Françoise Vergès : «Le raciste non-raciste se contente de déclarer qu’il n’est pas raciste»

La politologue Françoise Vergès rappelle à l’humoriste Michel Leeb, dont le sketch «L’Africain» fait polémique, que le racisme n’est pas une opinion mais un fait structurel.

Nous protesterons contre Michel Leeb et, chaque fois qu’il le faudra, contre celles et ceux qui nous insultent, barricadés derrière leur suffisance et leur privilège blanc.

Le raciste non-raciste a deux ou trois arguments qu’il répète à l’envi : « Je ne suis pas raciste, ma meilleure amie est noire (ou arabe) », « On ne peut plus rire de rien », « Mais ça fait rire des Noirs ! (des Arabes, des gays, des femmes…) ». […]

Michel Leeb est un raciste non-raciste. Reprenant dans son dernier spectacle son sketch « L’Africain », il s’étonne qu’on puisse le trouver raciste. Il apporte la preuve de son innocence : il a joué le sketch devant des publics africains et ces derniers lui auraient simplement fait des remarques sur l’origine de son « accent africain ». Il révèle la même ignorance crasse que ces Français qui pensent que les Africains parlent africain et ont le même accent alors que le continent compte 54 pays et des milliers de langues. […]

Monsieur Leeb et ses nombreux compagnons et compagnes du monde raciste non-raciste ne se sont jamais demandé ce qu’être blanc leur donnait comme privilèges. Si on leur pose la question, ils vous sortent leurs grands-parents pauvres ou leur mère qui a travaillé toute sa vie. Parfois, ils vous disent même que l’été, ils sont plus foncés que vous. Ils sont réellement convaincus que leur expérience est universelle et donc qu’ils parlent pour l’humanité entière. Ils refusent de parler de race comme force structurante du social et du culturel. […]

Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.