Journal hebdomadaire de Voix de la Russie – 1er avril 2013

Bienvenue pour cette nouvelle édition du journal télévisé de La Voix de la Russie. Ce rendez-vous hebdomadaire en français vous présente les actualités russes, françaises et internationales sous l’angle de la réinformation. Contrairement à une vision tronquée et manichéenne de l’information délivrée par le mainstream médiatique français, nous nous efforcerons de vous faire percevoir que la vérité n’est jamais toute entière du même côté…

Au sommaire de cette édition du 1er avril 2013 :

  • François Hollande sur France 2 : M. Bricolage nous présente sa boîte à outil
  • Chypre : Les banksters braquent les économies des citoyens
  • Entretien avec Thierry Messan : sur la situation en Syrie et l’ingérence des pays occidentaux
  • La 4e cérémonie des Bobards d’Or : Les salles de rédaction françaises n’étaient pas à la fête
  • Exposition universelle 2020 : Ekaterinbourg défend sa candidature devant la délégation du BIE
  • Coopération entre la Chine et la Russie : les relations s’intensifient dans tous les domaines
  • La Voix de la Russie portera désormais jusqu’en Chine avec un nouveau partenariat entre les médias des deux pays.

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

L’Islam, cette hydre à plusieurs têtes

Préambule

Pour les musulmans qui commencent à s’éveiller, les menaces et la peur  rendront difficile cette possibilité d’affranchissement. Pas facile de s’arracher des griffes de jibril avec tous ses rituels mécaniques et codes sociaux car aussitôt c’est l’exclusion,  fut-il d’un conjoint, de leurs propres enfants ou d’un ami. Pour survivre, l’insoumis n’a pas d’autre choix que l’hypocrisie, attitude permettant d’éviter la rupture sociale afin de pouvoir construire une vie de famille (mariage, enfants).

L’apostasie est un crime : on n’est pas musulman par amour du coran, mais par conformisme ou peur de celui-ci :  http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=4

Ils souhaitent tant vous voir perdre votre foi comme ils l’ont eux-mêmes perdue, pour que vous soyez tous pareils. Ne formez pas de liaisons avec eux, tant qu’ils ne se seront pas engagés résolument dans la Voie du Seigneur. Mais s’ils optent carrément pour l’apostasie, saisissez-les et tuez-les où que vous les trouviez ! Gardez-vous de prendre parmi eux des amis ou des auxiliaires

Lisez la suite du verset 4 :90 et le double langage du chef de guerre, un fin stratège ce mahomet qui n’est pas à une contradiction près puisque dans les quelques lignes ci-dessus il affirmait : « Ne formez pas de liaisons avec eux, tant qu’ils ne se seront pas engagés résolument dans la Voie du Seigneur » et  « Gardez-vous de prendre parmi eux des amis ou des auxiliaires » .

Suite du verset : excepté ceux qui rejoignent un clan avec lequel vous avez conclu un pacte, ou ceux qui viennent à vous, le cœur meurtri, ne sachant s’ils doivent combattre contre vous ou contre leur propre clan. Or, si Dieu l’avait voulu, Il les aurait poussés contre vous et ils vous auraient attaqués. Si donc ces gens-là se tiennent à l’écart, et au lieu de vous attaquer vous offrent la paix, Dieu ne vous donne plus aucun droit de les inquiéter.

Difficile de s’affranchir pour les soumis car « Quiconque renie Dieu après avoir cru » (en allah bien sûr), se voit aussitôt menacé par le livre de jibril qui professe des menaces !

Pour information :

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num sourate=16

Quiconque renie Dieu après avoir cru – à moins d’y être contraint tout en demeurant fidèle intérieurement à sa foi –, ainsi que ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à l’impiété, ceux-là, la colère de Dieu s’abattra sur eux et ils seront voués à un terrible châtiment

Notez, le coran c’est l’art de l’ambigüité ! Celui-ci affirme qu’il n’y  aurait  « point de  contrainte en religion » (S 2 :V256)  Mais cette tolérance concerne la religion des musulmans, quand ceux-ci se trouveraient dans l’impossibilité d’accomplir avec exactitude ces rituels pour diverses causes : http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=5

Ô croyants ! Lorsque vous vous disposez à faire la salât, faites d’abord vos ablutions en vous lavant le visage et les mains jusqu’aux coudes, en vous passant les mains mouillées sur la tête et en vous lavant les pieds jusqu’aux chevilles. Mais si vous êtes en état d’impureté, l’avez-vous tout le corps. Si vous êtes malades ou en voyage, si vous venez de satisfaire vos besoins naturels, si vous avez eu commerce avec des femmes et que vous ne trouviez pas d’eau, faites des ablutions symboliques avec de la terre propre en vous en essuyant le visage et les mains. Dieu n’entend vous imposer aucune gêne ; Il veut seulement vous purifier et parachever Ses bienfaits envers vous. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants?

Notez que se taper une pute pour nos pieux musulmans est agréé par allah /jibril : « si vous avez eu commerce avec des femmes » ! Et il suffirait pour nos pharisiens de faire « des ablutions symboliques » et nos fornicateurs se retrouveraient purs face à allah afin de  faire la salât. »

Et toujours ce double langage / la taqqiya  la signature du serpent :  » Administrez à la femme et à l’homme coupables de fornication cent coups de fouet chacun.  Le respect de la loi de Dieu exige que vous n’ayez aucune pitié pour eux, si vous croyez en Dieu et au Jugement dernier. « 

Pour information :

 http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=24

Administrez à la femme et à l’homme coupables de fornication cent coups de fouet chacun. Le respect de la loi de Dieu exige que vous n’ayez aucune pitié pour eux, si vous croyez en Dieu et au Jugement dernier. Ce châtiment devra être exécuté en présence d’un groupe de croyants. Le débauché n’épouse qu’une femme débauchée ou une idolâtre, et la femme débauchée n’épouse qu’un homme débauché ou un idolâtre. Mais de telles unions sont interdites aux croyants.

Il faut que vous compreniez que le livre du Malin c’est l’art de vous faire croire à une justice qui n’en est pas une pour vous cacher tous ses vices et sa cruauté !                                           

La prétendue tolérance du coran ne concerne pas les autres religions, ou les mécréants !

Pour information :

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=2

Point de contrainte en religion maintenant que la Vérité se distingue nettement de l’erreur. Désormais, celui qui renie les fausses divinités pour vouer sa foi au Seigneur aura saisi l’anse la plus solide, sans crainte de rupture. Dieu est Audient et Omniscient.

Commencez-vous à saisir le langage du serpent ? « la Vérité se distingue nettement de l’erreur » : Cette vérité c’est le coran, donc pas de contrainte si vous y êtes soumis. Mais pour les autres religions, ces  « infidèles » pas de tolérance !

Pour information :

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=8

Puis Il révéla aux anges : «Je suis avec vous ! Rassurez les croyants ! Je me charge de jeter l’épouvante dans le cœur des infidèles. Frappez-les à la nuque ! Frappez-les sur les doigts !»

La cruauté de nos pieux musulmans n’est que le fruit de ce noble coran : « qu’ils soient mis à mort, crucifiés ou amputés d’une main et d’un pied par ordre croisé, ou qu’ils soient expulsés du pays ». Les disciples de l’ange déchu foutent le bordel dans le monde, après cela ils se plaignent que l’on réplique et joue les victimes.

Pour information :

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=5

La seule récompense de ceux qui font la guerre à Dieu et à Son Prophète, et qui provoquent le désordre sur la Terre, est qu’ils soient mis à mort, crucifiés ou amputés d’une main et d’un pied par ordre croisé, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera une dégradation pour eux, dans ce monde, en plus du terrible châtiment qui les attend dans la vie future, à l’exception de ceux qui se repentent avant de tomber en votre pouvoir. Sachez que Dieu est Clément et Miséricordieux.

Et pour les apostats  je vous conseille de lire le témoignage  de M .Ayoub qui a apostasié la secte de l’ange déchu ! http://anti-islam.skynetblogs.be/archive/2013/03/01/inter…  

Ci-dessous des extraits de ce blog : Les hadiths sont des commentaires  d’érudits musulmans sur le coran (et de mahomet), qui vous expliquent ce que sous-entend : « Point de contrainte en religion »

D’après Ikrima : Le prophète a dit: « celui qui quitte sa religion, tuez le! » (Sahîh Boukhari n° 6411)

D’après `Abd-Allah ibn Mas`ûd (qu’Allah soit satisfait de lui),l’Envoyé d’Allah (pbsl) a dit: « Il n’est pas permis de verser le sang d’un musulman qui témoigne qu’il n’y a d’autre divinité qu’Allah et que je suis l’Envoyé d’Allah, sauf dans ces trois cas: l’époux adultère, le coupable d’un meurtre et l’apostat qui abandonne la communauté musulmane. » (Sahih de Mouslim n° 3175)

« J’ai entendu le prophète dire: « à la fin des temps, apparaîtront de jeunes gens aux idées folles. Ils parleront bien, mais ils sortiront de l’islam comme une flèche sort de son jeu, leur foi ne dépassera pas leur gorge. Ainsi, partout où vous les trouvez, tuez-les, il y’aura une récompense pour ceux qui les tueront au jour de la résurrection. » (Sahih de  Boukhari n°577)

La peur (à croire que mon destin est lié à ce sentiment) de représailles est donc constante, même dans un pays où la loi n’est pas la charia!

Alors rendons hommage au courage des apostats  qui ne veulent plus vivre dans l’hypocrisie  par respect pour eux même et disent non en affirmant que le coran n’est pas la parole de Dieu ou font un choix philosophique différent. Bienvenus aux affranchis pour ce premier pas et que ceux-ci vous guident vers celui qui vous aime (lire Luc chapitre 15 :1,32). Vous remarquerez que le mot respect a un autre sens chez les disciples de jibril : le respect pour les soumis, c’est vivre dans un conformisme hypocrite où le double langage (Taqqiya) est la norme. Devant les médias ils feignent l’indignation mais entre eux  ils conspirent contre la République ou Yavhé ! Ils s’autorisent les critiques, mais eux même n’en acceptent aucune ! Ils vous disent avec ignorance « nous on respecte tous les prophètes  …, et Îsâ le prophète », mais qui est celui-ci ? Est-il ce Jésus : (Marc 8 :31) « Et il commença de leur enseigner : « Le Fils de l’homme doit beaucoup souffrir, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, après trois jours, ressusciter ; et c’est ouvertement qu’il disait ces choses. »          

Actes 1:3 C’est encore à eux qu’avec de nombreuses preuves il s’était présenté vivant après sa passion ; pendant quarante jours, il leur était apparu et les avait entretenus du Royaume de Dieu.

A méditer : (1 Jean 5:20) Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu’il nous a donné l’intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle.

La taqqiya : 

http://islamator.skynetblogs.be/archive/2010/11/24/la-taq…

http://www.postedeveille.ca/2010/01/raymond-ibrahim-comme…  

Ne soyez pas naïfs quand les disciples de l’ange déchu veulent vous faire croire que la Taqqiya ses dissimulations /mensonges / ruses, ne s’appliquent que dans des circonstances particulières, c’est à dire quand nos pieux musulmans seraient dans un contexte de survie  (le serait-il  dans nos démocraties ?) et vous faire croire cela est déjà de la taqqiya /dissimulation !

L’islam est politico-religieux et la Taqqiya /le mensonge sont les  fruits du coran ! L’objectif actuel est de rassurer nos démocraties en dissimulant /taqqiya leur véritable intention et nous imposer insidieusement la doctrine du Malin le coran et sa muselière la sharia ! L’ange déchu / lucifer fascine particulièrement  les intellectuels de l’islam : lucifer les égare dans les méandres stériles d’une réflexion tirée du  coran : les Hadits. Cette ruse du Malin fait que nos intellectuels  n’abordent jamais la source du mal, le coran !

Deux questions  pour nos champions : Le coran vient-il de Dieu ou de jibril / l’ange déchu ??? Et quelle est la légitimité prophétique de mahomet ???

Le Menteur et ses disciples menteurs : 

Ceux-ci de par leurs défauts et objectifs, n’ont pas vocation à se tenir dans un cadre juridique vertueux la Taqqiya / se mensonge est intrinsèquement lié au coran, on reconnait l’arbre à ses fruits : il n’y a qu’à voir les propos orduriers et la mauvaise foi de nos pieux musulmans, cette hydre à plusieurs têtes se présentent voilés avec divers pseudo. Tantôt ils jouent les intellectuels (les) de l’islam pour nous convaincre des bienfaits de leur noble coran dans lequel nous avons un aperçu dans l’actualité (?) Mais une fois démasqué l’hydre nous dévoile sa vraie nature, elle  insulte et menace (chasser le naturel et il revient au galop). 

Pourquoi les disciples de jibril pratiquent la taqqiya (la dissimulation) ? Dans une certaine mesure certains musulmans ne se rendent pas compte qu’ils mentent, c’est devenu un héritage culturel car celui-ci est intrinsèquement lié aux livres du Menteur, les corans ! Et l’ange déchu veut dissimuler ses paroles, ses intentions par l’ambigüité

afin que vous ne  compreniez pas ce qu’il est, le Malin : « Nous vous renions, et désormais l’inimitié et la haine nous séparent jusqu’à ce que vous croyiez en *Dieu Seul ».  

* : allah /jibril 

Notez, ce dieu des musulmans dont parle le coran, n’a absolument rien à voir avec Dieu /Yavhé !  

Pour information :

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=60

Certes, vous avez eu un bel exemple en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : «Nous vous désavouons, vous et les divinités que vous adorez en dehors de Dieu. Nous vous renions, et désormais l’inimitié et la haine nous séparent jusqu’à ce que vous croyiez en Dieu Seul», à l’exception cependant de ce qu’Abraham avait concédé à son père, en lui disant : «J’implorerai le pardon de Dieu en ta faveur, bien que je ne puisse rien pour toi auprès du Seigneur.» – «Seigneur ! C’est en Toi que nous mettons notre confiance ! C’est vers Toi que se fera, en définitive, notre retour !

Ne perdez jamais de vue que les disciples de jibril sont des menteurs /taqqiya et sont soumis inconsciemment ou servent sciemment le Malin ! Je vais vous donner un cas personnel, une preuve concrète de ce que j’avance :

Avec mon propre prénom Christophe j’ai eu un débat  avec un disciple de jibril  qui se dit être un des plus grands érudits musulmans de la bible ! Notre mythomane a pour pseudo lahmame… Je vous donne le lien de ce débat ci-dessous et vous constaterez que nos pieux musulmans sont des Pinocchio, des pantins menteurs soumis à la volonté de l’ange déchu ! Commencez par lire mon intervention du 2013-02-22à 17 .00 : 5 sur ce blog : http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/09/04/na…

Le conditionnement culturel des soumis :

Ci-dessous je vous donne des liens pour comprendre comment sont programmés culturellement  les musulmans, ce formatage mental dont une des conséquences est leur incapacité à l’autocritique politico-religieuse et cela développe un narcissisme très fort, leur rendant difficile d’entendre des critiques sur le coran.

Madame Wafa Sultan est une conférencière syrienne qui en « a » ! (de la graine de Jean-Moulin). Elle n’a pas peur des fatwas de mort de nos bons musulmans qui veulent la faire taire au nom de leurs nobles corans .

Madame Wafa  nous donne quelques clefs à  la fin de sa vidéo sur le conditionnement psychologique du musulman :

Madame Wafa Sultan parle des caricatures de momo et de l’enfermement mental du musulman :

Madame Wafa Sultan a des propos intelligents par rapport aux discours creux et conditionnés des disciples de jibril :

Madame Wafa Sultan a un message pour nos démocraties et nous avertit que notre naïveté risque de nous couter un « bras » :

J’ai toujours pensé que dans l’avenir, ce sont les femmes musulmanes (premières victimes de l’islam) qui affranchiront certains mal soumis /musulmans  …..

Petite parenthèse :

L’ego du mal musulman est contrarié du fait de perdre tous ses avantages patriarcaux que le coran  lui accordait,  ainsi que tous ses rituels culturels rassurants et en plus il lui faudra fermer la braguette, faire le deuil de ses phantasmes liés au  paradis de jibril *sexe, bouffe, alcool ! C’est plus la perte de tout cela qui dérange nos pieux musulmans en vérité, que de s’imaginer pratiquer la bonne religion.

* : http://anti-islam.skynetblogs.be/archive/2012/09/index.html

Le sexe, la drogue au pays d’allah !

Savez-vous que nos pieux musulmans Pakistanais, Egyptien … sont parmi les plus gros consommateurs de sites pornographiques et le Maroc le plus gros producteur de résine de cannabis ! Au Yémen, pays sous influence wahhabite là où la sharia est appliquée, ce pays où l’eau est rare, et bien les Yéménites préfèrent irriguer des champs de khate /kat /qat (petit arbre feuillu) dont ils vont mâcher les feuilles toute la journée ce qui a pour effet de faire halluciner nos pieux musulmans. Ils passent de la léthargie à la violence. Il faut noter qu’en Arabie Saoudite cette consommation est interdite. Jibril asservit avec une drogue plus pernicieuse : *Mammon !  Alors, que nos pieux musulmans avec leurs nobles corans, noble prophète et leur baratin habituel arrêtent leur hypocrisie en jouant les offusqués et les donneurs de leçon au monde !

* : l’argent

Quels sont les fruits de ce noble coran sur nos pieux musulmans ?

« Selon Google. Le géant américain affirme que le pays ou le nombre de recherches le plus élevés par habitants concernant le porno est le Pakistan, ou plutôt le Pornistan. En tout cas, le sexe au Pakistan rime avec Zoophilie : Quelques recherches très insolites : Sexe avec un cheval, un chien depuis 2004, sexe avec un âne depuis 2007 et beaucoup moins amusant : scène de viol et encore pire avec viol d’enfant/pédophilie entre 2004 et 2007. » http://alyaexpress-news.com/2012/12/desinformation-en-egy…

Il semblerait que le coran ait des vertus aphrodisiaques sur ses disciples:
«Géographiquement, le mot sexe est le plus recherché au Pakistan, suivi de l’Inde, de l’Égypte, de la Turquie, de l’Algérie, du Maroc et enfin de l’Indonésie. »
« Les plus gros consommateurs de pornographie en ligne sont les Sud-Coréens qui dépensent 394 euros en moyenne par personne et par an, suivis des Japonais (117 euros), des Finlandais (86 euros) et des Allemands (6 euros) ». http://saint-cirel.blogspot.fr/2012/08/pornographie-la-li…

Un peu d’humour, d’ironie, mais le fond est vrai et grave :

Après avoir visionné ces liens, nous pouvons comprendre la motivation de nos pieux musulmans pour internet et cela explique leurs nouvelles amours pour nos amies les bêtes : à quand une ânesse en burka ?

Nos fiers musulmans sont comme des enfants, c’est pour cela qu’il va falloir que leurs imams leurs mettent le contrôle parental dans leurs ordinateurs, pour qu’ils arrêtent de se tripoter devant toutes sortes de bipèdes ou quadrupèdes. Mais selon leurs imams les musulmans seraient victime d’une attaque Sioniste sur la toile : le Mossad, utiliserait-il la pornographie comme une arme de perversions massive ?

Les pays islamiques sont obsédés par le mot sexe sur internet ! Donc il est de notre devoir d’informer ces millions de pieux musulmans, nos champions du tripotage de pénis, qu’ils doivent arrêter leur sport favori ! Pour que nous ne soyons pas submergés un jour par un tsunami de sperme. Nous avons déjà suffisamment de problèmes avec tous ces prêtres pédophiles ! C’est pour cela que nous leur conseillons de cliquer sur des sujets plus spirituels : http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2008/03/14/ah… 

 A méditer :

(1 Corinthiens 6:9) Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du Royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas ! Ni impudiques, ni idolâtres, ni adultères, ni dépravés, ni gens de mœurs infâmes, Apocalypse 21:8 Mais les lâches, *les renégats, les dépravés, les assassins, les impurs, les sorciers, les idolâtres, bref, tous les hommes de mensonge, leur lot se trouve dans l’étang brûlant de feu et de soufre : c’est la seconde mort.

 * : Le renégat est une personne qui renie sa religion, son pays … 

Les synonymes de renégat : apostat, parjure, traitre.

Notez que nous sommes dans l’apocalypse, la révélation de la fin « c’est la seconde mort » et que le renégat /l’apostat c’est celui qui rejette Dieu /Jésus : (Jean 3 : 14)  Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.

A méditer :

(Colossiens 2:9) Car en lui habite corporellement toute la Plénitude de la Divinité

Les premiers à ne pas respecter les injonctions du coran :

« Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés. Ils sont alliés les uns des autres. »

Sont nos oisifs  musulmans d’Arabie Saoudite eux qui sont sous un protectorat  Américain depuis 1945 … ! Depuis cela,  c’est « le grand satan » qui protège  la mekke ! Pour ce qui est de l’allié du Koweït, du Qatar, de Bahreïn et des  émirats  tous ont été sous domination anglaise en 1820 et sont passés sous protectorat depuis 1892. Les musulmans ont trahi le coran ! Ils se sont alliés avec les Chrétiens / les Juifs !

Pour information :

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=5

Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés. Ils sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour alliés sera des leurs. Dieu ne guide pas les traîtres.

C’est  dans le respect de ces accords que les américains et les anglais (et avec l’aval de l’OTAN) sont intervenus pour libérer le Koweït, un pays musulman qui a subi une razzia éclair de la part de leurs frères musulmans Iraquiens. Les Koweitiens, malgré le matériel militaire ultra moderne que les occidentaux  leurs ont vendu, ont été envahis en peu de temps. Il est clair que les fesses de nos fortunés musulmans sont plus à leurs aises dans leurs piscines ou dans une Ferrari que dans un F16 ou sur un champ de bataille.

Le dictateur, Saddam Hussein n’aurait pas mis plus de temps pour envahir l’Arabie saoudite car ces habitants ont le même profil psychologique que les résidents Koweïtiens. Vous noterez qu’il n’y a pas eu de solidarité entre pays musulmans en début de conflit :

– Où était la ligue arabe pour défendre leurs frères Koweitiens et protéger  la mekke ? Étaient- ils du devoir des « croisés » de défendre les lieux sacrés de l’islam ? Si nos pieux  musulmans peuvent continuer à toucher la pierre noire et se contempler leur pieux derrière sans risque, c’est grâce à l’OTAN !

– Et qui a protégé les Bosniaques musulmans contre les exactions des Serbes, des Croates ? C’est l’OTAN !

– Et de nos jours, c’est bien aux occidentaux que les réfugiés et résistants Syriens demandent des armes et de l’aide humanitaire ! Que fait le monde arabo- musulman ? 

– Et qui protège le Mali des exactions de nos pieux musulmans /islamistes ?  Ceux-ci  ne font qu’appliquer ce qu’ils lisent dans ce noble coran : http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=5

La seule récompense de ceux qui font la guerre à Dieu et à Son Prophète, et qui provoquent le désordre sur la Terre, est qu’ils soient mis à mort, crucifiés ou amputés d’une main et d’un pied par ordre croisé, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera une dégradation pour eux, dans ce monde, en plus du terrible châtiment qui les attend dans la vie future, à l’exception de ceux qui se repentent avant de tomber en votre pouvoir. Sachez que Dieu est Clément et Miséricordieux.

Petite parenthèse :

Les martyrs de l’islam, cette chair à canon, sont les fruits du coran : http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=4

Que ceux qui veulent sacrifier la vie d’ici-bas à la vie future combattent au service du Seigneur ! À ceux qui combattent pour la Cause de Dieu, qu’ils se fassent tuer ou qu’ils soient vainqueurs, Nous accorderons une immense récompense.   

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=2

Mais il en est d’autres qui se sacrifient pour être agréés par Dieu, et Dieu est Plein de bonté pour Ses serviteurs.

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=9

En vérité, Dieu a acheté aux croyants leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis, en vue de défendre Sa Cause : tuer et se faire tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, *l’Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle à sa promesse que le Seigneur? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez effectué ! N’est-ce pas que c’est là le comble de la félicité?

* :???

Et cela est entretenu  par une  propagande qui s’appuie sur la tradition islamique du shahid (martyr). Celui-ci donnerait accès à nos naïfs musulmans aux faveurs sexuelles de 70 ou 72  jeunes Houris ou à des jeunes adolescents /éphèbes (?)

Les martyrs, ces simples d’esprit, sont, pour la grande majorité, recrutés parmi les désœuvrés, les pauvres et les incultes des pays musulmans. A par certains  intellectuels ou saoudiens illuminés, comme bin laden,  qui se rêvait  comme le prophète : il  s’imaginait vêtu comme un prince du désert et se voyait chevaucher un fier dromadaire blanc, sabre en main,  pour fendre des croisés. Mais tous cela n’est que le fantasme de tout bon mahométan.

Notez : Les martyrs en islam tuent des gens  au nom de cet allah ! Mais le martyre n’a pas un statut particulier dans le coran, c’est de la propagande pour les encourager à tuer, pour rien ! En leur faisant miroiter des promesses de baise avec des houris, des éphèbes. Mais n’importe quel pieux  père de famille musulman a selon le coran accès à ce bordel !

Pour information :

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=78

Quant aux hommes pieux, une douce félicité leur sera réservée. C’est ainsi qu’ils auront des vergers et des vignes, des jeunes femmes d’une égale jeunesse et des coupes débordantes.

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=76

Et parmi eux circuleront des éphèbes immortels qu’on prendrait, à les voir, pour des perles dispersées. S’il t’était donné de jeter un regard en ces lieux, tu n’y verrais que délice et faste royal.

Voici la différence avec les martyrs chrétiens, qui eux se font tuer parce qu’ils croient en Dieu /Jésus : (Matthieu 24:9)  Alors on vous livrera aux tourments et on vous tuera ; vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom.  (Luc 6:22)  Heureux êtes-vous, quand les hommes vous haïront, quand ils vous frapperont d’exclusion et qu’ils insulteront et proscriront votre nom comme infâme, à cause du Fils de l’homme.

Je conclurais par ce passage du coran, car en voyant la constance avec laquelle  nos pieux musulmans s’entretuent, on peut se demander lesquels d’entre eux seront sauvés?  http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=4 

Quiconque donne la mort intentionnellement à un croyant aura pour rétribution la Géhenne, où il demeurera éternellement, exposé à la colère et à la malédiction du Seigneur, et sera voué à d’immenses tourments.

Source: Merci à Christophe pour avoir rédigé cet article

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Aucun communiqué de l’Elysée pour Pâques

Le 19 août 2012, le Président de la République adressait un message à la communauté musulmane à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-Fitr, la plus grande fête de l’islam.

Le Salon beige souligne qu’aujourd’hui, jour de Pâques, fête de la Résurrection de Notre-Seigneur, plus importante fête chrétienne, l’Elysée est muet. Comme à Noël.
En France, nous vivons sous le régime de l’allahicité.

Salon beige (Merci à Messaline)

Communiqué du 19 août 2012 :

A l’occasion de l’Aïd-el-Fitr, qui consacre la fin du mois de Ramadan, j’adresse tous mes vœux de bonheur, de santé et de réussite aux musulmans de France.

Je souhaite que cette fête du pardon, du partage et du souci de l’autre, contribue à la concorde, dont notre Nation a tant besoin.

Je tiens à réaffirmer mon attachement à l’égalité républicaine, qui protège tous ses citoyens et résidents, sans discrimination. La laïcité, qui assure la liberté de conscience comme elle garantit la liberté religieuse, demeurera indéfectiblement la règle de notre République.

Elysée

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Arabie saoudite : Un homme est condamné à être paralysé

La charia… une loi barbare, cruelle, inhumaine, sadique.

  Wheelchair200________________

Un Saoudien qui a causé la paralysie de son ami a été condamné à être paralysé, rapporte Saudi Gazette.

Ali Al-Khawahir a causé la paralysie de son ami après l’avoir poignardé il y a 10 ans, et subira le même sort s’il ne verse pas 1 million SAR [267.000 USD] à titre de compensation, rapporte le journal.

Le montant initial réclamé à Al-Khawahir, incarcéré depuis qu’il a poignardé son ami alors qu’il avait 14 ans, était de 2 millions SAR.

Source : Saudi sentenced to paralysis after paralysing friend, Arabian Business, 31 mars 2013. Traduction par Poste de veille

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Joyeuses Pâques !

  • La révolution en Égypte : prise 2
    Il y a de ces évènements marquants dont on ne reconnaît à prime abord ni l’importance ni la signification; le soulèvement qui a cours en Égypte contre l’islam politique est de ceux-là
  • L’islam et la sanctification de la violence
    L’islam est-il intrinsèquement violent ? Telle est la question que se posent les occidentaux depuis les attentats du 11 Septembre. Plusieurs relativisent le problème ou refusent de l’admettre
  • Christianisme et islam, l’histoire et le mythe
    «La chrétienté ne peut se payer le luxe de stagner dans l’espoir qu’un jour l’oumma islamique acceptera de se libérer de ses chaînes. La chrétienté doit continuer à avancer même si la distance qui la sépare de l’islam ne cesse de s’agrandir» – Hélios
  • Réflexions autour de « L’islamisme vrai visage de l’islam », d’Hamid Zanaz
    La chronique d’Olaf de Paris sur l’essai d’Hamid Zanaz dans lequel il s’interroge sur la nature réelle du lien entre islam et islamisme
  • La charia est au droit ce que la barbarie est à la civilisation
    « Il est permis de qualifier la charia de loi scélérate semblable aux lois raciales nazies de 1935 » – Ben Ammar Salem, docteur en science politique
  • Interview exclusive du Père Henri Boulad
    Le père Boulad d’Égypte parle du tournant historique de l’évolution de l’islam entre réforme et effondrement, de la lâcheté des élites politiques occidentales, etc.
  • Interview de Kacem El Ghazzali sur Sun TV
    Kacem est un blogueur marocain athée, réfugié de la charia en Suisse. Il déplore le silence sur le sort des apostats de l’islam
  • La solution finale pour Israël selon l’Iran
    L’antisémitisme perso-chiite, profondément ancré, conduit directement au génocide. Andrew Bostom donne une explication à la fois historique et théologique de cette haine
  • Chute de l’islam : la fiction au service de l’humanité
    Hélios a traduit de l’arabe un récit-fiction sur la chute de l’islam de Salah el Dine Mohsen, ex musulman. L’imagination permet d’entrevoir le chemin à suivre pour vaincre la tyrannie
  • Interview de Magdi Cristiano Allam
    Témoignage exceptionnel, profond, d’un musulman converti au christianisme, ancien rédacteur en chef associé du plus grand quotidien d’Italie, sous protection policière depuis 8 ans
  • Le prix à payer pour oser dire la vérité
    En tournant un documentaire sur une mosquée controversée, le réalisateur Eric Allen Bell s’est intéressé à l’islam radical. Ses écrits sur le sujet lui valent d’être dénoncé par la gauche alliée aux islamistes
  • Hamza Kashgari et l’idole islamique
    Hélios explique pourquoi les autorités saoudiennes et des milliers de musulmans à travers le monde sont si profondément ébranlés par les tweets d’un poète
  • Père Henri Boulad sur la menace islamiste
    L’islamisme est beaucoup plus dangereux que les autres totalitarismes car il se réclame de dieu. Or l’Occident ne veut pas le comprendre. Propos commentés par Hélios
  • Crime d’honneur : Les médias et les imams au secours de l’islam
    Peut-on croire les 34 imams qui déclarent que le meurtre d’honneur est contraire à l’islam ? Quel rôle jouent les médias dans l’exonération de l’islam de toute responsabilité ?
  • Hitchens sur l’islamofascisme
    Le salafisme et le fascisme partagent une même inspiration, et constituent tous deux des menaces comparables pour la civilisation et ses valeurs
  • Interview d’un apostat de l’islam
    Peu de gens s’intéressent aux musulmans ordinaires qui ont quitté l’islam. KS nous offre un regard de l’intérieur sur son expérience
  • L’islam implosera-t-il ?
    Pour faire échec au totalitarisme islamique l’Occident doit rétablir sa propre force morale mais cela ne se fera pas sans un élan collectif des citoyens et un engagement profond de leur part
  • La Valse à trois temps du djihad
    Olaf de Paris nous explique le mode d’emploi de l’islam: c’est la vie de Mahomet, qui n’aura été au final qu’un long djihad
  • La marche de l’Europe vers l’islamisation
    L’Europe post chrétienne s’est remarquablement islamisée en 2011. Le chercheur Soeren Kern offre une rétrospective des faits marquants de l’année
  • Comment les esclaves sacralisent leurs chaînes
    Hélios explique pourquoi les militantes islamistes s’acharnent à promouvoir une idéologie religieuse qui les dévalorise et les humilie
  • Les islamistes et le sexe des femmes
    L’imam Houeini dit que la femme doit couvrir son visage parce qu’il est comme sa vulve. La musulmane est condamnée à avoir honte de son visage et cette honte assure l’harmonie dans la société – Hélios
  • Les droits « humains » islamiques en Norvège
    Hege Storhaug, chef du Service des droits humains, parle des étudiants de l’Université d’Oslo qui approuvent l’amputation, la décapitation et les crimes d’honneur
  • Ramadan, le professeur qui a fait acheter sa titularisation
    Un obscur roitelet arabe a offert à Ramadan une tribune pour sa propagande islamiste en créant et payant pour lui une chaire à Oxford
  • L’islam, cette escroquerie
    Malgré la propagande massive des organisations islamiques, de plus en plus de gens commencent à reconnaître l’islam pour ce qu’il est en réalité : une escroquerie – Amil Imani
  • Les victimes de la politique anti-Israël de l’ONU
    En exagérant la souffrance des Palestiniens, et en blâmant les Juifs, l’ONU a étouffé les cris de ceux qui souffrent à une bien plus grande échelle – Simon Deng
  • L’islam, c’est la peur
    Une analyse lucide de la terrible efficacité de l’Islam comme système clos, comme système s’auto-perpétuant
  • Les coptes d’Égypte face à la Solution Finale
    Allons-nous assister en spectateurs au génocide annoncé des chrétiens d’Égypte? Ce crime sera-t-il d’avance absous du fait qu’il est perpétré au nom de l’islam? – Hélios
  • Comprendre l’Islam pour combattre l’islamisation
    Il faut étudier cette religion, comprendre sa conception du monde, la façon dont elle conditionne la pensée des croyants, et surtout la pensée de ses soldats pour lui opposer la meilleure défense – Olaf
  • L’islam des fondamentalistes : une idéologie antisociale
    Cette idéologie a un effet destructeur sur nos valeurs, nos lois et les fondements de la société occidentale. Elle suscite le désordre et le chaos – Hélios
  • Nous Musulmans, nous devons changer
    Je me sens responsable comme être humain et comme Musulman de dire la vérité pour protéger mes concitoyens du monde d’une catastrophe à venir, une guerre de civilisations – Tawfik Hamid
  • Pot de fer et pot de terre
    Il y a une raison fondamentale d’espérer la chute rapide de la maison Islam et l’échec de sa conquête de l’occident : l’islam est par nature un pot de terre – Olaf de Paris
  • Lâches avec Hitler, lâches avec les islamistes
    Un parallèle entre l’aveuglement volontaire et la lâcheté de ceux qui ont cherché à apaiser Hitler, et la situation qui prévaut aujourd’hui face à l’islamisme
  • La réputation des arabes et des musulmans après le 11 Septembre
    El-Behiri a vécu le 11 Septembre au milieu des Américains. Il décrit leur réaction exemplaire suite aux attentats. Dix ans après, il parle des leçons que le monde a tirées au sujet des arabes et des musulmans
  • Des musulmans dénoncent le multiculturalisme
    Des intellectuels journalistes et militants musulmans du Canada disent que le multiculturalisme mène au suicide civilisationnel et doit être abandonné.
  • « Nous soumettrons le monde entier à la charia »
    Tout ce que vous aimeriez savoir sur les intentions de l’islam et n’avez jamais osé demander sachant que les musulmans ne se sentent pas assez forts pour vous les révéler.
  • En Espagne, la Mecque de l’islam ultra radical
    La ville de Salt (40% de musulmans) est envahie par l’islam le plus radical. Un moratoire sur l’édification de nouvelles mosquées a été adopté : une première en Espagne.
  • «Zone interdite aux infidèles»
    Les zones de non-droit fonctionnant comme des micro-états autonomes régis par la charia prolifèrent dans les villes d’Europe.
  • La duperie des médias sur l’islam
    Amil Imani, un Américain d’origine iranienne et ex musulman, dénonce la fausse représentation de l’islam par les médias et les pseudo experts à la solde des pétrodollars.
  • Tarek Fatah sur l’islamo-fascisme
    « Si nous ne faisons pas face au danger qui se trouve devant nos yeux, si nous ne confrontons pas les djihadistes dès maintenant, demain nos enfants ne pourront jamais nous le pardonner. »
  • La chute du monde musulman
    Selon l’universitaire Abdel-Samad, le monde islamique vit la phase terminale de son effondrement sous le poids d’un islam inadapté à la modernité. Ce processus s’accompagnera de migrations sans précédent vers l’Occident.
  • Les idiots utiles de l’islam
    Amil Imani nous invite à nous méfier des idiots utiles vivant dans les démocraties libérales. Sciemment ou pas, ils servent de soldats de l’islam et pavent le chemin de sa conquête.
  • Message à l’Europe
    Prêtre en Égypte, Henri Boulad invite l’Europe à défendre à tout prix son identité. C’est un devoir vis-à-vis des générations futures et de l’ensemble de l’humanité. Il invite aussi à refuser l’entrée de la Turquie.
  • Félicitations aux islamistes !
    Abdallah Sharkh: Vous avez hérité de la terre arabe et de ses peuples et vous en avez fait un désert inculte, sans arts ni sculpture, sans musique ni chant, sans théâtre ni poésie ou divertissement, sans industrie ni agriculture.
  • L’islam permet au mari de battre sa femme
    Mahfooz Kanwar, professeur émérite dans une université de Calgary : la charia est incompatible avec la constitution et mène au traitement inhumain des musulmanes
  • Les musulmans doivent devenir des citoyens libres
    Necla Kelek, sociologue allemande d’origine turque, invite les musulmans à reconnaître les problèmes de leur culture d’origine et à les résoudre en mettant à profit la liberté dont ils jouissent en Occident.
  • Hélios d’Alexandrie sur les origines de l’islam
    L’histoire officielle de l’islam des origines est une falsification de l’Histoire mais c’est une falsification sacralisée, un mensonge érigé en dogme.
  • La planification de l’islamisation de l’Europe
    Une analyse du journaliste allemand Michael Mannheimer sur la trahison de l’élite occidentale et les moyens d’empêcher qu’advienne le projet Eurabia.
  • Hélios d’Alexandrie sur l’avenir de l’islam
    Pour l’islam, c’est la loi du tout ou rien. Incapable de relever pacifiquement le défi de la modernité et de la civilisation, il doit les conquérir et les détruire. Faire autrement l’amènerait à l’atrophie graduelle et à la disparition.
  • Tarek Fatah sur le terrorisme
    « Je déplore la lâcheté des élites qui n’ont pas le courage de déclarer : l’idéologie de l’islamisme et du djihad est l’équivalent du fascisme et du nazisme et nous la combattrons résolument. »
  • On regrettera l’Europe
    Ahmed Al-Sarraf écrit dans un média du Koweït qu’au bout d’une ou deux générations, le monde entier, et le monde arabe en premier lieu, regrettera l’Europe telle qu’elle avait été jusque là. Celle-ci aura été transformée sous l’effet de l’immigration musulmane.
  • Nazisme et islamisme
    Paul Berman critique les journalistes et intellectuels américains qui refusent de faire face au passé nazi des islamistes.
  • Salim Mansur sur la violence des musulmans contre les musulmans
    Le gouvernement américain et les médias occidentaux passent sous silence le véritable danger qui menace les musulmans dans le monde entier: la terreur, l’intimidation, la répression et le génocide pratiqués par leurs coreligionnaires.
  • Musulmans et Occidentaux : les différences psychologiques
    Pour Nicolai Sennels, psychologue danois, la probabilité d’un conflit violent dans les villes occidentales est très élevée. Un mouvement populaire contre la culture psychologiquement malsaine de l’islam s’impose.
  • Hélios d’Alexandrie : L’islam radical et la normalité
    L’islam radical en Occident cherche une normalité de rejet des valeurs de la civilisation occidentale. Une prise de conscience de cette psycho-pathologie est le premier pas vers l’établissement de plans d’action visant à assurer l’avenir de la société occidentale et la survie de ses valeurs.
  • Les coptes d’Égypte et le phénomène Zakaria Botros
    Hélios d’Alexandrie nous présente le père Botros et son travail de déconstruction de l’islam, la doctrine qui fait de ses compatriotes musulmans des persécuteurs des chrétiens d’Égypte
  • Salim Mansur sur l’islam politique
    L’islamisme est une idéologie politique armée du même type que le bolchevisme ou le maoïsme, et il est engagé dans un effort mondial pour renverser les démocraties et étendre les frontières où il pourra mettre en œuvre son idéologie, la charia.
  • La taqiyya et les règles de la guerre islamique
    La taqiyya, ou doctrine de la tromperie islamique, est très présente dans la politique islamique, particulièrement à l’époque moderne
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Divorce entre les journalistes et les manifestants (France 5 MàJ)

