Saint-Brieuc (22) : « J’ai prix cinq coups de batte en pleine tête »

Alex, 23 ans, a été gravement blessé à coups de batte de base-ball dans une rue de Saint-Brieuc. Il témoigne.

« Je me suis pris cinq coups de batte de base-ball dans la tête, il y a quelques jours à Saint-Brieuc. Ça m’est arrivé à moi, ç’aurait pu être quelqu’un d’autre.

On était six : un groupe de filles, moi et un copain. On parlait peut-être un peu fort, mais sans exagérer non plus. À un moment on a entendu crier, 100 m derrière nous. (…)

J’ai vu un mec avec une batte de base-ball, je n’ai même pas vu son visage. Je lui ai demandé ce qu’il faisait avec ça. Il m’a envoyé un coup sur l’oreille avec une violence ! La batte était en alu, ça m’a résonné dans la tête. J’ai essayé de mettre mon bras mais il a mis un deuxième coup au même endroit. (…)

Est-ce le milieu dans lequel ils grandissent, leurs fréquentations, qui les rend capable de faire ça, d’avoir cette haine ? Ils n’avaient pas l’air ivres, je pense qu’ils étaient lucides. Une sorte de loi du plus fort.

Source

Merci à jojo2

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Un haut fonctionnaire pour la Fondation des œuvres de l’islam de France.

Christian Poncet, directeur de projet de la nouvelle Fondation des oeuvres de l'islam de France.

« L’objectif doit être de mettre en place, dans les meilleurs délais, une institution qui recueille des financements privés dans la transparence pour soutenir les projets liés à l’exercice du culte – construction de mosquées ou formation de cadres religieux -, mais aussi pour permettre la promotion de la culture musulmane, » a indiqué le ministre de l’Intérieur.

Le rassemblement à l’Institut du monde arabe (IMA), lors duquel 400 représentants d’organisations musulmanes et de mosquées à l’initiative du Conseil français du culte musulman (CFCM), a été l’occasion, pour Bernard Cazeneuve, de présenter publiquement le directeur de projet chargé de travailler sur la préfiguration de la Fondation des œuvres de l’islam de France.
(…) Ce nouveau visage est celui de Christian Poncet, nommé en septembre 2015 par le ministère de l’Intérieur. Après avoir rejoint le ministère en 2007, le haut fonctionnaire a été nommé directeur de projet de la départementalisation de Mayotte, statut obtenu pour cet île en 2011. Auparavant, il a exercé des fonctions de directeur-adjoint, de directeur de cabinet et de directeur général à la mairie de Paris entre 1995 et 2001. Il a ensuite travaillé en tant que délégué interministériel à l’implantation du centre de recherche ITER, le programme international de recherche sur la fusion thermonucléaire.(…)
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Restos du cœur : Le nombre de bénéficiaires augmente encore

[unable to retrieve full-text content]

Pour la 31ème campagne des Restos du cœur, le nombre de bénéficiaires augmente encore cette année. L’association créée par Coluche devrait encore distribuer près de 130 millions de repas cette année.

Cet article Restos du cœur : Le nombre de bénéficiaires augmente encore est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Attentats : Le coût des mesures de sécurité post- réévalué à 815 millions d’euros

[unable to retrieve full-text content]

Les crédits alloués aux mesures de sécurité annoncées après les attentats du 13 novembre atteindront au total 815 millions d’euros en 2016, a-t-on appris lundi auprès du ministère des Finances.

Cet article Attentats : Le coût des mesures de sécurité post- réévalué à 815 millions d’euros est apparu en premier sur Fdesouche.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Grèce : Un couple hongro-syrien enfin réuni

L’attente aura été interminable. Zsuzsa et sa fille scrutaient la mer sur l’île grecque de Lesbos depuis vendredi dernier. Cette traductrice hongroise, bénévole pour une association venant en aide aux migrants, espérait la venue de Samer, un Syrien réfugié en Turquie depuis plus de trois ans. Ils ont finalement été réunis ce lundi.

[embedded content]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Islande : Géothermie, une énergie inépuisable

De l’éclairage, au chauffage en passant par l’agriculture, le sous-sol islandais cache une énergie vingt fois moins chère que le pétrole, et 100% renouvelable : la géothermie. Les eaux chaudes, chauffées par le magma, entraînent les turbines électriques dans les centrales. Dans le cadre de la COP21, l’Islande aimerait convaincre d’autres États de mieux exploiter leurs ressources naturelles dans le domaine énergétique.

[embedded content]

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Pape François : le fondamentalisme est « une maladie de toutes les religions »

Plus de deux semaines après les attentats du 13 novembre à Paris, le pape a insisté sur le fait que l’islam n’était pas la seule religion concernée.

Le pape François a condamné lundi le fondamentalisme en assurant qu’il n’était « pas religieux », même si c’était « une maladie de toutes les religions« , à commencer par le catholicisme qui n’a pas compté que des saints.

« Le fondamentalisme est toujours une tragédie (…). Il n’est pas religieux, il lui manque Dieu, il est idolâtre« , a déclaré le pontife argentin à la presse dans l’avion qui le ramenait à Rome après une tournée en Afrique.

Interrogé sur la menace qui s’est encore une fois concrétisée dans les attentats du 13 novembre à Paris, le pape a insisté sur le fait que l’islam n’était pas la seule religion concernée. « Nous, catholiques, nous en avons quelques-uns, et même beaucoup des fondamentalistes. Ils croient avoir la vérité absolue et salissent les autres, avec les diffamations, ils font du mal. Et je dis cela parce que c’est mon Eglise« , a-t-il déclaré.

Si ces fondamentalistes catholiques s’expriment encore, ils ont aussi laissé des traces sanglantes dans l’Histoire: « Catherine de Médicis n’était pas une sainte« , a ainsi relevé le pape au sujet de cette reine de France ayant ordonné le massacre de la Saint-Barthélémy contre les protestants en 1572.

source

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Bangladesh : 20 à 30 millions d’habitants seront réfugiés climatiques en 2050

Le Bangladesh est en prise directe avec le réchauffement climatique: typhons de plus en plus fréquents, niveau de la mer qui monte, villages engloutis par les eaux… C’est la réalité à laquelle est confronté un nombre croissant de Bangladais. Dans ce pays très densément peuplé, ce phénomène alimente la pauvreté et un exode humain toujours plus massif vers les villes.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture