Etrange père qui défie les responsables du suicide de Dolly, 14 ans, d’assister aux funérailles

Décidément, trop d’humains me sont incompréhensibles, me sont étrangers. Entre les bougies et les fleurs de Je suis Charlie, les « Vous n’aurez pas ma haine  » du Bataclan ou de Paris, on croyait qu’on avait vu l’aboutissement du processus intitulé « la haine de soi ». Eh bien non, et les Australiens n’échappent pas à la sottise […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.