France 5 – Media le Mag – 31/03/2013

Lancement de l’édito par Thomas Hugues : « des journalistes pris pour cible »

Pourquoi cette violence envers les journalistes ? Quand on entend la violence de certaines phrases qui ont été rapportées, je cite « Sale race de journalistes ! C’est à cause de vous qu’Hollande a été élu et qu’on en est là », on voit bien que le ton n’était pas favorable à la gauche. – Thomas Isle

un ton peu favorable à la gauche ou plutôt à l’égard des journalistes ? Lapsus ou acte manqué ? Gauche et journalistes sont-ils à ce point interchangeables dans l’esprit de certains ? Compte tenu du lancement de Thomas Hugues ainsi que du titrage de la séquence, il est permis de se poser la question …

Rappel, baromètre janvier 2013 de confiance dans les médias :

————————

Jean-Yves Le Gallou analyse les raisons de ce divorce entre populations et médias dans son nouveau livre « La tyrannie médiatique » :

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Marseille : Le ministre des Transports appelle la SNCM à employer des marins français

Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a appelé dimanche la SNCM (Société nationale Corse Méditerranée= à garantir l’emploi de marins français à bord de ses navires, en jugeant «inacceptable» que la compagnie maritime marseillaise affrète «durablement» des navires battant pavillon étranger.

Qu’un ferry battant pavillon grec remplace un des navires français de la SNCM : l’intersyndicale de la compagnie marseillaise n’en veut pas. Elle a appelé à une grève 24 heures mardi à l’occasion du conseil de surveillance. Ce dimanche, le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a appelé la SNCM à garantir l’emploi de marins français à bord de ses navires, en jugeant «inacceptable» que la compagnie maritime marseillaise affrète «durablement» des navires battant pavillon étranger.

Le ministre des Transports a ainsi demandé «à la direction d’inscrire à l’ordre du jour du Conseil de surveillance de ce mardi le cas des deux navires, l’un sous pavillon grec et l’autre sous pavillon italien, que la compagnie est en train d’affréter, afin de chercher les meilleures pistes permettant de garantir l’emploi des marins français à bord». […]

Le Parisien (Merci à quidam )

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Angleterre : Un journaliste du système fait son mea-culpa sur l’immigration

[Un long article du Daily Mail. Traduction intégrale de nos lecteurs Cyrus et Dwemer. Merci à eux pour leur effort simultané]

« Quand j’étais un jeune militant marxiste, nous étions tous en faveur d’un maximum d’immigration. Pas parce que nous aimions les immigrés, mais parce que nous n’aimions pas l’Angleterre.

Nous voyions les immigrés, d’où qu’ils viennent, comme des alliés contre l’ordre établi.

Nous aimions nous sentir tellement supérieur à ces beaufs ignorants, vivants dans les endroits les plus pauvres d’Angleterre. Et s’ils osaient exprimer la moindre réflexion, nous les traitions d’extrémistes.»

« L’intolérance véritable, et la plus criante, est celle d’une élite pomponnée, honteuse de son propre pays, qui méprise le patriotisme des autres et n’en ressent aucun par elle-même. Elle appelle de ses vœux une horrible utopie sans frontières où tout amour de la terre s’est évanoui, où les nounous sont bon marché et où tous les salaires sont bas ».

——————————-

L’invasion de l’Angleterre jusque dans ses moindres recoins fait de la promesse du premier ministre de « fermer la porte » une vaste blague.
• La plus grande migration de masse de notre histoire a eu lieu.

• Les révolutionnaires des années 60 sont coupables d’avoir considéré les immigrés comme leurs alliés.

• Nous nous adaptons aux us et coutumes des immigrés au lieu qu’ils s’adaptent aux nôtres.
——————————-
C’était cela l’Angleterre ? Toutes les personne que je croisais parlaient russe. Les boutiques étaient achalandées de pain noir, de concombres en saumure, de vodka. Les visages étaient Slaves. Les publicités dans les vitrines étaient dans cette écriture cyrillique qui m’était devenue familière lorsque je vivais, il y a bien des années, à Moscou.

Pourtant j’étais dans l’ombre du clocher d’une adorable église de style gothique anglais, à mi-chemin entre cette chère vieille station balnéaire de Skegness, entouré de champs de navets, de poireaux et de betteraves si typiquement anglais, sous un ciel anglais.

C’était cela, Boston, une ville du Lincolnshire, que j’avais visité pour la première fois trois décennies plus tôt alors qu’elle n’était encore qu’une modeste bourgade animée par un marché, et où un aimable agent de circulation  m’avait aidé à trouver une place de stationnement. « Nous pouvons toujours trouver de la place pour un étranger » m’avait-il dit.

À cette époque, un visiteur venant de Londres était ce que l’on rencontrait de plus exotique à Boston. Maintenant, on y parle portugais dans les pubs, polonais dans les cafés, lituanien et estonien dans les bus. Si j’étais tombé dans la rivière, je ne suis même pas sur que quelqu’un aurait compris mes appels à l’aide.

D’une certaine manière, cette transformation était un choc, me dérangeait et me laissait plus perplexe encore que n’importe lequel des changements imposés par l’immigration qu’il m’avait été donné de constater.

Et c’est le même ressenti qui semblait prévaloir chez les habitants les plus âgés. Ni colère, ni haine ou hostilité, ce n’est pas dans notre nature, mais l’incompréhension devant le fait qu’un tel bouleversement ait pu se produire dans leurs vies autrefois si paisibles, sans consultations ni sommations.

Nous nous étions tous habitués à ce changement à Londres et depuis longtemps. Les anciennes villes agricoles du Yorkshire et du Lancashire avec leurs énormes mosquées flambant neuves et leurs femmes voilées, c’était une chose. Mais le Lincolnshire?
 Si cela pouvait arriver jusqu’ici, dans l’Angleterre profonde, alors cela pourrait arriver partout.

Il ne sert vraiment pas à grand-chose que le premier ministre affirme aux habitants de Boston que « cela doit cesser ». Même si quelqu’un croit encore que le premier ministre en a le pouvoir, ou même la volonté (et ses gesticulations sont aussi convaincantes que les promesses de Theresa May lorsqu’elle prétend nous débarrasser d’Abu Qatada), les jeux sont faits.

La plus grande migration de masse de notre histoire a eu lieu, les nouveaux arrivants sont ici légalement. Ils ont les emplois, occupent les maisons, touchent la sécurité sociale. Leurs enfants sont dans les écoles. Et ils paient leurs impôts.

Nos dirigeants n’avaient qu’à se rendre à Boston, à un moment quelconque de ces cinq dernières années, et ils auraient su. Mais tous nos dirigeants politiques étaient effrayés par cette vérité. S’ils avaient su, ils auraient dû au moins faire semblant de réagir. Et en vérité, ils voulaient que cela se produise.

Et c’est au moins en partie de ma propre faute. Quand j’étais un révolutionnaire marxiste, nous étions tous en faveur d’un maximum d’immigration. Pas parce que nous aimions les immigrés, mais parce que nous n’aimions pas l’Angleterre.

Nous voyions les immigrés, d’où qu’ils viennent, comme des alliés contre l’ordre établi, bien installé, dans la société conservatrice encore représentative de notre pays à la fin des années 60.

Aussi, nous aimions nous sentir oh, tellement supérieur à ces beaufs ignorants, habituellement installés dans les endroits les plus pauvres de l’Angleterre, qui voyaient soudainement leur voisinage se transformer en sorte de présupposées communautés plus vivantes encore. S’ils osaient exprimer la moindre réflexion, nous les traitions d’extrémistes.

Les étudiants révolutionnaires ne venaient pas de quartiers « bigarrés » (nous venions, autant que je sache, du Surrey et des quartiers aisés de Londres). Il pouvait arriver que nous vivions dans les fameux endroits « bigarrés » pendant quelques années (généralement cauchemardesques), au milieu des terrains vagues et des poubelles débordantes.

Mais nous vivions là temporairement, sans enfants, sans responsabilités. Pas comme des propriétaires, ou des parents d’enfants en âge d’aller à l’école, ou encore des personnes âgées en quête d’un peu de sérénité pour finir leurs vies.

Quand nous finissions nos études et commencions à gagner nos vies, nous partions en général pour les quartiers chics de Londres et devenions extrêmement attentifs à la qualité des écoles où nous envoyions nos enfants, un luxe que nous refusions volontiers aux citadins pauvres que nous méprisions pour les racistes qu’ils étaient à nos yeux.

Que savions-nous, que nous importait la grande révolution silencieuse qui déjà commençait à transformer la vie des Britanniques les plus pauvres? 
Pour nous le patriotisme et la tradition pouvaient être tournés en dérision et qualifiés de « racistes ».

C’était ce qui avait permis à la classe moyenne de se trouver des domestiques bon marché pour la première fois depuis 1939, des restaurants pas chers, et plus tard des ouvriers sous-payés et des plombiers au noir.

Ce n’était pas nos salaires à nous qui s’effondraient, ni notre travail qui n’était plus estimé à sa juste valeur. Les immigrants n’occupaient pas le même type d’emplois, ils n’étaient pas une menace pour nous.

Ils ne menaçaient que ceux qui avaient eu la malchance de naître citoyens britanniques modestes. Et nous pouvions toujours étouffer leurs protestations en suggérant qu’ils préfiguraient un fascisme des temps modernes.

J’ai appris depuis quelle personne arrogante, snob et prétentieuse j’étais alors, une personne détestable (et la plupart des mes compagnons révolutionnaires avec moi).

J’ai vu des endroits que je connaissais et où je me sentais chez moi, changés complètement en quelques courtes années. J’ai imaginé ce que ce devait être d’avoir vieilli et de me sentir prisonnier de rues étroites où mes voisins parlent une langue différente et où je serais progressivement devenu un étranger solitaire à la voix tremblante dans un monde que je connaissais en un temps lointain, mais qui ne me connaissait plus moi.

Je me suis senti profondément, désespérément désolé de n’avoir rien fait, ni rien dit pour défendre ceux dont les vies étaient mises sens dessus-dessous, sans que rien ne leur soit jamais demandé. Et qui était bien prévenus que s’ils avaient le malheur de se plaindre, ils seraient méprisés et mis au ban de la société.

J’ai passé beaucoup de temps dans des régions de l’Angleterre où l’intelligentsia révolutionnaire ne se rend jamais. Ces gens ne vont jamais ou presque visiter leur propre pays. Ils gravitent entre les quartiers à la mode de Londres, les destinations de vacances tout aussi tendance. 
Ils connaissent mieux les Apennins en Italie que les Pennines de leur propre pays.

Mais contrairement à moi, la plus grande partie de la génération 60′s a conservé les idées que j’avais à cette époque — et à la notable et récente exception de David Goodhart, journaliste de centre gauche devenu dirigeant de think tank qui a fini par reconnaître ses torts — ils ne changeront pas.

Le pire est l’hypocrisie abyssale de toute cette histoire. Même à mon époque trotskyste, j’avais commencé à remarquer que beaucoup des immigrés « asiatiques » (indo-pakistanais) n’étaient pas du tout nos alliés.

En fait, ils étaient profondément, indécrottablement religieux. Ils étaient socialement conservateurs, leur attitude envers les filles et les femmes confinait très souvent à l’obscurantisme le plus médiéval.

Beaucoup d’entre eux étaient horriblement hostiles aux juifs, d’une manière que nous aurions farouchement condamnée si n’importe qui d’autre l’avait exprimée, mais que nous arrivions malgré tout à pardonner et oublier dans leur cas.

Plus récemment, nous avons pu constater ce fait avec la déclaration affligeante de Lord Ahmed sur une conspiration juive fantomatique.

Mais je me rappelle aussi avoir vu, il y a dix ans, dans la vitrine d’une librairie islamique des bas-fonds de Burnley, une édition récente de la scandaleuse diatribe antisémite de Henry Ford « The international jew » pourtant désavouée il y a bien longtemps par son auteur lui-même.

Il serait impensable pour n’importe quel magasin ayant pignon sur High street de diffuser impunément de telles cochonneries.

Beaucoup de ces nouveaux arrivants que nous accueillions pourtant à bras ouverts, ne savaient ni n’avaient rien à faire des grandes causes libérales que nous soutenions tous. Ou pire, ils y étaient hostiles.

Beaucoup à gauche se mentent encore à eux-mêmes sur ce sujet. Georges Galloway, le plus à gauche des membres du parlement doit son siège à son soutien des musulmans conservateurs. Pourtant il a voté en faveur du mariage pour les personnes de même sexe. Il serait intéressant d’assister à un seul des meetings ou M. Galloway échange avec ses électeurs.

Bien sûr, tous les partis politiques font des compromis, mais il y a une grande différence entre mettre de côté de légères différences de vue et ignorer totalement l’incompatibilité irrémédiable d’idéologies antinomiques.

Ce cynisme est au cœur de l’accord passé : les immigrés ont été utilisés par ceux qui voulaient transformer le pays. Ils ont pris ce qui les intéressait et ignoré ce qui les dérangeait.

Mr Galloway aime l’opposition des musulmans à la guerre en Irak et leur mépris pour le parti travailliste New Labor (Bonne chance à Galloway!). Mais il déteste leur vision moralisatrice de la sexualité.

La même chose est vraie pour bien d’autres communautés. L’une des caractéristiques les plus frappantes des immigrés des Caraïbes est leur foi chrétienne fervente et totalement assumée, et leur préférence pour une éducation disciplinée.

Pourtant l’arrivée de telles populations à Londres n’a jamais été utilisée pour dire que la société devait devenir plus chrétienne, ou que nos écoles devaient être plus disciplinées.

À cette époque, les révolutionnaires libéraux espéraient dire adieu à l’Église, et ils étaient occupés à faire disparaître la discipline des écoles publiques. Alors, personne n’a jamais proclamé « adaptons notre société aux exigences des nouveaux arrivants« . Ils avaient le mauvais genre d’exigences.

Au lieu de cela, les autorités on fait grand bruit du comportement d’une minorité de ces immigrés, souvent méprisés par leurs semblables Afro-Caribéens — des hommes qui consommaient et vendaient de la drogue et qui n’avaient pas l’intention de respecter les lois du Royaume-Uni.

Si le maintien nécessaire de l’ordre dans ces populations pouvait être qualifié de « raciste », alors les législations antidrogue elles-mêmes pouvaient être affaiblies et la police placée sous le contrôle des révolutionnaires libéraux.

C’est ainsi que les « émeutes de Brixton » d’avril 1981 ont pu être utilisées comme levier pour affaiblir la police et saper les lois antidrogue, plutôt que pour encourager à plus de rigueur dans le maintien de l’ordre et de la paix civile dans cette partie de Londres.

Quelque chose de très similaire est arrivé avec le rapport Macpherson sur le meurtre de Stefen Lawrence. Peu ont remarqué que le rapport encourageait ouvertement au traitement différencié des populations en fonction de leur origine ethnique par les forces de police — dénigrant carrément un maintien de l’ordre jusque-là « daltonien ».

De qui était-ce l’intérêt? Et cette attitude n’était-elle pas discriminatoire? Mais peu importe puisque tout cela servait les projets des révolutionnaires libéraux qui voulaient purger la police de ses éléments les plus old-school et conservateurs.

Les mêmes forces ont détruit Ray Honeyford, le directeur d’un collège de Bradford qui — bien avant que ce soit la tendance — a tenté de s’élever contre le politiquement correct qui régnait dans les écoles. Il a été viré et bien évidemment qualifié de raciste.

Pourtant, il aurait été très bénéfique pour l’intégration des immigrés de Bradford et leur égalité réelle avec les autres citoyens du pays que ses avertissements soient entendus.

En l’état actuel des choses n’importe qui peut constater que les citoyens musulmans de Bradford et les non-musulmans vivent séparément et isolément, presque sans contacts. Une grande part de la communauté musulmane est en profond décalage avec l’Angleterre moderne.

Encore une fois, les révolutionnaires libéraux ont formé une alliance cynique pour détruire l’opposition conservatrice.

Leur plus grand allié a toujours été le politicien conservateur Enoch Powell qui a défini en 1968 le débat sur le sujet de l’immigration par un discours aussi cynique que stupide, ramassis de propos alarmistes ponctué d’invectives et de rumeurs sulfureuses.

Grâce à lui, et à sa tentative délibérée de susciter la haine raciale, les révolutionnaires libéraux ont eu beau-jeu ensuite, d’accuser tout opposant d’être un sympathisant des thèses de Powell.

De manière absurde, même lorsque les frontières du pays ont été démolies par le gouvernement Blair et que des centaines de milliers d’Européens à la peau blanche sont venus s’installer pour travailler, il était possible d’étouffer toute protestation sous les accusations de racisme.

Il n’aurait pas pu être plus évident que la question de la « race » n’était pas le problème. Ce qui différenciait ces nouveaux résidents était la culture — le langage, les coutumes, l’attitude, le sens de l’humour.

Plutôt que de s’adapter à nos us et coutumes, nous nous adaptions aux leurs. Ceci n’était pas de l’intégration c’était une révolution.

Pourtant, personne — surtout pas leurs représentants élus — ne les aurait écoutés, parce qu’ils auraient été accusés de se faire les disciples de Powell, motivés par une haine irraisonnée.

Je pense maintenant que la haine irraisonnée vient presque entièrement de la gauche libérale. Bien sûr, il y a toujours des gens pour entretenir les préjugés raciaux les plus stupides, mais la plupart des gens inquiets des conséquences de l’immigration sont innocents de cela.

Cette intolérance sauvage vient d’une élite pomponnée, honteuse de son propre pays, qui méprise le patriotisme des autres et n’en ressent aucun par elle même. Elle appelle de ses vœux une horrible utopie sans frontières ou tout amour de la terre s’est évanoui, ou les nounous sont bon marché et les salaires des autres sont bas.

Quelle pitié qu’il ne semble exister aucun moyen de faire perdre à ces gens leur puissance et leurs postes influents, car en vérité s’il reste le moindre espoir d’harmonie sur cette île, il ne peut venir que d’un grand effort pour nous rassembler tous, ensemble à nouveau, dans un amour partagé pour notre île, le plus beau morceau de terre aimé de Dieu.

Article source : Daily Mail

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture