« Les Nouveaux arrivants » : « En Allemagne, en Grande-Bretagne et en Espagne, l’admirable résilience de familles de réfugiés »

Comme « Le Monde », pour la France, « The Guardian », « El Pais » et « Der Spiegel » ont suivi l’intégration de migrants sur leur territoire, dans le cadre du projet « The New Arrivals ».

Quand le quotidien britannique The Guardian s’est lancé dans le projet « The New Arrivals », ses reporters ont parcouru toute la Grande-Bretagne, de Coventry à Cardiff, de Liverpool à Leicester, de Sheffield à Nottingham, à la rencontre des 38 517 personnes qui avaient demandé l’asile dans le pays en 2016. Mais c’est sur un père et un fils, à Derby, au nord de Londres, que la journaliste Kate Lyons s’est arrêtée, très émue. Un an plus tôt, en raison de l’insécurité régnant dans sa région de Kunduz, en Afghanistan, Said Khan Norzai, 40 ans, cultivateur de melons de son état, quittait son pays avec sa femme et leurs sept enfants.

[…]

D’autres, comme les Camerounais Issa Abdou et Yves-Florent Fieusse, ont réussi à sauter la gigantesque barrière érigée autour de l’enclave de ¬Melilla, seule frontière terrestre entre l’Europe et l’Afrique. […]

Le Monde

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Rioufol dénonce le laxisme du processus de naturalisation, la famille du terroriste tchétchène ayant obtenu l’asile pendant que la Russie faisait la guerre aux islamistes tchétchènes

Ivan Rioufol estime que le processus de naturalisation est laxiste, citant la famille du terroriste tchétchène Khamzat Azimov qui avait obtenu l’asile pendant que la Russie combattait les islamistes de Tchétchénie et qu’on pouvait donc présumer qu’il avait un profil islamiste.
– CNEWS, 19 mai 2018, 19h40

[embedded content]

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Le Canada proposera un troisième genre dans son recensement de 2021

hostpic

[…] «Masculin», «féminin» ou «genre divers»; cette troisième catégorie pourrait être proposée aux Canadiens en 2021, lorsqu’ils répondront au recensement national, rapporte The Globe and Mail.

[…] Cette décision de l’institut de sondage du Canada fait suite aux critiques de groupes LGBT+ à propos du dernier recensement en 2016. Les Canadiens n’avaient alors le choix qu’entre «masculin» et «féminin», comme dans une très grande majorité de pays. […]

Slate

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Berlin (All.) : Maria, une dame de 84 ans, a été battue à mort dans son appartement. Un Camerounais arrêté.

Après la mort violente de Maria Müller, 84 ans, qui avait été retrouvée sans vie début mai 2018 dans son appartement de Prenzlauer Berg [quartier de Berlin], les enquêteurs de la police berlinoise ont arrêté un suspect dans un foyer pour sans-abri de Brandebourg-sur-la-Havel [Brandebourg].

Selon nos informations, il s’agirait d’un Camerounais de 23 ans. Il doit être présenté samedi [19 mai] à un tribunal de garde pour émission d’un mandat d’arrêt.

(Traduction Fdesouche)

Berliner Zeitung

La victime est morte à la suite de coups violents portés à la tête et à la poitrine. (Berliner Kurier).

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Les clients portant un nom arabe verraient leurs réservations refusées par un restaurant des beaux quartiers de Paris pour ne pas nuire à son image

Selon BuzzFeed, un restaurant des beaux quartiers de Paris refuserait systématiquement les réservations de clients portant un nom à consonance arabe et donnerait comme consigne de ne pas placer de femmes voilées en terrasse afin de ne pas nuire à l’image de l’établissement.
– RT France, 19 mai 2018, 22h20

[embedded content]

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Anntoinette Lorrain (Republicans in France) sur la directrice de la CIA nommée par Trump : «Haspel est dure sur les terroristes et c’est ce qu’on veut»

Anntoinette Lorrain (Republicans Overseas France) sur la validation de Gina Haspel comme directrice de la CIA : «Donald Trump qui était accusé d’être misogyne a mis des femmes à des postes importants et c’est à féliciter. Et elle est dure sur les terroristes, et c’est ce qu’on veut.»
– CNEWS, 19 mai 2018, 21h44

[embedded content]

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Algérie : «Le harcèlement dans la rue dit que les hommes sont les seuls maîtres de l’espace public»

Dalila Lamarene-Djerbal, sociologue algérienne, est interrogée par El Watan sur le harcèlement des femmes dans les rues en Algérie.

Des femmes se plaignent des embêtements dans la rue, notamment pour celles qui travaillent jusqu’à des heures tardives. Des embêtements qui vont de simples compliments sur le look jusqu’à des insultes et remarques sur la tenue vestimentaire. Comment expliquez-vous ces comportements ? Sont-ils liés à des facteurs spécifiques (niveau intellectuel, milieu social, idéologie ?

Dans la rue, ou dans tout autre espace, ces «embêtements» s’appellent du harcèlement. Cela produit chez vous de la gêne, de l’inquiétude, jusqu’où cela va-t-il aller ? de l’agacement, une pression psychologique qui fait que vous oubliez vos projets, votre activité pour réfléchir : comment je vais me débarrasser de cet énergumène ? Est-ce que je n’aurais pas mieux fait de passer par une autre rue, ou de rester à la maison ? Une pression morale : c’est vrai peut-être que ma tenue n’est pas assez «armure», mais en fait, c’est faux, car même les filles en djelbab sont harcelées. C’est votre journée qui est gâchée ! Le harcèlement dans la rue dit aux femmes, quels que soient leur âge, leur tenue, l’heure encore plus, que les hommes sont les seuls maîtres de l’espace public.

Plus le mâle est en échec scolaire ou social, ou inquiet sur sa «virilité» et plus il recherche les moyens de se défouler sur plus faible socialement que lui.

On lui a tellement dit qu’il était «supérieur» aux femmes, qu’il avait le droit et le pouvoir sur les femmes, d’abord ses sœurs et son épouse, et ensuite toutes les autres, que s’il voulait quelque chose, une femme est une «chose» il n’avait qu’à la prendre et la violence est un moyen sûr et «légitime». Résultat de cet «état d’esprit» est qu’il ne voit dans ces pratiques destructrices qu’un moyen de montrer sa virilité dans une compétition avec ses copains. […]

El Watan

PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Rioufol à Joffrin : «Le nationalisme n’est pas la guerre, c’est le multiculturalisme qui est la guerre»

Ivan Rioufol sur le nouveau gouvernement italien Salvini-DiMaio : «Je comprends le désarroi de Laurent Joffrin (Libération) car c’est tout un monde qui s’effondre devant lui (…) C’est le réveil des peuples, des nations, des fiertés, des frontières, qui se manifeste en Israël comme en Italie où on assiste dans le fond à l’insurrection des peuples. Je trouve ceci formidablement encourageant. (…) Les Italiens se libèrent de la pensée unique qui forçait à se plier à des diktats technocratiques, européistes ou comptables (…) Cessez de dire que le nationalisme c’est la guerre. Aujourd’hui, c’est le multiculturalisme qui est la guerre. Vous avez là le réveil d’un peuple occidental qui ne veut pas être submergé par une culture extra-européenne parce que ce malaise italien, c’est naturellement la gestion de l’immigration, la place de l’Islam et la place du multiculturalisme
– CNEWS, 19 mai 2018, 19h25

[embedded content]

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Grande-Bretagne. Mariage Harry/Meghan : une célébration de «l’identité noire et afro-américaine»

Une cérémonie alliant le faste de la monarchie britannique aux accents de la culture afro-américaine : c’est ainsi que l’on pourrait décrire le mariage du prince Harry et de l’ex-actrice américaine Meghan Markle, qui a eu lieu samedi 19 mai à la chapelle St-Georges du château de Windsor. « Une mini-révolution [impulsée par la mariée] », analyse le Daily Mail.

« Il est clair que la mariée voulait faire ressortir son identité raciale, mettre son patrimoine à l’honneur devant un vaste auditoire », écrit Sarah Lyall dans le New York Times.

Les origines de Meghan Markle, née d’un père blanc et d’une mère noire, ont marqué cette «cérémonie multiculturelle». La chroniqueuse du quotidien britannique The Guardian, Afua Hirsch, parle ainsi d’une célébration de «l’identité noire» («blackness»). Elle se réjouit de voir que ce mariage a entraîné sur les réseaux sociaux la juxtaposition de deux hashtags, jamais associés jusqu’alors, #mariage royal et #blackexcellence.

La chorale gospel, la présence d’Oprah Winfrey, le sermon du révérend Michael Bruce Curry : autant de symboles pour revendiquer la culture afro-américaine de Meghan Markle. […] Le violoncelliste Sheku Kanneh-Mason, 19 ans et premier musicien noir à remporter le Young Musician Award de la BBC dans ses 38 ans d’histoire, «expressément demandé par Meghan Markle», et qui a notamment chanté Après un Rêve de Gabriel Faure, ont concouru à renforcer l’identité afro-américaine de cette cérémonie , insiste le magazine Essence, publication dédiée aux femmes afro-américaines. […]

Le Monde

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture

Macron place l’ »humorislamiste » Bellatar dans l’équipe de réflexion sur la banlieue, voilà qui promet

Créer un « Conseil présidentiel des villes » pour dérouler une fois supplémentaire le tapis rouge aux banlieues islamisées, voilà déjà un scandale en soi.

Le Conseil présidentiel des villes, qui se réunira pour la première fois mardi avant le discours d’Emmanuel Macron sur les quartiers défavorisés, rassemble des acteurs de terrain, à la notoriété diverse, selon la liste transmise samedi par l’Elysée. Ce Conseil, voulu par Emmanuel Macron pour alimenter sa réflexion sur les quartiers prioritaires, rassemble vingt-cinq personnalités dont les noms étaient pour certains déjà connus. Il avait évoqué la création de ce Conseil lors d’un discours à Tourcoing en novembre dernier consacré aux banlieues et quartiers défavorisés.

Source : http://www.europe1.fr/societe/banlieue-la-composition-du-conseil-presidentiel-des-villes-devoilee-3656879

Mais regardez donc qui Macron y fait figurer, aux côtés d’autres figures islamiques du Grand Remplacement.

Ce Conseil compte « des acteurs économiques, sociaux, culturels et sportifs d’envergure nationale engagés pour les quartiers », comme l’humoriste Yassine Bellatar, le fondateur du cabinet de recrutement Mozaïk RH, Saïd Hammouche, la cheffe d’orchestre qui promeut la musique classique en banlieue Zahia Ziouani ou le président de l’association « Sport dans la ville » Nicolas Eschermann.  Le délégué général de l’Agence pour la diversité entrepreneuriale (Adive) Majid El Jarroudi, le fondateur de la coordination citoyenne « Pas sans nous » Mohamed Mechmache et la vice-championne olympique de boxe Sarah Ourahmoune (également déléguée du gouvernement en Seine-saint-Denis) font aussi partie de la liste.

L’islamiste Bellatar est un pion des Frères musulmans, éternel pleurnicheur devant la République (et prosterné devant Allah). A l’entendre, les musulmans de France sont victimes d’une immense cabale des hommes blancs de plus de 50 ans, auxquels se sont sans doute joints les sionistes, tant qu’on y est.

Petit portrait du personnage :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/19/la-carpette-ardisson-traitee-de-chemise-brune-se-couche-devant-son-maitre-musulman-yassine-belattar/

Parmi ses faits d’armes :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/15/belattar-lislamiste-menace-marianne-sachez-que-jai-une-putain-darmee/

Voilà donc le genre de zigoto que Macron place aux premières loges de son opération séduction en banlieue. Stratégie oblige, on sait bien qu’il doit compter sur les musulmans pour espérer se maintenir au pouvoir. Juste comme il les avaient soudoyés pour y accéder : on se rappelle les prédications d’En Marche dans les quartiers islamisés, avec des têtes de gondoles pas toujours à l’eau de rose. Preuve en est :

http://www.europe-israel.org/2017/04/dans-les-rangs-de-macron-mohamed-saou-admirateur-derdogan-et-du-ccif/

La tactique, malgré quelques faux pas, a fonctionné. Tout à fait logiquement, notre banquier-président ne change pas une monnaie qui prend de la valeur. Paco avait déjà vu juste lorsqu’il écrivait son billet :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/03/22/bellatar-le-clown-halal/

Un clown halal qui n’est drôle que par le ridicule de ses théories !

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGEZ ! ...
Continuer la lecture