au procès de son agresseur présumé. Ce mardi, débute devant la cour d’assises de Nancy (Meurthe-et-Moselle) le procès de Faouzi B., accusé de tentative d’homicide après avoir asséné un coup de marteau à Dominique C en juillet 2015.

Cette agression ultra-violente s’était déroulée dans l’enceinte du centre de détention de Toul où les deux hommes étaient incarcérés. Depuis, Dominique C., qui a bénéficié d’une suspension de peine, est très lourdement handicapé et doit se déplacer en fauteuil.

(…)

Le Parisien

Merci à moi

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Versailles (78) : violente agression à la sortie du lycée à coups d’antivol de moto

Une violente bagarre a mis aux prises, mardi 15 mai à Versailles, plusieurs lycéens aux abords du lycée Marie-Curie. En milieu d’après-midi, l’agent d’accueil de l’établissement, situé avenue de Paris, est averti qu’un jeune élève est blessé suite à une altercation violente avec d’autres jeunes. La victime, âgée de 17 ans, s’est réfugiée au sein de lycée. Aussitôt prévenue, la police intervient. Elle interpelle les auteurs des coups et ramène le blessé au commissariat. Ce dernier a reçu des coups d’antivol de moto, souffre de plaies au crâne et de dents cassées. Il reconnaît formellement ses agresseurs avant d’être pris en charge par les urgences de l’hôpital Mignot. Les sept auteurs, pour la plupart originaires de Versailles, ont entre 15 et 22 ans.

www.leparisien.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Dijon (21) : un retraité de 71 ans agressé alors qu’il portait secours à un musicien tabassé au sol

Dans la cité des ducs, rue la Liberté, le 3 juillet, un retraité de 71 ans s’était violemment fait bousculer en portant secours à un musicien qui se faisait agresser au sol. Poursuivi, il avait dû se réfugier dans les toilettes du Starbucks Coffee, situé au numéro 61 de la rue piétonne. Lundi, devant le tribunal de police, il est venu demander des comptes.

(…)

Le Bien Public

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Padoue (Italie) : un migrant nigérian bénéficiant d’un permis de séjour exige un hébergement et agresse deux policiers dans un commissariat

Moments de tension hier au quartier général de la police à Padoue. Un demandeur d’asile âgé de 32 ans possédant un permis de séjour s’est présenté hier au bureau de l’immigration de la rue Ruzante, demandant à grands cris un logement.

Lorsque deux agents sont intervenus pour le calmer en expliquant que ce n’était pas le bon bureau pour sa requête, Aigbedo Oputaodili (nom du Nigérian) s’est mis en colère et a commencé à bousculer et insulter les agents. La situation a dégénéré lorsque le réfugié s’est jeté sur l’un des deux policiers en le frappant.

Pour l’agent, l’hospitalisation a été nécessaire avec un pronostic de 10 jours pour une blessure à l’épaule. Son collègue a également été légèrement blessé dans la bagarre.

Veneto Vox / Traduction (lesobservateurs.ch)

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Toulouse (31) : une bande de « jeunes » de 17 à 22 ans semait la terreur dans le métro, deux femmes ont été agressées sexuellement et tabassées

Quatre jeunes de 17 à 22 ans ont été interpellés pour attouchements sexuels, violences et vol dans le métro toulousain dans la nuit de vendredi à samedi.

Leur première victime est une jeune femme, croisée dans une rame en direction de Ramonville. L’un des garçons s’en est pris à elle et a tenté des attouchements sexuels. La jeune fille s’est défendue. Mais avec ses copains, il a continué à s’en prendre à elle, ainsi qu’à une autre usagère.

Face à leur refus de se laisser faire, les malfrats leur ont donné des gifles mais aussi des coups de poing. Elles ont fini pas réussir à s’échapper et les agents de la sécurité de Tisséo se sont interposés en attendant l’arrivée de la brigade anticriminalité.

La réactivité des agents Tisséo et de la BAC a permis l’interpellation, peu après 3 heures du matin, à la station de métro de Ramonville-Saint-Agne, des quatre suspects, des garçons âgés de 17 ans, 20 ans et 22 ans dont trois sont déjà très défavorablement connus des services de police. (La Dépêche)

20minutes

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture