Thierry Froger, nouvel entraîneur de l’USM Alger: «L’Algérie fait partie de la France»

Partant d’une bonne intention le nouveau coach de l’USM Alger, le Français Thierry Froger, a fait une déclaration maladroite lors de sa présentation à la presse ce mardi. « L’Algerie ça fait partie de la France » a lâché le technicien français ! Une décla qui ne va clairement pas plaire à tout le monde …

La Gazette du Fennec

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

La haine anti-LGBT, plus virulente en Outre-mer que dans l’Hexagone, pourrait s’expliquer par « le poids de la colonisation »

Un jeune homosexuel torturé en Guadeloupe, un autre jeune rejeté par sa famille à Mayotte, une femme licenciée pour avoir été vue embrassant sa compagne à La Réunion: dans les Outre-mer, la haine anti LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) est « plus virulente » que dans l’Hexagone.
Un rapport des députés Laurence Vanceneubrock-Mialon (Allier), Raphaël Gérard (Charente-maritime) et Gabriel Serville (Guyane), fait le constat dans les Outre-mer « d’une haine anti-LGBT plus marquée » et « d’un rejet latent », renforcés par « le poids de la famille, de la religion, des préjugées sexistes et de l’insularité », dans des territoires où « l’anonymat n’existe pas » et où « la loi du silence domine ».
(…)
Il fait état de « multiples actes de violence en direction des personnes homosexuelles », comme l’agression d’un jeune Guadeloupéen séquestré puis torturé pendant plusieurs jours en janvier 2016 par un groupe de jeunes à l’aide d’un fer à repasser.
(…)
Les rapporteurs notent aussi « des violences intrafamiliales répandues » (rupture des liens de filiation, interdits d’exprimer son homosexualité, menaces de mort), avec une violence homophobe « culturellement admise » liée au poids de l’honneur, et « de fréquentes expulsions du domicile familial », comme pour ce jeune Antillais, « expulsé par son père sous la menace d’un coutelas », ou ce Mahorais rejeté par les siens pour avoir embrassé son petit ami.
(…)
Pour Laurence Vanceneubrock-Mialon, « le poids de la colonisation » peut expliquer cette haine. « Les sociétés pré-coloniales était (sic) plus ouvertes », mais la colonisation et l’évangélisation ont « systématisé l’homophobie dans les sociétés ultramarines ».
(…)

L’Express

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Bristol (Royaume-Uni): un portrait vieux de 316 ans d’un bienfaiteur historique de la ville remplacé par un dessin de lion à cause de son rôle dans l’esclavage

Madame le lord-maire de Bristol a retiré du mur au-dessus de son bureau un portrait de 300 ans d’un marchand d’esclaves.

Cleo Lake a déclaré qu’elle ne pouvait tout simplement pas supporter la vue d’Edward Colston la regardant travailler.

Le portrait date de 1702 et a été accroché en 1953 lors de l’ouverture de l’hôtel de ville – mais le Lord-Maire Cleo Lake a demandé qu’il soit installé dans un musée sur l’abolition de l’esclavage.

C’est la plus récente initiative de la ville de se dissocier de Colston, des lieux et des écoles ayant précédemment été rebaptisés.


Cleo Lake, le Lord-Maire de Bristol, a retiré un portrait d’Edward Colston du mur de son bureau en raison de son rôle dans la traite des esclaves.


L’espace dans le mur de son bureau de l’hôtel de ville de Bristol abritera désormais cette photo d’un lion.

Cllr Lake, qui se décrit comme étant d’origine écossaise, bristolienne et afro-caribéenne, a été élue en mai par ses collègues conseillers.

Elle a dit :  » J’arrive à la fin de mon premier mois au bureau, et voici mon salon, qui est un bel espace.

Je passe beaucoup de temps ici – je suis ici presque tous les jours. Je ne serai pas à l’aise de le partager avec le portrait de Colston.

Heureusement, il y a eu beaucoup de soutien et le conseil a accepté de l’enlever et c’est aujourd’hui qu’il sera entreposé.

Cllr Lake a dit qu’elle voulait que le portrait soit à nouveau exposé publiquement – mais dans un musée au rôle de Bristol dans la traite négrière, l’esclavage et son abolition.

Colston, figure qui divise les habitants de Bristol, a joué un rôle clé dans la première Compagnie royale d’Afrique du milieu à la fin du XVIIe siècle.

Il a transformé l’achat d’esclaves en Afrique de l’Ouest, et leur expédition pour travailler dans des plantations dans les Caraïbes et en Amérique du Nord, en une pratique à l’échelle industrielle.

Les historiens estiment que Colston a été impliqué dans la mort de 20 000 personnes – dont 4 000 femmes et enfants – à bord de ses navires négriers à la fin du XVIIe siècle.

Homme de la région, il a ouvert aux marchands de Bristol l’accès aux routes de la traite des esclaves et a profité énormément de la traite forcée des personnes pendant plusieurs décennies. Plus tard, il a investi massivement dans l’ouverture des routes de la traite des esclaves à travers l’Asie.

Une petite partie de sa fortune a été donnée à de bonnes causes à Bristol – en créant sa propre école et en construisant des aumônes.

Bristol a au moins 20 routes, écoles, pubs, commerces et bâtiments portant le nom d’Edward Colston, mais les autorités ont tenté de se dissocier de lui.

La salle de concert Colston Hall a fermé ses portes au début du mois et rouvrira en 2020 sous un autre nom.

Les gouverneurs et les parents de l’école primaire Colston à Cotham ont entre-temps voté pour changer son nom.


Il s’agit de la dernière tentative des autorités de Bristol de « décolstoniser » la ville. [jeu de mot avec Colston, originellement ‘de-Colston-ify’]

Daily Mail

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Londres: des personnes blessées par une explosion «mineure» dans le métro

Selon Sky News, La police britannique des transports affirme qu’il n’y a aucun blessé grave et que l’enquête se poursuit dans la station de Southgate ! L’incident serait survenu alors que les agents enquêtaient sur un colis suspect.

(…)

Sud Info

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Mondial 2018: après leur match, un supporter colombien filme et félicite les supporters japonais qui nettoient leurs tribunes

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire


Solution 2 : S’abonner avec paypal

Option A : paiement mensuel

Option B : paiement hedomadaire


Solution 3 : Faire un don par chèque

Chèque à l’ordre d’Esprit de Clocher

Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France


Solution 4 : Faire un don en Bitcoin

Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4


PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Royaume-Uni: un patron avait fait de l’esclavage moderne sur personnes vulnérables son business model

Un propriétaire de fast-foods dans le nord-est du pays a été condamné à huit ans et demi de prison pour des délits d’esclavage moderne après avoir forcé des personnes vulnérables à travailler pour lui en échange d’un logement et de restes de nourriture.

Harjit Bariana, 46 ans, a logé des personnes décrites comme vulnérables dans des propriétés qu’il possédait dans le centre de Blyth, Northumberland. Il les a forcées à travailler gratuitement dans ses entreprises de Blyth et Sunderland, souvent dans de mauvaises conditions, et leur a fourni de l’alcool et de la drogue.

(…)

Le tribunal a appris que les victimes de Bariana craignaient de perdre leur logement et d’être battues si elles ne se conformaient pas à ses exigences. Bariana a reçu des allocations de logement pour couvrir le loyer de ses locataires, mais il a exigé de l’argent supplémentaire pour le gaz et l’électricité.

Le jury a appris qu’une victime a été forcée de vider un tuyau d’égout sans gants et qu’une autre s’est fait enlever ses chaussures et a été obligée de marcher pieds nus pour se rendre au travail.

(…)

Les hommes avaient désespérément besoin du toit que Bariana fournissait, a dit Knox, et on pouvait donc « s’efforcer de faire d’autres choses pour lui ». « Dans certains cas, il les a frappés, les a battus », a-t-il ajouté.

Bariana, de Netherton Colliery, Northumberland, a dit à la police que ses locataires mentaient. Il a déjà été condamné pour malhonnêteté, prêt d’argent illégal, vente de produits contrefaits et menaces.

The Guardian

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

France: oiseaux, chauves-souris et saumons en très fort déclin

Selon le bilan 2018 de l’Office national des forêts, 180 000 espèces sont en danger, notamment en raison de l’usage de pesticides et de l’artificialisation des sols.

Trois mois après la publication d’une étude choc par le CNRS et le Muséum d’histoire naturelle, le bilan 2018 de l’Observatoire national de la biodiversité (ONB), publié lundi 18 juin, le confirme : les populations d’oiseaux connaissent un déclin vertigineux.
Ce projet participatif, piloté par l’Agence française pour la biodiversité (AFB), qui agrège les données sur le vivant récoltées par des dizaines d’organismes en métropole et outre-mer, montre notamment une baisse des espèces d’oiseaux agricoles de 30 % entre 1989 et 2017. (…)

Les oiseaux ne sont pas les seuls menacés. Le rapport de l’ONB met aussi en évidence une diminution considérable des effectifs de chauves-souris, mammifères insectivores : près de 40 % en dix ans.(…)

Dans la Loire, le nombre de saumons par an est passé de 100 000 au XIXe siècle à moins de 1 000 aujourd’hui, « en dessous du seuil minimum pour assurer le maintien des stocks ».

Le Monde

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Royaume-Uni : le terrorisme d’extrême droite, une « menace grandissante » selon le ministre de l’Intérieur Sajid David

Dans un pays touché par cinq attentats en 2017, ayant fait 36 morts, « la menace la plus importante vient du terrorisme islamiste », a déclaré le ministre de l’Intérieur Sajid Javid début juin. Mais « le terrorisme d’extrême droite constitue aussi une menace grandissante », a-t-il ajouté, en annonçant une nouvelle stratégie anti-terroriste.
(…)
Trois des cinq « prêcheurs de haine » les plus suivis dans le monde sont britanniques, cumulant chacun plus d’un million d’abonnés sur différents réseaux sociaux, relève l’organisation anti-racisme Hope Not Hate. Il s’agit de Stephen Lennon, connu sous le nom de Tommy Robinson, fondateur de l’English Defense League, qu’il a quittée en 2013, de Paul Joseph Watson, un jeune Anglais dont les vidéos font des centaines de milliers de vues et de Katie Hopkins, qui avait scandalisé l’opinion en traitant les migrants de « cafards » dans les colonnes du tabloïd The Sun.

Pour Hope Not Hate, « les autorités ne parviennent pas à prendre la mesure et à s’attaquer à cette menace d’extrême droite en ligne croissante et à la haine anti-musulmans en général ».

Le Conseil musulman du Royaume-Uni (MCB), organisation représentative des musulmans britanniques, a aussi dénoncé un climat islamophobe, couvant au sein même du Parti conservateur au pouvoir.

(…)
Les autorités promettent vouloir agir en amont, en repérant des jeunes sensibles à cette propagande, et en développant des « discours alternatifs » à ceux des extrémistes, qu’ils viennent de l’islam radical ou de l’extrême droite.

Le Point

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Mandeure (25): Le théâtre antique fait revivre la légion romaine le temps d’un week-end

Le temps d’un week-end, le théâtre antique de Mandeure voyage dans le temps. A l’occasion des journées nationales de l’archéologie, une association bourguignonne propose aux visiteurs de découvrir la vie de légionnaire. Pendant deux jours, les Franc-Comtois peuvent ainsi découvrir la poterie, les armes, les costumes et les manoeuvres des soldats gallo-romains.

(…)

Les légionnaires romains sont à Mandeure ce week-end #archeologie @bleubelfort pic.twitter.com/ryfLLuxb1Y

— Laurine Benjebria (@Laurine_Benje) 16 juin 2018

Si les adultes peuvent découvrir les objets d’époque qu’ils observent d’habitude dans les musées, les plus petits eux peuvent s’essayer au jeu de rôles. Ils peuvent enfiler des casques et des boucliers et devenir d’apprentis légionnaires.(…)

Les Franc-Comtois ont jusqu’à 18h ce dimanche pour découvrir la vie quotidienne des légionnaires à travers de vrais-faux soldats.

France Bleu

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Marseille: l’avocat Eric Dupond-Moretti victime d’un vol

(…)
En sortant de l’immeuble, son attention a été détournée par un homme qui a fait un malaise. C’est à ce moment-là qu’un second individu s’est emparé de la sacoche. La scène été filmée par les caméras de vidéosurveillance.

La mallette a été retrouvée peu après, mais sans l’argent liquide qui se trouvait à l’intérieur, ni une montre. (…)

LCI

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture