« Les Nouveaux arrivants » : « En Allemagne, en Grande-Bretagne et en Espagne, l’admirable résilience de familles de réfugiés »

Comme « Le Monde », pour la France, « The Guardian », « El Pais » et « Der Spiegel » ont suivi l’intégration de migrants sur leur territoire, dans le cadre du projet « The New Arrivals ».

Quand le quotidien britannique The Guardian s’est lancé dans le projet « The New Arrivals », ses reporters ont parcouru toute la Grande-Bretagne, de Coventry à Cardiff, de Liverpool à Leicester, de Sheffield à Nottingham, à la rencontre des 38 517 personnes qui avaient demandé l’asile dans le pays en 2016. Mais c’est sur un père et un fils, à Derby, au nord de Londres, que la journaliste Kate Lyons s’est arrêtée, très émue. Un an plus tôt, en raison de l’insécurité régnant dans sa région de Kunduz, en Afghanistan, Said Khan Norzai, 40 ans, cultivateur de melons de son état, quittait son pays avec sa femme et leurs sept enfants.

[…]

D’autres, comme les Camerounais Issa Abdou et Yves-Florent Fieusse, ont réussi à sauter la gigantesque barrière érigée autour de l’enclave de ¬Melilla, seule frontière terrestre entre l’Europe et l’Afrique. […]

Le Monde

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Algérie : «Le harcèlement dans la rue dit que les hommes sont les seuls maîtres de l’espace public»

Dalila Lamarene-Djerbal, sociologue algérienne, est interrogée par El Watan sur le harcèlement des femmes dans les rues en Algérie.

Des femmes se plaignent des embêtements dans la rue, notamment pour celles qui travaillent jusqu’à des heures tardives. Des embêtements qui vont de simples compliments sur le look jusqu’à des insultes et remarques sur la tenue vestimentaire. Comment expliquez-vous ces comportements ? Sont-ils liés à des facteurs spécifiques (niveau intellectuel, milieu social, idéologie ?

Dans la rue, ou dans tout autre espace, ces «embêtements» s’appellent du harcèlement. Cela produit chez vous de la gêne, de l’inquiétude, jusqu’où cela va-t-il aller ? de l’agacement, une pression psychologique qui fait que vous oubliez vos projets, votre activité pour réfléchir : comment je vais me débarrasser de cet énergumène ? Est-ce que je n’aurais pas mieux fait de passer par une autre rue, ou de rester à la maison ? Une pression morale : c’est vrai peut-être que ma tenue n’est pas assez «armure», mais en fait, c’est faux, car même les filles en djelbab sont harcelées. C’est votre journée qui est gâchée ! Le harcèlement dans la rue dit aux femmes, quels que soient leur âge, leur tenue, l’heure encore plus, que les hommes sont les seuls maîtres de l’espace public.

Plus le mâle est en échec scolaire ou social, ou inquiet sur sa «virilité» et plus il recherche les moyens de se défouler sur plus faible socialement que lui.

On lui a tellement dit qu’il était «supérieur» aux femmes, qu’il avait le droit et le pouvoir sur les femmes, d’abord ses sœurs et son épouse, et ensuite toutes les autres, que s’il voulait quelque chose, une femme est une «chose» il n’avait qu’à la prendre et la violence est un moyen sûr et «légitime». Résultat de cet «état d’esprit» est qu’il ne voit dans ces pratiques destructrices qu’un moyen de montrer sa virilité dans une compétition avec ses copains. […]

El Watan

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Grande-Bretagne. Mariage Harry/Meghan : une célébration de «l’identité noire et afro-américaine»

Une cérémonie alliant le faste de la monarchie britannique aux accents de la culture afro-américaine : c’est ainsi que l’on pourrait décrire le mariage du prince Harry et de l’ex-actrice américaine Meghan Markle, qui a eu lieu samedi 19 mai à la chapelle St-Georges du château de Windsor. « Une mini-révolution [impulsée par la mariée] », analyse le Daily Mail.

« Il est clair que la mariée voulait faire ressortir son identité raciale, mettre son patrimoine à l’honneur devant un vaste auditoire », écrit Sarah Lyall dans le New York Times.

Les origines de Meghan Markle, née d’un père blanc et d’une mère noire, ont marqué cette «cérémonie multiculturelle». La chroniqueuse du quotidien britannique The Guardian, Afua Hirsch, parle ainsi d’une célébration de «l’identité noire» («blackness»). Elle se réjouit de voir que ce mariage a entraîné sur les réseaux sociaux la juxtaposition de deux hashtags, jamais associés jusqu’alors, #mariage royal et #blackexcellence.

La chorale gospel, la présence d’Oprah Winfrey, le sermon du révérend Michael Bruce Curry : autant de symboles pour revendiquer la culture afro-américaine de Meghan Markle. […] Le violoncelliste Sheku Kanneh-Mason, 19 ans et premier musicien noir à remporter le Young Musician Award de la BBC dans ses 38 ans d’histoire, «expressément demandé par Meghan Markle», et qui a notamment chanté Après un Rêve de Gabriel Faure, ont concouru à renforcer l’identité afro-américaine de cette cérémonie , insiste le magazine Essence, publication dédiée aux femmes afro-américaines. […]

Le Monde

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

L’exode des Vénézueliens : «L’instinct de survie»

Après les affrontements de 2017 qui avaient fait près de 120 morts, le Vénézuela continue de s’enfoncer dans une crise globale et inédite. Alors que l’élection présidentielle a été avancée au 20 mai, des millions de Vénézuéliens ne comprennent toujours pas comment leur pays a pu en arriver là. De l’une des nations les plus riches d’Amérique latine au début de ce siècle, le Vénézuela s’est effondré au point de ne plus assurer aujourd’hui les besoins élémentaires de sa population. L’équipe d’ARTE Reportage a suivi le destin de la famille de Barbara face aux pénuries.

Selon une étude de l’Université centrale du Vénézuela, la population aurait perdu en moyenne onze kilos en 2017. Marché noir, files d’attente interminables, pharmacies vides, chaque jour est une lutte sur un territoire qui pourtant regorge de richesses pétrolières. Au pays de Nicolas Maduro règnent l’hyperinflation, la corruption et la misère.

[embedded content]

ARTE

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Les pistes explosives de Bercy pour réduire les aides sociales

Dans une note interne, que « Le Monde » s’est procurée, la direction du budget préconise de revoir le niveau de plusieurs prestations.

Si le gouvernement ne sait pas comment s’y prendre pour réduire les dépenses publiques, il dispose d’une administration, prestigieuse mais crainte – voire honnie, parfois –, qui saura toujours lui souffler des idées : la direction du budget. Celle-ci a récemment formulé de « premières pistes d’économies » portant sur des dispositifs d’aide aux ménages, en général, et aux personnes démunies. […]

La direction du budget part du constat que les prestations sociales constituent « un poids croissant », représentant 26 % des dépenses publiques en 2016 (soit près de cinq points supplémentaires en une quinzaine d’années). «Plusieurs approches [sont] possibles pour maîtriser la dynamique », écrit-elle : ne plus indexer (totalement ou partiellement) la progression des aides à l’évolution des prix, « revoir les règles d’éligibilité», mieux prendre en compte le patrimoine des personnes dans le calcul de l’allocation, encourager le retour à l’emploi – par exemple en conditionnant l’octroi de certains minima sociaux « à des démarches actives de recherche » d’un poste, etc.

Le document ne précise pas le montant d’économies induites par les diverses options esquissées, sauf dans un cas : le gel en 2019 des prestations, dites « légalement indexées » (allocations familiales, retraites…). […]

Le Monde

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Alès : une jeune femme violée et tondue par trois amies

Beaucoup d’alcool et de la drogue, un contexte de « précarité sociale et intellectuelle », selon le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel. Mais pas plus d’explications. Le week-end dernier, trois jeunes femmes s’en sont prises à une de leurs amies et lui ont fait vivre un calvaire pendant la féria de l’Ascension, à Alès (Gard).

Massivement alcoolisées, et sur fond de drogue également, trois amies, deux mineures et une majeure, ont roué de coups une jeune femme de 18 ans. Elles lui ont rasé les cheveux, l’ont forcée à boire du liquide vaisselle. Puis elles l’ont abusée sexuellement avec différents objets et à plusieurs reprises. Et elles ont filmé le tout.

Placées en garde à vue en début de semaine, les trois ont été mises en examen par un juge d’instruction de Nîmes pour viols, complicité de viols et violences en réunion. L’une des mineures, la plus impliquée dans les abus sexuels, a été écrouée. Les deux autres sont placées sous contrôle judiciaire.

Le Parisien

Merci à Manu

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Strasbourg : la ministre de la culture Françoise Nyssen veut éduquer les jeunes contre les « fake news »

A l’occasion d’une vaste opération de communication en région menée par le gouvernement, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a participé à une rencontre dans les locaux de la chaîne Franco-Allemande Arte sur la problématique des fausses informations et l’expérimentation du Pass culture….

Pas d’intermittents du spectacle à l’horizon, pas d’hurluberlu et de poudre de perlimpinpin non plus. La ministre a pu dérouler son programme et ses intentions sans anicroche, devant un public presque acquis à sa cause, les militants ayant reçu d’ailleurs une invitation quelques jours avant l’ouverture officielle des inscriptions. Il y avait bien quelques personnes venues par simple curiosité, d’autres pour proposer, des jeunes intéressés par le Pass culture… […]

Quoi qu’il en soit, Françoise Nyssen n’a pas cessé d’établir habilement des passerelles entre les deux sujets du jour. Le Pass culture et les fakes news. Persuadée que «c’est en instruisant les plus jeunes, en leur apprenant à analyser les informations qui leur arrivent de tout bord, notamment via les réseaux sociaux, que l’on parviendra à mettre un terme aux fausses informations. » Mais aussi en permettant l’accès à la culture au plus grand nombre et notamment les plus défavorisés, les plus isolés, et donc au final les moins armés contre les fake news. […]

20 minutes

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Les fédérations musulmanes dénoncent la «préoccupante situation» des musulmans de France

Au lendemain de l’annonce du Conseil français du culte musulman (CFCM) fixant jeudi 17 mai comme premier jour du mois du Ramadan, les représentants des principales fédérations musulmanes réunies mardi 15 mai à la Grande Mosquée de Paris, ont cosigné une déclaration pour dénoncer la « préoccupante situation » des musulmans de France, notamment la «montée des actes islamophobes».

Dans un esprit d’unité et de fraternité, cette réunion a permis d’échanger sur la préoccupante situation que connaissent les musulmans de France et leur légitime inquiétude. Unanimement, les responsables musulmans :

[…]

– Examinent la situation des musulmans en France et notamment les dernières polémiques accusant systématiquement et injustement les fondements mêmes de la religion musulmane. À ce sujet, ils saluent les différentes réactions condamnant cet amalgame entre islam et terrorisme et ce prétendu concept du « nouvel antisémitisme musulman » ;

– Dénoncent toute forme de racisme et rendent hommage à l’attitude responsable et citoyenne des musulmans en France devant la montée préoccupante des actes islamophobes. Ils dénoncent et condamnent l’appel à la haine contre les musulmans véhiculé et alimenté sur les réseaux sociaux de manière extrêmement violente et raciste ;

Saluent les initiatives des musulmans de France qui œuvrent à l’apaisement et à la consolidation de la cohésion nationale ; […]

– Rappellent et saluent le rôle capital des responsables de mosquées et des imams aux comportements exemplaires pour transmettre le message d’humanité et de fraternité de l’islam, seuls remparts contre toutes les formes d’extrémisme et de radicalisme. […]

Signataires : Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP), Union de Mosquées de France (UMF), Fédération Musulmans de France, Rassemblement des Musulmans de France (RMF), Comité de Coordination des Musulmans Turcs de France (CCMTF), Confédération Islamique Milli Görüs (CIMG France), Fédération Nationale des Musulmans de France (FNMF), Fédération Française des Associations Islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA), Fédération Foi et Pratique, Grande Mosquée de Saint-Denis de la Réunion

saphirnews

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Université de Nantes : des membres du personnel administratif agressés par des étudiants et des enseignants

Le président de l’université de Nantes, Olivier Laboux a réagi vendredi après l’agression de sept membres du personnel administratif, par des étudiants et des enseignants sur le campus. Il annonce qu’il va poursuivre les auteurs et dénonce une violence inqualifiable et inexplicable.

Les épreuves organisées depuis le début de la semaine par l’université de Nantes, en Lettres et Sciences Humaines sont quotidiennement perturbées malgré la présence de forces de l’ordre devant les lieux d’examens. Des étudiants opposés à la loi ORE multiplient les actions pour empêcher le déroulement des épreuves. Après les manifestations bruyantes aux abords et à l’intérieur même des salles d’examens et les insultes proférés aux personnels et aux forces de l’ordre, la tension est encore montée d’un cran vendredi matin. Quelques dizaines de perturbateurs, « des étudiants mais aussi des enseignants« , ont poursuivi des personnels administratifs sur le campus : « Ces personnels ont été insultés, harcelés, encerclés, menacés, entravés, bousculés physiquement. Ces personnels sont extrêmement choqués, ils vont avoir des arrêts de travail et ils ont porté plainte. Une cellule psychologique a été mise en place, et je suis déterminé à poursuivre les auteurs de cette agression » précise le président de l’université de Nantes Olivier Laboux. […]

« Nous connaissons des violences depuis plusieurs mois, mais là nous avons passé un cap inexplicable. On ne peut pas avoir dans notre communauté universitaire ce type de comportements. » a déclaré Olivier Laboux.

francebleu

Merci à Claudio

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Ramadan : Le Point rappelle les « vraies obligations » du musulman

Le ramadan, mois sacré de jeûne dans l’islam, commence ce jeudi 17 mai. L’occasion pour Le Point de revenir sur les 5 obligations qu’impose l’islam au musulman.

Qu’impose vraiment l’islam au croyant ? Cinq obligations rituelles, en tout et pour tout. Le reste est à la discrétion du croyant. Par ordre d’importance : la profession de foi, les cinq prières quotidiennes, la charité, le jeûne du ramadan et le pèlerinage à La Mecque. Examen à l’occasion du début du ramadan en France ce 17 mai 2018.

Le culte musulman est d’une grande simplicité et impose peu au croyant. Un hadith, c’est-à-dire un texte témoin des paroles et des agissements de Mahomet, rapporte ainsi l’anecdote suivante [sur les cinq obligations de l’islam] […].

Enfin, on assiste aujourd’hui à une extension du domaine rituel obligatoire : ainsi pour les djihadistes, la « guerre sainte » est un « sixième pilier », le voile est en passe de devenir une obligation, la notion d’image est de plus en plus contrôlée, etc. Au nom du Coran et du Prophète, décidément de plus en plus débordés sur leur droite.

Le Point

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture