Archive for septembre, 2014

Politique familiale : Hollande met en danger l’avenir de la Nation

septembre 30, 2014

CouvertureLa politique de François Hollande devient chaque jour plus dangereuse, mettant en péril l’avenir de la nation avec des mesures irresponsables prises dans la précipitation par un gouvernement aux abois. Car ce dernier ne fait que parer au plus pressé sans évaluer les conséquences de ses décisions particulièrement funestes à long terme.

C’est ainsi que les nouvelles coupes dans le budget familles vont priver la France de son principal atout vis à vis de ses partenaires européens, à savoir une natalité que tous nous envient, en particulier la riche Allemagne, appelée irrémédiablement à décliner faute de main d’œuvre qualifiée. Ce coup fatal porté au budget des familles après avoir imposé de façon brutale le mariage pour tous, véritable coup bas porté à la cellule familiale qui reste le socle d’une nation, aura de graves conséquences pour l’avenir du pays.

Actuellement, l’apport de l’immigration ajouté aux naissances d’origine immigrée est largement supérieur au solde des naissances chez les Françaises de souche, lequel représente 160000 naissances alors que la population augmente de 400000 personnes en moyenne chaque année. Décourager la natalité française c’est donc lancer un nouvel appel à l’immigration alors qu’un véritable changement de population est déjà en marche, malgré l’échec flagrant de l’intégration comme en témoigne l’actualité quotidienne. Car de quelle immigration s’agit-il ? Pas des diplômés venus des quatre coins du monde pour s’intégrer dans une économie moderne et performante, mais d’une immigration de déshérités sans la moindre qualification, qui va gonfler le flot des assistés et coûte beaucoup plus cher en social que sa contribution au PIB. Ceux qui nient cette réalité et prétendent encore que l’immigration est une richesse pour la France, devraient nous expliquer pourquoi la pauvreté ne cesse d’augmenter chaque année avec 8,5 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté.

On voit mal comment l’arrivée massive de pauvres, venus du continent africain pour la plupart, pourrait enrichir un pays sans croissance et déjà ruiné. Et on se demande aussi, puisque nos immigrés sont source de richesse, pourquoi l’Afrique est si pauvre malgré ses colossales richesses minières et reste à la traîne du progrès mondial depuis cinquante ans ! Bref, si les immigrés sont un électorat potentiel pour une gauche orpheline de son électorat ouvrier, ils ne sont certainement pas une source d’enrichissement pour la France.

Il est d’ailleurs consternant de voir qu’en cinq ans de crise, au cours desquels tous les ténors de la politique et tous les experts en économie nous ont expliqué le pourquoi et le comment de nos déboires, pas un seul, absolument pas un seul d’entre eux, n’a eu le courage d’évoquer le coût démentiel d’une immigration de pauvres pour les finances du pays. Si le pouvoir d’achat des Français diminue d’année en année, c’est tout simplement parce que la croissance est nulle et que la population d’assistés augmente. Pas besoin d’être un prix Nobel d’économie pour comprendre ça. A quand le véritable bilan économique de l’immigration, sans tabou ni mensonges ? Car n’en déplaise aux grands prêtres du politiquement correct et à l’heure où le gouvernement fait les fonds de tiroir, c’est bien là que se trouve le plus grand gisement d’économies potentielles.

Jacques Guillemain

PARTAGEZ ! ...

Tags: , , , , ,
Posted in Islamisation en France, Islamisme, Islamistes, Non classé, RESISTANCE REPUBLICAINE No Comments »

Fête de l’Aïd : le scandale sanitaire des abattoirs temporaires

septembre 30, 2014

AidbarbarieChaque année revient, à une date mobile, (la « science » islamique a institué un calendrier lunaire, encore un décalage avec notre société !) la « grande fête » de l’Aïd el Kebir appelée aussi Aïd el Ahda. Ce n’est pas jour de fête pour les moutons mais également les bovins qui sont égorgés sans étourdissement dans un sacrifice qui rappelle les « hécatombes » païennes ( du grec littéralement « 100 bœuf » lors des grands sacrifices de l’Antiquité). Ce n’est d’ailleurs pas la seule persistance de rites païens dans l’islam …

Cette pratique est critiquable à plus d’un titre, sur le plan de la souffrance animale bien sûr, de l’énorme gaspillage occasionné (220 000 moutons en 3 jours) et également scandale sanitaire au niveau des abattoirs temporaires. Il est hallucinant de lire dans les considérants des  textes officiels censés  encadrer la chose l’expression suivante «  profond attachement des musulmans à l’accomplissement de ce rite ». Décidément la République laïque est vraiment bonne fille… avec l’islam, même si elle est mauvaise mère avec ses enfants légitimes. Et quelles contorsions pour faire cadrer cette pratique inacceptable avec notre société moderne développée !  On nous refait le coup des places insuffisantes dans les mosquées, de l’islam des caves pour instituer des abattoirs temporaires dont aucun n’est aux normes sanitaires. Or selon l’enquête de l’OABA (Œuvre d’Assistance des Bêtes d’Abattoir) 40 % des abattages sont faits dans les abattoirs pérennes qui pourraient parfaitement absorber le flux de cette pratique, 40 % dans les abattoirs temporaires qui violent tous les principes sanitaires, et 20 % incompressibles dans des sites sauvages (« les baignoires ») car, culturellement, il est important pour le chef de famille de « sacrifier » lui-même son mouton. Que l’on est loin de Napoléon Bonaparte convoquant les juifs pour leur signifier les lois valables pour tous !

Autre facteur aggravant, les services sanitaires de surveillance sont en rupture de charge en temps normal du fait d’une évolution lente et inexorable à intégrer dans la dégradation générale des services publics, et ne peuvent assurer ce jour là un contrôle correct (rapport 2014 de la Cour des Comptes). C’est d’autant plus grave qu’en plus des risques classiques, une grave maladie neurologique du mouton, la tremblante, liée à une infection à Prions est en forte hausse, n’est pas testée et se transmet à l’homme par ingestion provoquant une forme atypique de Maladie de Creutzfeldt Jakob. Pour éviter la contagion, en abattoir on élimine avec précaution les MRC (matériaux à risques spécifiés), moelle épinière, cerveau, globes oculaires) ; pour l’Aïd on laisse repartir les consommateurs culturels avec la carcasse et quelques consignes vagues de démedullation mettant en danger non seulement les « consommateurs culturels » (avec un temps d’incubation de 5 à 40 ans  donc ne vous réjouissez pas trop vite…) mais aussi les autres car le prion représente un risque environnemental énorme, le prion n’étant détruit que par l’incinération poussée et peut survivre au moins 70 ans dans le milieu extérieur!  Or il est demandé aux musulmans de jeter les MRC dans la poubelle familiale ce qui est une hérésie et une forfaiture, les autorités sanitaires connaissant parfaitement le risque.

Et tout ceci finalement pour suivre des pratiques qui ne semblent pas si impératives que ça si on en croit les affirmations de Tarik Ramadan qui parle de « sclérose de la pensée musulmane » braquée sur un rituel pointilleux :

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gq8khsbRdFw

Ou bien les commentaires d’Abdallah Zekri, responsable de mosquée dans les colonnes du quotidien « La Provence » :   Après tout, le sacrifice n’est pas  un acte… obligatoire. « On n’est pas tenu de le faire, explique un responsable de mosquée. Le plus important dans l’islam, c’est d’avoir la foi et de faire ses prières quotidiennes. » Puis l’argent investi dans l’animal peut très bien aller ailleurs. C’est Abdallah Zekri qui l’affirme : « On peut donner de l’argent à une association caritative*** en France ou aux nécessiteux de sa famille. » À chacun de choisir.

http://www.laprovence.com/article/actualites/3046744/polemique-autour-du-prix-des-moutons-pour-laid.html

Une fois de plus on se rend compte que tout ce cirque nous est imposé au mépris de toutes nos règles, pour faire progresser l’emprise de l’islam et de la charia, avec toujours ce savant mélange de « takyya » ( technique d’enfumage codifiée), d’affirmations contradictoires, de soumission volontaire et collabo, d’ignorance et de bêtise aussi . Alors que sont à notre portée tous les moyens légaux de faire cesser ce scandale.

Alain de Peretti

***association caritatives musulmanes dont certaines recyclent l’argent du halal pour financer des groupes terroristes.

Voir mon ouvrage « Vérités sur la viande halal »

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres#ancre13

PARTAGEZ ! ...

Tags: , , , , ,
Posted in coup de gueule, Islamisation en France, Islamisme, Islamistes No Comments »

Marine Le Pen pense-t-elle réellement ce qu’elle dit sur l’islam et les musulmans ?

septembre 30, 2014

marine-et-les-gauloisAprès avoir lu dans Riposte Laïque, Christine Tasin, Salem Benammar, Maxime Lépante et autres analystes de l’islam, qui, sans fioritures aucunes ni takya, visent directement l’islam et son texte coranique, après avoir entendu leurs suggestions d’actions qui n’y vont pas par quatre chemins, après m’être bien imprégné de ce qui me fait chaud au cœur et qui me convainc que je ne suis pas seul (ce que ressentent aussi tant d’autres lecteurs de RL), je ne pouvais qu’être très perplexe après avoir suivi en différé l’interview de Marine Le Pen sur Itélé du 26 septembre.

(http://www.frontnational.com/videos/marine-le-pen-sur-itele-19/)

Marine Le Pen pense-t-elle réellement ce qu’elle dit ? Jusqu’à quel point les mots choisis ont-ils subi l’inévitable filtre ? Sans faire un résumé de ses propos, il n’est question que de musulmans premières victimes des fondamentalistes et victimes de l’UMPS qui n’a pas su depuis tant d’années empêcher la montée du communautarisme et qui est complice des Etats (Arabie Saoudite, Qatar) qui financent le fondamentalisme, etc. C’est bien elle, et on le lui a assez reproché, qui a « révélé » les prières de rues (merci Maxime!!!) ; on l’a accusée d’islamophobie ce dont elle semble se défendre (sic). J’ai ressenti MLP bien moins directe et claire que sur d’autres sujets, comme si elle tournait autour du pot (du Philippot?) en n’évoquant jamais l’islam lui-même, pas davantage que le Coran.

Le fondamentalisme : voilà la notion qu’elle a mise en avant et la lutte qu’elle revendique depuis plusieurs années en citant des exemples : la jeune fille mariée de force à 13 ans… Les musulmans qui seraient victimes du fondamentalisme (pressions de leurs pairs) ce dont certains se plaindraient auprès d’elle. Et de l’UMPS, qualifiant d’islamophobie toute critique d’une pratique de l’islam, qui ferait le jeu des fondamentalistes.

Donc très loin, à des années (du siècle des…) Lumières de quelque interdiction du Coran sur notre sol, de quelque stigmatisation que ce soit. Cette attitude apparemment nouvelle de MLP est relevée par Christine Tasin qui s’en indigne vivement (RL du 30 septembre). Pour ma part, je me contente pour l’instant d’être perplexe.

L’attitude et les mots choisis par MLP révèlent-ils le fond de sa pensée ou est-ce la simple tactique d’une personnalité politique qui se rapproche du pouvoir ? Autrement dit, va-t-elle se marier avec Frigide Barjot, qui, à n’en pas douter, imagine en victimes les musulmans forcément modérés, à moins qu’elle n’envisage une union avec Nicolas Dupont-Aignan dont elle n’était proche jusqu’ici que sur les thèmes de l’Europe, de Schengen et de l’euro.

Stratégie et tactique ou vraie opinion personnelle ? Les tenants d’une attitude très dure vis à vis de l’islam et des musulmans sur notre sol seront déçus dans un cas ou seront patients dans un autre cas en espérant que MLP reviendra à ses « fondamentaux » une fois parvenue au pouvoir (comme un lendemain du « Je vous ai compris »).

Et bien pour ma part, je n’en sais rien. Mais ceux qui reprochent à MLP de chercher par sa modération à attirer les votes musulmans se trompent. Elle doit bien savoir qu’elle ne les aura pas, en revanche peut-être doit-elle faire semblant de tenter de les convaincre ? Si on opte pour l’attitude « tactique », la prudence de MLP pourrait venir de la crainte qu’une attitude « dure » soit perçue par les électeurs hésitants comme un risque de conflit frontal avec une population installée, un risque de guerre civile qui redonnerait du grain à moudre à un candidat UMP « pacificateur ». Une telle attitude tactique me conviendrait mais je n’en suis que modérément convaincu. Sachant que les réalités voudraient que les musulmans se débarrassent du Coran ou le purgent, je ne suis pas sûr que la croyante qu’elle est (ou un croyant comme NDA, ou comme Frigide Barjot, adoratrice de Marie) soit psychologiquement capable de vanter la loi de 1905 et d’admettre que la laïcité est garante de la paix religieuse si difficilement gagnée en France, c’est à dire une laïcité qui confine strictement dans la sphère privée les croyances religieuses et qui ne donne valeur qu’à la loi des hommes, une loi que les hommes s’imposent démocratiquement.

Voilà donc où le doute m’habite !

Si l’un d’entre nous était un proche de Marine, un intime, dirais-je, sans doute saurait-il le fond de sa pensée. Les membres du bureau politique du FN le savent-ils eux-mêmes si tant est qu’ils cherchent à le savoir ! Si l’un d’entre nous était au fait de la pensée de MLP pourrait-il, ici, noire ou blanche, nous en dire la vraie couleur ? Evidemment non.

Alors, désolé, mais nous allons devoir chercher parmi d’autres personnalités, une qui serait la plus proche de nos options. Il n’en est pas que je connaisse. On en reste donc à Marine au moins pour cette question capitale de l’islamisation. Jusqu’à preuve du contraire. On veut imaginer voir Marine rencontrant Christine et lui chuchoter à l’oreille « Ne t’en fais pas ! » Elle pourrait même ajouter en passant « Modère tes enthousiasmes pour Chauprade, homme de très grande valeur, mais dont l’alliance suggérée avec l’Iran me ferait penser à une alliance perverse avec les SA contre les SS ou inversement ! ».

Roger Champart

PARTAGEZ ! ...

Tags: , , , , ,
Posted in Islamisation en France, Islamisme, Islamistes, Point de vue No Comments »

Tahar Ben Jelloun, en voulant exonérer l’islam, tu nous mens et te discrédites …

septembre 30, 2014

Tahar Ben Jelloun, tu sévis régulièrement pour exonérer l’islam de toute responsabilité dans les exactions barbares islamistes. A l’image de tous ces prosélytes, imams ou autres, qui défilent dans tous les canaux médiatiques, pour claironner l’islam, religion d’amour, de tolérance, etc.

L’assassinat du Français Hervé Gourdel, dans la pure tradition mahométane, est l’occasion de l’émergence d’un dégoût et surtout d’une colère exprimée enfin par certains Français, qui ne sont plus décidés à endosser le rôle du gentil mouton. Même l’envoyé du Monde dans le village où officiait ce guide de montagne n’a pu que rapporter les propos d’exaspération entendus : « Oui, ils se disent tous d’accord pour que les frappes aériennes de la coalition redoublent. Mais certains vont au-delà, et laissent percer une amertume et une défiance à l’égard d’immigrés musulmans, accusés de saboter la France de l’intérieur tout en en profitant. »

Tahar, percevant la montée de cette exaspération, tu as donc pris ta plus belle plume offerte régulièrement par le Point pour nous refaire le coup du « l’islamisme, ce n’est pas l’islam ». Et là pour le coup, Tahar, tu ne perds pas de temps. Ton service compassion est réduit à son strict minimum, pour ne pas dire au vide. La première phrase de ton texte évoque la victime comme « un innocent » et … c’est tout. Rien pas d’émotion, pas de sentiment exprimé.

Directement tu attaques bille en tête ta seule préoccupation : sauvegarder la réputation de l’islam. Tu vois, Tahar, c’est très maladroit de ta part. Car tu dégages l’impression que tu réagis en croyant musulman et non en citoyen français inquiet des attaques contre son pays ; pourtant, même si on sait que l’écrasante majorité des victimes de l’islamisme sont habituellement des musulmans, Hervé Gourdel a été assassiné parce que Français et infidèle. Et les Français ne s’y trompent pas, se sentant visés par cette barbarie.

Tu nous confirmes cette impression dans ton entretien avec Jean-Jacques Bourdin. Tu le débutes en récidivant que « ce qui arrive fait terriblement mal au monde musulman », et accessoirement à l’Europe et aux démocraties. Ta hiérarchisation, islam d’abord – France ensuite, n’a d’équivalent que chez quelques nostalgiques de l’Ancien Régime qui privilégient le christianisme à la République. Pas très républicain cela. Et c’est d’une impudence de mauvais aloi, alors que les parents et les amis d’Hervé Gourdel sont toujours plongés dans la souffrance.

chez Bourdin

chez Bourdin

Comme tu l’as vu, on va se tutoyer Tahar, et en fait s’adresser plutôt directement à toi, ce sera plus pratique. Autant se dire les choses en face. Après tout, on est plusieurs à avoir lu certains de tes livres et tu es sans doute un humaniste, mais pas mal paumé par le conditionnement que tu as subi pour faire de toi un bon croyant musulman. Tu es resté le « fils digne » à ton papa qui t’avait solennellement convoqué : « Mes fils, vous êtes nés dans l’islam, vous devez obéissance à vos parents et à Dieu. […] À vous d’être des fils dignes » (1).

Alors on va s’adresser à ta part humaniste et rationnelle. On a beau être islamophobe, on est des démocrates, Tahar, contrairement à ce que les préjugés mal intentionnés répandent. C’est justement pour défendre la démocratie qu’on est rentré dans le militantisme anti-islam. On est des amoureux des débats, débats sans concessions certes, mais des débats où on se dit tout. On n’a pas le couteau entre les dents pour se faire des musulmans. Cela, c’est le fait des islamistes.

Or se dire les choses en face. C’est ce qui manque dans ce pays. Et quand les gens sont dans l’incapacité de dire ce qu’ils ressentent vraiment, cela finit toujours par exploser. On a tous vu, et toi aussi, ce que cela peut donner dans des pays musulmans. Et un des premiers griefs des anti-islam, terme plus approprié qu’islamophobe, c’est justement que la libre critique à l’égard de l’islam est entravée, ce qui contrevient à la libre expression si chère au Français. Le Français, « naturellement » gueulard, perçoit bien alors qu’on veut altérer celle-ci. Tahar, es-tu prêt à dialoguer avec un anti-islam, comme tu le ferais avec tout opposant politique ?

En tout cas, Tahar, tu vas être obligé de lire ici plusieurs vérités. Et si tu ne les lis pas maintenant, tu finiras tôt ou tard par les entendre, parce qu’on est des millions à les partager, même si bien peu pour le moment osent les exprimer à haute voix dans l’espace public.

Pour commencer, Tahar, il va falloir arrêter avec ce recours usé à la dénonciation des amalgames. Cela ne marche plus. Tout le monde sait effectivement que ces djihadistes ne sont pas musulmans, mais que ce sont des bouddhistes, des chrétiens ou des athées. Tu ne ris pas ?

Oui, tu ne peux rire, car au fond, tu sais que ce sont des musulmans. Dans ton livre catéchiste, « L’islam expliqué aux enfants », tu rappelles que respecter les 5 piliers de l’islam (profession de foi, 5 prières quotidiennes, aumône, jeûne du ramadan, pèlerinage à La Mecque) fait de toi un musulman.

livretb

De plus tu nous rappelles dans ton livre, comme l’avait fait ton père, que l’on naît musulman. Terrible essentialisme et terrible déterminisme, auxquels le dogme coranique interdit toute échappatoire, l’apostasie étant punie de mort. Où est ta part humaniste dans cette façon de penser ? « On ne naît pas homme, on le devient. » Que fais-tu de cette maxime qui sert de ligne de conduite pour tout humaniste qui se respecte ? Pourtant à force de nous ressasser que le coran est difficile à comprendre, et que les islamistes ne le comprennent pas, ce qui n’est pas étonnant tellement ce bouquin est bourré de contradictions et de paradoxes indénouables, il devrait s’imposer « on ne naît pas musulman, on le devient ».

Il serait bon également Tahar de ne pas confondre un espace à vocation publique, comme un studio de radio-tv, avec une mosquée. En effet évoquer Mahomet comme « LE prophète », The, l’unique, est un manque manifeste de politesse. En France, tu évites d’imposer à autrui tes lubies religieuses. Tout croyant chrétien évoquant Jésus aura la courtoisie de ne pas nous imposer l’expression « le » Fils de Dieu. Eh oui, Tahar, c’est cela aussi la République, c’est ne pas nous marteler une propagande religieuse.

Tahar, tu n’as pas pu t’empêcher de recourir à l’habituelle victimisation des musulmans. Eh oui, dis-tu à Bourdin, l’origine de cette poussée d’islamisme a pour origine l’intervention américaine en Irak, en 2003. C’est sûr qu’elle n’a rien arrangé. Mais soyons sérieux, Tahar. Ce fondamentalisme est inhérent à l’islam. Constamment et régulièrement tout au long de l’histoire de l’aire musulmane, il y eut ces poussées de fièvre. D’où viennent les mouvements al-Mourabit, almohades et wahabbite, d’après toi ? Et on ne parlera pas des autres. Et plus récemment, la guerre civile en Algérie, dans les années 90, opposant les islamistes au FLN, ça doit être aussi la faute aux méchants Français colonialistes, c’est ça hein !

Traiter comme tu le fais ces djihadistes de « trafiquants », d’ « assassins », de « gangsters », de « voyous », n’exonérera pas pour autant l’islam de sa dangerosité. Oublierais-tu, Tahar, qu’une grande partie des SA et des SS, endossaient également l’emploi de ces qualificatifs. Pour autant, personne n’aurait eu l’idée d’affirmer, qu’ils agissaient indépendamment d’une doctrine totalitaire qui leur permit de justifier l’indéfendable. Toute exaction commise a besoin d’être alléguée, même par le plus odieux des criminels. Et là, les islamistes peuvent alléguer du coran, contrairement à ce que tu dis. Toute relégation sociale n’aboutit pas à l’épanchement de pulsions sadiques, sauf à valoir d’un blanc-seing accordé par une idéologie mortifère.

Cette façon de détourner notre attention ne marche donc pas, Tahar. Tu nous rappelles que l’Europe est menacée, puisque l’Etat islamique a l’intention d’envoyer des djihadistes porter la terreur à leur retour en Europe. En fait, rien de nouveau. C’était déjà le dessein de Mahomet, interrompu dans ses préparatifs, par sa mort en 632. En 629, il avait envoyé une troupe de combattants musulmans à Mu’tah, en territoire byzantin. En 630, Mahomet, dirige une force de plus de 30 000 hommes au nord de Tabuk. Le travail sera achevé après sa mort. En 640, la conquête de la Mésopotamie byzantine est achevée par les musulmans.

Alors, Tahar, quand tu écris qu’il n’y a « nulle trace de cette barbarie ni dans les textes ni dans l’esprit de l’islam », tu te discrédites aux yeux de ceux qui ont lu des biographies de Mahomet. C’est sûr que face au pauvre Bourdin, qui ne prend pas le temps de s’instruire des réalités historiques de l’islam, c’est plus facile. Mais comme on te le disait, ce sera de moins en moins facile, les gens s’informant de plus en plus des paroles et des actes du GO, gentil organisateur de l’islam, Mahomet.

Pour ton bien, fais attention Tahar, évite aussi les lapsus. Quand tu dis que les djihadistes sont partis en Irak et en Syrie « pour de bonnes et de mauvaises raisons ». Tu as corrigé, certes, mais cela ne fait pas bon effet. Voyons Tahar, parler de bonnes raisons !?! On espère que tu ne pensais pas à ces désirs de conquête de Mahomet.

« Le monde arabe s’enfonce dans une décadence et une régression dont on ne voit pas la fin ». Eh oui. Pourtant, il n’y a aucune fatalité à cela, Tahar. Au début du XX° siècle, un homme avait fait un grand travail d’introspection pour déterminer les raisons de la décadence de l’empire ottoman. Il s’appelait Mustafa Kemal Atatürk. Il avait eu l’honnêteté et surtout le courage de reconnaitre en l’islam, « cette théologie absurde d’un bédouin immoral ». La naissance de la Turquie et la sortie du califat, qui suivirent, ont permis à ce pays d’échapper à tous les tourments qui ont meurtri les pays arabes enfoncés toujours autant dans leurs stériles bondieuseries (2).

Alors, interroge-toi, Tahar, au lieu de défendre tes bondieuseries.

Jean Pavée

(1) Tahar BEN JELLOUN « L’islam expliqué aux enfants » © éditions du Seuil, 2002
(2) En espérant que la régression actuelle menée par Erdogan et ses islamistes ne sera pas funeste pour la Turquie.

PARTAGEZ ! ...

Tags: , , , , ,
Posted in Islamisation en France, Islamisme, Islamistes, Médias No Comments »

Julien Rochedy se rend-il compte qu’il fait du Sos Racisme ?

septembre 30, 2014

Julien-RochedyQue se passe t-il avec Julien Rochedy, il dit qu’il n’a pas peur…. est-ce que l’enjeu de devoir assumer ses opinions maintenant que le FN monte en puissance, et qu’il peut espérer y jouer un rôle lui ferait peur ? Et que du coup, il devrait se glisser dans la peau du politicien « mainstream » ? Une sorte de Juppé du FN ? Est-ce qu’il se sent aujourd’hui assez fort pour ne plus avoir peur, alors que rien n’est gagné ? Ce serait ridicule. Est-il amoureux ? Voit-il désormais le monde en rose ? La différence qu’il fait entre sa volonté de combattre l’Islam, mais pas avec les Islamophobes, ressemble en tout point à la dialectique de SOS RACISME.

Souvenez-vous. Avec SOS RACISME, il y a les méchants racistes (en gros, les blancs qui n’aiment pas les noirs et les arabes selon la classification de SOS RACISME) et les FAUX racistes qui n’en sont pas, qu’il ne faut pas comparer, qu’il ne faut pas stigmatiser, qu’il ne faut pas oppresser (ils ont déjà tellement souffert les pauvres….), en gros vous l’avez compris, tous les étrangers, musulmans en général qui n’aiment pas les blancs, mais ça ce n’est pas du racisme, c’est une juste et saine réaction à des siècles d’oppression dont leurs parents ont souffert. Peut-on leur reprocher de ne pas vouloir rendre l’honneur à leurs parents ? Pense-t-on qu’on a le droit de leur dire d’oublier ? D’abandonner leur honneur aux chiens ? Non, vous vous trompez, ce n’est pas de la rancune ou de la haine, c’est une demande de justice. C’est beau, c’est juste, c’est grand, c’est fort… (ça me donnerait presque envie de pleurer….).

sos-racisme-1Voila dans quoi Julien Rochedy se laisse embourber. Oui il y aurait les Gentils qui luttent contre l’Islam sans être islamophobe, des gens ouverts avec des idées claires, des valeurs (c’est beau comme du Juppé…), un cœur (oui, car tout le monde n’a pas de cœur….) et les autres, les islamophobes, des gens méchants et ingrats, intolérants et fermés, qui luttent contre l’islam pour des mauvaises raisons, car ils ont peur, et qui sont bêtes d’avoir peur, et comme vous le savez, rien n’excuse la bêtise….à part la bêtise….

Oui, Julien Rochedy doit bien être amoureux,…. mais ce n’est pas une raison pour le laisser dire n’importe quoi… par tolérance pour l’amour… (mais de qui ?)

Autre hypothèse qui serait plus inquiétante, il y aurait effectivement aujourd’hui deux courants au FN, et Julien Rochedy, qui à 26 ans n’est pas complètement fini de cuire, est en service commandé. Il est missionné par le FN, d’aller ramener la jeunesse perdue chez Egalité et Réconciliation, après qu’il y a eu un désaccord de Soral avec le FN. Comme quoi les menaces de Soral payent.

Le FN se fourvoie et fait un mauvais calcul, si il pense qu’il progressera en faisant des compromis sur certaines choses.

Comme cela a déjà été expliqué sur ce site, il n’y a vraiment rien en commun, sur l’idée de la France, entre un militant FN non nazi, qui vote pour espérer retrouver un jour, une certaine France de plus en plus en plus perdue aujourd’hui, et des « Indigènes », qui veulent se réclamer français (quand ça les arrange…) pour mieux détruire de l’intérieur tout ce qui a fait la beauté et la grandeur de notre pays.

http://ripostelaique.com/entre-lelectorat-fn-et-les-francais-musulmans-de-soral-il-y-a-incompatibilite.html

Je propose à Julien Rochedy de faire un test. Qu’il prenne le RER, se rende dans une cité (par exemple aux Tarterêts à Corbeil-Essonnes….) qu’il aille voir un groupe de « jeunes » et qu’il leur demande, après s’être assuré qu’ils sont Français, si ce sont ses amis, si ils veulent le devenir, si ils peuvent chanter ensemble la Marseillaise et d’autres choses comme ça…….(PS : l’heure de la rencontre doit être débattue, le matin, ça ne sert à rien, ils dorment, le soir, il ne faut pas déranger le « Business », et en même temps, il ne faut pas priver ce cher Julien de toute la beauté de cette culture….).

Riposte Laique est exemplaire dans sa réponse. Elle lui propose de le rencontrer et de débattre, d’aller au contact, de confronter les idées. Bien évidemment tout cela sera filmé, pour que ça ait un quelconque intérêt, et que tout le monde sache clairement qui est qui.

Osera-t-il y répondre ?

Sa décision nous en apprendra beaucoup sur lui. Et sur le FN.

Bernard Bayle

PARTAGEZ ! ...

Tags: , , , , ,
Posted in Islamisation en France, Islamisme, Islamistes, riposte laique No Comments »