Crise en Allemagne entre Merkel et ses alliés sur l’immigration : « Nous devons nous soucier de la population autochtone » déclare le président de la Bavière

La dispute opposant Angela Merkel à ses alliés de droite sur la politique migratoire allemande s’est aggravée jeudi après l’échec de négociations internes, posant désormais la question de l’avenir politique de la chancelière.

Fait rare, la chambre basse du Parlement allemand, le Bundestag, a suspendu sa séance à la mi-journée pour permettre des réunions de crise des groupes parlementaires conservateurs, la CDU d’Angela Merkel d’un côté et la CSU bavaroise du ministre de l’Intérieur Horst Seehofer de l’autre.

En cause, la décision dimanche de la chancelière de bloquer un vaste projet de refonte de la politique d’asile, présenté comme un « masterplan » en 63 points, de son ministre de l’Intérieur.

Ce dernier veut refouler les migrants arrivés en Allemagne mais précédemment enregistrés dans un autre pays de l’Union européenne. Des négociations ont échoué mercredi soir.

Angela Merkel refuse cette mesure drastique au nom du droit et des principes de solidarité européens qu’elle défend. (…)

« Nous devons mettre en oeuvre rapidement la réglementation pour le refoulement aux frontières (…) Nous devons nous soucier de la population autochtone, pas seulement et en permanence de toute l’Europe », a martelé jeudi matin le chef de l’exécutif de la puissante Bavière, Markus Söder.

RTS.ch

Mairie du Havre: E. Philippe a accordé 14 290€ de subventions au club de boxe du rappeur Médine (Màj: il "assume pleinement")
Région Rhône-Alpes Auvergne : Laurent Wauquiez verse 240 625€ à deux associations pro-immigration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.